MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les gens qui ramènent tout à eux...

42 ans Bas Rhin 2894
Comment gérer les gens qui ramènent tout à eux?

Une de mes "amies" ramène quoiqu'il arrive la discussion à elle. Par exemple je lui raconte que mon fils a eu une  
gastro, il faut qu'elle me dise que son gosse aussi et bien sur pire que tout...
Si je me plains de mon taff, elle ne compatit pas mais ramène ça à sa petite personne et elle aussi à son ancien taff souffrait...
Tout, tout absolument tout reviens toujours à sa petite personne et à ses petits malheurs qui sont toujours pire que les miens.

Et vous comment réagissez vous dans ses cas là? Vous êtes honnête et vous dites aux gens qu'ils vous saoulent, vous compatissez et remmontez le moral, ou vous ignorez?
42 ans 04 5576
Arf,

Je connais une personne comme cela, franchement elle ne peut être que pire de ta copine, faut pas te plaindre...


(nan je déconne, je déconne ! :lol: :p)


Je ne sais pas trop, je crois que cela depend. Parfois je n'ose pas, parfois je le dis. Généralement ça me saoule assez vite et il m'est arrivé de couper les ponts pour cela...

(bon couraaaaaaage!)
L
72 ans 7508
Ca dépend de mon degré de patience et la manière qu'à la personne de ramener à elle.
Parfois c'est juste un partage d'expérience donc ce que la personne va me dire va me servir à moi pour réagir.
M'enfin quand je vois que la personne finalement elle fait ça que pour raconter sa life et que à la limite c'est comme de te dire toi ta gueule moi je suis plus malheureuse que toi, il m'arrive de péter un ti plomb (tout petit) et de lui expliquer que soit elle aussi galère que je n'en compatis pas pour autant à son triste sort mais aujourd'hui il s'agit que de moi et rien que de moi et que pour une fois bah j'aimerai bien qu'on m'écoute un peu moi aussi au lieu que je me retrouve encore à faire le psy alors que je ne vais pas bien du tout.

C'est tout de même drôle de se retrouver à réclamer son dû de compassion.

Sinon j'ai aussi la méthode je me barre. Quand un truc me gonfle je me barre sans rien dire.

Ca peut paraître barbare tout ça mais parfois ça peut être aussi bénéfique pour l'autre car il se met à réfléchir parfois. De toute façon j'ai tellement donner dans la bonne poire que de toute façon j'ai épuisé mon capital patience.
46 ans Suisse 768
j'essaie très très fort de me dire que même la plus belle fille du monde ne peut donner ce qu'elle n'a pas, de voir pourquoi elle est comme ça, qu'elle n'a peut-être pas d'autre moyen d'appréhender le monde autrement, et pourquoi.

Après je fais l'arbre pendant un temps.

Après j'exprime mon ressenti.

Et enfin je l'envoie chier dans des termes pas forcément toujours trés fleuris, parce que ça me pompe l'air à la fin! :lol:
54 ans Out of Africa... 4355
Pareil que Zéniba.
Si c'est un partage d'expériences, pour moi c'est une grande richesse.

Par contre, si la personne zappe sans cesse ce que je dis pour ne parler que d'elle, parce que seule sa personnne à de l'intérêt à ses yeux, je zappe.

Donc je dirais que je suis "honnête" et que je ne m'oblige pas à des relations qui ne m'intéresse pas.
Les gens comme ça m'agace assez vite...

Comme l'a dit Zeniba, parfois, les gens ramènent la discussion à leur cas mais si ça me permet d'avoir un retour d'expérience et finalement de pouvoir mieux gérer mon soucis ça ne va pas me déranger (au contraire).

Par contre si c'est pour me dire "bah tu te plains mais moi aussi je passe par là et c'est 100 fois pire ma pauvre Chérie" alors là, je n'écoute plus, je dis "oui oui" pour ponctuer un peu la conversation mais en fait je ne suis plus là...

Après, ça dépend aussi de qui j'ai en face de moi. Si ce sont des amies je vais plus facilement me permettre (pas toujours) de leur dire un truc du style "euh on parlait de moi là, non?".
S'il s'agit de conversation "banale" avec des gens que je ne connais pas plus que ça (genre les collègues de boulot de Chéri), j'utilise la technique du "oui oui".
37 ans Paris 2439
J'avoue, à ma grande honte, avoir souvent l'impression de ramener les choses à moi (oui moi aussi j'ai ...). Mais quand je m'en aperçois, ce qui arrive très fréquemment quand même, je relance la discussion en posant une question à la personne (et alors, tu as fait quoi finalement ?).
Ben quoi, c'est intéressant non, le point de vue d'une chieuse ?

Comme la plupart d'entre vous, quand autour de moi certaines personnes ramènent tout à elle, je laisse dire. Si ça m'agace trop je le fais remarquer, mais j'essaie d'être gentille. Et au bout d'un moment, je m'éloigne. Heureusement, ça m'est rarement arrivé ^^ Ou alors, arme ultime j'utilise sciemment la méthode "moi, moi, moi" mais j'en ai vite honte (cf. premier paragraphe de ce post ^^)

Niniel - Madame moi, je ...
L
72 ans 7508
Ramener tout à soi ce n'est pas non plus un crime mais certaines personnes ne savent pas en sortir, ne font que ça et finalement tu te rends compte que le seul sujet qui les intéresse c'est eux et que toi bah alors que tu es venu demander un peu de soutien, tu n'existes même pas.

