MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon copain est paternaliste.

36 ans 2879
Bonjour à toutes, et à tous,

J'ai un souci qui commence à me peser, j'ai l'impression que mon copain et moi sommes enfermés dans des attitudes.
Je suis une fille qui se  
laisse fréquemment aller, qui a du mal à vivre de manière responsable, et mon copain est lui très paternaliste. Et j'ai l'impression d'être une gamine de 12 ans (mais en aurais-je le comportement ? possible) quand il me dit "Fais au moins le minimum, range les toilettes, fais la poussière sous les meubles, range au dessus de la cuisine. Et dire que tu veux travailler.". Ca c'est ce matin, et hier il me disait que j'étais paresseuse.

Je ne sais pas quoi en penser. Ai-je besoin d'être secouée comme ça ou dois-je l'envoyer balader ? Plus ça va et plus j'ai l'impression de devoir être soumise, de rentrer dans ce genre de schéma, et ça m'angoisse.

Je ne sais pas bien ce que j'attends en postant ici, mais si vous avez envie de rebondir je vous lirai avec attention ;)
36 ans 2879
Je dois préciser que je ne fais pas tout à fait rien non plus. Hier j'ai fait le hachi parmentier complètement maison, et j'ai nettoyé pas mal le coin cuisine, avec tous les machins poisseux de projections de graisse.

Mais ça ne fait que 3h de travail à peu près dans la journée. Je culpabilise car lui bosse pas mal. D'ailleurs il revient en me demandant ce que j'ai fait pendant 5h cet aprem.

Autre truc, il abuse vraiment parfois, quand il veut être servi. Hier soir il m'a demandé de m'occuper de son dos alors que je somnolais, chose que j'ai faite (poils/boutons) mais j'ai pesté quand plus tard il m'a réveillée pour que j'aille lui chercher un ricard parce qu'il était sur le jeu. Et le comble c'est qu'il m'a demandé un glaçon après :?


Je sais que je ne devrais pas accepter ça, je ne sais plus quoi faire par contre. Je me contente de lui faire la remarque mais je fais quand même...
42 ans là 5969
Que 'en fasse un minimum à la maison je suis ok avec lui, vous vivez à 2 donc vous entretenez à 2, ensuite lui faire son dos, c'est toi qui vois (il pourra pas le faire tout seul c'est sur, mais il aurait pu attendre le lendemain) et pour son Ricard, il a 2 pieds? 2 bras? un cul? alors il le lève et va se le chercher son verre...
71 ans 3528
assez d'accord avec Amnesis. Il y a des trucs qui peuvent se comprendre, a propos de l'entretien de la maison par exemple, en fonction de votre organisation personnelle et de ce que vous voulez chacun. Par contre, au dela de ca, tu n'es pas a son service et te reveiller pour que tu lui serves un verre ou que tu fasses quelque chose pour lui (de pas urgent ni extremement important), je trouve ca exagere.

Est-ce que tu dois l'accepter ou pas? C'est a toi de voir si cela te convient ou pas, en fait.

Mais sinon je ne comprends pas trop votre situation, tu ne travailles pas et lui si? Tu es etudiante/en recherche d'emploi ou c'est une organisation choisie? J'ai l'impression en te lisant que ton copain te voudrais femme au foyer, mais qu'il confond cela avec quelqu'un disponible 24h/24 et que toi, par contre, tu ne sais pas trop ce que tu fais ni quel est ton role...
36 ans 2879
Pour l'instant je passe le permis (nb heures de conduite fluctuant dans la semaine) et je fais quelques heures (3 par sem. en principe, mais souvent ça déborde) d'aide aux devoirs à des enfants du village.

