MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Récit de mon by-pass du 28 sept 2010 à PAU

51 ans PAU 83
Bonjour,

Je prend la parole aujourd'hui pour vous faire partager mon expérience sur le by-pass. Voici mon témoignage.

Après un suivi pendant de longue années avec une nutritionniste et une prise de  
poids constante je décide avec son accord de rencontré un chirurgien pour qu'il me renseigne sur le by-pass.

Je rencontre donc le Dr L. pour la première fois le 7 octobre 2009. Il m'explique donc toute la technique du by-pass et répond à ma liste de questions. En sortant du rendez vous je conclus que pour lui c'est LA SOLUTION. Et qu'il me l'a un peu vendu comme "Le monde merveilleux des bisounours".

Donc afin d'avoir de VRAIS TEMOIGNAGES je m'incris ici sur le site de VLR. Là j'en apprend beaucoup sur le by-pass, j'interviens peu mais je trouve des réponses à plusieurs de mes questions. Je fais aussi la connaissance par ordinateur interposé de 3 personnes ayant été opéré par ce même chirurgien et étant suivi par la même nutritionniste.

Après plusieurs mois (7 exactement) de réflection et de recherche je revois le chirurgien le 29.04.2010 et l'informe que je souhaite être opéré fin septembre. La date est donc fixée pour le 28 septembre 2010.

Je continue à lire les témoignages sur VLR et à être en contacts réguliers avec les 3 opérées. ça m'aide beaucoup mais ça ne m'empêche pas de me poser des questions "Est-ce le bon choix?" ; "Comment sera ma vie dans 20 ou 30 ans avec un by-pass?". Des questions qui restent sans réponse....

Je reprend également un suivi psy car ça me semble être nécessaire pour la bonne réussite d'un by-pass.

Je commence les démarches et je rencontre l'anesthésiste ; le cardiologue avec épreuve d'effort et échographie du coeur ; la psy ; la nutritionniste ; mon médecin traitant : TOUT EST OK.
Le dossier est envoyé à la cpam qui me retourne son accord.

Je revoie le chir le 15/09.
Je fais le régime yaourts 8 jours.

Le 27/09
Je rentre à la clinique à 17h.
J'ai droit à un bouillon et une douche à la bétadine.
Petite visite de l'anesthésiste et du chir ; je leur dis de ne pas sortir en boite et de se coucher tôt :)
Je suis prévue au bloc vers 10h.

Le 28.09 :
Nouvelle douche à la bétadine (je prends un couleur dorée sans soleil) et j'enfile la blouse "cul nu" et je mets les bas de contension.
9h30 départ pour le bloc. Là extinction son et lumière.
Je me réveille dans une nouvelle chambre aux soins rapprochés. Je suis branchée de partout. J'ai la perf dans la main gauche avec la morfine à la demande ; une sonde urinaire ; un redon ; le tensiomètre au bras et l'oxygène qui me chatouille le nez.
J'ai 8 pansements et je suis dans le cirage.

Le 29.09 :
Le matin on vient me chercher pour faire le TOGD.
J'ai droit à un tour de manège en fauteuil roulant avec la perf et le boitier à morfine qui déséquilibre tout, le sac à urine et le bocal du redon. Quel bazard !!
Le TOGD c'est tout simplement AFFREUX (enfin pour moi). 1ère gorgée ça me file des frissons partout, des nausées, les yeux qui pleurent, la machoire qui se crispe. Et là j'ai droit à une deuxième tournée de la part du patron, chouette. Donc pour le remercier je vomis dans le haricot. C'était tout simplement SUPER !!!
Milieu d'après midi on y retourne pour controler le circuit du super produit anisé. Donc à nouveau un petit tour de manège avec tout le tralala.
Résultat tout est OK. Y a pas de fuite. Tant mieux.

