MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon beau-père: réaction bizarre à mon gout. J'exagère?

A
109 ans 1
Bonjour à toutes et à tous!

Je suis incrite sur le forum depuis longtemps, mais j'ai créé un nouveau compte pour poster de façon anonyme...

Je me permets de venir poster ici  
pour vous faire part d'une petite chose stupide mais qui m'a contrariée, et par la même occasion de venir vous demander votre avis...

Le père de mon conjoint est un homme adorable que j'apprécie beaucoup et pour qui j'ai le plus grand respect.
Mais il a un caractère particulier auquel, même si ça me gène, il me faut bien l'admettre, ressemble parfois le mien! Je dis cela dans le sens ou nous sommes tous les deux peu patients et surement un peu excessifs! Sauf que je le trouve pire que moi! lol Toujours est-il que j'ai souvent beaucoup de mal à supporter ses façons de faire...

Parce que voilà, il a une caractéristique que je n'ai pas, et que j'ai du mal à accepter: il a tendance à vouloir avoir toujours raison et à ne pas accepter d'avoir tord ou de se remettre en question, et de cela dérive aussi, je trouve, une envie de controler ce qui l'entoure.. Je pense souvent qu'il s'agit en fait d'une insatiable envie de se positionner comme supérieur aux autres, et j'ai horreur de ça...

Attention, je ne dis pas que c'est quelqu'un de manipulateur qui essaye de controler les gens, par exemple, mais il ne concoit pas par exmeple qu'on ne lui demande pas son avis sur des choses qu'il est sensé maitriser, même si d'autres personnes peuvent répondre. De même, il donne son avis sur tout, même s'il n'y est pas invité...

Et c'est là que je veux en venir...

Mon homme et moi sommes sur le point d'acheter une voiture, suite à un accident (non responsable! :lol: ).
Après plusieurs semaines de recherche, que nous avons fait uniquement tous les deux, logique!, je tombe enfin ce matin sur la perle!

Exactement dans nos critères, mieux même! Et je me jette sur le numéro de téléphone pour contacter les propriétaires et prendre rendez-vous pour la voir rapidement. Je sais déjà à quel point c'est une affaire et je mets donc une option dessus, pendant que mon homme découvre depuis son bureau l'annonce en question que je lui ai envoyée.

Après avoir revu avec le propriétaire l'annonce et les caractéristiques de la voiture, tout est bon et je préviens mon homme qu'il doit rapeller le soir afin de confirmer car j'avais prévenu la personne que j'attendais l'aval de mon chéri pour l'heure du rendez-vous.

Pendant ce coup de téléphone, j'ai pôsé toutes les questions utiles et pertinentes, et j'ai même pris le soin d'apeller mon garagiste pour lui demander son avis quand à la voiture (modèle, moteur, etc...) pour savoir si ces voitures sont aussi fiables que je le pense, et pour savoir si elle sera facile à revendre si nous devons déménager à l'étranger dans quelques mois pour raisons professionnelles.

Dans l'après-midi, mon homme a dons appelé son père, ancien garagiste, afin de savoir s'il accepterai de venir avec lui au rendez-vous pour vérifier le moteur, ce qu'il a bien entendu accepté.
Mon chéri avait déjà pérvenu son père que j'avais appelé, que je m'étais renseignée, avait pris rendez-vous etc... et que toutes les quetsions avaient été posées. Il lui avait aussi dit qu'il devait rapeller le soir même.

Hé bien mon beau père à garder mon chéri au téléphone pendant 30 minutes pour lui faire un laius sur la fiabilité de cette voiture, sur le fait qu'il fallait absolument sauter sur l'occasion, que lui avait cherché la même avec des caractéristiques identiques très longtemps, qu'il l'aurait bien achetée, etc... tout cela était déjà fait, le rendez-vous était pris!!

Et quelques minutes plus tard, mon cher beau-père, qui ne participe en rien à l'achat (ni financièrement, ni dans l'avis à propos de la voiture: la décision était prise par nous deux avant qu'on le contacte), et qui a simplement accepté de venir avec nous à quelques kilomètres de chez lui voir la voiture (j'avais précisé que s'il n'était pas disponible, mon garagiste pouvait venir avec nous), a tout bonnement retrouvé l'annonce et appelé le propriétaire, en notre nom, et précisant bien qu'il était le père de mon homme, pour demander si la voiture possédait un système hydraulique et je ne sais quelle caractéristiques techniques sans importance à l'achat!!

Il savait qu'il venait la voir le lendemain, que mon homme devait appeler le soir même, donc qu'il aurait eu plusieurs fois l'occasion de poser la question en temps voulu! De plus cette considération n'avait rien d'important car j'avais déjà posé la question à mon garagiste (qui est un ami, j'ai oublié de le préciser), et que de toute façon cela ne chageait en rien notre décision.

