MENU Le Forum Vive les rondes Connexion
35 ans montereau fault yonne...77 751
coucou tout le monde

voila j'ai un ti bout de choux de 11 mois qui me pose quelque petits soucis et helas je ne sais comment réagir.

mon fils a fait ses  
nuits depuis sa sortie de la maternité seulement depuis qu'il a 3 mois il me choppe maladie sur maladie et donc cela a été hospitalisation les une après les autre jusqu'à ses 8 mois. bien evidemment il a arreté de faire ses nuits pour cause 2 gastro, une bronchiolitte donc debout la nuit pour manger.
je m'été habitué à cette situation car il se reveillai la niot, mangeai et se rendormé mais car il y a un mais, depuis 1 mois mon fils refuse de dormir aussi bien la journée que la nuit et lorsque par miracle il arrive a dormir, il se reveille en hurlant comme jamais. rien arrive a le calmer pas même mes bras, la seule chose que j'ai trouvé et qui est vraiment mal c'est de le coucher avec moi dans mon lit. son papa n'etant pas present dans sa vie il y a donc une place dans mon lit.

je suis completement perdu car si la nuit je cede, la journee je ne compte pas passer ma journee au lit. des que j'entre dans sa hambre avec lui il se met a hurler, m'aggriper je ne sais plus quoi faire

des conseil please
40 ans Oise ( 60 ) 264
C'est difficile un bébé inconsolable... Fais toi confiance! Tu dis que c'est très mal de le coucher dans ton lit mais si ça fonctionne, que ça l'apaise et que ça te convient alors n'hésite pas... Ne te culpabilise pas avec des " il va prendre de mauvaises habitudes " et j'en passe... Ecoute ton instinct, personne ne peut savoir mieux que toi ce qui vous va à tous les deux. Les bébés ont des phases où ils changent le rythme auquel tu étais habituée, ça va passer. Si tu es sûre qu'il n'a aucun problème de santé, ne t'en fais pas...
35 ans montereau fault yonne...77 751
chocolatechips a écrit:
C'est difficile un bébé inconsolable... Fais toi confiance! Tu dis que c'est très mal de le coucher dans ton lit mais si ça fonctionne, que ça l'apaise et que ça te convient alors n'hésite pas... Ne te culpabilise pas avec des " il va prendre de mauvaises habitudes " et j'en passe... Ecoute ton instinct, personne ne peut savoir mieux que toi ce qui vous va à tous les deux. Les bébés ont des phases où ils changent le rythme auquel tu étais habituée, ça va passer. Si tu es sûre qu'il n'a aucun problème de santé, ne t'en fais pas...


je suis sur qu'il n'est pas malade mais c'est vrai que tout le monde autour de moi ne fait que me dire que cette situation (quand il dort avec moi) n'est pas bien, que ce n'est pas sain, qu'il va chopper de mauvaises habitudes. j'ai peur de mal faire avec lui avec je lui cede beaucoupe et je me demande si il fait un caprice ou si vraiment il peut voir un soucis de sommeil. la pediatre me dit que ce n'est qu'une passade du à l'age et que cela finira par passer seuelement 1 mois deja que je n'ai pas eu une nuit complète et ca commence à me rendre nerveuse mçeme envers ma tite crevette voila pourquoi je cherche une solution ou du moins des explicaions pour lacher la pression.

merci de ta réponse
40 ans oise 1060
il y a aussi le fait qu'à son âge il a conscience de ne pas être une partie de toi , et donc que tu peux t'en aller ! la nuit est aussi propice aux rêves et s'il a été habitué a n'être qu'avec toi , il a sans doute peur d'être seul . dommage que n'ai personne pour faire "tampon" entre vous 2 ! tu devrais peut-être en parler à la pmi ou à ton médecin , pour voir s'il n'y aurais un truc pour que la séparation nocturne se passe dans la sérénité .
ha une dernière chose ! si ton petit bout sent que tu appréhende son coucher , il va en jouer pour que tu reste avec lui , donc calme et fermeté sont de rigueur !
courage !
38 ans 4907
À cet âge les enfants vivent l'angoisse de la séparation. Ils ont enfin réalisé que maman existe encore quand il ne la voit plus et il la cherche donc. Il faut bien expliquer et réexpliquer que maman ne s'en va pas, elle est tout à côté etc.

Pour le cododo la nuit, j'en ai fait pendant 12 mois avec chacun de mes 2 plus vieux et à 1 an ils on dormis comme dans grand dans leur lit et toujours depuis et sans problème. Vaut mieux dormir avec lui et qu'il se sente en sécurité qu'être une maman épuisé par manque de sommeil.

Peut-être sa phase d'angoisse de séparation est-elle plus intense qu'un autre de par ses hospitalisations, mais normalement ça passe vers 10 mois.