Le 30.09 :
En fin de journée je quitte les soins rapprochés et je retourne en chambre classique. Il ne me reste que la perf et le redon.
Le soir j'ai droit à un bouillon auquel je fais honneur en en mangeant deux cuillères à soupe.
La nuit fut très longue... j'ai mal, je ne sais pas comment me mettre.

Le 01.10 :
J'ai droit à un thé. On m'enlève la perf et le redon (aie aie aie) et on me remplace les pansements.

Le 02.10 :
Fin de matinée, je rentre enfin à la maison !!

Le chirurgien passait me voir le matin, le midi et le soir. Et les infirmières étaient très présente. Et je suis malgré tout contente de ne pas faire parti des 20 % qui ont des complications. Car je peux dire qu'au niveau opération tout c'est passé pour le mieux.

Depuis le retour maison l'infirmière vient tous les matins me faire la piqure et deux prise de sang par semaine.
Elle m'a enlevé les 17 agrafes le 8/10 ; ça va, c'est pas le pire.

Pour ce qui est de l'alimentation c'est difficile.
Les premiers jours c'est bouillon puis c'est du mixé et ça ne passe pas toujours très bien. Il m'arrive d'avoir de grosses douleurs, de devoir m'allonger, d'avoir des sueurs froides et de vomir. Alors je mange beaucoup de veloutés maison (citrouille, courgettes) ça, ça passe. Mais au jour d'aujourd'hui il m'est impossible de manger des morceaux.
Même l'eau passe mal quelques fois.
J'espère que les choses vont s'améliorer au fur et à mesure.

J'ai perdu du poid. La descente est malgré tout lente. Mais bon ça ne fait qu'un mois aujourd'hui. Il faut que je sois patiente.

Voilà, j'ai été un peu longue dans mon témoignage. J'espère qu'il pourra apporter quelque chose à quelqu'un.

A bientôt.
DIAM64
44 ans 17521
Merci pour ton récit, Miss... Moi je dois y passer dans moins d'un mois, c'est toujours bien d'avoir des témoignages, on sait à quoi s'attendre pour les suites op...
51 ans PAU 83
Bonjour Karen,
Merci d'avoir pris le temps de me lire.
Je te souhaite que tout se passe au mieux. Il faut être confiante.
Bon courage à toi pour la suite.
A bientôt
38 ans Salon de Provence 39
Merci Diam d'avoir partagé ton expérience avec nous. Moi je dois me faire opérer en décembre, et le stress commence à monter. Le fait de te lire me rassure, sur le fait que tout "peut bien se passer". On est souvent confronté aux parcours avec complications, en oubliant que ça peut bien se passer aussi.

Pleins de bonnes choses pour l'avenir, et n'hésite pas à nous donner de tes nouvelles pour suivre ton parcours.
51 ans PAU 83
Bonjour tout le monde,

J'ai revu la nutritionniste et le chirurgien, tout va bien point de vue suite opératoire. Les cicatrices sont jolies et s'atténueront avec le temps.
J'ai évoqué le fait d'avoir toujours des douleurs quand je mange même si c'est toujours du mixé, voir être obligé de vomir mais il semblerait que cela soit normal et que la douleur s'estompera avec le temps.

Pour ce qui est du mixé le chirurgien me dit de me méfier car on ingère plus de quantité en mixé qu'en solide et que ça peu réduire l'efficité du by-pass donc il m'invite à manger de petits morceaux mais solide. Donc c'est ce que je fais mais ce n'est pas toujours évident car c'est souvent douloureux.
Par contre il m'est très difficile de ne pas pouvoir boire en mangeant.

Pour ce qui est de ma perte de poids je suis passé d'un imc de 37.2 à 31.9 en un mois, il est très satisfait et je dois dire que moi aussi. C'était un peu le but !!!
A mon retour de la clinique je voyais les kilos dégringoler de jours en jours mais là c'est beaucoup plus lent et il y a des paliers. La moyenne serait d'un kilo par semaine mais pour le moment je stagne. De toute manière c'est mon corps qui décide alors je le laisse faire.
J'ai également beaucoup de "gargouillis", ça aussi c'est normal.
Par contre, à mon grand désespoir, la perte de cheveux est inévitable :cry: mais serait momentanée aux dires du chirurgien. Je l'espère. On verra ce qu'il en sera pour moi.