Je trouve ça vraiment bizarre et inutile comme réaction, et surtout extrèmement infantilisant! je suis vexée et vraiment ahurie, car je ne comprend absolument pas en quoi il avait besoin de faire ça... En plus, je trouve que cela aurait du rester notre problème et nos affaires: il s'agit de notre premier achat "important" ensemble, et je suis peut-être ridicule mais j'aurais voulu que personne ne s'en mèle, encore moins de cette façon! Que mon homme est voulu demander à son père, donc quelqu'un de confiance, son avis professionnel, je comprend... Mais là, j'ai l'impression de voir un père s'assurer du bon état de marche du jouet que son enfant de 8 ans s'achète au marché aux puces avec son argent de poche! Nous avons 24 et 26 ans!!!

Alors quoi, le jour ou nous allons acheter une maison pour demander si elle est jaune ou bleue? Si nous avons des enfants, il appelera la crèche pour savoir quelle est l'épaisseur des matelas pour la sieste?

J'ai vécu cet appel comme une fois de plus une envie de tout controler. Ce que je veux dire c'est: qu'aurait-il fait si la réponse ne lui avait pas convenue? il aurait annulé le rendez-vous à notre place?

Mon homme n'a pas semblé choqué par cette réaction et je me demande donc depuis ce moment si c'est moi qui exagère ou qui prend vraiment mal quelque chose d'anodin, ou si il a vraiment eu une réaction anormale dans un cas comme celui là?

Vous, comment auriez-vous réagit?

Merci de m'avoir lue, et désolée pour le pavé!

Bonne journée et bon week-end à tou(te)s!
40 ans 2087
Tiens ma maman aurait-elle une vie masculine cachée ?
Parce qu'elle est exactement pareille ! La même, je te jure, c'est hallucinant. Quand j'ai acheté ma maison, elle a écumé toutes les petites annonces sur internet pour voir s'il n'y avait pas mieux (je précise, elle habite à 300 km de chez nous). Et a appelé l'agent immobilier pour lui parler du diagnostic.

Et paradoxalement, je suis comme ton copain. Moi, ça ne me choque plus. Elle s'est toujours mêlée de mes affaires. Avant c'était même pire. Donc... Ça fait partie de ces choses, comme la maniaquerie, ce besoin de tout contrôler, auquel on ne fait même plus gaffe. Ou alors, on lui dit "oui maman" et on fait ce qu'on avait de décider de faire avant.

Par contre, pour te rassurer, chéri ne supporte pas du tout. Il a beaucoup de mal à accepter que ma mère veuille absolument donner son avis sur tout, même sur des trucs qui ne la concerne pas ou sur lesquels elle n'a aucune connaissance. Il en est au point où il psychote, quelque soit ce qu'elle fait. Comme on vient d'acheter la maison et qu'on a un budget très serré pour faire les travaux, mes parents nous ont offert un four et les plaques à induction. Eh bien, il est persuadé que c'est une façon de choisir pour nous, sans qu'on ait notre mot à dire !
46 ans 10768
Ben il y a des parents comme ça. Qui veulent continuer à contrôler la vie de leurs (grands) enfants. Je pense que ce genre de parents sont spécifiquement ceux qui au lieu de pousser leurs enfants à faire preuve d'indépendance font tout à leur place et les infantilisent comme dit fee bleue. Il y a là-dedans, certes de l'affection à la base je crois, mais une sorte de possessivité et de besoin de contrôle, mais aussi de manque de confiance envers son enfant. Comme si on restait à vie une sorte d'extension d'eux-mêmes... Comme si eux seuls savent ce qu'il faut faire... Et même si vous vous mariez un jour, et/ou si vous avez des enfants, pas sûr que vos parents estiment que vous êtes grands ou que vous êtes capables de gérer votre vie...

Je ne sais pas comment le vit ton chéri, mais si ton beau-père est un parent de ce type, il doit rester un peu enfermé dans ce système (d'où son appel à son père) et ne doit pas avoir beaucoup confiance en lui au fond...