Écoute-toi et écoute le, il n'en prendre pas de mauvaises habitudes.
40 ans Oise ( 60 ) 264
L'idée que nos bébés puissent prendre de mauvaises habitudes parce qu'on dort avec eux (entre autres parce que les gens bien pensants en ont plein d'autres des jugements à l'emporte pièce sous le coude !)m'a toujours fait bondir... On peut penser que ce n'est pas très prudent quand ils sont tout petits ( risques d'étouffement ... ) mais pas que ça risque de ruiner leur éducation... J'ai pratiqué le cododo avec mes filles quand ça s'est avéré nécessaire et ne le regrette absolument pas. Je suis aussi d'avis qu'une maman privée de sommeil trop longtemps ne peux pas être au top! Cela étant tu sauras en étant attentive différencier les vraies angoisses des caprices ( bien sûr que ces fripouilles nous testent !)mais ne sois pas trop dure avec toi, tu as droit à l'erreur... On ne naît pas mère , on apprend tous les jours...L'essentiel c'est que tu sois en accord avec toi même et avec ton bébé...
48 ans 1512
Continue de rassurer ton petitou comme tu l'as fait jusqu'à présent, il retrouvera progressivement un sommeil serein. N'aie pas peur de le prendre avec toi encore pendant quelques temps la nuit, et passe aussi du temps avec lui dans sa chambre pendant la journée, pour jouer, lire des histoires, afin qu'il associe cette pièce à des moments agréables. Courage, ça va passer !
52 ans Var 2447
En plus de vivre cette angoisse de séparation ton fils exprime peut être d'autres angoisses aussi.
Déjà une hospitalisation n'est pas anodine pour un bébé. Mon fils a été hospitalisé à 2 mois 1/2 pendant 5 jours, il a mis 15 jours à s'en remettre.

Il refusait que je le touche ou lui remette la tétine en place car traumatisé d'avoir été maintenu pour la perfusion et il avait un sommeil très agité.

Alors si tu vois que le cododo le calme et lui réussit, tu t'en fous des leçons de morale à deux balles, un enfant qui hurle et refuse de dormir a un problème et a besoin d'être rassuré.

Tu parles de son père absent, comment tu le verbalises avec lui? si tu le fais. Et toi comment le vis-tu? Parce qu'un enfant est une éponge, dès qu'on est angoissé il le ressent.

Tiens bon en tout cas, je te souhaite de trouver la solution et fais ce qui est le mieux pour vous deux!! ;)
42 ans gironde 345
Je suis d'accord avec les filles
si le cododo le calme, continue. Ce n'est peut etre qu'une phase quand il ira mieux tu pourras le remmetre dans sa chambre. As tu essayé le portage? Moi ca calme beaucoup ma fille quand elle est constipé ou qu'elle a mal aux dents. Elle s'y endort tout doucement pendant ce temps j'ai les mains libres pour faire quelques trucs et le dos bien équilibré. Quand elle dort depuis un moment je la transfert dans son lit et si la manip la reveillé, elle se rendort aussi sec!
35 ans montereau fault yonne...77 751
Bina a écrit:
En plus de vivre cette angoisse de séparation ton fils exprime peut être d'autres angoisses aussi.
Déjà une hospitalisation n'est pas anodine pour un bébé. Mon fils a été hospitalisé à 2 mois 1/2 pendant 5 jours, il a mis 15 jours à s'en remettre.

Il refusait que je le touche ou lui remette la tétine en place car traumatisé d'avoir été maintenu pour la perfusion et il avait un sommeil très agité.

Alors si tu vois que le cododo le calme et lui réussit, tu t'en fous des leçons de morale à deux balles, un enfant qui hurle et refuse de dormir a un problème et a besoin d'être rassuré.

Tu parles de son père absent, comment tu le verbalises avec lui? si tu le fais. Et toi comment le vis-tu? Parce qu'un enfant est une éponge, dès qu'on est angoissé il le ressent.

Tiens bon en tout cas, je te souhaite de trouver la solution et fais ce qui est le mieux pour vous deux!! ;)

son papa travail à paris et est donc absent 6 jours sur 7. par conséquent lorsqu'il rentre à la maison mon fils ne lui laisse pa de place il ne veut que moi pour manger, se laver dormir....j'ai beau essayé de les laisser seul lorsque je ne suis pas la tout se passe merveillesement bien mais des que je rentre et bien c'est fichu c'est maman et rien d'autre
35 ans montereau fault yonne...77 751
isadou4 a écrit:
il y a aussi le fait qu'à son âge il a conscience de ne pas être une partie de toi , et donc que tu peux t'en aller ! la nuit est aussi propice aux rêves et s'il a été habitué a n'être qu'avec toi , il a sans doute peur d'être seul . dommage que n'ai personne pour faire "tampon" entre vous 2 ! tu devrais peut-être en parler à la pmi ou à ton médecin , pour voir s'il n'y aurais un truc pour que la séparation nocturne se passe dans la sérénité .
ha une dernière chose ! si ton petit bout sent que tu appréhende son coucher , il va en jouer pour que tu reste avec lui , donc calme et fermeté sont de rigueur !
courage !


merci enormement pour ce conseil, je n'y avait jamais penser car c'est vrai que tous les bons moments jeux, rire, lire et meme le change se passe dans mon salon car il est très grand. dès demain je vais mettre quelques jouets à lui dans sa chambre et passer plus de temps de partage dans ce lieu avec lui

merci beaucoup et merci à toutes je me sens beaucoup moins seule dans cette situation et cela ma permis d'en parler de me vider merci à toutes
48 ans 1512
diamanrose a écrit:


son papa travail à paris et est donc absent 6 jours sur 7. par conséquent lorsqu'il rentre à la maison mon fils ne lui laisse pa de place il ne veut que moi pour manger, se laver dormir....j'ai beau essayé de les laisser seul lorsque je ne suis pas la tout se passe merveillesement bien mais des que je rentre et bien c'est fichu c'est maman et rien d'autre

ça, c'est un peu normal étant donné l'âge de ton fils, il est encore très fusionnel avec toi. Petit à petit, il va aller davantage vers son papa, pour le jeu notament. Ceci-dit, il faut que ton compagnon continue de s'investir comme il le fait, même si ton fils te réclame.
B I U