MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mon cousin futur "diet" me propose son aide... sui

48 ans 1512
j'ai reçu ce mail aujourd'hui, je suis hors de moi ! je vous laisse le lire et me donner votre avis, sachant que je n'ai rien demandé, ni à ce  
cousin, ni à personne de ma famille, que je ne suis pas malade malgré mon surpoids. Je n'ai pas téléphoné à ma mère car c'est un peu tard ce soir, mais je compte bien obtenir des explications. Imaginer une seule seconde que ma mère, mes tantes, etc. parlent dans mon dos genre "la pauvre, elle est trop grosse, faut faire quelque chose" m'apparaît comme une trahison !

Cela fait un moment que je voulais t'écrire . Je profite du fait de m'être lever si tôt (çà arrive) pour prendre le temps de t'écrire ce mail après de nombreuses sollicitations de ma mère , via Nathalie et la tienne (de mère!!) .

Comme tu le sais , je termine ma formation de diet sur Clermont-Ferrand , et je me suis fais remarqué , dnas le bon sens , par certains profs et diets de la formation qui me proposent de passer , en plus de la formation de base de diet , 2 diplôme universitaires : un axé sur les troubles du comportement alimentaire (on va simplifier par TCA , c'est à dire anorexie , boulimie , hyperphagie etc...) et un autre sur la nutrition du sportif .
Je vais donc me retrouver à la fin de l'année avec un gros bagage professionnel , en plus du simple diplôme de dié©ticien , mais au fond , ce n'est pas plus mal car ce sont des spécialisations que je voulais faire par la suite , et compte tenu du temps qui passe inévitablement vite , cela fait toujours du temps de gagné pour la suite des é©nements!!

J'en reviens à ce que l'on m'a demandé , et cela te concerne . La famille se fait pas mal de soucis à ton sujet , autant ne pas tourner pendant 10 000 ans autour du pot , quant à ton comportement alimentaire et l'impact qu'il peut avoir sur ta santé (physique et morale) .
Ma mére m'a dit il y a quelque temps , et ce je pense aprés de longues discussions dans le "groupe maternel familial" (!!) , tu vois à qui je fais ré©rence , qu'il faudrait peut étre que je rentre en relation avec toi , voir si tu veux bé©ficier de mon aide pour agir à ce niveau (alimentaire mais pas que çà car tout est lié : comportement alimentaire et bien être psychologique) , pour essayer , mais bien évidemment si tu es d'accord , de voir s'il n'y a pas qq chose à faire , rien de bien compliqué à mon sens car je connais une bonne partie de ton histoire personnelle (normal entre cousins !!) et c'est un domaine où je commence à avoir de certaines compétences qui semblent porter leurs fruits si j'en crois le retour que j'ai de nombreuses patientes qui se sont adressées à moi pour les aider à traiter leurs difficultés avec la nourriture .

Je m'explique : j'ai co-fondé sur Nîmes alors que j'étais encore infirmier , avec un diet hyper motivé et un médecin , une association sur les TCA (pour la prévention , l'information du grand public et la prise en charge des personnes souffrant de ces troubles) qui commence à avoir pignon sur rue puisque on est amené à faire de nombreuses conférences régulièrement un peu partout en France . C'est de cette assos dont je parlais sur fessebook (!!) où l'on bosse souvent en collaboration avec le G.R.O.S.

Maintenant que je suis presque diet (officiellement car dans la pratique , je traite déjà des patients qui sont très satisfaits de mon travail , mais chut , çà il faut pas trop l'ébruiter car en principe je n'ai pas le droit , mais ce sont des connaissances de connaissances , donc pas le produit d'une pub que je fais pour moi car çà ,j'ai vraiment ni l'envie ni le droit!!) et que je peux mettre en pratique les connaissances que j'ai acquis dans le domaine des TCA , j'en profite pour te proposer mon aide .

Je profite surtout de la perche que tu m'as tendu sur fessebook en abordant le thème des régimes à la con et de mentionner le fait que tu suivais plus ou moins apparemment les principes des techniques du G.R.O.S. , car tu peux comprendre qu'il m'était difficile d'arriver avec mes gros sabots et de te dire : "tu veux qu'on en parles?" .