Voilà en gros mon analyse 1 mois 1/2 après l'opération. Il semble que tout se passe normalement malgré quelques petits inconvénients qui semblent normal et qui devraient s'estomper avec le temps.

Et pour te répondre samsamha :
Oui heureusement que certaines opérations se passent bien et pour le moment il semblerait que ce soit mon cas alors pourquoi pas pour toi également.
Malgré tout il ne faut pas négliger le fait quelles puissent aussi engendrer des complications par la suite et rendre la vie plus difficile après. Il faut juste en avoir conscience. On croise juste les doigts pour que ça ne nous arrive pas.

A bientôt
DIAM
N
51 ans 3
Bonsoir Diam64,
Je m'appelle Nathalie et suis une future candidate au bypass.
J'ai dans un premier temps consulté une nutritionniste,qui m'a pesé, mesuré et calculé mon IMC qui s'éléve a 45 = obésité morbide.Je lui raconte brievement mon parcours :tous mes régimes depuis l'age de 15 ans et que à ce jour je n'arrive plus à rien.Je lui dit que je voudrais l'anneau et elle me repond que dans mon cas il vaudrait mieux le bypass.Donc j'ai demander un moment de reflexion et elle m'a prescrit un bilan sanguin complet en vu d'une future intervention ,ainsi qu'un examen pour chez un pneumo pour savoir si je fais de l'apnée du sommeil que je n'ai pas encore fait caril faut trouver des rendez vous et actuellement ce n'est pas évident.Mais je m'en occupe demain. J'ai un peu peur je l'avoue et c'est pour ca que je viens prendre des notes sur ce site.
Et je te remercie pour toutes les infos que tu as mises en avance ici! a tres biuentôt Nathalie
51 ans PAU 83
Bonsoir tout le monde,

Demain cela fera 3 mois que j'ai été opéré.

Je vais bien dans l'ensemble, il m'arrive encore de vomir mais de moins en moins. Certains aliments ne passent toujours pas facilement voir pas du tout tel que le poulet et de façon général la viande et le problème c'est qu'il faut des protéines alors je ne sais pas trop quoi faire.
Je ne mange pas de fruit non plus et là se sont les vitames qui vont me manquer ; j'avais commencer à me faire des fruits mixés type smooties mais j'ai vite abandonné (un peu feignante sur les bords).
J'ai toujours régulièrement des douleurs dans le haut de l'estomac quand je mange. Par contre j'arrive à boire un peu durant les repas, des fois ça passe, des fois non alors retour à l'envoyeur.

Pour ce qui est de Noel j'ai mangé, tranquillement en prenant mon temps, de tout en toutes petites quantités (foie frais, huitre, gambas, escargots, saumon fumé..) ; j'ai calé sur les noix de saint jacques (dommage j'adore ça) :lol: ; par contre moi qui adore le champagne et vin blanc et bien là je n'ai pas pu assumé, après une demi flute je ne pouvait plus avaler d'alcool (je vais devenir le "sam" des soirées :lol: ).

Par contre ça y est j'y suis, la perte de cheveux a commencé (aie, aie, aie), j'ai donc attaqué sans attendre un traitement de gélules pour 4 mois.

Le soir je me sens fatigué, finies les soirées à veiller jusqu'à minuit/1h du matin, là à 22h30/23h je suis crevé et je m'endort.

Pour ce qui est de la perte de poids c'est toujours lent avec des moments où ça ne bouge pas du tout. J'arrive à un imc de 30.1 ce qui fait que j'approche de la sortie de l'obésité modéré.

