MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je n'ose plus aller à mon boulot... J'ai peur d'y aller

31 ans La tete dans la lune, les pieds sur Terre 604
Forcement son meilleur ami.

Retourne voir ton medecin si tu ne te sens pas de reprendre.
Si il veut porter plainte, qu'il le fasse, je ne pense pas que ca ira bien  
loin.
101 ans 5085
je pense pas non plus, car mon courrier n'a pas eu d'effet negatif sur lui

mais j'en sais trop rien..
42 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
Courage ! je sais que c'est facile à dire, mais ne te laisse pas impressionner, en tous les cas en apparence.
Pour te menacer de porter plainte contre toi pour diffamation, soit il bluffe, soit c'est vraiment un connard fini qui n'a rien à faire d'autre de sa vie, mais même là, comment prouver la véracité de ses propos ? c'est ta parole contre la sienne, dans ces cas-là, c'est difficile de trancher. De plus, la médecine du travail et l'Inspection pourrait évoquer les pressions exercées sur toi.

Ne peux-tu pas contacter un syndicat pour te renseigner avec plus de sûreté sur l'ensemble de tes droits ?

En tout cas, prends garde de ne commettre aucun pas de travers (ce qui est parfois difficile lorsque l'on se retrouve dans une position de fragilité et qu'on angoisse).
31 ans La tete dans la lune, les pieds sur Terre 604
Pour ce que dit Tecolote, je suis complètement d'accord. Ne leur montre pas que ca te touche, facile a dire, je suis passée par une situation équivalente et je sais combien il est difficile de faire ca.
Garde la tete haute, le sourire meme si il n'est que de facade.
Si tu leur montre que ca te touche, c'est foutu tu vas te faire bouffer complet.

Et le soir, sors la boite de mouchoirs, la boite de chocolat/autre et vide ton sac.
38 ans 5932
Si j'ai bien compris, celui que tu as remplacé soutient le type qui n'a rien fichu ? Mais comment sa voix (à celui que tu as remplacé) peut-elle avoir du poids dans cette situation dans la mesure où il n'était pas là ?
31 ans La tete dans la lune, les pieds sur Terre 604
Il a peut être la capacité de se transformer en mouche pour venir observer son lieu de boulot

(oui je sors) :arrow:
38 ans 5932
strawberry-milk a écrit:
Il a peut être la capacité de se transformer en mouche pour venir observer son lieu de boulot

(oui je sors) :arrow:

Un bon coup de tapette sur la tronche devrait régler le problème alors :lol:
31 ans La tete dans la lune, les pieds sur Terre 604
Lalwende a écrit:
strawberry-milk a écrit:
Il a peut être la capacité de se transformer en mouche pour venir observer son lieu de boulot

(oui je sors) :arrow:

Un bon coup de tapette sur la tronche devrait régler le problème alors :lol:




Je plussoie ;)
101 ans 5085
De toute maniere ils ont eu ma peau,

Hier j'ai fais une crise de panique au boulot, je ne pouvais plus respirer... et Histoire de rajouter un peu de stress a tout ça, je dois acheter une maison, le compromis est signé.

Donc je ne sais plus du tout quoi faire,

Je dors trés mal la nuit, je suis angoissée etc

Le problème c'est que si je suis declarée inapte et licenciée de mon boulot, ma maison sera compromise

Donc je suis clairement : dans la galère
38 ans 5932
Bon, et si tu essayais de garder ton emploi (en te faisant mettre en arrêt maladie, à la limite, si tu ne peux vraiment plus y retourner) le temps d'en trouver un autre ailleurs ? :-k
31 ans La tete dans la lune, les pieds sur Terre 604
Si tu as l'occasion d'essayer l'hypnose (bon apres on y croit, on y croit pas hein)
Quand j'etait en pleine crise de panique/phobie/etc, mon hypnotiseuse m'avait montrer une technique pour s'auto hypno et ca m'aide pas mal a me calmer.

Ca m'aide aussi a faire acte de presence au repas de famille alors que je suis totalement deconnecter >_< Mais ca c'est une autre histoire :oops:
32 ans 191
Tu ne peux pas rester la voyons ! Oui tu as la maison ? Oui trouver du travail par chez toi c'est dur?

Mais sérieusement se mettre indéfiniment en arrêt maladie ce n'est pas la solution a mon avis , tu ne t'épanouis pas , tu restes la à tourner en rond et a te dire pourvus que mon retour sois encore décalée un peu.

Comme dis Lalwande pendant ton congé essaies de trouver autre chose.

De toute façon pour ton entreprise c'est mort faut être réaliste il semble bien qu'il en ont rien à foutre de toi , ils sont amis / familles et les gens autour pour eux n'ont aucune importance , ils se soutiennent entre eux et contre tous. Tu auras beau faire tu auras tous le monde sur le dos a te surveiller!


Tu te pourris la santé pour rien. Tu n'es même pas estimer. Fuis et laisse ses gens dans leurs m*!
36 ans toulouse 1436
Effectivement, la maison devient un réel problème. Ne peux-tu pas rompre le compromis ?

Il me semble que tu as trop de choses à gérer en ce moment. Mon conseil serait que tu arrives à te débarrasser de cette histoire de maison. Vu ton "confort" professionnel actuel c'est plus que risqué. Essaie de gérer d'abord ta situation pro et le jour où ça se passera mieux ou le jour où tu auras un nouveau boulot tu reverras ta maison !

Ensuite pour ton boulot pas d'alternative : il faut que tu commences à chercher un autre poste ! Ton avenir dans cette entreprise me parait compromis vu les réactions. Cherches ce qu'il y a de dispo en ce moment et patientes en attendant. Effectivement les arrêts maladie si tu commences à t'enfermer dedans ça ne va pas arranger les choses bien au contraire.

En tout cas courage ! Ne baisses pas les bras demoiselle
101 ans 5085
Une semaine s'est ecoulée depuis ma reprise...

Avec mon compagnon, nous allons casser le compromis pour la maison que nous avons signé (nous n'avons pas encore reçu les documents car il y avait un probleme de superficie de terrain, nous pouvons donc casser le compromis)

On a décidé de reporter notre projet à plus tard (l'année prochaine)

La semaine prochaine j'ai rendez vous avec la medecine du travail, pour la deuxieme fois (elle m'avait noté apte avec surveillance médicale)

Nous en avons parlé avec mon compagnon, on se demande si ce ne serai pas une bonne chose de me faire déclarer inapte... (le docteur de la medecine du travail me l'avez proposé...)

si on est licencié pour inaptitude :
- Doit on retourné au travail, ou on est arrêté ?
- touche t'on des indemnités de son employeur ?
- Comment justifier ce licenciement a un eventuel futur employeur ??

En plus je me dis que ce serai pas mal, l'anpe pourrait me diriger vers une formation de compta par exemple...

Dans tout les cas, je ne veux plus rester dans cette entreprise, même si moralement me faire licencier va m'empecher de dormir (enfin, encore moi que ce que je dors en ce moment...)
39 ans 22/29 2570
Si tu es déclarée inapte, tu n'as pas à retourner au boulot. Tu reste chez toi. Ton entreprise doit te licencier! Donc, tu as les ASSEDICS.
Et puis pour justifier ton licenciement face à un futur employeur, ça dépend au fait. C un peu délicat mais je pense que je dirais qu'il y avait une incompatibilité d'humeur et que tu es partie, un truc dans le genre.
Je pense que la meilleure solution serait que la médecine du travail te mette inapte. Ne reste surtout pas dans cette société.
B I U