Mais maintenant j'ose te le dire , chaque fois que l'on se voit , c'est à dire rarement et surtout après des périodes assez espacées , je peux évaluer approximativement ton état psychique du moment et le dire :"tiens , en ce moment , elle va bien" ou à l'inverse "Aie , c'est pas une bonne période pour elle actuellement" .

Je vais pas rentrer dans les détails dés le 1er mail , çà ferait un peu bourrin et ce n'est pas dans mon caractère , çà je pense que tu le sais déjà !!
Je veux juste te proposer mon aide , à la fois nutritionnelle et psychologique , pour , si tu le désires car il faut que cela vienne de toi et pas de ton entourage , pour tenter et pourquoi pas arriver à mettre fin à cette "merde alimentaire" dans laquelle tu sembles te débattre , sans pour autant l'exposer au grand jour je te rassure (mais quand on est du métier et qu'en plus il s'agit de qq'un à qui tu tiens , tu ressens fortement ce genre de chose) .

D'autant que tu sais que je suis moi aussi passé par des périodes plus ou moins similaires , auxquelles j'ai trouvé des réponses désormais et qui étaient plus d'ordre médical que psychologique , je sais pas si ta soeur t'as mise au courant de ce que l'on m'a trouvé©cemment au pancréas . Rien de grave je te rassure , mais qui explique largement les troubles alimentaires que j'ai connu pendant des années , et ce devant le discours innefficace des psy et surtout leur incompréhension car je ne rentrais pas du tout dans le profil de la personne anoréxique qui veut absolument controler son poids et en perdre , mais plutot l'inverse : j'étais mal d'étre si maigre , et j'ai maintenant l'explication , mon pancréas ne travaille pas au niveau des sécrétions des enzymes né©ssaires pour la digestion .
J'avais beau bouffer comme un chancre , je ne prenais pas de poids car rien ne me profitait et tout partait aux WC (tu parles d'une perte d'argent !!) . Heureusement, sur Clermont , j'ai trouver une équipe de gastro formidable qui m'a pris au sérieux et a enfin fait les examens nécessaires pour arriver au diagnostic d'insuffisance pancréatique , ils m'ont donné un traitement et j'ai pu reprendre en quelques mois les kilos que je cherchais à prendre en vain depuis des années . 15 ans tout de méme que je traine des douleurs intestinales et des fluctuations de poids , pas très bon pour l'organisme tout çà , mais que veux tu , je peux pas faire le boulot des médecins qui s'en foutent!!
Tu vas me dire que j'ai de la chance de pouvoir manger et de ne pas grossir , mais c'est faux , car si j'ai effectivement un traitement qui remplace plus ou moins le rôle du pancréas , je dois suivre une alimentation pauvre en graisses et en sucres , et ce n'est pas tous les jours facile .

Mais au moins cela explique ma maigreur apparente de ces longues dernières années que tu as surement remarqué , mais qui n'était pas due à une anorexie , mais à un réel dysfonctionnement de mon système digestif .
D'ailleurs , je pense que la prochaine fois que l'on se verra , tu ne me reconnaitras pas !!

Mais assez parlé de moi , c'est à toi que s'adresse ce message . Donc pour résumer , si tu veux de l'aide , je suis prét à te l'apporter de tout mon coeur . Et puis j'ai pas envi que des complications métaboliques apparaissent chez ma cousine , j'en vois assez chez des patients et je peux te dire que cela n'arrange pas la vie au quotidien , et je sais aussi que tu as fais un diabéte gestationnel , ce qui est déjà un premier signe d'alarme .
Alors pas de panique , mais juste raison garder . On peut agir en douceur , sans régime draconien (je déteste ce mot "régime" mais je suis parfois obligé de l'employé tellement il est rentré dans le langage courant , moi je parle d'alimentation personnalisée ou adaptée ) , tout en conservant les plaisirs de la table et du partage des repas , bref le coté convivial de l'acte de manger , et méme de boire des coups de trop comme cela arrive souvent lors des réunions familiales ( c'est pas à toi que je vais l'apprendre!!) .

