MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Assister aux obsèques d'une célébrité

56 ans 91 25732
Je regardais les infos ce soir et il y avait un reportage sur les obsèques de Claude Chabrol.

Il y avait tout un tas de gens connus qui l'avaient côtoyé, la  
famille, les amis... et tout un tas d'anonymes qui étaient là pour "rendre un dernier hommage", "se souvenir des bons moments passés à regarder ses films"...

Je me suis demandé ce qui poussait ces gens à assister à aux obsèques d'une personne connue, parce que pour ma part, je ne vois pas du tout ce que j'irais y faire. Je n'ai vraiment pas le sentiment que ce soit ma place, j'y trouve un côté voyeurisme qui ne me correspond pas, bref j'ai du mal à comprendre.

Et vous ? Que pensez vous de ce phènomène ? Avez vous déjà assisté aux obsèques d'une célébrité que vous n'aviez jamais côtoyé dans la vie courante ? Si non le feriez-vous ?
40 ans Oise ( 60 ) 264
Je suis un peu comme toi, je ne comprend pas bien ce qui pousse les gens à s'y rendre sinon peut être le fait que c'est le seul moyen d'"approcher" une personne qu'ils n'auraient jamais approché autrement... Et non perso je n'irais pas...
36 ans 95 159
j'ai une amie qui a assistée à l'enterrement de gregory lemarchal !! elle le suivait à l'epoque sur plusieurs concerts !! elle l'avait rencontré à plusieurs reprises et le considerait un peu comme quelqu'un de sa famille !! cette amie etait pas trop bien à l'epoque et c'est en le voyant se battre à la télé qu'elle a retrouv" le sourire !! et d'assister à l'enterrement c'etait un peu comme lui rendre hommage dixit elle !!
3431
Patty a écrit:
Je me suis demandé ce qui poussait ces gens à assister à aux obsèques d'une personne connue

Sûrement plus pour voir d'autres peoples assister aux obsèques...
1289
Ca dépend de la célébrité, et de la "relation" que tu avais avec cette célébrité. Claude Chabrol, bof, je pensais qu'il était mort depuis longtemps. :oops: Mais si jamais un membre de mon groupe préféré meurt (j'ai décidé qu'ils étaient immortels,surtout mon préféré) j'aimerai, sinon assiter à l'enterrement, aller dire "aurevoir et merci" sur sa tombe. J'aurais pas tenu mon adolescence sans cette musique, ça à l'air con à dire, je sais, mais c'est vrai!

Dans la catégorie sordide, ce qu'il faut que j'arrive à faire un jour où je serais aux US c'est aller visiter la tombe d'une petite fille qui a été assassinée il y a bientôt 14 ans, son histoire m'a marquée et m'a fait prendre un long détour. Elle fait partie de ma vie même si je ne l'ai jamais connue.
F
109 ans 158
Moi je serais bien allé manger une tartiflette à l'enterrement de Montignac :D
42 ans 4830
je n'irais pas non plus. je n'aime pas les enterrements, et si je peux me défiler et éviter d'y aller déjà pour mes proches, c'est pas pour aller à celui d'inconnus dont finalement j'ai pas grand chose à fiche...

même si j'aime l'oeuvre, la musique, les bouquins ou les films de quelqu'un, ça n'en fait pas un pote pour autant. ça peut être un sale con dans la vie hein, y'a des chances.. y'en a tellement :lol: :lol: j'préfère pas prendre le risque de cautionner ça... ;) :arrow:
45 ans 1896
C'est vrai que ça me semble très bizarre a priori.

Pourtant en y réfléchissant, je me rends compte que j'aurais peut-être été aux obsèques de Jean Ferrat si ça n'avait pas été trop loin. C'était la première fois que j'avais le coeur vraiment serré en entendant qu'une célébrité était morte. Donc j'imagine qu'il y a des gens qui ressentent la même chose pour Chabrol ou autre.
45 ans 17521
Je ne sais pas, pour moi, les "célébrités", ça veut rien dire... ce sont des personnes comme vous et moi, qui ont un métier qui les expose plus que d'autres, c'est tout... Donc ce sont des gens... et il y a des gens qu'on aime, d'autres qui nous indifférent ou qu'on déteste franchement... On est pas obligé de prendre le petit déj avec quelqu'un pour avoir une appréciation de lui, on peut aimer son discours, ses écrits, son travail, respecter ou admirer la personne sans être parti en vacances avec...

Il y a des "célébrités" dont la mort m'a beaucoup peinée, et des gens de mon entourage pour qui je n'ai pas eu envie de verser une larme... Quand Barbara est morte, ou plus récemment Bashung et Mano Solo, ben si j'avais été dans le coin, j'aurais pu aller à l'enterrement, parce que ce sont des gens qui m'ont accompagnée à leur façon et que ça ne me parait pas si étrange d'avoir envie, pour soi, de les accompagner en retour une heure ou deux, sur la route du dernier voyage...

