MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Votre expérience et l'orgasme?

35 ans Saint-Marcel (Morbihan 56) 544
Lors de vos rapports sexuels, êtes-vous toujours arrivée à l'orgasme? Ou est-ce venu avec le temps? Et votre expérience sexuelle vous a-t-elle aidée sur ce plan? Etait-ce par la connaissance  
de votre corps ou cela dépendait-il du partenaire?

Mon histoire à moi la voilà.
Alors moi à ce niveau-là je dois avouer que j'ai beaucoup de chance : c'est quasi chaque fois! Mais c'est maintenant. Je ne sais pas si c'est parce que je suis plus à l'écoute de mon corps ou parce que j'ai de meilleurs partenaires mais bon, là n'est pas la question...
Voilà les faits (je m'excuse d'avance pour le pavé, et je précise que je mettrais en sus les "tailles" pour celles qui y verraient peut-être un rapport...)
Le premier homme avec qui j'ai couché était un super petit copain mais côté sexe c'était pas la joie : certes il était magnifiquement bien membré (c'est d'ailleurs un peu gênant quand c'est le premier! Et un peu gênant tout court d'ailleurs, parce que il arrive toujours un moment où ça fait mal... :? ) mais c'était également un éjaculateur précoce. En 6 mois de relation il ne m'a donné qu'un orgasme et franchement j'étais déçue du voyage surtout après mon ex, Julie, avec qui c'était l'extase! (mais l'amour avec une fille c'est pas du tout pareil! :roll: )
Après j'ai eu un mec plutôt expérimenté, un vrai c***d, monsieur ne pensait qu'à son petit plaisir MAIS, une fois son affaire faite, monsieur ne tolérait pas, étant bien sûr un véritable DIEU du sexe, que je n'ai pas atteint le 7me ciel! Peu gâté par la nature et passant après mon ex qui était monté comme un taureau, il n'y arrivait pas toujours mais ne le tolérait pas alors que moi, au bout de trois quarts d'heure, j'avais fait une croix dessus et je voulais juste DORMIR! Bref si avec lui j'ai connu quelques orgasmes j'ai aussi et surtout appris à simuler et j'en ai beaucoup usé à l'époque!
Puis Matthieu est entré dans ma vie! Adorable, vraiment gentil mais très timide et manquant terriblement de confiance en soi, j'étais sa première petite amie et c'était donc pour une fois moi dans le rôle de l'experte, ce qui m'a fait bizarre! Je lui ai tout appris, même à embrasser! Il m'a fait patienter un mois et demi avant qu'on ne fasse l'amour. Pas mal gâté par la nature (mais moins que mon premier quand même) bien que tout magrichon, il s'est révélé un véritable obsédé du sexe et durant les 5 années passées avec lui je dois avouer que je n'ai pas boudé mon plaisir. Avec lui presque jamais la relation ne se terminait sans que j'ai eu au moins un orgasme! :oops: Au point qu'il culpabilisait quand je ne jouissais pas, alors qu'il n'y avait pas de quoi, comme je le lui disais : "C'est rien, c'est déjà génial que j'en ai un à chaque fois ou presque!"
Puis on a cassé et j'ai revu un de mes ex avec qui je n'avais pas couché avec l'époque (ceci dit on avait couché ensemble quand j'étais avec le c***d (je m'étais vengée car il m'avait trompée!) mais bon, c'était vraiment trop rapide, bizarre et entrecoupé pour que je puisse vraiment me faire une idée!) mais qui, me voyant triste et déprimée à cause de ma rupture et étant, depuis lors, devenu un sacré "chaud lapin", m'a consolée... à sa manière! C'était ma première relation sexuelle sans sentiments (amoureux je précise, parce que c'est quand même un ami et je l'adore!) et ça doit être grâce à ça que je me suis lâchée, surtout que ça faisait 5 ans que je n'avais eu qu'un seul et même partenaire donc waouh, ça faisait tout drôle! Bon, il a un tout peti zizi mais il sait s'en servir et il est très endurant! Donc l'orgasme était au rendez-vous!! :roll:
Et puis j'ai rencontré Chéri! Pas mal doté (un tout petit peu moins que Matthieu mais ça se joue à pas grand chose) il est surtout extrêmement doué pour les préliminaires si bien que quand on passe aux choses sérieuses généralement il n'y a plus grand chose à faire tellement je suis déjà chaude comme la braise! :oops: Ce qui peut s'avérer pratique quand il est fatigué par sa journée de boulot et ne "tiens" pas très longtemps mais s'avère carrément génial quand il tient la forme parce que du coup, j'en enchaîne deux! Avec lui c'est très rare que je n'ai pas d'orgasme!