Aprés , je le ré©te , il faut que cela vienne de toi , et je ne le prendrai pas mal si tu me dis que tu pré©res que je n'intervienne pas à ce niveau , compte tenu de plusieurs factuers , ce qui te regardent et surtout le fait que cela rentre dans le contexte familial . Mais il y a aussi une notion qu'il me semble bon de mentionner , c'est que je suis soumis au secret médical , et que toute prise en charge , si on la réalise tous les deux , n'est pas obligée d'étre ébruiter aux oreilles des autres membres de la famille , surtout à celles de certaines personnes dont la langue est bien pendue et qui s'empresseraient de monter en épingle cette histoire (je pense que tu vois de qui je veux parler !!) .
Si cela doit se passer , cela se passera entre nous deux et personne d'autre , et tu verras que ce que je te donnerai comme recommandations ne se verra pas en apparence aux yeux des autres .

Voila , j'ai franchi le cap de t'en parler , je savais pas trop comment amener le sujet sur la table (c'est une belle expression pour parler de nourriture!!!) , maintenant je te laisse les cartes en mains et je ne me formaliserai pas si tu refuses cette aide que je te propose . En fait , c'est juste par conscience professionnelle car je ne connais trop bien (et de mieux en mieux ) ce que les problémes de poids peuvent engendrer comme complications , et je me dis que tu en as assez baver jusque là (mais méme si tu avais eu une vie toute rose aussi) pour avoir à vivre en plus ce genre de situations trés perturbantes dans la vie d'une personne .

N'hésites donc pas à me faire signe , bien sur sur mon mail ou mon portable (0) , et pas sur fessebook où là , tu peux être sure que tout le monde sera au courant dans les secondes qui suivront !...

Je te fais plein de bises et j'attends de tes nouvelles et ta réponse , qu'elle soit positive ou négative , mais qu'au moins je sache à quoi m'en tenir .

ton cousin , Julien

PS : j'espère que tu ne prendras pas mal cette "intrusion" dans ta vie privée , mais cela vient plutôt du cÅ“ur que du futur dié©ticien ...!!
PTDRR y en a qui manque pas de culot XD c'est quoi ce cousin XD
ignore le c mieux, j'aurais été choqué si on m'écrivait ça !!
faut avouer que c'est comique sinon :lol:
34 ans 1085
Je comprends que cela puisse être un choc de recevoir un tel mail, mais, après lecture je me dis que ça n'a pas du être facile non plus pour ton cousin de te l'écrire. Je remarque tout de même plusieurs points qui -à mon humbre avis- devraient te permettre une certaine indulgence à son égard. Et pourquoi pas même le début d'un dialogue?

:arrow: La mention des TCAs et des médecins du GROS. Ton cousin est loin du discours débile des régimes. Mieux encore, il approuve tes idées et tes propres initiatives pour combattre les idées reçues. C'est tellement rare!

:arrow: Il mentionne plusieurs fois l'importance de TA décision concernant sa proposition d'aide. Ca souligne combien cela du être dur pour lui de trouver les bons mots et le tact pour t'en parler. Bon, c'est raté puisque tu es hors de toi, mais cela n'efface pas l'effort de sa longue lettre, détaillée, parfois maladroite...

:arrow: Lui-même a souffert de TCAs et... se livre à toi. Et je ne suis pas sûre que ce soit une tentative de manipulation. Il connaît l'incompréhension, l'obstination et l'absurdité de certains médecins et en a pâti. Ne sous-estime pas la valeur de ce qu'il partage avec toi...


:arrow: EUh.... d'autres points m'ont touchée dans sa lettre mais il se fait tard et le temps d'écrire le peu ci-dessus, j'ai déjà oublié...mille excuse.


