MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

vous avez grandi avec un beau-père ou une belle-mère

57 ans en Suisse .... 852
Voilà, vous avez grandi au sein d'une famille recomposée et vous avez été heureux (ou non..) j'ai besoin de vos témoignages. Ma meilleure amie a rencontré un homme génial, cela  
fait deux ans, il aimerait maintenant qu'elle aille vivre avec lui et ses deux enfants. Les enfants l'adorent, elle aussi d'ailleurs, mais elle est certaine qu'une "belle-mère" cela devient forcément un fardeau !!! Je suis l'exemple même du contraire puisque j'ai eu un beau-père que j'adorais avec qui je m'entendais mieux qu'avec ma mère.... mais elle me dit que je suis une exception ... Alors et vous ?
833
J'ai une belle fille qui a vécu avec nous durant 3 ans et j'avoue en avoir une mauvaise expérience. C'est une hisotire très difficile que j'ai mis dans un tiroir de mon esprit fermé à clé, masi ce qu'il en ressort est que vivre avec des enfants qui ne sont pas les nôtres est très difficile surtout s'il y a une maman qui n'accepte pas la nouvelle vie (ou un papa). Toutes les personne sd emon entourage qui vivent ou ont vécu avec des divorcés (ées) concluent comme moi. J'espère sincèrement que leur vie commune sera belle et remplit de bonheur...il n'y a que elle qui est capable de décider car c'est un investissement très important.
30 ans 725
Mon père et ma mère se sont séparés, j'avais 8 ans et ma sœur 2. On a pas tarder à avoir une belle-mère Isa, qui été déjà folle amoureuse de mon père avant qu'ils se séparent, sans qu'il ne se passe rien (je tiens à le préciser.) Mon père à déjà eu une conjointe (avant ma mère) avec qui il a eu un fils (mais elle l'a jeté et à été privé de son fils jusqu'au 18 ans de celui ci, j'avais alors 13 ans quand on s'est vu la 1ère fois :shock:.)
Enfin bon en juin divorce de mes parents, en février installation avec ma belle-mère. On le(s) voyait une semaine sur deux. Tout se passait bien et on se sentait intégrées, puis est venue ma demi sœur, c'était toujours pareil,puis mon demi-frère, on a déménagé, refait la déco.

Et là j'ai commencé à plus vraiment me sentir de la famille. Il n'y avait que des photos de mes demis-frères et sœurs aux murs, certains de nos anniversaires passaient à la trappe, on ne faisait plus que des activités de gosses( après-midi contes et clown à 14 ans ça fout les boules). Et alors là quand le petit dernier est arrivé, j'ai laissé exprimer mon mécontentement, j'ai fait des crises de cleptomanie, ma psy scolaire m'a expliqué que je faisais ça pour qu'on fasse attention à moi,puis ma belle-mère est tombée malade (sclérose) alors je me suis radoucie, et j'ai décidé d'espacer mes visites mais j'y allais toujours pour tenir compagnie à ma sœur et voir mon père quand même.
Aujourd'hui je n'y vais plus, je sais que c'est dommage parce que je ne vois plus beaucoup mon père, ni mes frères et sœur, et ma belle mère que j'apprécie quand même beaucoup, mais pour expliquer un peu le week-end type chez eux, c'était:
On arrive on parle un peu, on montait dans nos chambres, on descendait que pour les repas, et regarder la télé le soir, on dormait (la sieste l'après-midi tellement je m'ennuyais), et parfois on allait à une animation contes, clowns etc... et on rentrait chez ma mère.
Rien de bien passionnant donc, aujourd'hui je m'en veux de laisser ma sœur y aller seule, heureusement qu'internet est là pour supporter l'ennui, mais j'ai ma vie à construire et ça mon père l'a compris aussi.

Alors je souhaite que tout se passe bien pour ton amie. Bien sûr les parents célibataires ont le droit de refaire leur vie. Elle va s'attacher à ses beaux enfants, s'occuper d'eux aussi, mais un jour viendra où elle aura elle aussi des enfants (et une famille recomposée c'est génial aussi!), mais qu'elle n'oublie pas ses beaux- enfants, qu'ils n'ont pas forcément les mêmes centres d'intérêts que ses jeunes enfants, qu'il en faut pour tout les âges, et que même s'il y a des nouveaux venus, ils font partis de la famille.
Rien qu'une photo sur un mur, et j'aurais vraiment eu l'impression d'en faire partie, comme quoi...
Ah et qu'elle ou son conjoint fasse un maximum pour que ces enfants rencontrent un maximum de jeunes de leur âge, pour qu'ils puissent occuper leurs week end aussi.