Voilà pour moi. Ca s'est donc plutôt genre amélioré avec les années! ;) Et vous?
R
35 ans 15384
Au début de ma vie amoureuse,j'avais 15 ans,j'ai vécu une agression sexuelle dans la foulée donc l'orgasme,j'avais jamais connu sauf toute seule. Mais avec mon chéri c'est juste incroyable,fort,indescriptible. Ca n'arrive pas a chaque fois,mais quand ca arrive je suis toute chamboulée par le plaisir intense ressenti ... :oops:
Il sait exactement quoi faire,quoi dire pour me rendre toute chose et m'emmener jusqu'a l'extase ! J'en oublierais presque mes expériences passées plutot foireuses avant lui. En plus,il peut facilement tenir deux rapports sexuels d'affilés meme après avoir éjaculé,et ca,c'est juste merveilleux :oops: :oops: :oops:
40 ans sur les genoux de Vin diesel... 4
alors moi mon expérience sexuel a commencé a 14 ans, je suis resté 11 ans avec lui et jamais eu d'orgasmes (vaginal),depuis notre séparation ça n'a pas beaucoup évolué de ce coté là j'ai eu d'autre relations et toujours pas d'orgasmes (je desespére :lol: )
niveau préliminaire et autres c'est le pied avec tous mais pour le reste... alors je me dit que c'est moi qui suis pas encore au point ou je sais pas faut que je trouve le bon !!!
508
Alors je ne vais pas énoncer toutes mes expériences sexuelles ce serait mille fois trop long mais je vais parler des principales

le premier on passera ... agression sexuelle

Puis mon 1er amour Lucas doux gentil attentionnée quelques temps après mon agression on avait 16 ans tous les deux on s'est connu en seconde. 3 ans ensemble et 3 orgasmes ... on était pas doué mais je prenais quand même beaucoup de plaisir à chaque fois

Puis des plans culs...

Puis Michke une grande déception niveau amour mais au lit OMFG un dieu !!!! Quand il s'est mis en couple avec une de mes meilleures copines je l'enviais pas d'être avec lui!!

Puis Pierre un plan cul mais incroyablement doué au lit! J'enchainais les orgasmes avec lui c'était juste waouhhhh

Maintenant j'ai mon chéri Amaury ... il était vierge quand on s'est connu et n'avait jamais fait quoi que ce soit avec une fille (à peine des bizx) et la je me suis mise à pas mal angoissée car c'était jamais moi l'expérimentée dans une relation ... et puis ben on s'y est mis tous les deux on s'est découvert et on se découvre encore

Au lit nous deux c'est juste le nirvana pas l'orgasme à chaque fois (vaginale) mais il se rattrape bien avec un cuni (il est méga doué pr ça) et comme Cute il arrive plutôt bien à enchainer les rapports même s'il a déjà éjaculé

je suis comblée ! =)
35 ans Bordeaux 364
Alors moi, rien à voir avec les témoignages déjà énoncés.

Je n'ai eu qu'un partenaire sexuel dans ma vie, celui avec qui je suis aujourd'hui et depuis un peu plus de 2 ans.

Notre attraction et nos sentiments ont été très forts dès le début, tellement forts qu'on n'a pas résisté longtemps à l'appel de nos corps :lol:

J'étais vierge, lui non, et il a été incroyablement patient et doux.

Au tout début, j'avais du mal à avoir des orgasmes parce que je n'arrivais pas encore tout à fait à me lâcher, peur de mal faire, etc... mais je prenais tout de même beaucoup de plaisir, et lui aussi d'ailleurs. Et c'était toujours intense.

J'ai un voire plusieurs orgasmes à chaque fois maintenant, et c'est le nirvana pour nous deux à chaque fois. Malgré son expérience en la matière, il n'avait encore jamais rencontré une fille avec qui c'était aussi intense, et c'est très certainement dû à l'amour, la confiance et l'harmonie qui caractérisent notre couple.

Bien sûr, il y a toujours des moments où ça peut être moins bien ou mieux, surtout si on a la tête ailleurs.
Mais je suis avec un homme qui ne pense pas à faire l'amour s'il n'est pas bien dans sa tête, donc ça limite le risque :lol:

En tous les cas, je me suis sentie à l'aise très vite avec lui, et je n'échangerais ça pour rien au monde.
Il y a une telle harmonie, un tel échange et une telle confiance entre nous que je doute pouvoir retrouver autant de sensations avec qui que ce soit d'autre (et je n'en ai d'ailleurs pas la moindre envie).
A
32 ans nancy 11
c'est pas trop le sujet mais en fait, je crois que j'ai une peur phobique de l'orgasme...en fait je me suis fait agresser sexuellement, et depuis, dès que je commence a prendre trop de plaisir, je panique, je supporte pas de pu avoir le controle...pourtant hier soir avec mon cherichou, celui qui m'a redonné confiance en l'homme, je pense qu'on été pas loin, j'ai jamais été comme sa, mais j'ai pas tenu le coup et je les supplier d'arreter alors que c'etait tellement bon, j'en etait au bord des larmes...vous pensez qu'un jour j'aurais droit a l'orgasme ou que je vais bloquer toute ma vie la dessus ???
28 ans Vienne, Lyon 521
angelia5554 a écrit:
c'est pas trop le sujet mais en fait, je crois que j'ai une peur phobique de l'orgasme...en fait je me suis fait agresser sexuellement, et depuis, dès que je commence a prendre trop de plaisir, je panique, je supporte pas de pu avoir le controle...pourtant hier soir avec mon cherichou, celui qui m'a redonné confiance en l'homme, je pense qu'on été pas loin, j'ai jamais été comme sa, mais j'ai pas tenu le coup et je les supplier d'arreter alors que c'etait tellement bon, j'en etait au bord des larmes...vous pensez qu'un jour j'aurais droit a l'orgasme ou que je vais bloquer toute ma vie la dessus ???


Je pense qu'il faut consulter un psy.... L'agression sexuel c'est quelque chose qui peut te poursuive toute ta vie, il faut te faire ''soigner''...
32 ans valenciennes 585
alors un peu pareil que mes camarades du dessus (a mon grand etonnement je ne pensais pas quon etais si "nombreuses")

1ere expérience a 14 ans : agression donc on va passer ...

2eme expérience a presque 18 ans : après un an et demi de relation avec mon amoureux de l'époque (don,t jetais folle evidemment premier amour les violons les ptits oiseaux dans la prairie toussa toussa)
c'etait simplement fa bu leux je ne savais pas trop comment my prendre et j'avais extrêmement peur vu mon vécu, il a su être parfait gentleman, doux tendre etc etc
et avec lui c'etait... comment dire ... passionnel, deux ados quoi ^^ tout le temps n importe comment n importe ou etc etc et à chaque fois l'extase à m'état pur, il était très endurant et savait aussi "enchainer" les rapports autant dire que pour un premier j'ai été gâtée et jen ai plutôt bien profité

3eme expérience : mon amoureux actuel, avec qui je vis un bonheur "conjugal" quasi parfait depuis presque 3 ans
le "quasi" parfait résulte dans le fait que lorsque nous nous sommes rencontrés j'étais sa premiere "petite amie" à savoir qu il avait deja flirté/embrassé/câliner mais jamais rien de vraiment sérieux et jamais de sexe.
j'etais donc dans la position de la plus expérimentée et la c t pas simple...
cat mon cher et tendre est très reservé, il nest pas timide mais il manque totalement de confiance en soi et passe son temps à faire le clown pour masquer ses "problèmes", en fait il n'extériorise rien...
l'autre probleme c'est que forcément au début il était un peu maladroit, peu endurant etc... en même temps ild écouvrait donc je ne lui en veut pas du tout mais lui reste bloqué sur ces expériences "moins bien"
alors meme si il a fait des progres depuis il est coincé sur l'image du mec qui tiens 3 minutes chrono et ne peut pas recommencer ...
il nempeche que je prend beaucoup de plaisir quand même même si jaimerai que ce soit un peu plus ... passionnel parfois (c deja arrivé mais très rarement)
il faut que jarrive a lui rendre confiance en lui mais j'ai beau le rassurer etc rien n y fait !

donc en fait mon expérience ne s'est pas vraiment améliorée lol jai commencé ma vie sexuelle volontaire sur les chapeaux de roues et apparemment je suis tombée sur un cas rare ^^
Ca me fait halluciner le nombre de filles qui ont été agressé.

Qu'entendez vous par agression en fait ? Un "vrai" viol et le garçon vous a physiquement forcés (j'espère que vous avez porté plainte !), ou plutôt un garçon qui insiste un peu trop (sans forcer physiquement, ni menacer ni rien) et vous finissez par le laisser faire alors qu'au fond vous n'aviez pas trop envie ? (ce qui reste une très mauvaise expérience qui ne devrait jamais arriver, mais qui n'est quand même pas un "vrai" viol)
Z
30 ans Dans le Sud. 494
toutpetitchat a écrit:
Ca me fait halluciner le nombre de filles qui ont été agressé.

