MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Syndiquer???

34 ans Drôme 3451
Cette nuit grosse discussion sur les syndicats, à quoi servent ils, faut ils se syndiquer (oui parfois on parle un peu sérieux mais bon 10h de travail faut bien trouver  
des sujets de conversation!!!)

Nous à l'hôpital c'est un sujet un peu tabou, personne ne le dit s'il est syndiqué, mais pourquoi?!?

Et vous êtes vous syndiqué???

Moi je le suis.
109 ans Bretagne 1920
Moi je ne suis pas syndiquée et pour travailler avec eux, je peux te dire que j'ai une opinion execrable des représentants syndicaux. En commission paritaire, ils défendent leurs propres intérêts ainsi que les intérêts de leur petits copains, basta, sans souci de justice ni d'égalité.

Je ne peux pour des raisons de confidentialité dévoiler tout ce que j'ai vu et entendu tout au long de ma carrière, et c'est bien dommage :roll:
53 ans 23
Bonjour, je ne suis pas la pour faire de la politique, mais je peux vous dire, qu'a 2 reprises j'ai été aidé par un syndicat et heureusement qu'ls étaient la.
On a plutot tendance a aller les voir quand on est dans la M...
109 ans Bretagne 1920
Tant mieux pour toi.

Mon chéri a une opinion encore pire que la mienne. Quand il était dans l'agro-alimentaire (il était affûteur), les syndicalistes forcaient à l'adhésion et comme mon chéri ne voulait pas en entendre parler, ils lui avaient purement et simplement saboté son outil de travail (ils lui avaient cassé ses lames) :? :?
63 ans region parisienne 15
Bonjour ,

Je travaille dans le milieu hospitalier comme toi et c'est vrai qu'on parle peu des syndicats . je crois que c'est pas dans la mentalité hospitalière tout bêtement et que la majorité des gens pensent que ça sert à rien, jusqu'au jour où ils ont besoin d'être défendus.
Pourtant c'est important d'être syndiqué surtout depuis la loi "Bachelot" et tout ce qu'elle va entraîner, ne serais ce que la dégration accrue des conditions de travail .
Même le milieu hospitalier n'ai plus à l'abri d'un licenciement maintenant !!!
63 ans region parisienne 15
je ne suis pas d'accord avec toi JaneDoe. Je suis syndicaliste depuis des années et je n'ai jamais forcée qui que ce soit à prendre sa carte pour le défendre!!!
Bien là comme ailleurs, il y a quelques brebis galeuses , mais la majorité le font par conviction et pour aider les autres. le militantisme pur , n'est qu'une partie de plus en plus congrue de notre travail; on aide aussi les gens dans leurs problèmes de vie courante et on se bat pour améliorer leurs conditions de travail.
L
39 ans 1063
j'ai un avis très mitigé, bon en ce moment je ne travaille pas donc...

mes parents travaillaient dans la fonction publique, et tu étais un paria si tu n'étais pas syndiqué, je trouve cela bien dommage car ce ne doit en aucun cas être une "obligation" (la pression sociale est forte), ça n'a jamais empêché de manifester quand-même

je commençais donc ma vie avec un oeil méfiant sur les syndicats et puis j'ai changé d'avis en travaillant avec vous savez cette agence très connue des trains ;) et oui, c'est incroyable mais j'ai rencontré des gens impliqués qui étaient surtout très humains, patients, disponibles, et surtout qui ne forçaient pas la main comme c'était le cas dans la branche professionnelle de mes parents

je conçois que ce n'est peut-être pas pareil dans toutes les régions mais c'est ce que j'ai ressenti, alors, à mon prochain poste, vais-je me syndiquer ? Et bien non quand-même... c'est très paradoxal mais rien ne m'empêchera de soutenir des gens et de faire entendre ma voix avec eux lorsque ce sera nécessaire, toutefois je ne veux pas de drapeau