Tout ça pour te dire, s'il n'impose pas son aide, s'il subit aussi de son côté la pression familiale (d'autant plus qu'il le reconnait hein?) je trouverais dommage que tu ne puisses pas en parler avec lui... dans le calme. Et si tu n'en as pas envie, je pense qu'il comprendra et saura aussi défendre ta décision auprès de ton entourage familial puisqu'il a très bien cerné ce problème.

Je t'embrasse parceque je me doute bien que ce n'a pas été un mail évident à lire... et à digérer (sans mauvais jeu de mot)
1910
En ce qui me concerne, je prendrais surtout mal que ma famille complote derrière mon dos "pour mon bien".....On dirait des agissements "d'urgence" pour aider un drogué!

A la limite, ton cousin n'a pas écrit de choses trop bêtes....mais j'imagine être à ta place, si ça venait d'une pression de ma mère, des mes tantes, etc.....je crois que ça barderait 5 minutes! Je ne pourrais pas laisser passer.....me faire passer pour une malade diminuée et névrosée, non mais oh! De quoi je me mêle?

Vis à vis de ton cousin, libre à toi d'accepter ou non "son aide", contente toi de le remercier....Mais tu devrais t'expliquer avec les investigatrices.....Leur expliquer à quel point tu t'es sentie blessée, trahie et que leur démarche n'est pas très respectueuse (à mon sens)
45 ans 1896
Ouarf! Il écrit un roman ton cousin! Theophee voit le bon côté des choses... je pense presque l'exact contraire d'elle!

Plein de remarques à faire, mais le premier truc, c'est non mais de quoi il se mêle? S'il avait de la conscience professionnelle comme il le dit, il n'aurait pas envoyé ce mail, même sous la pression. Les médecins ne soignent pas leur famille, je ne vois pas pourquoi les diet le feraient!

Ensuite, il dit qu'il se spécialise en TCA, mais il parle plus loin d'"alimentation adaptée" ou "personnalisée". Ces mots me paraissent louches, ça fait camouflage de régime...

Il est peut-être sincèrement inquiet pour toi, et le reste de la famille aussi, mais ça ne justifie pas de se mêler de ta vie si tu ne le demandes pas!

Je trouve ce mail très maladroit, tant dans le fond que dans la forme. Il se doute que ce n'est pas malin, alors il s'excuse du début à la fin en parlant de la famille et en expliquant ses problèmes perso.

Daisy a raison, un remerciement sans faire d'histoire (mais sur un ton qui ne souffre pas de réplique), et une mise au point avec les instigatrices de cette affaire.
3923
il est portugais ou vietnamien ?..."Ã" ?

(Enregistre sous un autre format)
10361
je pense que c'est plus que maladroit ce genre de " truc" envoyé. plus que maladroit.
Et si j'avais reçu ce genre de choses , je serais je pense dans le même état que toi.
Maintenant je pense que tu fais preuve d'une intelligence, que ton cousin manque, et qu'a tete reposé tu vas pouvoir faire la part des choses . enfin ne veux dire, Attends d'avoir une franche discussions avec les personnes concerné pour en tirer les conclusions. Et je pense sincerement que c'est ce que tu vas faire, et que tu vas avoir le fin mot.

Souvent, on peut prendre le pretexte du nombre, pour "legitimer", une démarche solitaire ( ne prends pas mal le verbe legitimer hein ?)Donc une franche discussion s'impose.
Et surtout que cela ne remette pas en cause en toi, ce que tu es réllement.
Et au vu de tes post ici depuis bientot trois ans, est plutot pas mal faut l'avouer.

Je suis peut etre un peu gauche, certes , mais sache que si t'a besoin mes mp sont pas loin.
des bises.


@ pierrelyon .. il ya des limites entre des interventions " joke" qui peuvent etre drole, et du " trollage"..
sur des sujets sérieux comme celui la, parfois faut savoir s'abstenir...
3923
Colette, j'aimerais pouvoir lire cette soupe dans de bonnes conditions.
Cela prend dix secondes à refaire.

D'autres personnes ont probablement renoncé à la lecture pour la même raison.