En résumé : je m'occupe mal de la maison mais c'est à moi que revient la charge. Il ne fait rien à l'intérieur mais il travaille. Je fais les courses et les démarches administratives aussi.
58 ans en Suisse .... 852
Qu'il te demande de t'occuper de la maison alors que tu ne travailles pas et que lui oui, ok ça se comprend et je pense que c'est normal. Pour le reste .... tu dois mettre des limites tu n'es pas son esclave non plus! que tu prennes l'initative de lui servir un verre parce qu'il rentre fatigué du travail c'est une chose, mais qu'il te l'impose là, la limite est atteinte. A part ça, peut-être qu'il essaie de te faire comprendre (je te l'accorde de façon maladroite!) qu'il aimerait que tu prennes un peu plus d'initiative. Si une fois spontanément lorsqu'il rentre tu lui demandais s'il veut boire quelque chose (c'est un exemple...). Mais lorsque tu fais quelque chose de spécial, fais le lui remarquer également ... du genre, "tu as vu aujourd'hui j'ai nettoyer la cuisine à fond ou j'ai nettoyer les vitres etc.". Parle lui de ta journée lorsque tu gardes les enfants ... Vous vous êtes enfermés dans des espèces "d'habitudes" lui fait tout et toi rien et ça c'est destructeur. Tu vas finir par penser que tu n'es plus bonne à rien et ça c'est inadmissible! Voilà ... tiens nous au courant et :P
32 ans 940
Si je me souviens bien (et si j'ai bien compris), c'est quand même une sorte d'arrangement que vous avez passé avec ton homme: lui travaille mais tu es femme au foyer. Non?

Si oui, personnellement je comprends qu'il puisse te faire des remarques concernant l'entretien de la maison, parce que d'une certaine façon c'est "dans ton cahier des charges". Et si tu n'assures pas, forcément, ton copain peut à la longue avoir des difficultés à "te prendre au sérieux". Du moins est-ce mon impression.

Par contre, concernant son dos et son verre, là non, ça ça ne joue pas: tu n'es pas sa bonniche. La question que je me pose là c'est: si tu dis non à ces petits caprices (parce que pour moi c'en est), que se passe-t-il? Et comment présente-t-il la chose, surtout?
Parce qu'il y a une grosse différence entre "Dis, tu pourrais aller me chercher un verre, s'il-te-plaît? Je suis en plein dans le jeu là. Merci :D" et "Va me chercher un verre, je peux pas bouger. :!: "
Dans le premier cas ok, tu lui rends un service si tu en as envie, mais dans le deuxième cas ça ne joue pas: tu n'es pas à ses ordres.
Mais ce n'est que mon avis. ;)
36 ans 1248
Ouais moi c'est pas tellement la répartition des tâches dans la maison qui me choque mais effectivement "le rapport de force"...

Qu'il te fasse des reproches dans le cadre d'une discussion entre deux adultes à part entière avec leurs qualités, mais aussi leurs faiblesses OK. Tout le monde n'est pas Mr propre ou Mary Popins après tout.

En revanche te parler comme si tu étais une gamine me révolte! Avec mon chéri c'est aussi lui le plus maniaque et parfois j'ai le droit à des remarques. En revanche aucun jugement de valeur dans ses propos, il me dit juste: tiens ca serait bien que tu fasses cela. et je le fais.

S'il ne faisait que d'essayer de me traiter de paresseuse je pense que ca chaufferait pour ses fesses!


Malgré tout il a parfois un petit coté paternaliste, mais en général dans le bon sens, quand ca va pas je vais m'occuper de toi. Une ou deux fois il m'a traité de gamine capricieuse mais il a pris pour son grade (réaction exagérée certainement liée à la relation compliquée que j'ai avec mon père). non mais oh ;)

S'occuper des poils et des boutons dans le dos? heurk ca ca me dirait pas il est déjà bien bien chanceux que tu le fasses (et moi chanceuse que chéri n'ait pas de bouton ni de poil dans le dos ;))
833
Lorsque'on ne travaille pas il est logique d'entretenir la maison pendant que l'autre bosse (que se soit femme ou homme)...hormis si tu aimes vivre dans la poussière et la "saleté". Après servir un verre à l'autre il n'y a rien de mal là dedans...quand doudou rentre j'aime bien de temps en temps lui servir un apèro. Sinon s'il en veut un il se seert. Maintenant si ca te gêne faut lui en parler ; être au foyer ne veut pas dire être la boniche.
S
87 ans 4951
Je suis femme au foyer depuis 18 ans.