Personnellement, moi je me suis éloignée (géographiquement) de mes parents, en partie (il y a d'autres raisons hein) parce que mon père est comme ça... Après, je sais que ce besoin de tout vérifier et contrôler est lié à l'affection qu'il me porte (que je sais sincère) et peut-être un peu à l'inquiétude qu'il peut avoir pour moi (bonne excuse l'inquiétude ceci dit :roll: )... Mais c'est lourd souvent, et parfois blessant de me dire que mon père n'a pas confiance en moi. Je ne regrette pas d'être loin, ça m'a fait du bien. J'aime me débrouiller seule et je suis beaucoup plus sure de moi. Il n'empêche que j'ai encore des coups de fil où mon père checke ce que je fais (au lieu de me demander si je vais bien ou si je suis heureuse)... :roll:... C'est comme ça, je fais avec...
37 ans Paris 1810
Ben moi je trouve que tu exagères un peu. ;)

Il a peut-être fait du zèle, mais ça partait d'un bon sentiment, franchement y a pas mort d'homme, c'est un peu étrange de se prendre la tête sur un si petit truc selon moi.
41 ans Angers 1764
Dans l'absolu, je le trouverai envahissant (trop à mon goût mais mes limites à ce niveau sont plutôt basses). Si c'est la première fois.. Ma foi, tu dis qu'il est garagiste donc c'est un peu son rayon et normal qu'il veuille donner un coup de main.. Surtout qu'une voiture, c'est un gros achat. Après, peut-être qu'il en a un peu trop fait effectivement mais si c'est la première fois, il n'y a pas de quoi lui en vouloir.
Après, j'comprends tout à fait ton envie de gérer cet achat seule avec ton conjoint mais bon, je ne pense pas qu'il faille en vouloir à ton beau-père sauf si il est coutumier du fait.. Si c'est le cas, ma foi, une bonne discussion s'impose, d'abord avec ton copain et ensuite avec son père. Pas pour accuser ni reprocher mais simplement pour remettre les choses à leur place.
36 ans Paris 2114
Je suis dans le cas de ton ami, j'ai une mère qui veut absolument tout maitriser, qui ne me fait pas du tout confiance...et pourtant, je suis ultra-indépendante, j'ai déjà prouvé professionnellement que j'avais les épaules solides etc. Mais non rien n'y fait ! Et je psychote un max. Résultat : je ne fais que la contrarier, même si à la base j'aurais pu être d'accord avec elle et me conformer à ses conseils. Mais non non non !

Zoetincelle, tu n'as peut être pas été confrontée à ce genre de personnes, mais c'est très très usant à force, et on ne laisse plus rien passer.

Je lui ai déjà dit plusieurs fois :"mais est ce qu'un pédiatre t'as dit que j'allais avoir un retard physique ou mental ???" Et même si, j'ai essayé de prouver que j'étais CAPABLE (partir seule à l'étranger, m'occuper d'une maison de A à Z, obtenir un poste important...), ça n'a rien changer.

Alors, désolée mais je suis un peu pessimiste, surtout si ton copain se sent "à l'aise" avec ce genre de contrôle sur sa vie.

A part partir très loin et/ou adopter la technique du "oui oui mais je fais ce que je veux à la fin", je ne vois pas...

Bon courage
36 ans Paris 2114
Une dernière chose : je manque horriblement de confiance en moi, et je pense que c'est en grande partie à cause de ça.
Paradoxalement, je ne l'appelle jamais pour lui demander conseil ou me confier...j'ai surement un esprit de contradiction plus fort que mon manque de confiance :roll:
46 ans 10768
Parthenope a écrit:
Une dernière chose : je manque horriblement de confiance en moi, et je pense que c'est en grande partie à cause de ça.
Paradoxalement, je ne l'appelle jamais pour lui demander conseil ou me confier...j'ai surement un esprit de contradiction plus fort que mon manque de confiance :roll:

Ben je trouve pas ça paradoxal. Tu as surement peur, si tu lui demandes conseil, qu'elle te dise quoi faire. Et donc il faudra faire à son idée, et si tu le fais pas, tu vas la contrarier... Donc c'est mieux de se confier à quelqu'un d'autre... ;)
N
34 ans 485
Bonjour à toutes, et merci de vos réponses!

Pour essayer de vous répondre, je crois qu'il est d'abord nécessaire de rectifier quelques détails, pour mieux expliquer la situation...

Mon beau-père n'est absolument pas des ces parents qui ont tendance à controler la vie de leur enfant, bien au contraire. Je trouve très équilibrée leur façon d'élever leurs enfants (mon chéri à un petit frère) entre les accompagner et les aider lorsque c'est nécessaire et les laisser se débrouiller seuls et faire leurs propres expériences eux même.

Ils ne sont absolument pas possessifs ni invasifs dans la vie de leur enfants ou dans notre vie de couple, et j'apprécie énormément cela..

C'est d'ailleurs de là que provient mon étonnement face à la réaction de mon beau-père... Tout simplement parce que je pense sincèrement que cette façon de faire est en faite due à une envie d'avoir une sorte de controle sur tout ce qu'il pense maitriser. Comme si nulle décision en pouvait être prise sans son aval, peu importe que ce soit par ses enfants ou tout autre personne de son entourage proche...