Quand Bukowski est mort (c'était en 1994), j'en ai été inconsolable pendant des jours et des nuits... Je le lisais depuis plusieurs années, avec grand bonheur, j'aimais le personnage iconoclaste, et après sa mort, à chaque fois que j'ai lu un de ses livres, et joie, qu'ils en ont publié d'autres après son décès, j'éprouvais un bonheur similaire à celui qu'on ressent en recevant des nouvelles d'un de longue date...
48 ans CERGY (95) 871
Karen, à ma grande honte, je ne connais pas Bukowski... :oops: mais la façon dont tu en parles pique ma curiosité. Aurais-tu un ouvrage à me recommander, pour commencer ?

Moi je ne suis jamais allée aux obsèques d'une célébrité, mais j'avoue que je me suis posée la question pour Bernard Giraudeau (pas pour l'acteur, pour l'écrivain. Ses romans m'ont donné les plus beaux frissons jamais éprouvés grâce à la lecture). Mais assister aux obsèques, c'est un peu comme s'immiscer dans sa vie privée, c'est intrusif, donc je ne l'ai pas fait.

J'ai versé ma larme sur la tombe - jardin de Pierre Desproges au Père Lachaise, aussi. Et je souhaite aller sur la tombe de Coluche.

Pour moi, c'est plus facile "après".
45 ans 17521
Kalamine a écrit:
Karen, à ma grande honte, je ne connais pas Bukowski... :oops: mais la façon dont tu en parles pique ma curiosité. Aurais-tu un ouvrage à me recommander, pour commencer ?


Je te mpette, comme ça on ne pourrira pas ce post... ;)
S
31 ans 3465
Dans le fondement, je trouve ça bizarre aussi. C'est clair, on peut partir du principe que ce sont des gens qu'on n'a jamais vu, dans la réalité, et qu'on a jamais eu l'occasion de débattre sur des questions existentielles avec eux, au tour d'un café.

Mais je suis d'accord avec Karen, qu'on a pas besoin d'être cul et chemise avec quelqu'un, pour l'apprécier. Et j'ajouterai que c'est pas difficile de connaître quelqu'un, à travers ses écrits, sa façon de jouer etc...Alors même si on ne connaît pas forcément son parfum de glace préféré, on peut se faire une idée plus ou moins juste de la personne qu'elle est.

Après personnellement, la seule célébrité dont, j'aurais voulu assister aux obsèques c'était Kurt Cobain. Mais trop jeune quand il est mort et sur un autre continent. ;)
33 ans Parisienne exilée à Liège 1628
Perso c'est pas mon trip les enterrements de célébrités et les enterrements tout court d'ailleurs.
Surtout pour les célébrités c'est par rapport à la famille qui n'a pas d'intimité qui me gênerait, ça fait un peu charognards qui s'agglutinent autour d'une dépouille.
Mais d'un côté je comprend qu'on ai envie de rendre un dernier hommage à la personne et les enterrements c'est réunir les gens qui nous aiment pour dire un dernier au revoir, alors pourquoi pas la présence de fans ;)
35 ans 2809
+ 1 avec le discours de Karen.

EN même temps, ce qui me surprends toujours c'est de voir à quel point les gens "anonymes" sont émus lors de ces funérailles.

Je n'ai jamais eu l'impression de voir des charognards, ou des groupies qui viennet juste par interêt (contrairement aux journalistes) mais vraiment des personnes peinées qui veulent faire le deuil.

Donc, oui, je pense que certaines personnes "célèbres" que l'on ne connait pas personnellement peuvent nous accompagner une partie de notre vie. Leur décès nous touchent car on perd ces moments de bonheur qu'on pu nous donner "ces personnes célèbres", tout comme avec un proche en fin de compte....

Sur ce, je vais pleurer, trop en peine d'avoir perdu une vraie personne proche il y a 3 semaines, et toujours pas digérée.... SUjet trop perso pour moi en ce moment, qu'est ce que je fais là d'ailleurs... C'était mon message glop de la soirée :arrow:
56 ans 91 25732
Oui je comprends mieux ce qui peut pousser des gens à faire cela. C'est en fait exactement le même système qui pousse à aller aux concerts, à attendre à la sortie, ça s'apparente au phénomène "fan", que j'ai du mal à comprendre aussi, ne l'ayant jamais été de qui que ce soit (ou alors à un niveau très modeste ! :lol: ).

C'est aussi le sentiment de connaître la personne à travers ce qu'elle vous a donné et l'envie de rendre un dernier hommage.

Oui pourquoi pas. Mais en ce cas, je pense que j'irais plutôt sur la tombe de la personne après, quand il y a aura moins de monde, pour rendre mon hommage seule et pas au milieu d'une foule, de la famille, des "vrais" proches.

Mais je comprends ce que vous voulez dire, même si je continue à penser que pour mon cas personnel, ça ne serait pas ma place.
B I U


Discussions liées