MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

sentiments indéfinissable

31 ans Vallet 2805
Je ne sais pas si je poste au bonne endroit si ce n'est pas le cas excusez moi.
Alors voila je suis avec mon chéri depuis 2 ans ça se passe  
super bien je l'aime et tout et tout mais c'est pas trop ça mon problème je vous explique en 3éme j'étais dans un petit collège de campagne sympa on avait des surveillant plus que Géniaux dont une qui ma marquer pour son écoute envers les autres pour sa politique de vie etc mais voila c'était une pionne et puis c'est tout.
je suis rentré en seconde dans le lycée qui allais avec mon collège elle n'était plus là elle était partie de le sud de la France je ne pensais jamais la revoir.
1 ans s'écoule arrive en 1er le jour de la rentré je la revoir trop heureuse je vais tout de suite lui dire bonjour papoter etc j'apprends qu'elle redevient surveillante au collège super j'aurai l'occasion de la voir plus.
et puis au fil du temps je me suis rendu compte que j'avais des sentiments pour elle au début que c'était simplement de l'admiration elle milite beaucoup pour des choses qui lui tienne à cœur j'admire ça j'aimerai être comme elle.
seulement je vois de la jalousie arriver quand elle parle avec d'autre personne je suis pas bien quand je veux la voir et que je peux pas je suis pas bien etc
je n'ai jamais réussi à avoir son numéros de tel ni rien qui puisse me permettre de la voir en dehors de l'école, alors je me suis inscrite dans la même association qu'elle mais ça n'a pas donner grand chose elle me voyait comme une jeune fille sympathique et curieuse mais c'est tout j'avais pas non plus l'impression d'être une amie rien .... pendant 2 ans j'ai vécue dans l'espoir de vivre quelques choses avec elle et j'ai beaucoup souffert. j'ai finit un jour par trouver son mail et je lui est envoyer un mot pour lui avouer mes sentiments, dès le lendemain j'ai eu une réponse.
elle ma répondue simplement qu'elle ne se voyait pas vivre quelques choses avec moi parce qu'on avait pas la même vie elle vivait entre Nantes et rennes avait 25 ans et moi 18 et surtout qu'elle aimait déjà quelqu'un. Je crois que j'aurai préféré une réponse comme j'aime pas les filles mais même pas.
aujourd'hui ça fait un peu plus de 3 ans que je me suis remise de cette "histoire", enfin c'est ce que je croyais jusqu'à aujourd'hui.
en 3 ans je ne l'ai jamais vraiment oublier je la croise de temps en temps puisqu'on vie dans la même ville et je suis toujours inscrite sur la liste de diffusion de l'association dont elle fait partie donc je reçoit encore des mail d'elle même si il ne me sont pas adresser je vois son nom tout les jours dans ma boite mél.
seulement voila jusque là j'avais pas l'impression de l'aimer encore je me suis dis attend Noémie c'est bon tu es grande tu es trouver un garçon formidable qui t'aime et avec qui tout ce passe bien oublie là, mais non je peux pas et par période je ne sais pas pourquoi je pense à elle plus que d'habitude. en ce moment elle est omniprésente dans ma tête, je rêve d'elle la nuit, je pense à elle quoi que je fasse je regarde des vielle photos d'elle j'ai l'impression de retournée à mes 17 ans je ne sais pas ce qui m'arrive, pourtant je ne l'ai pas revue ressemant mais elle est là dans ma tête j'ai envie de la voir de lui parler et dans mes rêve les plus fou j'ai parfois envie de plus ....
je sais pu quoi faire ni quoi penser sa me perturbe énormément
Alors voila c'était un peu long désolé mais j'avais besoin de vidée mon sac.
merci à celle qui lira ça et qui aurai des conseils à me donner ou même pour me parler de votre expérience dans des situation similaire
793
Pendant des années j'ai aimé une fille à la folie - à la différence de ton affaire que nous avions eu une très courte liaison ensemble - mais la distance qui nous séparait en a décidé autrement.
Par périodes, je pensais à elle puisqu'elle représentait mon idéal féminin et qu'il s'était produit entre nous une espèce d'étincelle que je n'ai jamais retrouvée avec quiconque.
Cet amour, vécu si l'on peut dire dans une dimension parallèle, m'a pourri plus ou moins la vie pendant une dizaine d'années. Mes sentiments envers les autres jeunes femmes étaient secondaires et très vaporeux quand ils existaient. J'ai eu une vie de jeune adulte riche et merveilleuse, mais quand ces "mauvaises pensées" venaient me hanter, j'aurais donné n'importe quoi pour les chasser de mon esprit.
Le plus con dans tout ça, c'est que je n'espérais rien puisqu'il n'y avait rien à espérer...