Mon homme lui a demander son avis professionnel, car il est mécanicien de formation (lorsqu'il était très jeune... ça n'est en aucun son métier aujourd'hui)

Après il est évident que j'en ai parlé à mon chéri pour lui donner mon ressenti et lui demander le sien, mais que cela n'a rien d'une "vendetta" contre mon beau-père! :lol:

C'est sur sa motivation réelle que je m'interroge, et c'est cela qui me "dérange"..

Mais je postais ici pour avoir votre ressenti. Je vois qu'ils sont tous différents, c'est interessant!!

Merci à toutes et à très bientôt!!
N
34 ans 485
OOOOOps!!

J'ai mélangé mon vrai pseudo et mon nouveau compte anonyme!

:silly:

La force de l'habitude! :lol: :lol: :lol: :lol:

Pas grave! espéront simplement que mon chéri en viendra pas roder ici, même s'il sait maintenant et comprend très bien mon ressenti!

Mais je prend quand même les avis!!
A
110 ans 6176
dans la mesure ou ton homme lui demandait de venir voir le vehicule ( et le moteur) pour avoir son avis pro,à mon sens ton beau père ne faisait que prendre les devants sur les points à vérifier ( il n'etait pas sensé savoir que tu l'avais déjà demandé à ton pote garagiste).

Si tu ne veux pas qu'il se mèle de vos affaires, sois claire avec ton homme et faites en sorte de ne pas l'y faire entrer ;)
1917
Je pense que tu as effectivement une réaction un peu décalée par rapport à l'évènement. C'est sans doute lié à l'enjeu de cet achat, le premier achat important que vous faîtes ensemble. C'est assez symbolique. Du coup, je comprends ta réaction mais je crois qu'il convient avec un peu de recul de relativiser le truc.

ça partait sûrement d'une bonne intention de la part de ton beau-père. Et puis cet appel visait peut-être aussi à rassurer le vendeur, même s'il ne participe pas financièrement à l'achat ça peut dans la tête du vendeur être un gage de garantie pour la vente. ;)

Et dire qu'avec tout ça on ne sait même pas de quel modèle de voiture il s'agit ... bah oui on peut aussi donner notre avis non ? :lol: ;)
A
35 ans Caen 6651
bon bah... vi je trouve que tu exagères...

Ok ça ne servait à rien cet appel, mais en quoi ça te dérange ? il a juste sauté sur l'occasion pour discuter mécanique avec quelqu'un à mon avis (totalement extérieur évidemment)

l'achat d'une voiture, d'une maison ou la décision de faire un enfant c'est toujours en société de toute façon... tu n'es pas dans une bulle magique avec ton chéri que tu maîtrises totalement (déjà parce que dedans y a aussi ton chéri et ensuite parce que sinon vous vivrez dans une forêt sans voisin et sans moyen de communication)

à mon avis, tu ne devrais pas dresser une sorte de mur entre ton beau-père et toi... sinon tu t'exposes à des querelles sans fin et sans intérêt entre vous trois (beau-père, chéri et toi) qui vont mettre ton couple en péril

ton chéri n'aura jamais un oeil aussi critique que le tien sur son père et pour cause... c'est son père donc si tu veux "faire partie de la famille" il faudra bien que tu admettes "qu'il est comme ça et on y peut rien" pour pouvoir par la suite anticipé ces réactions "bizarres" afin de ne pas les prendre pour toi (style parano) mais juste pour ce qu'elles sont "des réactions bizarres propres à ton beau-père que seul lui peut changer et pas toi, pas ton chéri et pas un psy non plus"

après ça se comprend très bien que tu vois ça comme une intrusion dans ton couple mais je trouve que c'est limite ta réaction qui est puérile dans le sens où on dirait que tu ne veux pas partager ton couple avec les autres... ce qui est impossible à mon avis donc si tu sais que ton beau-père ne va pas se remettre en question, essaie peut-être toi de te remettre en question face à cette situation qui t'agace alors qu'à nos yeux... elle est vraiment pas bien grave
1917
Heu la décision de faire un enfant ne regarde que le couple hein comme toutes les autres décisions d'ailleurs ... si on mêle les autres c'est qu'on choisit de le faire pour toutes sortes de raisons. Si on ne veut pas on peut très faire ce qu'on veut et éventuellement en informer l'entourage à posteriori
A
35 ans Caen 6651
frou-frou a écrit:
Heu la décision de faire un enfant ne regarde que le couple hein comme toutes les autres décisions d'ailleurs ... si on mêle les autres c'est qu'on choisit de le faire pour toutes sortes de raisons. Si on ne veut pas on peut très faire ce qu'on veut et éventuellement en informer l'entourage à posteriori


vi décider de faire un enfant c'est dans le couple

mais va élever des gamins uniquement en couple... quand tu dois les faire garder par les grands-parents ou la nounou
B I U