MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les gens impolis voir agressif

100 ans 20875
Bonsoir

Je remarque que dernierement beaucoup de personnes sont de plus en plus aggressive ou impolie meme pas un bonjour merci.
Que ce soit dans la vie ou sur les forums.

Vous trouvez  
pas??
833
Bonsoir. Je suis tout à fait ok avec toi. Petite anecdote : l'autre matin avec mes fils ont faisait du vélo. Il ya avait pas mal de vent et on galérait. Devant nous marchaient des gens d'un "certain" âge. Et moi qui dit à un de mes fils : ben dis donc on n'est pas rendu avec ce vent. La mamie devant moi qui se tourne et m'insulte carrément...mais dis donc si t'es pas contente va de l'autre coté, non mais incroyable font chier ces vélos...etc...Je suis restée bête...mais lui ai répondu que je ne rouspétais pas après elle mais disais simplement qu'il y avait du vent et qu'a vélo c'etait raide...Elle me répond..ben c'est pareil et patati patata...Je suis vraiment restée bête. Et ce n'est qu'un petit exemple...Mais il faut reconnaitre que c'est au quotidien le manque de respect et l'agressivité. Pourquoi ? Le ras le bol peut etre...Mais la réalité est que les gens deviennent égoiste et veulent "paraitre"...ca c'est important de paraitre et fait devenir aigri et méchant...Pareil sur les forums...si tu n'es pas d'accord avec les autres et que tu donnes ton avis, on te saute à la gorge et de suite est traité de raciste ou méchant ou autre. Pauvre France ! Qu'es tu devenue ?
30 ans 725
C'est vrai que je remarque de plus en plus que les gens sont moins commerciaux, moins souriants...
Limite parfois quand je sors des magasins plus de au revoir bonne journée, moi je le dis systématiquement avec un sourire, même commercial, je trouve que ça rend la journée plus agréable!

Les gens ont l'air blasés c'est désespérant.
273
Les gens,cédékon.
A
34 ans Caen 6651
Coucou,

je pense qu'il ne faut pas généraliser parce que ça ne ferait qu'accentuer le fait que "les gens cédékon"... ça ne veut rien dire et ce n'est pas constructif de faire de telles généralités

à mon avis, beaucoup des gens sont confrontés à l'impolitesse et à l'agressivité d'autres qui ont moins d'éducation... mais au lieu de venir les éduquer "bon tu es gentil, tu éteints la musique du portable, on est dans un train là pas en discothèque" bah ils se taisent de peur de se faire agresser justement (ça s'appelle du terrorisme, merci la télé et les préjugés)

personnellement, je suis de ces gens qui la ferment, qui gardent la rancune en eux et qui vont finir aigri si je me décide pas à ouvrir ma bouche pour aider mon semblable à ne pas être un c*nnard irrespectueux justement (je ne suis pas sa mère mais visiblement sa mère n'y arrive pas non plus alors faut bien que ça vienne de quelque part... et qu'on ne me dise pas "y a l'école")

pourquoi je suis comme ça ? parce que j'attends que le recadrage des emm*rdeurs viennent, par exemple, du monsieur charismatique d'une quarantaine d'année devant moi ou de la maman avec son bébé qui dort... je trouve que des gens comme ça sont plus légitime qu'une gamine de 25 ans pour faire la morale... apparemment je me trompe car je n'ai jamais vu personne faire la remarque "et sinon dire merci ?" alors que moi je le fais (enfin je ne pense pas que je dis cette phrase précise mais bon je m'exprime)

dans le métro... les gens s'agglutinent et faut limite crier "pardon" pour qu'ils se poussent comme si le fait de rester immobile aller me faire changer de station d'arrivée... bah je leur dis toujours "merci" parce que je suis polie, parce que je veux égayer leur journée et parce qu'ils ont l'air de croire qu'ils m'ont rendu service... bah tant mieux rendons-nous service au lieu de nous marcher dessus

valà valà

encore un débat sur lequel je pourrais écrire des pages donc je me calme ^^

A+

Almarita
41 ans Lille 4855
Oui, il y en a de plus en plus, et ça m'a encore plus frappé quand je suis rentrée du Japon... Pourtant je n'y suis restée que deux semaines !

Au Japon, personne ne nous dévisageait, les personnes travaillant avec le "public" (vendeur, contrôleur de train, hôtesse de l'air et j'en passe) disent toujours "bonjour, merci, au revoir", alors qu'ici c'est plutôt "billet" et rien de plus... Le contrôleur de train saluait les voyageurs quand il entrait dans le wagon et les resaluait quand il sortait : impossible en France !
Quand on disait "pardon" pour passer, les gens se poussaient, ici il faut "rentrer dans le tas" pour pouvoir passer...

Le plus frappant a été le jour du retour, en sortant de la gare Lille Europe, on s'est fait pousser et on s'est pris des coups de sac par des gens pressés qui voulaient vite sortir, et bien sûr pas un pardon en cours de route, quand j'ai dû changer mon billet de train, pas un bonjour de la part de la contrôleuse juste un "heureusement que c'est un billet pro" ! Bref et d'autres encore.

Je pense que le manque de respect ne vient pas seulement d'un ras le bol des gens, mais qu'il est plutôt culturel. Au Japon aussi il y a eu la crise, les temps difficiles, enfin bref tout ce qu'on connaît ici, ce n'est pas pour ça qu'ils se comportent comme des rustres...
46 ans 483
Manimal a écrit:
Les gens,cédékon.


