MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les gens "futiles" sont-ils plus heureux ?

46 ans 17521
Au cours d'une discussion avec la vieille dame dont je m'occupe, elle me parle d'une femme qu'elle connait, et me dit "C'est une personne très futile, mais bon... elle a  
raison, comme ça elle est plus heureuse que les autres... "

Ce n'est pas la première fois que j'entends ça, et en même temps c'est un peu ce que je pense : que les gens qui ne se prennent pas la tête et qui ont des plaisirs simples, sont plus heureux que les autres (ou en l'occurrence que moi, qui me prend tout le temps la tête)...

Qu'en pensez-vous ? Quelle serait votre définition de la "futilité" ?
35 ans 4879
Oh oui et 1000 fois oui...je pense que vis à vis de toi je n'ai pas besoin de développer ^^...
Pour moi quelqu'un de futile c'est quelqu'un qui vit relativement superficiellement, sans trop se poser de questions sur lui et tout le reste...bref qui vit sans se prendre la tête...J'envie vraiment les gens comme ça...
65 ans nice 3117
Pour moi les gens futiles sont plutôt des personnes dépourvus d'intérêt, frivoles, qui glissent sur la vie sans vraiment la vivre , mais pas forcement heureuses !

je pense plutot que les gens heureux sont les personnes qui savent apprecier des petites choses, des petits bonheurs,qui tout en sachant que la vie est compliqué,dure, ils n'anticipent pas et vive le moment et savent lacher prise lorsque il faut !
ils ne sont pas aveugles, font face lorsque il le faut, et même dans les problèmes ils arrivent a se battre grace a des petits riens - ils sont loin d'être futiles :) ils vivent un jour apres l'autre !

- ils a des gens doués pour la vie, pour le bonheur !
46 ans Paris 9872
Plus heureux? la réponse est dans "L'histoire du bon bramin" de Voltaire ;)

Sinon, pour moi, la futilité est une légèreté nécessaire, une élégance envers autrui et le meilleur déguisement de la profondeur.
34 ans Parisienne exilée à Liège 1628
Ah pour moi futile c'est inutile, sans importance, donc une personne qui s'attache à des choses sans importance, j'avais pas du tout saisi dans le sens ne pas se prendre la tête en fait :lol:

Dans la phrase de la vieille dame, je comprends plutôt être frivole, profiter du moment, avoir des histoires sans lendemain, sans prise de tête. J'ai été comme ça et c'est bien de ne pas se prendre la tête, super heureuse comparée à des copines qui se prenaient la tête avec leur mec pour un oui ou pour un non et venaient pleurer ^^"
J'avais juste besoin de mon téléphone et hop bienvenue à happyland :lol:
Mais un jour ou l'autre j'aurais eu envie d'une vie plus calme, être en couple et au fond je n'étais pas si heureuse que ça, c'était plutôt mes moments pour échapper à l'enfer que me faisait vivre mes parents.

Vivre sans se poser de question, c'est bien quand on ne se rend compte de rien, genre ma sœur parfois j'envie son côté naïve égoïste, le monde ne tourne qu'autour d'elle sans jamais se demander quoi que ce soit... :roll:
Elle est très gamine capricieuse et le sait, mais considère que c'est normal.

J'aimerais parfois arrêter de penser à trop de choses sans réponse, ou impossible à réaliser donc oui ne rien se demander et juste vivre c'est bien ;)
47 ans Dans mes pensées trop souvent... 6188
La futilité a souvent une connotation négative, que l'on retrouve dans sa définition & ses synonymes :

Citation:

Définition

futile, adjectif
Sens Frivole, dépourvu d'intérêt. Synonyme inutile Anglais frivolous
futile : 1 définition

Synonymes

futile : 12 synonymes.
Synonymes anodin, byzantin, creux, évaporé, frivole, inconsistant, insignifiant, inutile, négligeable, oiseux, puéril, superficiel.


A mon sens, un peu de futilité est nécessaire pour aborder la "gravité" mais également la futilité de la vie elle même.

Vie donnée pour mort annoncée. On y va tous à la mort, alors en attendant, savoir être futile, ça fait du bien aussi, je le découvre et l'apprécie aussi.

"Comme tous ces gens qu'on voit vivre comme s'ils ignoraient qu'un jour il faudra mourir...Et qui se font surprendre au soir..." JJG
41 ans Angers 1764
"Heureux les simples d'esprit". C'est pour ça que je demande régulièrement à mon doc de me lobotomiser. Malheureusement pour moi, il refuse systématiquement.

C'est vrai, au final, qu'est-ce qui nous rend malheureux ? Les doutes, les questions, la remise en question, la rancune, les attentes et plein de choses.. Parce qu'on se prend la tête et qu'ensuite on rumine, on n'oublie pas, on ne pardonne pas, on ne se pardonne pas. Si c'est bien, pourquoi ? Si c'est pas bien, pourquoi ?

Alors qu'un "simple d'esprit" (je n'utilise pas "futile", ça ne colle pas à mon ressenti), il va prendre les choses comme elles viennent, sans vraiment se poser de questions. A partir de là, il va pouvoir les apprécier ou pas sans que ça ait plus de conséquences que ça. Si c'est bien, tant mieux, si c'est pas bien, tant pis.

Il y a un juste milieu évidemment, je rejoins Anijo et sa vision sur ce point là.
M
40 ans 176
Ne pas se prendre la tête, ce n'est pas forcément être futile. Ce peut être une forme de sagesse, qui permet d'appréhender l'existence avec sérénité. C'est savoir ce qui est vraiment important et ne pas se soucier du reste. C'est prendre le monde avec sérieux, mais calme, car on a la force de caractère nécessaire pour supporter l'existence et tous ses malheurs. C'est tout le contraire de la futilité, en fait.

