MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

en cas de depression ...

coucou, tous le monde!!
voila je m'explique,je suis dans un Lycée Municipale pour Adulete ( je passe mon BAC ES en candidat libre )!!
Nous avont tous un passer difficil et athypique,  
quand a l'âge il y a vraiment tous les âges!!
bref voila,je me suis faite une amie qui a fait une depression et deux tentative de sucides en 2 ans, malgres ses silences et la distance qu'elle nous a imposer, j'ai continuer pendant c'est deux années a lui envoyer un sms par semaine, et lui laisser des message sur sont repondeur une fois par mois!! puis elle c'est remise peut a peut de cette depression, depuis 3 mois elle accepte que l'on ce revoit, elle m'appelle, bref enfin elle sort de sa deprime vraiment tout doucement!! en cours il y a quelque jours je parler avec une demoiselle de ce même lycée qui en trois ans est aussi devenue une amie, et elle me disait quand cas de depression, il n'y avait personne autour de nous ( elle a elle même fait une depression ), que nos amies nous abandone peut a peut est que personne ne ce soucier de nous!! elle me disait que c'etait rare une personne aussi tenace que moi et qu'elle aurait aimer me connaitre quand elle n'allait pas bien!!
pourant je ne trouve pas avoir fait quelque chose d'extraordinaire, je me suis même senti impusante!!

alors voila ma question : vous que faite vous si l'une ou l'un de vos amis tombe justement en depression?
auriez vous continuer a l'appeller en sachant qu'il ou elle ne repondrais pas?
S
31 ans 3465
Difficile à dire. Disons qu'il faut avoir le recul nécessaire, pour comprendre qu'on ne nous réponde pas. Personnellement, ça m'énerve quand on ne répond pas à mes sms et à plus haute échelle quand ce sont des appels ( à part si la personne est occupée, qu'elle n'a pas entendu etc...bien évidement). Mais quand on décide juste d'ignorer, j'ai de la peine.

Je pense que ça dépend de l'amie aussi. Parce qu'être en dépression, oui c'est difficile, mais ça n'a jamais empêché personne de donner signe de vie. Honnêtement, si mes appels et sms restent sans réponse, je pense que j'enverrais un dernier message, ou je préciserais que si elle a besoin de moi, ou qu'elle a envie de me voir, elle peut me contacter à tout moment. Je répondrais présente.

Ce qui est clair par contre, c'est que je ne vais pas me casser la tête à pisser à contre-vent, en prenant sans cesse contact avec quelqu'un, qui, dépression ou pas, n'a manifestement pas envie de me voir, vu qu'elle ne prend même pas la peine de me répondre, pour me préciser que ces temps, elle n'a pas vraiment la tête à voir des gens.

Je ne couperai pas forcément, tout contact non plus. Mais je pense que durant la phase " je ne réponds pas à tes tentatives d'appels", je m'arrêterai à un petit message, à noël, à l'anniversaire, etc...
40 ans Nord 717
Moi j'ai été dans la situation inverse: en dépression, quand j'ai voulu parler de mes ennuis à mes amies, soudainement il n'y a plus eu personne, alors que moi j'avais passé des heures à les écouter me raconter leurs malheurs. J'aurai vraiment apprécié que qu'une de ces "amies" continue à me contacter ne serait-ce que par un texto ou un mail de temps en temps, même si c'est vrai que j'ai tendance à m'isoler quand ça ne va pas.
Malheureusement ça n'a pas été le cas, et j'ai cessé tout contact avec elles, car j'ai été très déçue de ce manque d'écoute et de cette absence de contact.
Il est difficile en période de dépression d'aller vers les autres, donc la moindre main tendue, m^me si on n'y répond pas tout de suite (parfois ça nous est tout simplement impossible) aide vraiment beaucoup.
Et ce que tu as fait, si, c'est extraordinaire. Quand je regarde autour de moi, dans ma famille on avait tendance à beaucoup donner de nous-même, à beaucoup écouter, mais on s'est vite rendu compte que par contre, quant nous on a des soucis, que ça ne va pas, il n'y a personne, plus d'ami(e)s pour nous soutenir. Et on ne peut pas toujours parler de soucis personnels à sa famille.
Je crois que là tu t'es fait une amie pour la vie, une vraie qui saura aussi être là quand tu en auras besoin.
36 ans 5932
Je pense qu'il faut d'abord parvenir à comprendre que si la personne ne nous répond pas c'est qu'elle est en dépression. Et le comprendre ça dépend en partie de notre histoire personnelle. Et de si la personne nous a dit qu'elle allait mal ou non. Moi, j'ai l'habitude des "amies" fort courageuses qui coupent net tout contact plutot que d'expliquer pourquoi elles ne souhaitent pas poursuivre la relation amicale. Alors, plutot que de m'acharner, si la personne ne m'a rien dit de son état et qu'elle ne me répond pas, je ne cherche plus je finis vite par lacher l'affaire. Je me suis trop souvent battue pour rien. Et puis il faut savoir demander de l'aide quand on en veut : les gens n'ont pas une boule de cristal dans le fondement.

