MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Il freine des 4 fers (manière de parler)

J
41 ans 1
Salut,

Bon tout d'abord je vous annonce que ceci est un compte secondaire, je ne voulais pas utiliser mon compte principal car j'ai déjà rencontré des vlrnautes IRL.

Je vous expose mon  
problème :

Il y a un peu plus de 4 ans j'ai rencontré un homme sur internet. Quelques semaines plus tard nous nous sommes rencontrés en vrai. Le feeling passait bien, mais il ne s'est rien passé entre nous, je venais à peine de me reconstruire et de gagner peu à peu confiance en moi après une dépression.
Pendant 1 an nous nous sommes vus à plusieurs reprises sans que rien ne se passe, bien que je pouvais sentir qu'il y avait quelque chose tout de même (tentatives discrètes de me tenir la main ou de m'embrasser). Pendant cette année je me suis posée mille questions pour en arriver à la réponse suivante "laisse-toi faire ma cocotte, tu l'aimes ce garçon".

Et donc environ 1 an après notre première rencontre IRL, je l'embrassai. C'était une première pour moi, je n'avais alors un passif que de quelques smacks avec des garçons pas très inspirants, "pour essayer".

Depuis, nous nous sommes revus plusieurs fois, et de plus en plus fréquemment je l'admets. Cela étant, après donc 4 années, on ne se voit pas assez fréquemment à mon goût (2 fois par mois environ en ce moment),je le lui ai dit, il me dit qu'on se voit quand même de plus en plus souvent (c'est vrai qu'il se libère de plus en plus de choses pour me voir, mais c'est de timides avancées).
Il m'aime et je n'en doute pas, mais qu'est-ce qui le retient comme ça...? A-t-il peur que ça devienne SERIEUX-SERIEUX, du genre, faire notre vie ensemble ? C'est ce que moi j'aimerais mais je ne l'ai jamais clairement évoqué, j'ai trop peur de le dire.

Parallèlement, nous n'avons jamais rencontrés nos proches respectifs, je ne lui propose pas car je sais qu'il ne parle pas de moi à ses proches (alors que moi, je le fais).
Je ne sais pas si ça traduit le fait qu'il ne veuille pas s'engager ?

Je lui ai proposé que nous partagions le même toit, là encore, refus.

Et sinon, au lit, monsieur se laisse faire et ne donne pas beaucoup.


Vous allez me demander si je suis sûre qu'il m'aime, je répondrais oui.

Peut-être a-t-il besoin de prendre son temps, que je me conforme trop sur le vécu de la majorité des couples que je vois autour de moi ?

Ce qui me fait de la peine c'est que cette semaine encore, je lui demandais au hasard d'une remarque, s'il pensait que nous nous verrions encore dans 5 ans. Il m'a répondu qu'il l'espère fortement, et qu'on continuera à se faire des week-ends comme aujourd'hui.
En gros, il espère rien de plus, ou alors il n'ose pas l'avouer, ou laisse les choses venir comme elles viennent (je penche plus pour cette 3ème option)...

Le danger c'est que je me mette à penser que c'est de ma faute, j'ai très peur de ça. Pour l'instant, je le tiens pour principal responsable de cet état qui stagne, mais demain ?

Voilà, merci de m'avoir lue, même si c'est un peu décousu.
S
85 ans 4917
Difficile de répondre à ces questions à sa place, mais à mon avis, rien ne vaut des questions claires et si tu n'es pas satisfaite de la réponse d'affiner encore plus ta question.

Si cela fait longtemps que vous vous connaissez je pense que tu peux lui demander comment tu dois interprèter son attitude. Il est préférable de formuler par le : "Je sens ou je ressens" que le "tu es...".

Bonne chance j'espère que les réponses seront celles que tu espères! :D
B I U