Quand j'ai arrêté de travailler du coup l'entretien de la maison a passé dans mon cahier des charges ce que je trouve normal étant donné que dans un couple chacun remplit sa part de travail. J'étais vraiment pas une "bonne femme d'intérieur", je déteste absolument toutes les tâches ménagères, je n'en retire absolument aucun plaisir si ce n'est le plaisir que cela soit fait.

Par contre mon mari n'est pas mon père et j'estime que ce n'est pas à lui (étant donné qu'il n'était pas le roi du ménage quand je l'ai connu) de me dire ce que je dois faire ou pas faire. J'ai du apprendre à m'organiser (je suis devenue mère au foyer en même temps que je suis devenue maman donc pour mon mari la priorité allait au bébé et si je n'avais pas fait quelque chose tant puis et il me donnait des coups de mains quand mes enfants étaients petits).

Je vois cela comme un travail qu'il faut effectuer et comme chaque travail il y a des trucs que je n'aime pas faire et des fois je reporte ce que je dois faire au lendemain, cela arrive aussi en travaillant à l'extérieur. Je me sens mon propre patron chez moi. J'ai d'autres avantages, maintenant que mes enfants sont grands j'ai du temps pour moi et c'est cela que tu devrais développer. Le ménage et l'entretien de la maison ne te prennent pas toute la journée et si tu es satisfaite de tes autres activités, tu arrives mieux à effectuer les tâches que tu n'aimes pas. Cela ne serait pas juste si ton ami devait travailler à l'extérieur et effectuer le travail de la maison.

Par contre je ne me sens pas du tout dépendante ou soumise à mon mari. Je m'occupe de lui si j'en ai envie et que le moment se prête autrement je ne me sens pas d'obligation à de le faire car c'est lui qui travaille à l'extérieur. J'aime bien le chouchouter, mais c'est mon envie. Honnêtement il ne lui viendrait jamais à l'idée de venir me réveiller le week-end un matin (car on est décalé, c'est un couche-tôt, lève-tot même le week-end et moi le week-end c'est l'inverse) pour me dire j'ai besoin de ceci ou cela. A moins bien sûr qu'il y ait quelque chose de prévu ou je lui ai demandé de venir me réveiller.

Ton copain a l'attitude que tu lui laisses prendre. Peut-être te sens-tu des fois comme une petite fille ? Les interactions entre les personnes sont parfois subtiles. Cela pourrait être intéressant d'en parler, d'expliquer que tu te sens des fois comme une petite fille face à lui et que tu aimerais changer cela. Tu pourrais lui dire ne me fais plus de remarques pour le ménage, accepte que cela ne soit pas parfait, mais de mon côté je vais mieux m'organiser pour cette partie-là et tu précises que tu le remercies pour ces conseils, mais que tu aimerais le faire toute seule, même si tu te plantes au début, c'est comme cela que l'on apprend.
71 ans 3528
Okapi a écrit:
Pour l'instant je passe le permis (nb heures de conduite fluctuant dans la semaine) et je fais quelques heures (3 par sem. en principe, mais souvent ça déborde) d'aide aux devoirs à des enfants du village.

En résumé : je m'occupe mal de la maison mais c'est à moi que revient la charge. Il ne fait rien à l'intérieur mais il travaille. Je fais les courses et les démarches administratives aussi.


En fait ma question visait plutot a savoir si cette organisation est choisie et voulue de vous deux (surtout de toi) ou si c'est une situation transitoire, et qui pourrait ne pas te convenir.

