MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

le bébé couette vous en rêvez encore?

41 ans chez moi 5070
Aujourd'hui après mon rendez vous à la pma je suis bien évidemment arrivée très en retard au taf, ma hiérarchie est au courant et du coup dans ces cas là  
je suis autorisée à récupérer mes heures le midi.
Du coup j'ai mangé sur le pouce et me suis retrouvée en tête à tête avec une collègue qui m'a ouvertement demandée si j'étais suivi en pma.

Sa soeur a été en pma aussi et du coup, on a échangé sur nos parcours...

Et la conversation a finis comme souvent quand on discute de ça par un " mais bon il peut venir tout seul ce bébé, d'ailleurs une amie de ma soeur a été dans ce cas ... blablabla"

Bon dans notre cas c'est carrément improbable mais je ne répond plus à ce genre de phrase car pas envie de raconter en détail pourquoi on passe par la pma, mais du coup je me suis posée cette question:

Partout dans notre entourage on a des exemples de cas soit disant impossible de bébé couette (hein Bataille ;) ) alors évidemment ça existe, mais vous pour votre cas, vous y croyez encore? Vous vous autorisez à y croire? Même les mois de pause en pma à chaque jour de retard vous y croyez?

Parce que moi ben ouais j'y crois :oops: pas tout le temps mais parfois un p'tit signe et hop je me dis ben peut être que ...
57 ans 91 25732
Ben en fait... Je savais que c'était totalement impossible dans mon cas. Mais je crois bien que parfois je me disais que... :oops:

Je pense qu'en fait quand on est en PMA où tout est si compliqué pour quelque chose qui est si simple pour les autres, où c'est souvent tellement injuste parce que nos efforts n'aboutissent pas, qu'on a envie parfois de se raccrocher à un peu d'espoir de "normalité". Juste être comme tout le monde. Juste 5 minutes. Juste croire que ça se pourrait ! ;)
H
42 ans 91
ça m'arrive aussi d'y croire...
ou plutôt que d'y croire, de l'espérer...

souhaiter le petit miracle, tout en me disant que les probabilités d'un tel miracle sont à peu près équivalentes à celles de gagner au loto :lol:

ça m'agace ces gens qui s'acharnent à te remettre le bébé miracle en tête, ils m'énervent.
mais j'en suis plus ou moins arrivée à l'idée que c'est eux même qu'ils cherchent à rassurer, parce que c'est eux que la PMA perturbe encore le plus, que c'est eux qui ont du mal avec le concept de l'enfant qui n'arrive pas naturellement et qu'ils veulent absolument se convaincre eux même que c'est pas si grave et que les couples en pma qui finissent par y arriver tout seuls sont légions (alors que dans la réalité, il y a bien plus de couples en pma qui y arrivent grâce à la pma que sans...)

pour dire, quand on avait déjà 1 an de parcours dans la tête, on a choisit d'en parler à nos familles respectives. Devant l'incompréhension générale et les questions plus gênantes qu'autre chose, on a fini par prendre nos distances et ne plus partager ça du tout avec eux.
le jour où j'ai enfin été enceinte, qu'on l'a annoncé à la famille, la première chose qu'à dit mon bf, bien avant le "chouette", ou un "félicitations", ça a été "aaaaah, ben alors, tu voyais bien qu'il fallait pas de traitement !"

sauf que ça faisait 3 ans que je me bouffais des tests et des traitements, et que ma fille est issue d'une stim qui a commencé le 27 octobre pour se finir le 23 novembre à coup de doses doucement augmentées et de pds tous les trois jours.
je vous dit pas comme je l'ai mal pris sa réaction...

mais voilà, je continue à espérer que ça s'arrange un jour, grâce à une RA, grâce à une grossesse, grâce à l'intervention du saint esprit, que sais je encore...