Quand j'ai moi-même été en dépression, c'est vrai que je n'ai rien dit à personne... Mais je n'ai pas non plus cessé de répondre présente. Aujourd'hui, si ça devait recommencer, est-ce que j'en parlerais ? Je pense que oui, parce que j'ai trouvé des personnes qui sont là qu'on aille bien ou mal. Et ça c'est pas évident à trouver.
Souvent les gens s'éloignent au moindre coup de mou, alors une dépression... Mais ça c'est pas des amis.
2812
J'ai moi-même été en dépression et j'ai découvert que mes amis n'en étaient pas. J'ai expliqué la situation et elles ont préféré cesser les contacts. Donc, oui, ce que tu as fait est, de mon point de vue, assez exceptionnel.
enfaite il ne fallait pas être stupide pour comprendre qu'elle n'allait pas bien puisqu'elle avait fait un tentatie de suicide!!
donc la c'est tout de même visible a moins que l'on aipas envie de voir!!
ensuite, je pense quelle ne ce sentait pas capable d'expliquer ce qui ce passer!!
ce qui me choque c'est que certine personne lui en veulent de ses absences, or il non pas etait la quand elle n'allait pas bien!!
je pense que je n'ai pas beaucoup d'amis, il ce compte sur les doigts des deux main!!
mais si une personne entre dans mon coeur ce n'est pas pour rien ,ce n'est pas juste pour ire wé wé t'est mon amis!! sa ce prouve l'amitié, enfin c'est ce que je pense!! ;)
36 ans 5932
Ah ouais... Forcément, il aurait fallu ne pas vouloir le voir pour ne pas comprendre qu'elle allait mal. Et, certes, elle n'a pas expliqué qu'elle allait mal mais elle l'a montré, c'est pareil. Les gens n'ont pas à lui en vouloir, tout de même. On se demande ce que peuvent avoir les gens dans la tête pour penser "elle n'a pas donné de nouvelles" quand quelqu'un a fait une tentative de suicide :shock:
sincérement ce qui ma le plus toucher c'est que moi je la connaiser que depuis 1ans a sa premiére tentative, pourtant j'ai etait la, tout de suite, ses " amis" de long date, l'on tous laisser tomber, ce qui a entrainer la seconde tentative!!
la elle vas mieux, mais cela m'a vraiment blesser de les voirs aussi stupide, pour ensuite lui reprocher ses silences!!

je trouve totalement inadmisible de laisser une personne (que l'on dit amie) dans une telle solitude!!
certe elle ne reponder pas mais cela ne veut pas dire que ca ne lui faisait pas du bien de savoir que quelqu'un penser a elle,et qu'on avait hate quelle se remette vite sur les railles!!
je pense que si ily aurais u plus de monde a l'avoir sutenu,alors elle n'aurait pas fait une deuxiéme tentative, et elle s'en aurait remis plus vite!!
2812
Lalwende a écrit:
Ah ouais... Forcément, il aurait fallu ne pas vouloir le voir pour ne pas comprendre qu'elle allait mal. Et, certes, elle n'a pas expliqué qu'elle allait mal mais elle l'a montré, c'est pareil. Les gens n'ont pas à lui en vouloir, tout de même. On se demande ce que peuvent avoir les gens dans la tête pour penser "elle n'a pas donné de nouvelles" quand quelqu'un a fait une tentative de suicide :shock:


Les réactions humaines sont parfois étranges. Une anecdote perso remontant à la période pendant laquelle j'allais mal : je dis à ma supérieure que je vais très mal (plusieurs arrêts de travail + tendance suicidaire) et cette c**** de supérieure (infirmière de formation) me répond que je ne suis pas dépressive, que j'ai juste un sale caractère :shock: :shock:
R
35 ans 15384
Calista09 a écrit:
J'ai moi-même été en dépression et j'ai découvert que mes amis n'en étaient pas. J'ai expliqué la situation et elles ont préféré cesser les contacts. Donc, oui, ce que tu as fait est, de mon point de vue, assez exceptionnel.


+1 total ...
Quand mon trouble de la personnalité a commencé a se reveler,par des crises d'hystérie,d'angoisses,de larmes incontrolables,de sejours a l'hopital devenus fréquents,ca a été la même,beaucoup de gens m'ont laissée tombée,complètement. Je suis devenue la timbrée de service a éviter.
Rare,très rare sont ceux qui sont restés ! Franchement,je trouve ton attitude admirable ...
37 ans Au milieu des champs de l'Oise 1596
Bonsoir ;)
Ma meilleure amie est bipolaire et schizophrène (diagnostiquée il y a peu) Je le précise car avant on ne connaissait pas le "problème".

Depuis toujours quand elle n'allait pas bien, elle avait besoin de se retrouver seule. Du moins sans ses proches dans les environs. Je l'ai très bien compris dès le début et ce malgré le fait que je déteste quand les gens ne répondent pas aux sms ou appels. En règle générale ces gens là, je les mets de côté rapidement mais avec elle s'est instauré naturellement 1 code.
Quand elle disparaît, je ne la harcèle pas. Une fois la crise passée elle revient dans ma vie et moi dans la sienne.
On a toujours fonctionné ainsi car elle en avait besoin.

Une fois diagnostiquée bipolaire, tout c'est expliqué et n'a fait que confirmer qu'il ne s'agissait pas d'égoïsme ou autre...

La dépression fait peur, les gens on peur qu'elle ne déteigne sur eux. Et je trouve cette réaction humaine voir même auto-protectrice. Naturellement on fuit le malheur pour éviter qu'il ne nous atteigne.
Pour la personne qui est en dépression forcément ça n'aide pas de rester complètement seule.
47 ans Dans l'44 103
Calista09 a écrit:
J'ai moi-même été en dépression et j'ai découvert que mes amis n'en étaient pas. J'ai expliqué la situation et elles ont préféré cesser les contacts. Donc, oui, ce que tu as fait est, de mon point de vue, assez exceptionnel.

+10000
C'est absolument formidable d'avoir continué à envoyer des petits messages, sans forcément attendre de réponse. Je suis sûre que même si la dépression la poussait à se retrancher dans la solitude, elle a apprécié tes messages et ton soutien.
Peu de monde peut comprendre que quand on est vraiment au fond du trou, on n'arrive même plus à donner. Même recevoir n'est pas toujours facile. Chapeau !
B I U


Discussions liées