Qu'entendez vous par agression en fait ? Un "vrai" viol et le garçon vous a physiquement forcés (j'espère que vous avez porté plainte !), ou plutôt un garçon qui insiste un peu trop (sans forcer physiquement, ni menacer ni rien) et vous finissez par le laisser faire alors qu'au fond vous n'aviez pas trop envie ? (ce qui reste une très mauvaise expérience qui ne devrait jamais arriver, mais qui n'est quand même pas un "vrai" viol)


Je me disais exactement la même chose !
Allez, j'attends gentiment les réponses ...
31 ans seine et marne 637
beaucoup de plaisir mais J'ai jamais eu d'orgasme avec mon copain....:( sa commence a me deprimer m'enfin je l'aime...donc je fais avec...
32 ans valenciennes 585
pour ma part c'était un vrai viol oui tout petit chat comme dans les films, dans un parc glauque un soir d'hiver après 18h en rentrant du collège pour aller chez ma grand mère, un espèce de psycho qui me suivait depuis plusieurs mois dont je m'etais entichée (comme une gosse de 14 ans) il ma plaquée contre une barriere et ma violée (dsl je ne me sens pas de te donner les details croustillants que tu souhaite peut etre)

puis il est parti et ma laissée la seule par terre au milieu de mes fringues plus ou moins déchiquetés, j'ai mis environ une heure a me relever personne ne mas aidée pourtant il y avait bcp de passage dans ce parc je me suis rhabillée tant bien que mal et suis rentrée chez ma grand mère depuis ce jour ma version des fait est que je me suis battue avec une camarade en sport

je nai jamais porté plainte, mes parents ne le savent pas seuls très peu de gens sont au courant, enfin mtn tout un forum mais je suis "anonyme" ici ...

pour ceux qui voudront donner des leçons genre "tes vraiment trop conne davoir rien dit" je leur répondrai que quand tu as PEUR vraiment PEUR tu apprend a la fermer ...

dsl pour la froideur de ce message mais jai bcp de mal a evoquer ça par plaisir et votre curiosité sonne limite malsaine à mes yeux.
2630
camillette59 a écrit:
et votre curiosité sonne limite malsaine à mes yeux.


Faut pas déconner, si on veut pas en parler, on en parle pas et puis c'est tout ...

Faut pas le dire et puis ensuite s'indigner que les gens réagissent.
Citation:
dsl pour la froideur de ce message mais jai bcp de mal a evoquer ça par plaisir et votre curiosité sonne limite malsaine à mes yeux.


Je te comprends tout à fait.

Citation:
(dsl je ne me sens pas de te donner les details croustillants que tu souhaite peut etre)


Absolument pas, et je suis certain que c'est la même chose pour zouzou.

Citation:
pour ceux qui voudront donner des leçons genre "tes vraiment trop conne davoir rien dit" je leur répondrai que quand tu as PEUR vraiment PEUR tu apprend a la fermer ...


Je comprends, même si pour reprendre une chanson de Diams "il n'y a pas de surhomme et personne ne peut résister à la police".

Ma question était plutôt dans le sens "à quel point considérez vous qu'il s'agit d'une agression ?". Car certaines filles ont tendance à dire "agression" ou "viol" assez facilement (ce qui ne veut en aucun cas dire qu'elles ne se plaignent pour rien ou quoi que ce soit, si elles le disent comme ça, c'est clairement qu'elles l'ont mal vécu).

Ici, toi c'est clairement un viol, et ça doit être horrible à vivre.

Et ça me fait flipper qu'il y ait encore des viols de ce genre en France.
2630
Me concernant, j'ai jamais eu de mal à avoir des orgasmes toute seule, mais avec quelqu'un, ça a été très dur, parce qu'il y avait toujours un moment où ça bloquait ...

J'ai eu un orgasme avec un de mes ex en me masturbant devant lui, et un autre orgasme avec un autre ex pendant qu'il me doigtait (mais ça a mis 40 minutes :? il voulait absolument que j'y arrive, j'ai fini par l'avoir, mais ça avait gâché toute l'ambiance, forcément 40 minutes c'est long)

Avec mon copain actuel, c'était pareil au début, pas d'orgasme (beaucoup de plaisir cela dit).
Ca l'a beaucoup frustré, et il a décidé de trouver le moyen de m'en donner.
Et au bout de peut-être 1 mois, il m'a donné mon premier orgasme en me "masturbant" ...
Et depuis, c'est à chaque rapport, quand lui il a fini, il refuse de s'arrêter tant que j'ai pas eu mon orgasme :lol: (mais bon, je vais pas m'en plaindre, hein :P )
Mais je n'ai toujours pas d'orgasme pendant la pénétration ; je sens que ça vient, et puis ça bloque ... :?
B I U


Discussions liées