et je suis pas la seule à espérer vu ce que la sf a bourriné après l'accouchement pour me prescrire sa pilule dont je ne voulais pas à grand renforts de "on sait jamais".
elle a étrangement mal pris que je lui sorte que si par malheur "on sait jamais" s'installait réellement tout seul comme par magie, il serait très bien accueilli ;)
53 ans 9077
Personnellement le bébé couette j'y ai cru pendant des années... avant ma fiv pour Clémentine forcément...puis après sa naissance. Si je compte bien j'ai rêvé d'un bébé couette environ ...hem...17 ans !
Je vais t'avouer un truc... à chaque 31 décembre quand j'embrassais mon chéri je me disais "cette année sera la bonne... on va le faire tout les 2 comme des grands ce bébé de l'amour"
Je me suis répété cette phrase chaque année...
Jusqu'à ce 31 décembre 2006....
Cette année là j'ai "oublié" de dire cette phrase devenue annuelle..
Cette année là j'avais fait le deuil du bébé couette... qui a poussé son premier cri en septembre 2007 :lol:

Alors c'est sur notre cas est exceptionnel (malheureusement)... mon gynéco se demande toujours par où le spermato vainqueur s'est débrouillé pour passer (vu l'état de mes trompes...)
Les miracles existent , j'y ai cru pendant des années alors je ne vais te dire de ne pas y croire... mais attention...cela peut faire mal...très mal aussi...
Tu guettes le moindre retard de règles, le moindre gonflement de seins et en fait ben...tu oublies ta vie.
Tu oublies que tu as à côté de toi un homme qui t'aime et qui souffre autant que toi... tu oublies que la vie peut être belle malgré tout, malgré cette boule à la gorge que tu as dès que tu vois une femme enceinte ou un bébé...
Perso je me suis bouffé la vie à un moment donné avec cette obsession du bébé couette (car on avait pris la décision d'arreter les fiv...le doc nous faisant du chantage pour que je maigrisse avant un protocole)

Tu ne crois pas au bébé couette...ne serait ce pas une manière de te protéger ?
40 ans IDF 13
pour ma part j'y crois plus mais j'ai foi en la science c'est déjà ca ;)
39 ans france 692
Moi , je me dis qu'on ne sait jamais, le corps humain est, un miracle en soi, alors pourquoi pas ? il m'est déja arrivé de penser que j'étais enceinte sans avoir suivis de traitement, ce n'étais pas le cas mais je ne perd pas espoirs... :D
39 ans Tours 2247
J'y ai cru pendant longtemps mais maintenant j'essaie d'etre "raisonable" et de passer à autre chose. Pareil que vous, on me dit souvent qu'il arrive que... Dans ce cas je reponds que si ça arrivait pour nous, ce serait bien mais qu'on n'a pas envie de mettre d'espoir la dedans. On a deja été trop déçus.

Maintenant, nous sommes en procedure d'adoption, c'est un projet different mais tout aussi rejouissant. ;)
36 ans enfin de retour dans le Gers 543
perso, je ne veux plus espérer ce bébé miracle pck ça fait trop mal quand mes rrrr débarquent !!!! mais je ne peux pas m'empêcher d'y penser par moment et j'ai beau me répéter que c'est pas possible, cette question ne veut pas sortir de ma tête "et si ça nous arrivait à nous, un miracle ?".

j'ai une amie très proche avec qui je parlais de tout ça car elle connaissait les mêmes pb que moi pour tomber enceinte !!! elle est en surpoids, elle avait du mal à trouver un gygy sur toulouse (elle pouvait pas aller plus loin à cause du boulot qu'elle faisait), elle était opk, son copain a des zozos très faignants !!! elle a perdu du poids, trouvé un bon gygy qui acceptait de l'aider, elle n'était plus opk !!! elle attendait ses rrrr pour commencer le ttt pour les iac, elle ne sont jamais arriver !!! auj elle est enceinte de 7 mois !!!!

alors mtn, quand on me dit que les bébés couette ça peut nous arriver, je répond que les miracles, c'est pour les autres pas pour moi !!! mais ils me mettent an tête que c'est vrai, ça peut arriver !!! alors que j'essaie d'oublier ces espoirs pour pouvoir me construire une autre vie, tous les jours on me renvoie à la figure mes douleurs !!!
50 ans quelque part sur la route du bonheur 621
Je ne veux plus croire à ce bébé miracle. J'y ai cru pendant 3 ans, mais à chaque fois quelles douleurs, l'espoir peut parfois etre douloureux... Et puis je deteste que mon entourage me dise qu'il faut que je croie au miracle, que ça va arriver tout seul, qu'ils connaissent qq qui connait qq qui a eu un enfant au bout de 15 ans d'essais... je le prend mal car je traduis "c'est dans la tete, t'y crois pas assez...." enfin je trouve cela très culpabilisant.

