MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Agressivité territoriale chez la lapine. Stérilisation ??

894
Il y a quelque mois, notre petite lapine adorée (bélier nain de bientôt 3 ans), a commencé à nous attaquer lorsqu'on lui donnait son foin. :shock:
C'était au  
moment où on avait changé pour du foin de Crau (Rolls Royce des foins) et on s'est seulement dit qu'elle aimait beaucoup ça. :roll:
Qu'elle nous faisait sa rebelle et qu'elle était bien ingrate avec la main qui la nourrissait !! :?
On s'est pas inquiétés davantage car elle a toujours eu son petit caractère et à part ça elle était toujours aussi câline.

Petit HS : Au passage, à cause de ce foin, en 3 mois, Salem est passée de 1,5kg à 2,3kg, soit une prise de poids de 800g ! l'équivalent de 20 à 30 kg (même plus) pour un humain.
Pire encore, il ne lui usait pas suffisamment les dents : ça aurait pu très mal se finir sans son véto consciencieux qui a repéré ça de suite lors du rappel de vaccin !!
Petit conseil donc : si tout va bien, surtout ne changez rien ! Nous, on a voulu ce qu'il y avait de mieux (foin de Crau) pensant que ce serait meilleur pour elle et on s'en mord les doigts !
Depuis le retour à l'ancien foin, elle a perdu 50g et le problème dentaire s'est un peu résorbé.


Malheureusement, ça s'est pas arrangé, surtout depuis Noël :
    - Elle a bien "marqué" tous ses nouveaux joujoux de Noël du menton avec insistance, chose qu'on avait jamais remarqué avant chez elle.
    - On commence aussi à avoir droit aux crottes et à l'urine de marquage (seulement dans les bacs, heureusement, mais ça sent quand même).
    - Les attaques liées à "l'intrusion" dans la cage sont désormais systématiques (qu'il s'agisse de donner de la nourriture, changer le bac à litière, déplacer les jouets, etc.) et peuvent aller jusqu'à la morsure. Seule solution trouvée, la sortir de la cage chaque fois que nous devons y toucher (approvisionnement en nourriture/foin compris).
    - Les ballades dans l'appart' se passent toujours très bien, mais quelques séances câlins ont dérapé en "chevauchage" de main, bras, pied, jambe, selon ce qui se trouve à sa portée (nous sommes obligés de la remettre en cage dans ces cas-là, sinon on a beau la repousser, elle recommence).

Nous avons vu le véto hier, et il a confirmé ce que nous pensions, à savoir que ce sont les hormones qui la travaillent, et qu'à moins de la mettre au mâle deux fois l'an (autrement dit se lancer dans l'élevage cunicole) ou de la faire stériliser, ça ne s'arrangerait pas. :cry:

Pour l'instant elle n'a pas encore fait de grossesse nerveuse à proprement parler (avec arrachage de poil et nid), il y a donc un traitement homéopathique à tenter pour calmer ses ardeurs avant de prendre des mesures plus importantes. Le seul effet indésirable à prévoir étant que ça ne marche pas, nous essaierons l'homéopathie ! Les chances de succès de ce traitement sont plutôt minces mais l'absence totale de risques (contrairement à l'anesthésie et à la mise bas) et le coût insignifiant font que ça vaut tout de même le coup d'essayer.

Avez-vous déjà rencontré ce problème avec votre lapin ? Avez-vous réussi à régler le problème ? Et si oui comment ?
Comment le comportement de votre ami à grandes z'oreilles a-t-il évolué après cela ?


Merci d'avance de vos réponses. :kiss:

Et désolée pour le pavé, une fois de plus. :oops:
894
PS : Je me suis permise d'indiquer les chiffres de prise et perte de poids car s'agissant d'un animal de compagnie, je ne pense pas que cela aille à l'encontre de la philosophie de VLR.

Si j'ai eu tort, tant pis ! J'aurai droit aux petites étoiles... ;)
C
38 ans 3
Moi je suis plutôt partisane de la stérilisation systématique des lapines, vu les risques d'adénocarcinome utérin ou ovarien (qui sont détectés trop tard pour être soignés, les lapins étant très endurants à la douleur et que l'homéopathie ne permet pas d'éviter).
Ma lapine a été stérilisée à ses 1 an, elle n'était pas territoriale et n'avait jamais fait de grossesse nerveuse. Sa stérilisation a été faite juste après l'arrivée d'un copain lapin donc les changements de comportement (les léchouilles ne sont presque plus pour moi mais j'ai quand même le droit de lui faire des câlins) sont surement plus imputables à la présence d'un congénère.
J'ai ensuite fait stériliser une lapine que j'avais en famille d'accueil pour une asso. Elle, pour le coup, était agressive et territoriale (mais elle est arrivée à la maison après avoir vécu des moments difficiles chez ses précédents propiétaires), la stérilisation et la vie à la maison lui ont permis de retrouver un comportement normal. Je pouvais sans soucis mettre la main dans sa cage et elle s'est aussi calmée dans les déplacements de litière.

Pour ce qui est de la stérilisation en elle-même, elle n'est pas plus dangereuse que pour une chienne si elle est faite par un véto NAC et qu'elle est faite sous anesthésie gazeuse.

Et pour avoir des éleveuses de lapins dans mon entourage, je me permets de mettre en doute l'efficacité de la mise au mâle pour "calmer" une lapine :?
54 ans Out of Africa... 4355
gnoufette a écrit:
PS : Je me suis permise d'indiquer les chiffres de prise et perte de poids car s'agissant d'un animal de compagnie, je ne pense pas que cela aille à l'encontre de la philosophie de VLR.