La futilité, c'est avancer dans l'existence en ne voyant ni le mal, ni les problèmes, ni la souffrance, uniquement parce qu'on est ignorant. Effectivement, on appelle ces gens des imbéciles heureux, car : "Heureux les simples d'esprits..."

Cela étant dit, il y a souvent le retour de bâton. Quand les idiots se rendent soudain compte, au hasards de la vie, qu'ils ne vivent pas au pays des bisounours, cela peut-être cause d'une grande souffrance.
43 ans 4830
je suis comme lycoris, je n'ai pas la même définition de la futilité.

pour moi, les gens futiles sont des gens qui se prennent la tête comme tout le monde, mais pour des conneries, qui croient important des choses qui ne le sont pas en fait, en y réfléchissant: la dernière tenue à la mode qui leur faut, les derniers potins sur telle ou telle star, le dernier téléphone a avoir absoooooolument ou le qu'en dira t'on.. que des petites choses qui les empêchent tout autant d'être heureux que tout un chacun, peut être même plus!

les gens futiles sont des imbéciles à mon sens, dans la mesure où justement ils ne savent pas se centrer sur les choses importantes de la vie.. ils vivent avec des oeillères et sont incapables d'auto-critique, contrairement à des gens qui se triturent le cerveaux et se remettent sans cesse en question.(notes quand même que ces derniers n'en sont pas plus heureux non plus.. quelle est donc la recette du bonheur alors?) je pense sincèrement que pour avancer dans la vie et dans la sagesse, cette deuxième optique est nécessaire, bien que plus douloureuse...
65 ans nice 3117
on dirait que la on melange tout : les simples d'esprit, les idiots et les gens futiles ! je pense pas que ce soit la meme chose !

un simple d'esprit n'est pas forcement futile, et même parfois a leur coté on apprends dans leur manière d'appréhender la vie

Quand aux idiots ?? quels idiots ? des gens intelligents qui sont de vrais abrutis ou ...........

je ne dirais pas des simples d'esprit qu'ils sont idiots !

les gens futiles sont autre chose - c'est plus dans leur vision de la vie , des gens, etc

par contre on a besoin de futilités dans la vie : comme une jolie robe dont a pas besoin mais .....:) chacun a ses futilités qui l'aideront -
35 ans 1226
Ce que je me demande surtout, c'est le vrai sens de la futilité... J'ai l'impression que c'est subjectif.

Ce que l'on trouve futile chez notre voisin ne l'est peut-être pas pour d'autres personnes. Peut-être que nous-même nous sommes (agissons de manière) futiles aux yeux de certains non?

Nos centres de prises de tête ne sont juste probablement pas les mêmes. J'ai du mal à croire que l'on puisse vivre sa vie sans se torturer l'esprit à un moment ou à un autre... Connaissons-nous sur le bout des doigts ces gens "futiles" pour être en mesure de les juger globalement?

Et puis... la futilité ne serait pas uniquement ce que "ces gens" nous laissent apercevoir d'eux, comme protection ou barrière pour ne pas se laisser atteindre? Est-ce que ça ne peut pas être non plus un moyen qu'ils ont trouvé pour tenter de se persuader que la vie est belle, mais que derrière tout ça, il y a un cheminement qui nous est inconnu?

Je m'égare peut-être (le HS est mon ami), mais c'est ce qui me vient en tête là.
65 ans nice 3117
Bloupinette a écrit:


Et puis... la futilité ne serait pas uniquement ce que "ces gens" nous laissent apercevoir d'eux, comme protection ou barrière pour ne pas se laisser atteindre? Est-ce que ça ne peut pas être non plus un moyen qu'ils ont trouvé pour tenter de se persuader que la vie est belle, mais que derrière tout ça, il y a un cheminement qui nous est inconnu?

Je m'égare peut-être (le HS est mon ami), mais c'est ce qui me vient en tête là.


Juste, je n'avais pas envisagé cet aspect ! les HS sont utiles :)
43 ans 4830
ça devient philosophique là... ;) :lol:
L
51 ans 1194
Je fais simple, ce qui est futile est ce qui est loin d'être essentiel.

Les gens qui sont "trop" futiles sont ceux qui mettent l'essentiel derrière ce qui est leur donne une satisfaction immédiate. Ces gens là font preuve de procrastination, la chose faite est plus agréable que le chose qui doit être faire, même si elle est plus importante.

En même temps... Se consacrer à des choses essentielles (Et non futiles...) signifie que la personne en question est en permanence sous pression n'est pas jouable pour beaucoup de personnes sur une longue periode.

Tout est une question de dosage. 8)
602
si on me traite de qqun de futile, perso, je le prendrais mal.
mais c'est bizarre parce que, on emploi deja rarement ce terme, et encore moins en l'associant a une personne.

on parle plutot d'une idée futile, d'une parole futile, d'un geste futile, mais pas une personne.
au mieux on dit d'une personne qu'elle est ininteressante, ou chiante.

apres le rapport avec qu'elle soit plus heureux ? je le vois pas trop, je pense qu'elle a voulu dire, qu'en fait cette personne la etait heureuse car elle se prenait pas la tete avec tel ou telle chose, qu'elle vivait a son rythme dans son monde en qq sorte.

mais bon, c'est etrange quand meme ce rapprochement
B I U


Discussions liées