Bon courage à elle parce qu'elle va sûrement beaucoup se poser de question concernant son application dans l'éducation de ses beaux enfants, à elle et lui de trouver le juste milieu ;)
30 ans 725
Citation:
Bon courage à elle parce qu'elle va sûrement beaucoup se poser de question concernant son implication dans l'éducation de ses beaux enfants, à elle et lui de trouver le juste milieu Wink


Ah et je sais pas qui aura la garde de ses enfants et comment elle sera partagée, mais si c'est la mère, pensez que le papa ne verra pas souvent ses petits, donc ne les laissez pas pourrir au grenier ;)
108 ans 6176
j'ai eu un beau père durant presque 10 ans et je dois bien avouer qu'à l'adolescence, ça a été chaud (mais je pense que ça aurait été pareil avec mon père s'il avait été présent). Ma mère a divorcé quand j'avais 20 ans (mon frère 13 ans) et même si ce n'est pas plus officiellement notre beau père on reste très attaché à lui ( c'est d'ailleurs lui qui m'a accompagné devant Mr le maire pour mon mariage), et inversement il nous considère comme ses enfants, au point qu'il a entamé une procédure pour nous adopter officiellement.

je pense qu'un beau parent n'est pas fatalement un fardeau. Ca dépend enormement du comportement des parents et du beau parent lui même. S'il'(elle) ne s'implique pas, ou s'il privilégie outrageusement ses propres enfants, ou si les parents ne lui laisse pas la possibilité de se faire une place dans la vie de l'enfant, c'est clair que ça va pas le faire.
38 ans Montréal 1666
Ça dépend du beau papa; je connais plein de gens pour qui ça a été une belle expérience! Le mien était et est toujours un connard de la pire espèce alors ça ne pouvait pas bien se passer, mais ce n'étais pas différent avec mon père. Ma maman manque de jugement...
57 ans en Suisse .... 852
Merci à toutes. Un clin d'oeil spécial pour Belle toute nue, j'aime ton analyse objective. Je pense également que c'est très difficile mais néanmoins possible. Pour ce qui est des enfants, c'est lui qui a la garde, leur maman ne veut pas les voir, elle a refait sa vie et son compagnon n'aime pas les enfants! Quant à mon amie elle n'as pas d'enfants, elle était avec quelqu'un qui n'en voulait pas mais elle, elle rêvait d'en avoir plein eh oui c'est la vie! ils n'auront pas d'enfants ensemble, elle a 48 ans et par conséquent elle a renoncé à son rêve. Lorsqu'elle a rencontré son ami elle était folle de joie de savoir qu'il avait des enfants. Le feeling a passé tout de suite avec eux et lui je dois dire a tout fait pour l'intégrer dans sa famille. Lorsque je les vois les quatre, je vois une famille. Mais elle est convaincue que si elle va vivre avec eux, sa relation avec les enfants va changer ... ben oui allez savoir pourquoi! Surtout qu'elle s'occupe déjà beaucoup des enfants, que tous les week-ends elle est chez eux et qu'ils partent en vacances ensemble, donc la vie de famille elle connait! Je veux arriver à la convaincre parce que tous les deux méritent d'être heureux, pour lui qui n'a vécu jusque là que pour ses enfants et pour elle qui a enfin trouvé les enfants dont elle rêvait! mais parfois c'est difficile de chasser les vieux démons et surtout d'oublier les horreurs que l'on voit à la télé ou dans les journaux!!!! En tous les cas, je vais lui montrer vos témoignages ainsi elle verra que je ne suis pas la seule exception au monde à avoir adoré mon beau-père et que avec de la bonne volonté ça peut fonctionner!
57 ans en Suisse .... 852
ah j'ai oublié les enfants avaient 3 et 5 ans lorsque leur maman a décidé de "renoncer" à eux et depuis elle a téléphoné une fois :shock: donc pas de souci possible de ce côté !!
45 ans derrière toi!! 3399
Vertige a écrit:
Ça dépend du beau papa; je connais plein de gens pour qui ça a été une belle expérience! Le mien était et est toujours un connard de la pire espèce alors ça ne pouvait pas bien se passer, mais ce n'étais pas différent avec mon père. Ma maman manque de jugement...


voilà, c'est tout à fait ça pour moi...

Mais Mister mon mari est le beau-père de ma fille et ça se passe super bien, une vraie relation s'est installée entre eux, rien à redire
30 ans 725
Bah dis donc un coup de fil en 2 ans?

Les pauvres...
Mais justement, c'est l'occasion pour ces petits d'avoir une présence féminine, une 2ème maman pourquoi pas vu que la 1ère n'en a rien à faire. Et je suppose que n'ayant pu donner la vie elle a beaucoup d'amour à revendre, encore mieux ;)

Je pense pas qu'elle est à s'inquiéter, elle fait déjà parti de leur "paysage" quotidien, depuis tout petits, et elle va sûrement prendre beaucoup d'importance avec le temps.

Pas facile les familles recomposées. Le plus important c'est que chacun y trouve sa place, et ça ça varie en fonction des familles. :)
B I U


Discussions liées