A partir de là....
10361
3 secondes .; ca prends aussi a donner des leçons hein ?
a partir de la ...
Quand on prends ce genre de pavé dans la gueule, on a pas forcement la presence d'esprit a autre chose.
oui a partir de la ..

place au topic tu veux bien
M
38 ans 176
Je comprends que ça t'énerve, mais il pense faire ça pour ton bien. Les médias, à force de présenter le surpoids comme une maladie grave, égale du cancer en phase terminale, poussent les familles et les amis des personnes obèses à ce genre d'initiatives.

Il faudrait pouvoir expliquer qu'être gros, certes, c'est pas marrant tous les jours, mais enfin, c'est pas l'enfer non plus.

Un mail pareil, ne réponds pas ; ou alors un refus courtois.
46 ans 483
Je suis vert Belgazou, à ta place je serais dégouté aussi.

Perso, le cousin, je lui expliquerais gentiment qu'il faut qu'il apprenne à ne pas se laisser manipuler.

Et par contre, ceux qui l'ont envoyé vers toi prendraient pour très, TRES cher. En admettant qu'ils entendent de nouveau parler de moi.

Quoi que tu fasses, respire avant, laisse passer un peu de temps, ça te permettra de prendre une décision plus réfléchie, quelle qu'elle soit.

Courage et tiens nous au courant.
48 ans 1512
Déjà, laissez-moi vous remercier d'avoir lu ce long pensum. D'avoir pu partager cela avec vous m'a beaucoup réconfortée, et vos réponses m'ont aidée à faire la part des choses
petit HS: Colette et Pierre lyon, ne vous prenez pas le chou. Il est vrai que la typo ce texte est assez illisible, mais je n'ai pas réussi à le copier en "bon" français (vais acheter "copier/coller pour les Nuls", promis !).La petite pointe d'humour de Pierre lyon ne m'a pas dérangée, je fais partie des gens avec lesquels on peut rire de tout, enfin je crois. Colette, je t'ai imaginé un instant en Chevalier Blanc volant à mon secours...c'était pas mal ;) Fin du HS

Bon, je peux vous dire que le téléphone a chauffé ! J'ai envoyé ce mail à ma maman et à ma tante, lesquelles sont tombées des nues et partagent ma colère. Nous avons beaucoup discuté et je sais maintenant qu'elles n'y sont pour rien. J'avais peine à les croire capables de ça, mais il me fallait une confirmation. C'est un grand poids qui se lève, je peux vous l'assurer !
Nous pensons donc que ce cousin est manipulé par sa mère et qu'il projette ses propres problèmes sur moi. Moi qui n'ai d'ailleurs plus de problèmes de TCA, après une thérapie suivie il y a quelques années et avec l'aide de ce site (VLR je t'aime !), m'accepte plutôt bien et vis en assez bonne entente avec mon corps. Je précise que je n'ai pas de problèmes médicaux (à part un rhume ces jours-ci et un nodule sur la thyroide...mais ça, c'est pour faire comme les copines, elles ont toutes un ;) )Mon poids est stable depuis 6 ans, je fais du sport, ai une vie sociale et familiale satisfaisantes, j'aime bien mon travail...enfin, tout va bien et RIEN ne justifie que l'on se fasse du soucis pour ma santé, mentale comme physique !
Voilà. Cette après-midi je vais appeler ce cousin pour décliner son offre d'aide et surtout lui dire ma façon de penser : je n'apprécie pas du tout qu'il ait impliqué dans son mail des gens qui n'ont rien à y voir, quite à semer la zizanie, et lui parler de sa pseudo démarche de thérapeute complètement à côté de la plaque.
Cela étant, cette histoire a au moins un point positif car cela m'a permis de réaliser à quel point j'ai changé : auparavant, cela m'aurait détruite et j'aurais poussé des hullulements "je veux mourir je veux mourir" en cherchant une lame de rasoir, un opinel ou une enveloppe (fan de Florence Foresti) pour me taillader les veines. Maintenant, je réagis à ce genre de choses en parlant aux autres et par une bonne et saine colère. C'est mieux, non ?