Alors, je ne vais pas te conseiller d'oublier car c'est impossible. Soit tu laisses agir le temps et tu vis avec, au risque de te pourrir la vie aussi pendant une période indéterminée, soit tu vas à la rencontre de cette fille - avec toutes les conséquences que ça implique vis-à-vis de ton compagnon - et tu crèves l'abcès, en espérant que ton enthousiasme retombe dès que tu la verras. Parce qu'il arrive souvent qu'une image idyllique s'envole après plusieurs années de dévotion ; c'est ce qu'il peut t'arriver de mieux, Noémie, pour ton couple et pour toi...
31 ans Vallet 2805
merci pour ta reponse mais quand tu dis que je doit aller à sa rencontre et crever l'abscés j'ai peur de pas comprendre tu veux que je fasse quoi au juste ?
793
Ah mais je ne veux rien du tout ; je n'ai pas le pouvoir de décider ni de savoir ce qui se passera. ;)

A supposer que tu ailles vers elle, c'est le désir et ce qu'il y a d'enfoui dans tes pensées que tu espères. Mais ce qui serait le mieux pour toi, c'est qu'une fois devant elle, tu n'aies plus que de l'indifférence à son égard et que tu te demandes pourquoi et comment tu as pu en pincer autant pour cette fille. Là tu serais "guérie" définitivement.
Il se peut aussi que tu la désires toujours autant. Là, soit elle t'envoie balader, tu te sentiras mal mais ça t'aidera à l'oublier beaucoup plus vite (car le fait que tu n'aies jamais vraiment su - quand elle t'avait rejetée - si elle était attirée ou non par les filles doit jouer dans ta tête et tu serais fixée), soit elle tombe sous ton charme et tu vas être sur un nuage, mais les emmerdements vont commencer dans ta vie de couple : trahison, chagrin, colère et peut-être séparation.

Je n'ai pas de solution idéale ni radicale et je me contenterai donc de te donner un conseil. Si tu vas vers elle et si jamais elle accepte tes avances, ne gâche pas ta vie de couple uniquement pour un plan-cul, ça n'en vaut jamais la peine...
31 ans Vallet 2805
je ne sais même pas comment la revoir ... lundi soir je vais à une réunion de militante féministe peut être qu'elle sera la.
mais depuis hier je ne pense pu trop a tout ça j'ai des problème plus grave qui vienne de me tomber dessus j'ai même tanter de mettre fin a mes jours en avalant une boite de somnifère donc la je suis en campagne loin de tout au repos peut être que j'arriverai a éclaircir ces sentiments
2513
Tu as envie de te suicider et dans un autre topic tu te plains que ton compagnon ne soit motivé par aucune activité.

Tu es sûre que tout va bien ? :shock:
31 ans Vallet 2805
ah c'est que pour moi la vie est loin d'être rose.
Même si je me plaint de mon chéri qui ne travail pas je l'aime tres fort et c'est lui qui me permet de tenir.
Moi je n'ai aucun intérêt pour la vie, j'ai pas d'avenir, j'ai rien à part des ennuie de santé, alors forcement des fois je craques
B I U