voilà =)
32 ans 343
Moi aussi j'ai un avis très mitigé.
Je pense que dans certains cas effectivement les syndicats sont corporatistes, clientélistes, défendent leurs intérêts ou ceux de leurs "amis" au dépend d'une vraie justice.
Mais je ne pense pas, du moins j'ose croire, que ce n'est pas le cas de la majorité.
Après il faut dire que j'ai un papa qui a fait du syndicat son métier ces 20 dernières années et que chez lui c'est un vraie passion, un investissement. Mes deux parents sont très militant, et le syndicalisme est une forme d'engagement qui compte beaucoup pour eux.
Après je suis d'accord, je pense que des fois on peut ressentir un aspect un peu pression pour s'engager dans tel ou tel syndicat. Qu'ils peuvent avoir aussi une image un peu extrémiste, ou je ne sais quoi...
Mais je pense aussi que comme dans tout milieu une section syndicale est faite des gens qui la compose...et il y a des cons partout!
Je pense aussi que défendre ses droits et surtout ceux de tous les salariés est important.
Après prête à me syndiquer moi-même je ne sais pas. Pour l'instant je n'ai pas de poste fixe, donc j'attend de voir. Mais de toute façon j'ai toujours eu du mal avec "l'encartage", que ce soit dans un parti ou même dans un club, donc je ne suis pas sûre de franchir le pas... On verra!
34 ans Drôme 3451
Merci merci pour vos réponses, et vos points de vue!!!!

Pour moi pas de pression, c'était voulu
39 ans chez moi 5070
Le fait d'appartenir à un syndicat n'est pas responsable du comportement de certains syndiqués ou pas les cons resteront con.
C'est avant tout une question de personne.
Après être syndiqué permet d'avoir accès à certaines info et d'être aidé dans certains moments difficile.
40 ans RP 3487
on travail dans la meme grosse boite avec mon mari.

il est syndiqué, moi pas !
Il a pri sa carte à l'occasion d'une brouille avec sa responsable hierarchique, il a eu besoin d'etre couvert, donc syndicat ...
Dans son entité ca se fait ... de toute façon les evolutions sont lentes chez lui ...

Dans la mienne c'est trés trés mal vu ...
On a une gestion du temps de trvail toute relative, c'est plus ouvert au niveau mobilité/augmentation.
si t'es syndiqué, ca te freine et ca fait peur a tes responsables ...
53 ans 23
Nature a raison, les cons resteront des cons !

Suite a un licenciement de toute mon équipe ( 2 par 2 ) tout le monde s'est fait virer, il ne restait que le représentant syndical et moi, et bien sur, le lèche-botte pour etre poli.. A 2 nous avons fait greve 1 mois avec le soutien de la cgt,et des collègues licenciés, ils ont fait une quete chez les chemints et edf, et nous avons reçu l'équivalent de notre salaire.

Un geste mémorable, je pense que comme partout il y a du bon et du mauvais, A nous de faire le bon choix !!
41 ans 04 5576
TrysKellia a écrit:


Dans la mienne c'est trés trés mal vu ...
On a une gestion du temps de trvail toute relative, c'est plus ouvert au niveau mobilité/augmentation.
si t'es syndiqué, ca te freine et ca fait peur a tes responsables ...


C'est sur que c'est dur... dans ma boite, je copine souvent avec les chefs des groupes autres que le mien, simplement par qu'on a le même âge et qu'on est arrivés en même temps sur cette base.. ben y en a un qui m'a vachement décue récemment : un gars de son équipe a été élu DP et depuis... bon c'est pas qu'il le pourrit mais il fait des réflexions :shock: et se plaint de le voir "perdre" 2h / semaine pour "ça". Mais m**** la défense des salariés, ce n'est pas un hobby, c'est important quoi !

Ca prouve que l'état d'esprit de la boite a changé : quand moi je me suis présentée pour le CE c'est mon chef de l'époque qui m'y avait poussée et quand j'ai arrêté deux ans après, le DG de l'époque aussi m'a balancé une méchante remarque dans la tr**** !
M
38 ans 176
Je suis délégué syndical dans ma boite.

Le choix de se syndiquer ou non, et chez quel syndicat, dépend énormément des personnes en place. Si les délégués syndicaux de ton entreprise sont vraiment motivés, honnêtes et travailleurs, ça vaut le coup, de les suivre et même de les aider. Si se sont des pourris corrompus, ça ne vaut pas la peine. Ce qui compte, ce n'est pas les syndicats ou leur étiquette, mais les syndicalistes.
40 ans Dans un arbre à Tecolotlan 962
Je suis syndiquée, et personne ne m'a mis la pression. Dans le milieu où je travaille, les représentants syndicaux défendent toutes les personnes, syndiquées ou non. Ils se sont engagés avant tout pour les valeurs qu'ils veulent défendre. Ils nous apportent des informations précieuses sur la législation du travail, qu'au fond peu de gens connaissent vraiment.

Le rôle et l'efficacité des syndicats dépendent des personnes qui les représentent. Cela peut aussi varier d'une branche professionnelle à l'autre, d'une entreprise à l'autre.
B I U