J'ai toujours des gargouillis dans le ventre et ce qu'il faut aussi savoir que l'on est en diarrhée le premier mois qui suit l'opération (enfin pour mon cas) et même après 3 mois ce n'est plus comme avant. Je sais, c'est pas terrible comme conversation mais c'est "MA" réalité des suites de l'opération.

Voilà de ce que je peux en dire pour le moment.
Merci d'avoir pris le temps de me lire.
A bientôt
DIAM64
152
Si volailles et viandes ne passent pas, rabat toi sur le poisson et les oeufs, deux bonnes sources de protéines.

Pour les fruits, ça ne passe pas non plus en frais, non mixé ?
N'oublie pas non plus les crudités pour les vitamines.

Quels compléments as-tu pris pendant ces premiers mois ?
51 ans PAU 83
Bonjour bp131010,

Oui c'est ce que je fais, je mange du poisson, les oeufs pas trop.
Je dois avouer que je n'ai pas tenté les fruits non mixés, j'ai un peu peur que ça coince, mais il faudrait que j'essaie.
Pour ce qui est des compléments j'ai pris depuis l'opération de la vitamine D et B9 qui m'ont été prescrit par ma nutrionniste.
Et depuis 8 jours je prend deux gélules le matin pour la chute des cheveux, mais ça c'est de mon propre chef.
152
Pour les fruits ou autre, tu essaye en n'oubliant pas de mâcher... si ça coince, tu retentera le coup dans quelques temps. En général à 3 mois, ça ne devrait pas poser de problème, faut pas avoir peur et c'est idiot de rester sur une peur sans même avoir essayer, non ?

J'ai fait comme ça avec à peu près tout. J'avais tellement entendu de gens avoir des problèmes avec la viande rouge que j'ai attendu longtemps avant d'essayer. Essai fait ce midi avec un onglet bien tendre (j'ai un boucher de première) et quel délice, aucun problème.
Je pense que, dans mon cas, c'est plus la consistance qu'autre chose qui fait que ça coince ou pas. Les viandes sèches (très cuites) passent moins bien que les autres.
51 ans PAU 83
Bonjour bp,

Effectivement c'est idiot, donc comme je ne veux pas l'être trop j'ai mangé une clémentine hier soir et évidemment c'est passé nickel. L'escalope de poulet je n'y arrive vraiment pas car beaucoup trop sec mais la viande rouge j'avais déjà tenté et en la coupant en tout petit morceau nickel aussi.
Mais le pire de tout pour moi c'est que les chocolats de noël passent eux aussi sans problème, lol. Alors là pour le coup il faut que je sois super vigilante!!
Mais bon les bonnes résolutions pour 2011 arrivent bientôt.... reprise de la danse et inscription au pilate, ça devrait compenser les chocolats.

Les fruits mixé je voulais les prendre le matin comme source de vitamines pour la journée, il faut juste que je me remette à le faire régulièrement. Par contre je ne me vois pas manger un fruit telle qu'une pomme, tu as déjà essayé?
152
Pomme ? Essaye...

Aucun problème pour moi, comme tout les autres fruits.
T
50 ans Bordeaux France 17
Je passe au bypass le 7 janvier 2011 suite à une tentative d'anneau qui s'est mal passée vue que le chirurgien qui devait avoir fait trop la fete la veille ou je ne sais quoi l'a posé a coté de l'estomac...
J'ai fait tout le parcours doppler, cardio, prises de sang, rééquilibrage de mes vitamines avant opération (grosse carence en vitamine D, un peu en B6 et en fer)J'ai eu une endoscopie sous anesthésie générale aussi.
Résultat, tout est en place et ok donc apte pour passer sur le billard
J'ai deja un suivi psychologique depuis quelques temps donc il va se poursuivre dans la suite de mon opération.
J'ai une super nutritionniste que je verrais tous les mois et qui va doser régulièrement mes vitamines et autres éléments

En ce qui me concerne, niveau diététique pour l'apres opération j'ai deja toutes les consignes en poche (3 cuillières à café de salé, 3 cuillières a café de sucré) par repas
On m'a interdit de boire une demie heure avant le repas et seulement de reboire une demie heure apres le repas afin de ne pas surcharger l'estomac.

