MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

besoin d'une (grosse) douceur au moment de se coucher

45 ans 93
Bonjour à toute

cela fait un moment que je lis le forum, sans jamais oser me lancer...
mais voilà, mon souci me travaille de plus en plus, alors j'ai envie de  
le partager, et peut être que d'autres s'y retrouveront ?

J'ai fait de l'anorexie (restrictive, très dure, arrivée à 32kg, plusieurs hospitalisations...) pendant environ 8 ans, entre 20 et 28 ans.
Je n'ai pas connu la boulimie, mais par contre j'ai repris assez rapidement pas mal de poids (à force de frustrations...), en mangeant mal : très peu, mais beaucoup beaucoup de chocolat le soir, quand j'étais seule, au moment de m'endormir.

Ces dernière années, j'ai réappris à manger, le plaisir de gouter pleins de choses différentes, je mange diversifié et même très équilibré (même si il me manque encore l'habitude (l'acceptation ?) des féculents....)
tout ça en particulier grâce à mon amoureux, qui est un super cuistot, qui me fait me trouver un petit peu joli, qui me donne surtout l'envie de ne plus me "prendre la tête à cause de la bouffe" (quelle liberté de voir la vie autrement que par le spectre de la nourriture !!!!)

MAIS... je ne sais pas arrêter ce besoin, cette envie, cette habitude (je n'arrive pas bien à discerner) de chaque soir, quand je suis couchée (et souvent la première car l'amoureux n'a pas les mêmes horaires que moi, et se couche beaucoup plus tard que moi), avaler ma petite dose sucrée : du chocolat (mais en grosse dose ! 1 tablette, parfois 2....), ou alors des bonbons caramels chocolat...
un truc doux, très sucré, qui m'envahit, me réconforte surement....
mais me fait culpabiliser chaque matin, me fait forcément "grossir" alors que je mange équilibré la journée.

j'ai beau chaque matin me dire "stop c'est finit", m'interdire d'acheter du chocolat ou ces bonbons, je n'y arrive pas...
j'ai une petite réserve secrête (ben oui j'ai un peu honte de cette manie !)et il faut qu'elle soit remplie sinon je suis mal ??

qu'en pensez vous, connaissez vous quelque chose de commun ?
Merci d'avance de vos réponses ;)
49 ans Lorraine 4326
Bienvenue Clairetterv
ici on ne parle pas d'alimentation equilibrée, ni de feculents, de mauvais ou bons aliments etc....
c'est un langage de régime et on sait que les régimes sont mauvais pour la santé (ils font grossir) .
Je te conseille de te pencher sur la RA telle que l'entend le GROS, y'a une section sur ce forum.
C'est tres efficace pour se sentir en paix avec la nourriture, de ne plus culpabiliser envers tel ou tel aliment. vu qu'i ln'y a aucun aliment tabou.

Moi j'ai besoin de chocolat à chaque fin de repas , tant pis/tant mieux. Je le sais, je sais que de ne plus culpabiliser et de pouvoir en manger quand j'en ai envie m'enleve toute frustration donc j'en mange moins. Je ne vais plus en manger la moitié de la tablette en me disant que c'est la derniere fois, apres je suis serieuse ! non là je sais que si j'ai envie de choco quelques heures apres, je m'autoriserais à en savourer. Et je n'en n'ai quasi jamais envie apres d'ailleurs...
46 ans Paris 9872
Clairetterv a écrit:
me fait forcément "grossir" alors que je mange équilibré la journée.


Ces douceurs du soir te font objectivement grossir ou bien tu crains de grossir?
En tout état de cause, il n'y a rien de condamnable (diététiquement, moralement, psychologiquement) à avoir besoin d'un réconfort sucré le soir. Si tu en arrives à manger deux tablettes de chocolat, c'est probablement parce que tu te le représentes comme quelque chose de "mal" et donc susceptible de t'être retiré du jour au lendemain (par toi-même, essentiellement). Le jour où tu te diras que tu y as droit, que ça n'a rien de mal ou de dangereux pour ton poids, tu te contenteras probablement de deux carrés. Et même si, de temps en temps, tu as besoin d'une tablette... y a-t-il mort d'homme?
S
87 ans 4951
Je rejoins ladybugette sur le fait qu'il ne faut pas diaboliser un aliment.

