MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Bonjour, je m'appelle Cécile et je suis hypocondriaque

41 ans Ici et là-bas 3402
Et j'en ai marre!

Salut les gens, je suis tout le temps mal fichue, dès que j'ai un nouveau problème, j'ai l'impression que c'est un symptôme. Bon, çà ne bouffe  
pas tout mon temps non plus, mais quand même çà reste dans un coin de mon esprit.

D'ailleurs, j'ai aussi l'impression d'être enceinte tous les 4 matins, mais çà c'est moins grave.

Bref, j'ai d'autres potes hypocondriaques sur le forum? Vous essayez de vous guérir?

Merci
48 ans Dans l'44 103
Depuis que quelqu'un dans ma famille a eu un AVC je me fais régulièrement des bad trips en me sentant devenir paralysée d'un côté, mais j'essaie de me calmer.
Sinon je n'ai pas d'autre tendance alors je ne peux pas dire que je sois hypocondriaque. Je comprends que ça puisse devenir très lourd au quotidien. Est-ce que tu somatises beaucoup ? Les médecins te découvrent vraiment des trucs ou alors ils ne trouvent jamais rien ?
R
36 ans 15384
C'est toi qui t'es auto diagnostiquée hypo ou un médecin psychiatre a pu le confirmer ?
A
37 ans 3124
J'aime pas trop en parler, mais je crois que je suis hypocondriaque, mais je n'en parle pas car quand je me sens réellement mal dans mon corps on remet ça sur mon hypocondrie...mais j'ai tendance à dramatiser, j'ai une peur bleue du cancer et a chaque mal j'ai peur que ce soit ça... :?
41 ans Ici et là-bas 3402
Merci pour vos réponses.

CuteVengeance a écrit:
C'est toi qui t'es auto diagnostiquée hypo ou un médecin psychiatre a pu le confirmer ?


Non, c'est moi et ... mon entourage.

9 fois sur 10, je n'ai rien du tout mais il y a des trucs pour lesquels je ne demande même pas d'avis médical, histoire de pas passer pour une dingue.

Souvent, je me raisonne toute seule mais bon, des fois, c'est lourd en effet.
R
36 ans 15384
Pour moi je pense qu'il faut que tu aille voir un médecin psychiatre pour qu'il confirme ce diagnostic,car c'est une maladie très sérieuse a ne pas prendre a légère :)
41 ans Ici et là-bas 3402
Mais si c'est vraiment très sérieux, je dois pas vraiment l'être, non? Ca me bouffe pas la vie non plus, et puis comme j'ai pas de boulot, j'ai beaucoup de temps pour me pencher sur mon nombril mais je sais qu'une fois que j'aurai trouvé un boulot, çà ira mieux.
S
87 ans 4951
Je dirais que la limite d'un problème c'est qu'à partir du moment ou cela te bouffe la vie il faut consulter.

On peut avoir des tendances hypocondriaques, paranoïaques, et.. mais à partir du moment ou cela n'interfére pas sur notre qualité de vie, cela reste au stade de manie.

Si tu ressens une souffrance sur ton état, je rejoins cute pour te dire de consulter un psychiatre.

Mon fils a souffert de t.o.c (troubles obsessionnels compulsifs) quand il était enfant et avec une thérapie comportementale il s'en est débarrassé relativement rapidement mais chez les enfants cela va vite, et maintenant il n'en souffre plus du tout et du coup il a appris à mettre des mots sur ses émotions.

Pour te donner la différence mon mari a très peur de ce qui est maladie, monde médical etcc. il zappe toutes les émissions télés sur le sujet car sinon il développe plein de symptômes après, mais cela n'interfère pas sur sa qualité de vie car au bout d'un moment qu'il flippe il arrive à se reprendre donc dans son cas, c'est une tendance et pas une pathologie.

Courage, ce n'est pas facile de vivre avec cette peur au ventre.
44 ans 89
D'accord avec les précédents posts et je rajouterai que ça peut aussi être de l'angoisse et pas être hypocondriaque.
:)
37 ans Namur-Belgique 493
Hello!
Je pense que me trouve souvent des trucs aussi genre boules dans la gorge, le coeur qui bat trop vite,... Enfin, avec une maman qui bosse dans un hôpital, on peut s'imaginer quelques maladies... Mais je ne me sens pas hypo pour autant si c'est ton cas, en général on ne l'est pas car ça ne me pourri pas la vie, si mtn tu te tapes des crises en pensant que, réellement tu as ces maladies, vaut mieux consulter!
B I U