Mon programme est que je suis opérée donc le vendredi 7 au matin, je passe en premier^^, ensuite je suis dirigée jusqu'au samedi apres midi sur les soins intensifs et je regagne ma chambre si tout va bien.
Le dimanche je passe le TOGD et là si tout est ok je peux boire et le lendemain, le lundi, reprise de l'alimentation mixée.

Les repas sont demandés d'être pris dans le calme, sans télévision et au début, une cuillière toutes les 5 minutes soit 30 minutes de repas dans un calme absolu et sans stress.

Mon chirurgien est très précautionneux et me garde 7 jours minimum à partir du 7 donc je sors vers le 14 janvier.

Apres on me conseille 3 semaines d'alimentation équilibrée mais mixée puis de commencer petit à petit les morceaux en les faisant de plus en plus gros progressivement jusqu'à ce que je sente mon seuil de tolérance pour reprendre une alimentation normale mais a quantité diminuée.

Pour information je vais me faire opérer en clinique privée sur Bordeaux.
51 ans Haute-Savoie 3
Bonjour à toutes

Je suis Nathalie et Merci pour tout vos messages et détails sur cette intervention qui à l'air douloureuse mais d'en valoir la peine... pour être enfin bien dans son corps...J'attend une réponse de mon assurance pour pouvoir me faire opérer j'espère que celle ci va accepter... et espere que pour Tristane tout c'est bien passé hier et courage pour la suite...et que pour Diam la nourriture passe mieux...en attendant de vous relire tout bientot salutations :lol:
51 ans PAU 83
Bonjour,

Alors 4 mois 1/2 après l'opération c'est toujours à peu près pareil. Je mange de tout mais avec des douleurs la plus part du temps. Je vomis aussi de temps en temps.
Je mange des fruits (orange, clémentine, kiwi) pas de problème.

Par contre je me sens extrêmement fatiguée, je n'ai plus d'énergie. Malgré le supplément en vitamines donné par la nutritionniste et plus ce que j'ai décidé de prendre pour la perte de cheveux, je suis crevée.

Pour ce qui est de la perte des cheveux c'est une vrai CATASTROPHE !!! Ils tombent, tombent, tombent. A chaque shampoing j'en jete l'équivalent du balle de tennis. Je n'ai pratiquement plus rien sur le crane. Moi qui avait une très belle épaisseur, là plus rien. Alors attention à celles et ceux qui ont peu de cheveux car la chute est spectaculaire, il faut le savoir. Mais tant que l'on ne le vit pas on ne sens rend pas compte.

Je perds plus les cheveux que je ne perds de poids, c'est plutot lent.... trop lent.... je m'impatiente un peu.... non, beaucoup. Je suis tous les jours sur la balance (une vieille habitude). J'ai perdu 22% de mon poids initial, je suis sorti de l'obésité modéré et suis maintenant dans la surchage pondéral. Bon c'est vrai, c'est pas si mal que ça !!

En parlant d'habitudes, elles ont la dent dure car elles sont toujours là. Je suis toujours autant attirée par le sucré, tout passe et pas de dumping ; je le regrette presque. Alors ATTENTION car l'opération ne règle pas ça.

Dans l'ensemble je dois avouer qu'en ce moment, avec cette grosse fatigue et cette perte massive de cheveux, j'ai un peu le moral dans les chaussettes.
Mais bon, faut pas flancher et continuer à avancer..... pas trop facile :cry:

Je reviendrais vous donner des nouvelles.
A bientôt
DIAM 64
B I U


Discussions liées