MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Décès d'un animal / être humain

36 ans 278
Je suis sincèrement choquée par les propos qu'a pu te tenir cette personne.
Tu étais en souffrance, tu venais de perdre l'un de tes piliers de tes repères, en pleine adolescence  
en plus.
Cette personne aurait dû s'abstenir de te faire une telle remarque, c'est d'une part déplacée et foncièrement égoïste elle aurait du écouté ta peine, et non comparé ton deuil à celui de son chat.

J'aime mes animaux, je me suis endettée pour soigner l'un de mes chats, j'aurais une peine infinie lors de leurs départ.
Je comprends même certaine personne qui préfère leur animal de compagnie à certain membre de leur famille.

Dans ce cadre là, en revanche on s'abstient, même si l'on pense avoir connu ce genre de douleur précédemment avec son animal. Il faut faire preuve d'empathie (de nombreuses personnes ne sont pas prête à entendre ce genre comparaison humain/animal) et de tact.
Je comprends ta réaction et ne peut imaginer à quel point ces paroles ont pu te faire mal.
B I U