Encore une fois, merci de vos messages, je vous embrasse fort
32 ans Creil (60) 789
Effectivement, je pense que je serais aussi blessée par cette "intrusion" dans ma vie privée, et surtout par le fait que l'on parle de moi dans mon dos...
Mais je trouve que le message de ton cousin est des plus soft, il t'explique clairement qu'il ne souhaite pas t'obliger (encore heureux!) et que ceci est ton choix.
Toutefois, le fait qu'il soit de ta famille pourrait peut-être faciliter un déclic, un choix...
Bref c'est relativement compliqué, tout dépend de tes envies...
A toi de jouer, et d'accepter ou non :) :)
32 ans Creil (60) 789
belgazou a écrit:
Déjà, laissez-moi vous remercier d'avoir lu ce long pensum. D'avoir pu partager cela avec vous m'a beaucoup réconfortée, et vos réponses m'ont aidée à faire la part des choses
petit HS: Colette et Pierre lyon, ne vous prenez pas le chou. Il est vrai que la typo ce texte est assez illisible, mais je n'ai pas réussi à le copier en "bon" français (vais acheter "copier/coller pour les Nuls", promis !).La petite pointe d'humour de Pierre lyon ne m'a pas dérangée, je fais partie des gens avec lesquels on peut rire de tout, enfin je crois. Colette, je t'ai imaginé un instant en Chevalier Blanc volant à mon secours...c'était pas mal ;) Fin du HS

Bon, je peux vous dire que le téléphone a chauffé ! J'ai envoyé ce mail à ma maman et à ma tante, lesquelles sont tombées des nues et partagent ma colère. Nous avons beaucoup discuté et je sais maintenant qu'elles n'y sont pour rien. J'avais peine à les croire capables de ça, mais il me fallait une confirmation. C'est un grand poids qui se lève, je peux vous l'assurer !
Nous pensons donc que ce cousin est manipulé par sa mère et qu'il projette ses propres problèmes sur moi. Moi qui n'ai d'ailleurs plus de problèmes de TCA, après une thérapie suivie il y a quelques années et avec l'aide de ce site (VLR je t'aime !), m'accepte plutôt bien et vis en assez bonne entente avec mon corps. Je précise que je n'ai pas de problèmes médicaux (à part un rhume ces jours-ci et un nodule sur la thyroide...mais ça, c'est pour faire comme les copines, elles ont toutes un ;) )Mon poids est stable depuis 6 ans, je fais du sport, ai une vie sociale et familiale satisfaisantes, j'aime bien mon travail...enfin, tout va bien et RIEN ne justifie que l'on se fasse du soucis pour ma santé, mentale comme physique !
Voilà. Cette après-midi je vais appeler ce cousin pour décliner son offre d'aide et surtout lui dire ma façon de penser : je n'apprécie pas du tout qu'il ait impliqué dans son mail des gens qui n'ont rien à y voir, quite à semer la zizanie, et lui parler de sa pseudo démarche de thérapeute complètement à côté de la plaque.
Cela étant, cette histoire a au moins un point positif car cela m'a permis de réaliser à quel point j'ai changé : auparavant, cela m'aurait détruite et j'aurais poussé des hullulements "je veux mourir je veux mourir" en cherchant une lame de rasoir, un opinel ou une enveloppe (fan de Florence Foresti) pour me taillader les veines. Maintenant, je réagis à ce genre de choses en parlant aux autres et par une bonne et saine colère. C'est mieux, non ?

Encore une fois, merci de vos messages, je vous embrasse fort


Coconne n'avait pas lu jusqu'au bout :P
Donc feu mon message d'avant... et bonne continuation :)
1910
Alors, induire des gens de ma famille qui n'avaient rien demandé, ça me foutrait encore plus en rogne. Tu as l'air suffisamment posée et intelligente pour faire la part des choses. Donc, je n'ai pas de conseils à te donner, juste de décliner gentiment l'offre de ton cousin....et peut-être de t'expliquer un peu avec sa mère, qu'elle s'occuppe un peu de ses propres problèmes.

Allez, :kiss:
B I U