MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Faire sa propre analyse?

233
Bonjour,

Je me pose une question en ce moment et je me demandais si c'est possible. En effet, depuis ma dépression il y a 2ans et des visites d'un psychologue courtes  
et qui n'ont pas abouti je me suis remise peu à peu. Je sentais tout de même le besoin de parler et après quelques séances avec un psychiatre d'un cmp je me suis fait rejetée m'expliquant que "je ne suis pas assez folle" (j'extrapole bien sur..) pour continuer à être suivie, je me sens redescendre vers une mauvaise pente..

Là j'ai déménagé et on m'a dit que dans le cmp une psychanalyse serait possible mais j'attend de voir si ça se confirme et en attendant je me demandait si il était possible que je travaille sur moi de moi-même?
Repondre à des questions, cibler mes points fiables, écrire..
mais je ne sais pas par quoi commencer, tout ça est trop flou pour moi.


Merci d'avance :D
45 ans 1896
Si tu ne sais pas par où commencer, tu peux te poser des questions simples, limite "marketing":
comment t'appelles-tu? d'où te vient ton nom?
combien as-tu de frères et soeurs? tes relations avec eux sont-elles bonnes? y-en-a-t-il un que tu préfères? pourquoi?
quelles sont tes relations avec tes parents?
avec le reste de ta famille?
avec tes amis? tes collègues?
avec le reste du monde?
que fais-tu comme métier? est-ce qu'il te plaît? pourquoi?
as-tu des activités autres que ton travail? lesquelles? pourquoi les fais-tu? qu'aimerais-tu faire d'autre? pourquoi ne le fais-tu pas?
où vis-tu? est-ce que ça te plaît? pourquoi? comment changer ce qui ne va pas?
etc....

On peut détailler beaucoup plus, l'important est de répondre le plus sincèrement possible. Il est parfois bon d'oraliser tes réponses, même si tu n'as pas d'interlocuteur (la première psy que j'ai vue m'avait dit ça).

Tu peux aussi utiliser une autre technique, qui a des affinités avec la méditation: tu t'observes toi-même, et tu "étiquettes" tous tes ressentis, physiques, émotionnels, intellectuels, etc. selon qu'ils te procurent un bien-être ou un mal-être, selon leur origine et la place qu'ils occupent dans ta vie. Là encore, c'est la sincérité qui compte.

Mais n'oublie pas que tout ça ne remplace pas un travail avec un professionnel. Bon courage!
53 ans Out of Africa... 4355
Bella-Stella a écrit:
après quelques séances avec un psychiatre d'un cmp je me suis fait rejetée m'expliquant que "je ne suis pas assez folle" (j'extrapole bien sur..)Merci d'avance :D


Probablement qu'ils sont submergés de demandes donc font des "tris" par rapport aux urgences ?

Disposes tu d'un peu de moyen financier ? Sachant que pas mal de psy acceptent de tarifer leur séance en fonction des revenus de leurs clients. Ca vaut le coup de se renseigner.

Pour écrire, peut être peux tu commencer par quelque chose de simple "comment je me sens ? Quelles sont mes émotions présentes ?"
B I U


Discussions liées