On a le droit de parler de soi, je crois que même c'est mieux car c'est le sujet qu'on maîtrise le mieux (dixit tous les blogs sauveuses de grosses qui se créent) mais il faut savoir aussi écouter l'autre. Tout le monde ne semble pas avoir la même définition d'écouter :D
Le plus marrant c'est quand toi tu parles d'un sujet totalement hors de propos avec les soucis de la personne et qu'elle arrive quand même à ramener le truc sur elle. Ca te donne des conversations surréalistes.
:lol:
37 ans Namur-Belgique 493
Tu entends quoi par les gens qui ramènent tout à eux? En principe, je donne tjs un exemple à mes amis de ma situation (ou de quelque chose qui m'est arrivé) pour leurs montrer qu'une situation est possible ou une autre solution que celle qu'ils donnent.

Ne me dites pas que je suis une personne qui ramène tout à elle????
42 ans Bas Rhin 2894
Moi aussi je parle de moi et de mes expériences, mais là il faut toujours qu'elle ramène tout à elle et surtout que chez elle ce soit pire que chez moi.
Je ne peux pas me plaindre sans qu'elle ramène le sujet à elle... et moi parfois j'ai envie de me plaindre et qu'on me plaigne...

je sais pas si je suis claire, mais c'est pas juste partager sur un sujet pour avancer.
L
72 ans 7508
Une personne qui ramène tout à elle bah c'est celle qui va te parler par tout les moyens que d'elle à la limite toi tu ne peux même pas parler parce que de toute façon elle sait mieux que toi, souffre plus que toi, a plus que toi, etc. Avec elle forcément toutes les phrases commence par Moi j'ai ceci ou j'ai fait cela.

En plus c'est tout le temps le même sujet et toi qui au départ avait envie de te confier tu te retrouves à faire oui oui.

On ramène tous un peu à soi mais chez certains c'est que ça.
J'avais aussi une copine comme ça. Terrible parce que bon j'ai été assez bête pendant des années pour la soutenir même quand elle avait tort et puis un jour ça a été le divorce car tu te rends compte qu'en plus d'être égocentrique elle était en plus comment on dit ça quand les gens ne supportent pas que quelqu'un essaye de faire un truc et qu'il y arrive même quand comme dans mon cas tout con.
54 ans 14650
Les gens comme ca sont toxique.

Quand c'est en vrai

Je les coupe systematiquement (oui oui je sais t'as tout fait, tout vu blah blah) et si elle comprenne toujours pas c'est fini.

Je n'ai pas le temps ni l'energie à perdu sur cette type de personne qui sont souvent mytho par dessous de tout :roll:

Sur le net je ne rentre pas dans leur jeu je les laisse à leur triste sorte :P
3712
Ma grand mère est comme ça ! une vraie plaie sérieux.

On en est arrivé dans la famille à ne plus lui dire quand nous étions malade, parce que forcément elle a toujours pire, elle a toujours plus mal et compagnie.
Tu lui dit que t'as eu une césarienne, forcément la sienne est plus grande (en même temps vu l'époque on s'en doute)

Ben ça saoule :-/

Quand on est un boulet, on est un boulet that's all !
S
87 ans 4951
En général cela ne me dérange pas, si j'ai l'impression que c'est plutôt un partage d'expérience et que la personne m'écoute en prend en compte mon ressenti par rapport à mon expérience.

C'est à dire que si je dis par exemple j'ai eu une césarienne et j'ai trouvé difficile car douloureux après pendant quelques jours et difficulté de m'occuper de mon bébé et que la personne me dit de quoi tu te plains t'as la chance de ne pas avoir eu et de me sortir combien son accouchement était pire, je me tais car cela ne m'intéresse pas de partager avec ce genre de personne. Je n'aime pas parler de moi dans ces conditions. J'ai d'autres amies qui ont une grande capacité d'écoute et de compassion.

J'aurais tendance à dire à la personne ah oui toi c'est PIRE, c'est sur que je n'ai pas à me plaindre et en général ces personnes réfléchissent.

Mais il est vrai aussi que j'ai tendance à ramener à mes expériences aussi si quelqu'un me parle de quelque chose car si j'ai vécu quelque chose de similaire je voudrais faire transmettre que je comprends réellement que je compatis et que je comprend bien sa situation puisque je l'ai vécue aussi (ou même genre de situation), j'espère du coup que je ne donne pas l'impression de ramener à moi. J'essaie de juste donner mon exemple et ensuite de revenir sur l'expérience de la personne en face.
42 ans RP 3487
Caro ... tu me confiemras que je suis pas comme ça hin !!! lol


Perso, je fait redite mais j'ai du mal a jouer les assistante sociale.
Pour moi les rapports doivent etre reciproque, je t'ecoute et je suis là quand ça va pas ... et tu fais pareil pour moi ...

Les gens chez qui ca va jamais, je peux pas, du coup tu passes ton a faire kleenex et pas à profiter de la relation ...

Et les gens chez qui c'est toujours pire c'est attroce ... t'oses plus rien dire a force et du coup tu n'es plus toit meme dans la relation ...

Concernant le Forum ... j'avais pas posté depuis un moment mais je lis depuis quelques semaines ... y a eu un bon arrivage de Caliméro proffesionnel ... du genre j'ai eu toute les merde, toutes les maladies, c'est pas ma faute ce sont les autres qui sont mechants ... ca fait pitié tellement ca sent le mytho à force de gonfler le CV du bureau des pleurs ...
B I U


Discussions liées