Personnellement je mange du chocolat tous les jours en en particulier le soir car le soir c'est le moment ou j'ai le plus besoin de réconfort vis-à-vis de mes problèmes d'endormissement qui sont liés chez moi à l'angoisse de mort, le sommeil nous prend par suprise un peu comme la mort dans mon esprit.

Auparavant je mangeais quasiment que du chocolat et des féculents et j'étais très malheureuse car je me culpabilisais énormément. Quand j'ai été chez ma dièt elle m'a dit que j'avais tout à fait le droit de manger du chocolat et elle me l'a "prescrit" même car elle avait dans l'idée que le fait que quelqu'un de professionnel me dise de manger du chocolat allait diminuer ma culpabilité. C'est là que j'ai appris à le déguster et en profiter avec plaisir, j'ai du coup découvert que tel chocolat m'amenait encore plus de plaisir.

Pour arriver à la RA j'ai par contre à l'inverse d'autres ici, réapprende à manger car je ne mangeais quasi que des féculents à la manière d'une droguée, j'ai donc appris à gouter, cuisiner, des aliments nouveaux et du coup maintenant il m'arrive de rêver d'un bon gratin de légumes, d'une bonne salade qui à ce moment là est autant bonne que ma plaque de chocolat.
45 ans 93
grand merci pour vos réponses rapides ! quel plaisir, quel soulagement d'oser pouvoir mettre des mots et être entendue, comprise... MERCI !
Je sais que j'aimerai pouvoir avoir une relation apaisée avec la nourriture, et que cela n'est pas encore le cas... que j'ai encore pleins d'habitudes, de réflexes, de l'anorexie...
J'ai peut être été trop vite à vouloir tourner la page, j'ai changé de vie (de lieu de vie, de profession, d'entourage, ...) et je n'en parle presque plus jamais....
mais j'ai ces petits gestes, réflexes (qui sont surement bien plus "visibles" que je ne veux bien l'admettre !!) qui font que quelque part, même si je n'ai pas envie de l'admettre, je ne suis toujours pas en paix avec l'alimentation, ni avec mon image....
pas facile tout ça !
46 ans Paris 9872
Clairetterv a écrit:
grand merci pour vos réponses rapides ! quel plaisir, quel soulagement d'oser pouvoir mettre des mots et être entendue, comprise... MERCI !
Je sais que j'aimerai pouvoir avoir une relation apaisée avec la nourriture, et que cela n'est pas encore le cas... que j'ai encore pleins d'habitudes, de réflexes, de l'anorexie...
J'ai peut être été trop vite à vouloir tourner la page, j'ai changé de vie (de lieu de vie, de profession, d'entourage, ...) et je n'en parle presque plus jamais....
mais j'ai ces petits gestes, réflexes (qui sont surement bien plus "visibles" que je ne veux bien l'admettre !!) qui font que quelque part, même si je n'ai pas envie de l'admettre, je ne suis toujours pas en paix avec l'alimentation, ni avec mon image....
pas facile tout ça !


et en parles-tu à un thérapeute?
45 ans 93
non Poupoule, plus depuis longtemps...
je sais que j'ai voulu tourner la page, faire comme si tout cela était derrière moi, "allez hop c'est bon"
mais en fait au fond de moi il y a cette petite voix qui dit "attention attention..."
surement qu'oser venir en parler sur ce forum est déjà un petit pas...
j'avais pas bien le courage de me replonger là dedans.... mais je pense (je sais) que ça continue à faire fortement partie de ma vie !
46 ans Paris 9872
Clairetterv a écrit:
non Poupoule, plus depuis longtemps...
je sais que j'ai voulu tourner la page, faire comme si tout cela était derrière moi, "allez hop c'est bon"
mais en fait au fond de moi il y a cette petite voix qui dit "attention attention..."
surement qu'oser venir en parler sur ce forum est déjà un petit pas...
j'avais pas bien le courage de me replonger là dedans.... mais je pense (je sais) que ça continue à faire fortement partie de ma vie !


Bravo de commencer à en parler en tout cas!
Bon courage ;)
45 ans 93
merci !
je crois qu'ici, avec vous tous, je vais avancer...
ne plus faire l'autruche... et continuer à oser être moi !
C
39 ans 139
lire et relire "maigrir c'est dans le tête" Apfeldorfer, appliquer les exo, ...et ça marche
B I U