MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Être père : une envie ou une résolution ?

1834
Câline a écrit:
Mi-k-l a écrit:
je ne les comprends pas,

Probablement parce que tu n'arrive pas/plus à te "souvenir" émotionnellement de tes ressentis d'enfant.

Probablement que je  
les ressens encore bien trop fortement au contraire. ;)
54 ans Out of Africa... 4355
Mi-k-l a écrit:
Câline a écrit:
Mi-k-l a écrit:
je ne les comprends pas,

Probablement parce que tu n'arrive pas/plus à te "souvenir" émotionnellement de tes ressentis d'enfant.

Probablement que je les ressens encore bien trop fortement au contraire. ;)


Possible
Mais alors pourquoi ne comprends tu pas les enfants ? Parce que tu ne comprends pas tes ressentis ? Qu'il te semblent étranges ?
1834
Câline a écrit:

Mais alors pourquoi ne comprends tu pas les enfants ? Parce que tu ne comprends pas tes ressentis ? Qu'il te semblent étranges ?

Hé bien je n'en ai aucune idée, puisque je ne comprends pas justement ! :mrgreen:

Mais peut-être que je m'entendrais bien avec un enfant qui me ressemblerait, c'est bien possible.
3923
Ça va, les mp de candidature ne saturent pas ta boite ?...
1834
PierreLyon a écrit:
Ça va, les mp de candidature ne saturent pas ta boite ?...

Non non ça va, à part les tiens pas un seul ! :lol:
3923
Attends encore un peu, elles sont toutes accrochées au sujet du "sexe énorme"
58 ans 91 25732
Aussi loin que je me souvienne, jamais l'idée d'être mère ne m'a taraudée. J'ai pourtant eu une super enfance, avec des parents unis, donc je doute que ça vienne de là (à moins que j'aie tellement aimé mon enfance que je n'envisage pas qu'un autre ait cette chance ! :lol: ).

Quand j'ai appris à 25 ans que je serais stérile suite à un problème médical. Ca m'a embêtée quand même. Mais plutôt la façon dont on ne me l'a pas dit (je l'ai appris dans mon couloir en lisant un compte rendu opératoire) que pour la nouvelle elle-même.

Oui j'ai fait des traitements ensuite. Mais le plus tard possible, j'ai d'abord trouvé plein de prétextes pour retarder ce moment. Oui j'en ai bavé, oui j'en ai pleuré d'avoir échoué. Parce que je déteste les échecs.

Mais avec le recul, j'avais une trouille monstre tout le temps (que ça marche...) parce que l'envie n'était pas vraiment là. Ce n'était pas vraiment la mienne mais surtout celle de mon mari et pour me rassurer je me disais que quand l'enfant serait là, moi aussi je serais une maman. Je le pense toujours en fait. Je pense que je me serais pas mal débrouillée. Mais moi il m'aurait fallu un bébé surprise, pas un truc aussi réfléchi et programmé que la PMA durant laquelle j'ai bien eu le temps de remuer mes angoisses et ça n'a pas du aider. :?

Ensuite on a décidé de ne pas adopter. Enfin surtout moi... Et je ne le regrette pas.

Peut-être qu'il n'y a pas de hasard, peut-être que je n'étais pas faite pour ça. C'est pas si grave. ;) Et puis toi Mi-k-l, tu as cette chance de pouvoir procréer encore pas mal d'années. Peut-être que tu changeras d'avis dans les années qui viennent. Ou pas.

Ce que je sais c'est qu'on peut vivre sans enfant et vivre bien à plus forte raison si c'est un choix ou si on n'a pas cette envie. Pour l'avenir je ne sais pas, peut-être qu'un jour je regretterai de ne pas avoir eu d'enfant. Mais quand je vois toutes ces personnes dans les maisons de retraite qui n'ont qu'une ou deux visites par an, voire rien du tout, alors qu'elles ont des enfants... Ben finalement... Moi au moins je saurai pourquoi personne ne vient me voir. ;) J'ai bien conscience de passer à côté de quelque chose quand je vois toutes ces mamans. Mais ça ne me manque pas. Et je ne suis pas un monstre. :lol:
1834
Il est très sympa ton témoignage, Patty.

Pour prendre un exemple concret autour de moi, ma marraine qui doit approcher la soixantaine
n'a jamais eu d'enfants non plus et je crois bien que ça a toujours été un choix de sa part.
En ce qui la concerne ce serait plus un choix pour ne jamais perdre son "indépendance".
C'est quelqu'un qui reste très jeune dans sa tête dans le meilleur sens du terme et elle
n'a jamais eu envie je crois de perdre cette grande qualité, cette force, en devenant maman.

Attention, je n'insinue pas par là que toutes les mamans ne sont pas jeunes pour autant dans leur tête !
Mais il faut bien reconnaitre qu'un enfant est une énorme responsabilité et que cela contraint, au moins
pour un temps, à faire l'impasse sur certaines choses. Tout est question d'envies, de choix, de compromis.