Maintenant, te dire que j'espère pas encore la surprise, ce serait mentir, mais je suis devenue raisonnable, ce qui me permet de ne plus pleurer toutes les larmes de mon corps quand mes règles arrivent (meme que parfois j'suis heureuse qu'elles arrivent, parce que depuis que le corps médical m'a pris en charge, ça déconne pas mal de ce coté là alors qu'avant c'était hyper régulier !!! :roll: )
37 ans Doubs 1677
Même si on n'a aucune chance d'avoir un "bébé couette", j'y crois tout de même !
Peut être que je suis naïve, mais peut être que les miracles existent !
La soeur de mon chéri et son mari ont galéré pendant 7ans pour avoir un bébé, en passant par la pma. Le jour où ils ont décidé d'abandonner et de profiter finalement de leur couple, et bien, elle est tombé enceinte : un bébé couette.
Pour eux, cette petite est un miracle et un cadeau du ciel, et quand je vois leur bonheur, alors OUI, j'y crois ! ;)
41 ans chez moi 5070
Bataille a écrit:

Tu ne crois pas au bébé couette...ne serait ce pas une manière de te protéger ?


C'est exactement ce que je pense/ressent, en fait quand je suis en mode "je me blinde même pas mal je suis une sur-femme :roll: " ben je me conditionne à plus y croire, et quand je relâche du leste ben parfois j'y songe.

La différence avant l'annonce de la pma c'est que si j'y pense c'est furtif et je ne guette pas de signe...
53 ans 9077
Ben tu vois nature... je crois que tu n'as pas tort...
Comme je le disais précédemment j'ai cru pendant des années au bébé couette et je me suis fait un mal fou avec ça... pleurant pendant des heures entières dans mes toilettes quand mes règles débarquaient... parceque c'est dur la désillusion... parceque parfois tomber ça fait mal... mais tomber de moins haut(quand on ne s'est pas fait des films) ça fait forcément moins mal...

En attendant...comme je suis une terrible optimiste je vous souhaite à toutes ce bébé couette ;)
A
110 ans 6176
anypya a écrit:
J'y ai cru pendant longtemps mais maintenant j'essaie d'etre "raisonable" et de passer à autre chose. Pareil que vous, on me dit souvent qu'il arrive que... Dans ce cas je reponds que si ça arrivait pour nous, ce serait bien mais qu'on n'a pas envie de mettre d'espoir la dedans. On a deja été trop déçus.


je rejoins le camp des "je crois plus en la nature mais je crois dans d'autres methodes pour devenir parents". c'est surtout dans la réalisation de notre projet que j'avais la foi, plus que dans la science encore). J'ai vite pris conscience également que même la pma avait ses limites et pouvait ne pas aboutir ( l'expérience de Patty m'a pas mal fait rêfléchir sur cette possibilité). Ca ne m'a pas rendu hyperoptimiste à chaque tentative mais ça permettait de relativiser les echecs. C'était donc surement une manière de me protéger aussi.
43 ans brest 3644
oui, malheureusement, j'y crois...enfin j'espère. Tous les mois.

Tous les mois, mais comme ma libido est en grêve, je lui saute pas régulièrement dessus...mais le moindre retard de règles...j'espère.

Ce qui me fait peur, c'est d'y croire toute ma vie, je me demande je vais pas mettrer un stérilet ou je ne sais quoi pour ne pas espérer pour rien...
42 ans d ici et d ailleurs. 1375
dans mon cas je sais mtnt que c est fort peu probable,mais je me surprenais a y penser quand meme..
en tout cas bebe couette ou pas, ca n a pas d importance, la finalité c est quand meme bien d'avoir un enfant non?

meme si effectivement le bébé couette est un luxe pour les filles qui sont en pma et que pas mal de personnes ne pourront jamais s imaginer à quel point..
B I U