Doux jésus, je ne crois pas ! :lol: :lol: En tout cas, j'ai un un beau fou-rire :D :D :D

Pour l'instant, pour nous, pas de problème avec Sélénia juste que c'est une lapine qui n'aime pas trop être touchée.
894
Merci les filles de vos réponses.

Finalement, nous n'avons pas eu recours à l'homéopathie car Dame Lapin s'est calmée d'elle-même entre temps (du moins pour l'instant, je ne m'attends pas à ce que l'acalmie soit définitive).

J'avoue que jusqu'ici je ne voulais pas lui imposer une intervention "inutile" (pas d'autre lapin dans la maison). Nous sommes au courant des risques cancéreux pour une lapine non stérilisée, mais jusqu'à cet épisode agressif les risques liés à l'intervention nous ont toujours paru les plus inquiétants.

Je ne cherche pas spécialement à la "calmer", je pense juste que la situation devait être très difficile à vivre pour elle (plus encore que pour nous), d'autant plus qu'elle se retrouvait parfois "punie" (balade/câlin écourté et retour en cage) injustement, je veux juste qu'elle soit heureuse dans sa vie de lapin d'appartement. La mise au mâle, je ne l'envisage pas vraiment, c'est juste le véto qui a soulevé vaguement la question. Je ne vois pas bien ce que ça peut lui apporter, en fait. La vraie question pour moi serait plutôt de lui faire faire ou non une portée (une seule fois) avant la stérilisation. Je n'ai pas d'avis tranché sur la question puisque Salem est notre première lapine.

Bref, on cogite, on cogite, mais pour l'instant on a pas trop pris de décision. Prochain point avec le véto en mars (rappel de vaccin MHV/Myxomatose).
C
38 ans 3
3 ans, c'est un peu tard pour envisager une première portée, plus la lapine avance en age, plus les risques sont grands ;)

Pour ce qui est des risques liés à l'opération, ils sont minimes à partir du moment où le véto qui la pratique est un habitué de l'anesthésie des lapins et de l'ovario-hysterectomie de la lapine. Je fait partie d'une asso qui prend en charge les NAC abandonnés et la politique de l'asso est de stériliser les lapines qui passent par chez nous avant d'être adoptées. Jusqu'à présent, sur plus de 20 lapines de tous ages, il n'y a eu aucun soucis.

Mais je comprends tout à fait tes peurs, pour ma puce, je n'en menais pas large quand je l'ai déposée chez mes vétos et pourtant, j'ai toute confiance en eux pour ça !
894
Câline a écrit:
gnoufette a écrit:
PS : Je me suis permise d'indiquer les chiffres de prise et perte de poids car s'agissant d'un animal de compagnie, je ne pense pas que cela aille à l'encontre de la philosophie de VLR.

Doux jésus, je ne crois pas ! :lol: :lol: En tout cas, j'ai un un beau fou-rire :D :D :D

Pour l'instant, pour nous, pas de problème avec Sélénia juste que c'est une lapine qui n'aime pas trop être touchée.


Depuis combien de temps tu as ta lapine ? Si elle n'aime pas être touchée c'est peut-être qu'elle n'a pas suffisament confiance en toi pour l'instant ? Faut pas oublier que dans la nature le lapin est une proie qui trouve sont salut dans la fuite. C'est donc pas dans leur instinct de se laisser tripoter par des grosses bêtes comme nous sans ciller !
894
cassimousse a écrit:
3 ans, c'est un peu tard pour envisager une première portée, plus la lapine avance en age, plus les risques sont grands ;)

Pour ce qui est des risques liés à l'opération, ils sont minimes à partir du moment où le véto qui la pratique est un habitué de l'anesthésie des lapins et de l'ovario-hysterectomie de la lapine. Je fait partie d'une asso qui prend en charge les NAC abandonnés et la politique de l'asso est de stériliser les lapines qui passent par chez nous avant d'être adoptées. Jusqu'à présent, sur plus de 20 lapines de tous ages, il n'y a eu aucun soucis.

Mais je comprends tout à fait tes peurs, pour ma puce, je n'en menais pas large quand je l'ai déposée chez mes vétos et pourtant, j'ai toute confiance en eux pour ça !


A vrai dire je n'avais jamais envisagé de portée jusqu'à ma dernière visite chez le véto. Je vois toujours ma petite boule de poils comme un bébé et non comme un lapin adulte. Tu dis qu'elle est trop vieille mais je la trouve trop jeune pour avoir une portée, moi ! J'ai l'impression d'être une maman qui s'imagine que sa petite fille joue encore à la barbie et qui tombe de très haut quand elle s'aperçoit que la petite fille a grandi et qu'elle est devenue adulte. :(

Mon homme n'est pas chaud pour la portée, et puis techniquement je vois pas comment gérer le truc. Donc à moins que ça puisse être très bénéfique pour elle (et pour l'instant je vois pas en quoi) il n'y aura pas de mise au mâle pour Salem.

Pour la stérilisation, je pense en reparler à mon véto (en qui j'ai toute confiance) avant de prendre une décision. Mais si ça doit se faire ce sera courant 2011, c'est pas la peine d'attendre plus, on veut juste bien réfléchir avant pour être sûrs.
54 ans Out of Africa... 4355
gnoufette a écrit:
Depuis combien de temps tu as ta lapine ? Si elle n'aime pas être touchée c'est peut-être qu'elle n'a pas suffisament confiance en toi pour l'instant ?


Depuis environ 6 mois. Je vois la différence avec l'autre lapin, (hélas mort le jour de Noël) : lui, dès le départ adorait se lover dans le cou, ou dormir sur des genoux accueillants.
Sélénia elle semble ne pas trop apprécier : elle semble effectivement plus peureuse et je ne veux pas que quique ce soit la stresse de trop en la prenant "de force" (même doucement)...On verra avec le temps si elle aime ou pas.
B I U