D'ailleurs c'est bizarre mais en te lisant j'ai réalisé pour la première fois que je pouvais être pour elle un peu
"son enfant" dans son rôle de marraine. Aussi étrange que ça puisse paraître, ça m'avait jamais traversé l'esprit.
Du coup, ça me trouble un peu lol...

C'est peut-être ça que voulait dire "lili4930" (première page de ce topic) en disant qu'on peut toujours être le père ou la
mère de quelqu'un, qu'on a des choses à apporter et à transmettre, et ce quels que soient les liens entre les personnes.

D'ailleurs, tu as bien été (ou est) infirmière Patty non ? Ma marraine est professeur dans un collège.
D'accord, c'est un peu de la psychologie de comptoir, mais il n'empêche que toutes les deux vous avez
transmis et apporté finalement bien plus que beaucoup de maman, même si ce n'est pas sur le même plan !

Je trouve cette idée particulièrement rassurante et saine de savoir qu'on peut apporter ce que l'on a à apporter à bien d'autres
personnes dans une vie, que ce soit par la voie professionnelle ou au travers d'une relation de confiance autre que la filiation.
Oui je sais c'est tout con comme concept, néanmoins des fois on a besoin d'être rassuré pour en reprendre bien conscience.

Et puis, pour conclure, je dois avouer que j'ai été un peu étonné d'apprendre que tu n'aies pas d'enfants parce que je trouve
que tu dégages sur le forum quelque chose de rassurant et de très maternel au contraire. Tu es clairement quelqu'un vers qui
je me tournerais spontanément si j'avais besoin de conseils. Et je ne pense pas être le seul. Comme quoi... :)
1418
TrysKellia a écrit:
Ressents-tu le meme malaise face à un bébé et à un enfant (passé 3 ans quoi ...)

Je connais pas mal d'homme qui ne sont pas debrouillard avec les bébé, qui preferent quand l'enfant est plus autonome, plus interactif avec son environnement ...


mon ami, c'est ca, il prefere ses neveux et nieces a 3 4 ans et non quand ils sont bébés, pourquoi ? il dit que ca parle ca marche cest plus autonome, tu peux faire des choses avec eux
58 ans 91 25732
Au boulot, mon surnom c'est Mère Thérésa ! :lol: Elle n'a pas eu d'enfants à elle non plus, mais en a aimé tellement. Et je suis souvent celle à qui on vient raconter ce qui ne va pas !

Pour rebondir sur ce que tu dis à propos de la jeunesse des gens qui n'ont pas d'enfant, je te rejoins tout à fait, même si je parlerais plus d'une sorte d'insouciance. Non pas que je me fiche de tout ! Mais j'ai une façon de vivre différente, sans cette responsabilité que représente un enfant. Une certaine liberté aussi, il ne faut pas le nier. Quand je me compare à mes collègues plus jeunes et mamans, je me sens souvent plus jeune qu'elles moralement, mais c'est parce que je n'ai pas le même mode de vie : pas d'horaires, de contraintes, de responsabilités... autres que les miennes. Quand on me connait bien, on sait à quel point je peux être une vraie gamine ! :oops: :lol: Peut-être que ne pas avoir d'enfant vous conditionne quelque part à rester un peu un enfant, puisqu'on n'a pas à jouer le rôle de parent.

Oui on peut donner à d'autres qu'à ses enfants et avoir une vie "utile" sans enfant et heureusement parce que sinon il resterait quoi ? ;)
3923
Le concept "d'utilité" me laisse toujours perplexe...
1834
PierreLyon a écrit:
Le concept "d'utilité" me laisse toujours perplexe...

Ne sois pas si terre-à-terre. :mrgreen:
44 ans 49 119
Bonsoir! oui,on a toujours quelque chose à transmettre que ce soit à nos enfants,nos amis,notre famille,nos voisins même à un chien! c'est toujours utile de "dresser" un animal :lol: !
Sinon,pourquoi serions nous sur Terre? Parceque tout seul,dans son coin, on rumine, on rumine mais il ne se passe rien!
1834
Oui je suis tout-à-fait d'accord avec toi Lili, mais bon tu triches un peu aussi :
si on avait tous ta signature, peut-être bien qu'on se prendrait moins la tête !

:mrgreen:
44 ans 49 119
Ben,tu sais,c'est tout nouveau pour moi! J'ai jamais cru aux âmes soeurs mais là,je suis scotchée! et en plus,il est rond comme moi.En cela,je remercie vlr car c'est grâce à ce forum que je suis parvenue à m'accepter et à accepter l'autre.
Pour ce qui est du papa et futur ex,c'est un peu plus compliqué.Eh oui,il croit que je suis SA chose mais je n'appartiens à personne et nul ne m'appartient.
Bon,je m'arrête là car je fais du hors sujet. :oops:
B I U