Je dirais même plus, les gens de maintenant , c'était mieux avant. D'ailleurs mon charcutier est d'accord alors bon ...
2812
Parfois, c'est le cercle vicieux. L'impolitesse, l'agressivité, le manque de savoir-vivre pouvant entraîner une réaction équivalente de la part de la personne en face.

Un exemple : ce matin, j'ai "engueulé" des voisins. Ce matin, ou plutôt cette nuit (de 5h à 6h), Madame a marché en talons dans tout son appartement. Grrr ! C'est un jour férié !
38 ans chatou 223
je suis tout a fait d accord sur l'agresivite des gens
ayant pas mal de monde au telephone pr rapport a mon métier de comptable das la restauration j'ai rarement un bonjur un mrciet un au revoir
et je ne compte pas les gens qui hurlent au telephone et ou je peux meme pas en placer une
mais ce qui m'inquiete de plus en plus c'est qu'ils sont procédurier à vouloir faire des proces porter comme un rien
57 ans en Suisse .... 852
C'est vrai, je constate cela tous les jours. Nous rentrons d'un voyage au Quebec et bien je peux vous dire que nous avons de grandes leçons à tirer de ce pays. Vous rentrez dans n'importe quelles boutiques (luxe ou pas) dans n'importe quel restaurant .... les gens sont aimables et souriants. C'est impressionnant. Nous avons eu un problème avec le bouchon d'essence de notre véhicule de location, plusieurs personnes se sont proposées spontanément pour nous aider :P. Nous vivons en Suisse et je peux vous affirmer que si vous ne demandez pas de l'aide personne ne va vous en proposer!! de même pour les photos, le nombre de personnes qui nous ont proposé de nous prendre les deux en photos ... c'est le premier voyage où nous avons tant de photos de couple, ce n'est pourtant pas grand chose mais ça fait tellement plaisir! Je me suis d'ailleurs promise de le proposer à mon tour ici. Peut-être que la gentillesse et l'amabilité sont contagieuses .. parce que là-bas nous n'avons croisé PERSONNE de désagréable et nous y sommes quand même resté 3 semaines! Donc c'est possible, nous devrions en prendre de la graine comme on dit chez nous !
53 ans Out of Africa... 4355
Ketai a écrit:
Oui, il y en a de plus en plus, et ça m'a encore plus frappé quand je suis rentrée du Japon... Pourtant je n'y suis restée que deux semaines !

Je pense que le manque de respect ne vient pas seulement d'un ras le bol des gens, mais qu'il est plutôt culturel. Au Japon aussi il y a eu la crise, les temps difficiles, enfin bref tout ce qu'on connaît ici, ce n'est pas pour ça qu'ils se comportent comme des rustres...


En même temps, il semblerait que le taux de suicide au Japon soit particulièrement élevé par rapport aux autres pays
Donc pas violent peut être envers les autres, mais envers eux mêmes.
Pour moi, ce n'est pas mieux et ce n'est pas du respect
33 ans dans mon esprit perturbé..... 44
Persos je ne pense que la crise ou l'ambiance social est LA cause, je voyage depuis plusieurs année et dans la majorité des pays ou je suis allé on est vu comme irrespectueux et arrogant...

Etant resté pendant 1 ans au Japon pour mon travail j'avoue le contraste est assez stupefiant entre France/Japon au niveau respect envers les un les autres...beaucoup de japonais que j'ai cotoyé on adoré la France mais on eu des rapportes "assez difficiles" avec les francais surtout a Paris...cela dit une certaines partis des japonais (comme tu l'as dit Câline) ont tendance a encaisser leur "frustration", le poid de la collectivité est ecrasante vis a vis de l'individu et certains craque....

A mon avis c'est une question de culture et de mentalité donc difficile a changer, evidemment faut pas generaliser.....Faut de tout pour faire un monde!!!
53 ans Out of Africa... 4355
lyzian a écrit:
j'avoue le contraste est assez stupefiant entre France/Japon au niveau respect envers les un les autres....


Est-ce réellement du respect ? N'est ce pas plutôt de la soumission là aussi ?

Ceci dit, bien sur que c'est agréable de ne pas se faire bousculer, agresser, insulter et j'en passe :D mais pour moi, ce n'est pas par respect mais plutôt parce que leur système éducatif leur impose la soumission dès le plus jeune âge. Et comme tu le dis, pour celui qui veut sortir ensuite du moule, ça devient compliqué et douloureux.

Maintenant, je ne dis pas pour autant que c'est "mieux" chez nous question respect. Y'a du boulot là aussi ;) :D
2812
Je pense qu'au Japon, c'est de la soumission : il faut à tout prix rentrer dans le moule et ne pas perdre la face. Donc, il y a un respect apparent mais tout est fait et dit par derrière, ce qui n'est pas mieux.

Parfois, l'irrespect, la méchanceté sont réels mais pas considérés comme tels : c'est le cas de l'ijime. Une personne, le plus souvent un enfant, subit des brimades parce qu'il ne rentre pas assez dans le moule.
41 ans Lille 4855
Calista09 a écrit:
Parfois, l'irrespect, la méchanceté sont réels mais pas considérés comme tels : c'est le cas de l'ijime. Une personne, le plus souvent un enfant, subit des brimades parce qu'il ne rentre pas assez dans le moule.


Ce n'est pas exclusif au Japon, en France aussi ça existe, en ayant moi-même souffert au collège, sauf qu'ici, on n'y met pas de mot pour le définir...
B I U