MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'obésité coûte 73 milliards aux entreprises américaines

47 ans 483
Article publié sur le site du Figaro.

http://www.lefigaro.fr...ux-entreprises-americaines.php

Certains commentaires des figaronautes sont plutôt édifiants. Je vous livre le premier de la liste à l'heure où je  
tape ce post : "N'ont qu'a bouffer moins et mieux. Pourtant pas sorcier de composer des menus équilibrés et bien dosés, au lieu de remplir son corps avec n'importe quoi. "

Voilà, je retourne à mes frites moi. :roll:
52 ans 735
l'article est rempli d'horreurs, bien culpabilisantes (pour qui veut bien se laisser culpabiliser)

Fox-Trot : je ramène le ketchup !
3431
Puis si on lit l'article on se rend compte que c'est un peu de notre faute s'il y a tant de chomâge...
:roll:
Citation:
Cette somme «équivaudrait à l'embauche de 1,8 million de personnes supplémentaires par an avec un salaire annuel de 42.000 dollars, ce qui correspond en gros au salaire annuel moyen d'un Américain», écrit Eric Finkelstein, chercheur à la Duke-NUS.
3431
J'aime bien cette phrase aussi...
Citation:
Air France offre depuis 2005 aux passagers à forte corpulence la possibilité d'acheter un second siège, en bénéficiant d'une réduction à 25%

Youpi ! :roll:
35 ans 3056
Moneypenny a écrit:
J'aime bien cette phrase aussi...
Citation:
Air France offre depuis 2005 aux passagers à forte corpulence la possibilité d'acheter un second siège, en bénéficiant d'une réduction à 25%

Youpi ! :roll:



Mouahahahahaha, j'adore ta réaction à cette débilité précisée dans l'article.

Qu'est-ce que j'en ai à dire? Pffff, les cons, ils leurs coutent combien aux states???
R
38 ans 355
Dans un futur pas si éloigné, il sera INTERDIT d'être gros, vous verrez... :twisted:
Ca fait peur. :cry:
49 ans pépettesland 1803
Pourtant mon mari bosse pour une boite américaine et, croyez moi sur parole, l'incompétence n'a rien à voir avec le poids.
Par contre c'est généralement en adéquation avec un égo démesuré.

Toutefois, je suis assez d'accord avec ce que dit ricchi, j'ai l'impression que les gros sont de plus en plus les boucs-émissaires de divers maux de notre société (trou de la sécu, chômage, pollution, etc....) d'ici à ce qu'on doive payer un "malus" surpoids y'a pas loin à mon avis.
Sous prétexte de nous sauver, bien évidemment.
Un peu comme la taxe carbone mais pour les obèses.

Bref, tout cela fait extrêmement froid dans le dos. Ce politiquement correct qui en fait n'est rien d'autre que de la discrimination bien pensante fait froid dans le dos.
46 ans 1896
Pas pu lire l'article jusqu'au bout... trop énervant. Quand on n'a pas d'idée pour faire diminuer le chômage et rendre la société plus juste, on cherche des boucs émissaires. Et les gros qui se sentent coupables et veulent faire régime sont consentants pour jouer ce rôle. Ils font régimes, maigrissent, craquent et reprennent, et s'estiment alors coupables de leur situation.

Le stress engendré par la culpabilité de ne pas se contrôler, ça donne la santé peut-être? Et le stress d'être constamment harcelé par la pub, les médecins, l'entourage? Le stress de croire qu'on peut maigrir par sa seule volonté est constant: il commence dès le matin, dès qu'il est l'"heure" de manger, il continue après, à la première petite faim qui se pointe et qu'on n'a le droit d'assouvir qu'avec un verre d'eau, ensuite il est midi, on mange en se contrôlant pendant que les collègues minces mangent de tout sans complexe, etc. Quand on n'a pas de répit, on finit forcément par avoir des maladies plus ou moins graves et qui en effet, coûtent de l'argent à la société.

Je préfère lire des choses comme ça tiens! Je ne sais plus qui a mis ça dans je ne sais plus quel topic :oops: , mais je suis très contente de l'avoir vu!

Faut que je parte d'ici, ma tension est en train de monter!
B I U