Dans le premier cas, je pense qu'en en parlant avec ton cheri vous allez finir par trouver vos marques, et toi aussi au niveau de la maison et du reste. Par contre, si le probleme est que cette situation et ce role ne te conviennent pas, la demarche risque d'etre plus longue:il te faudra savoir ce que tu veux, reellement, et en discuter avec ton cheri en esperant qu'il l'accepte.
36 ans 2879
Merci pour vos réponses, vous avez raison les filles !
Ce qui me gênait c'est sa manière de s'adresser à moi, vraiment comme un père à son ado, mais en effet je ne remplissais pas mon contrat.

A la base rien n'a été très défini, mais c'était naturel que ce soit moi qui prenne la maison en main.
Juste que j'ai atterri dans quelque chose de pas très bien agencé, pas très entretenu, et j'ai pas essayé de faire quelque chose de bien (en même temps j'ai grandi dans le bordel et je manque de repères).

Je pense que ça va s'améliorer, j'ai enlevé pas mal de choses qui encombraient et c'est devenu plus fonctionnel, et plus agréable.

Pour ce qui est des petits verres, je lui proposais au début mais j'avoue que maintenant c'est juste avec le repas que je demande ce qu'il veut boire.

Il se fait quand même servir...Il va une fois sur 50 se servir dans le frigo, le reste du temps c'est moi qui fais, mais je pense changer ça ! :roll:

Biz à toutes et merci encore :)
57 ans 91 25732
Tu dis que tu lui proposais au début. Mais n'as tu pas pris l'habitude de le chouchouter voire de devancer ses désirs ? Je faisais ça au début avec mon mari. Toujours à ses petits soins, toujours à répondre au quart de tour à ses envies. Il m'appelait et j'étais occupée ? Tant pis j'arrivais. On regardait la télé et il voulait un Coca ? J'y allais. :roll:

Jusqu'au jour où... :lol: Et là ça lui a fait drôle parce que je l'avais chouchouté pendant des années. Quand on est passés de "voilà ton Coca mon chéri" alors qu'il n'avait même pas eu le temps de demander à " frigo en bas à droite", ça a coincé un peu. :lol: Mais avec de la persévérance, ça a fini par marcher. Maintenant je ne le "sers" plus et il le sait.

Mais pourquoi se serait-il privé pendant des années alors que ça marchait si bien et que c'était si agréable ?

Alors toi tu fais comment depuis que tu es avec lui ? ;)
36 ans 2879
Oh, c'est tout à fait ça pour moi aussi.
Je sautais vers le frigo dès qu'il me demandait un truc, je lui massais les pieds sans fin, lui grattais le dos (pas après les pieds hein :P), lui faisais la manucure, pédicure, poils, boutons, en plus de lui proposer une tisane le soir ou un café/thé dans la journée...Comme il adore être chouchouté j'en ai fait trop je crois, et lui m'y a poussée.

Je me retrouve presque comme une maman parfois, à le lever en plusieurs fois le matin, en faisant la valise/les sandwichs toute seule pendant qu'il ne faisait rien...Enfin bref, chacun ses défauts, moi j'ai tendance à sombrer dans l'apathie totale genre grosse loque :roll:
S
32 ans 3465
Je crois que si tu ne travailles pas, c'est normal que ce soit toi qui t'occupe du plus gros de l'entretien de la maison. Après rien ne l'empêche de te donner un coup de main, pour des petites choses. Ne serait-ce que débarrasser son assiette, au moins...

Pour ce qui est de servir un verre...Si c'était moi, ce n'est pas par la bouche qu'il l'aurait bu le verre... :twisted: Y a une façon de demander. Il te demande de lui rendre un service en y ajoutant les conventions de politesses banals, c'est une chose. Qu'il te l'ordonne par contre, ce n'est pas concevable. Ce n'est même pas traité quelqu'un comme une gamine ça. Mes parents ne m'ont jamais donné d'ordre et ils ont pas intérêt à le faire. C'est tout bonnement voir l'autre comme sa bonniche.

Et puis réveiller quelqu'un pour se faire servir...C'est d'un manque de respect. Y a des claques qui se perdent et comme je l'ai dit, le verre il risquerait fortement de l'inhaler par un orifice particulier.
B I U