MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

orientation sexuelle

31 ans 179
Voila, j'ai 21 ans et plein de questions dans la tête, je ne sais pas très bien ou j'en suis, ce que je veux, ce que j'aime.
Je suis toujours vierge,  
mal dans mon corps et je ne sais pas si je suis attiré par les hommes ou les femmes...
Je ne me vois absolument pas faire ma vie avec une femme, j'aime regarder les hommes dans la rue...c'est avec l'un d'entre eux que j'ai envie d'être.
Mais d'un autre côté au niveau sexuel, je suis plus attiré par les femmes...peut-être parce que la peur maladive des hommes me pousse à aller voir autre chose...
Oui j'ai très peur des mecs,je deteste les compliments et dès qu'ils commencent à me regarder ou me complimenter je me casse en courant... parce que je ne m'assume pas
Avec les femmes, j'ai une relation cool, des copines enfin la base quoi.

Bref je ne sais plus quoi penser, je ne sais pas qui je suis, ce que je dois ou ce que j'ai envie d'être...

Si vous avez deja vécue ça ou si vous pensez savoir ce qui ce trame, j'ai besoin de vos conseils, avis...

Thanks
33 ans Parisienne exilée à Liège 1628
Et si c'est des femmes qui te complimentent, te regardent, te draguent, est-ce que ça te fait partir en courant aussi?
793
Quel que soit l'âge, le corps réagit de la même manière ; on a besoin de se trouver, on se pose des questions, on doute, on appréhende...
31 ans 179
ca m'est jamais arrivé de me faire draguer ma une femme...
Et que ce soit homme ou femmes je n'accepte pas facilement les compliments.
Bon c"est sur que j'accepte mieux ceux des filles, puisqu'il y a mes amies...
2513
De ce tu racontes t'as quand même plus l'air d'être hétéro. Non ?
A
36 ans Nice 21965
tu peux egalement etre "bi" dans le sens ou tu as envie de coucher avec une femme mais pas forcement de vivre une relation avec
40 ans metz 9
prends ton temps!
47 ans Dans l'44 103
Moi aussi je me suis posé beaucoup de questions, et puis j'ai fini par arrêter. Etre hétéro, lesbienne ou bi, quelle importance finalement ?

Parce que le problème majeur, c'est la confiance en soi, l'estime de soi.
Si tu n'acceptes aucun compliment, c'est que tu ne t'aimes pas, non ? En tout cas, c'est pour ça que moi j'ai tellement de mal avec les compliments aussi. C'est là-dessus qu'il faut travailler, le reste c'est du superflu.
Est-ce que tu vois un psy ?
35 ans paris 119
Houlala tu te prends la tête!!! Si tu as envie d'une femme fais le pis si ensuite t'as envie d'un homme vas y aussi!!! Je ne pense pas que tu doives choisir ou avoir une orientation précise, prends le plaisir où il est!
3923
Labaronne a écrit:
Houlala tu te prends la tête!!! Si tu as envie d'une femme fais le pis si ensuite t'as envie d'un homme vas y aussi!!! Je ne pense pas que tu doives choisir ou avoir une orientation précise, prends le plaisir où il est!



Je n'ose imaginer le regard que l'on porterait sur un homme qui dirait une chose pareille... :lol:
35 ans paris 119
PierreLyon a écrit:



Je n'ose imaginer le regard que l'on porterait sur un homme qui dirait une chose pareille... :lol:


Pourquoi tu dis ça?
793
Ben c'est quand même pratique de connaître l'orientation sexuelle d'une personne, ne serait-ce que si on a dans l'idée de la séduire et que l'on demande quelques "renseignements" à une autre qui la connaît. "Heu, elle est .......... ? Non, elle est .........."
31 ans 179
nan mais je pense que je me considère vraiment comme hétéro après peut etre que comme j'ai aucune expérience, j'ai des pulsions pour le même sexe parce que c'est ce que je connais le mieux et ça me fait moins peur...

merci en tout cas pour vos réponses ! :)

Pahz, oui j'ai vu un psy il y a un an, psychiatre exactement mais elle m'a pas vraiment aidé, au deuxième rendez vous j'étais deja sous anti depresseurs, alors que c'est pas du tout ca dont j'avais besoin....
Je suis sur Paris maintenant et j'aimerais y retourner, surtout qu'il y a pas mal de spécialistes des troubles du comportement alimentaire ici !! :)
793
Tu sais, entre être hétéro et homo, il y a un sacré panel d'aspirations et de "pratiques". Et ce n'est pas une petite expérience "extra-orientation" qui définit l'orientation sexuelle d'une personne.
Tu es encore vierge, alors agis selon tes attirances et tes désirs...
47 ans Dans l'44 103
escapereality a écrit:

Pahz, oui j'ai vu un psy il y a un an, psychiatre exactement mais elle m'a pas vraiment aidé, au deuxième rendez vous j'étais deja sous anti depresseurs, alors que c'est pas du tout ca dont j'avais besoin....
Je suis sur Paris maintenant et j'aimerais y retourner, surtout qu'il y a pas mal de spécialistes des troubles du comportement alimentaire ici !! :)


La plupart des psychiatres n'essaient même pas d'écouter leur patients, ils dégainent l'ordonnance, prescrivent des AD et/ou des anxiolytiques et emballé c'est pesé, au revoir Madame.
Ce sont les psychologues qui écoutent et comprennent. Ils ne sont pas pris en charge par la sécu, par contre, sauf quand on va les voir dans un hôpital je crois.

Oui, à Paris tu devrais pouvoir trouver quelqu'un de bien. Quelqu'un qui non seulement t'écoutera mais aussi te conseillera sur des exercices de relaxation, pour arrêter de penser tout le temps et de se poser des questions.
B I U