MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pose d'un anneau gastrique... Je suis perdue...

J
34 ans 4
Bonjour, je m'appelle Jessie, j'ai 24 et j'habite à Nantes. Je mesure 1m56 pour 103kg, j'ai un joli visage et un petit ami qui m'aime comme je suis, mais je  
ne me supporte plus... Je ne veux plus le voir, ni ma famille et mes amis ; je ne veux plus sortir, meme pas pour travailler... Je commence à faire une depression je crois... J'ai pourtant essayé de nombreux regimes, medicament, etc... Je n'arrive pas à perdre du poid. J'ai donc prit la décision de me faire opérer. Je suis allée dans un hopital de ma region que je connais bien, ou j'ai rencontré un chirurgien au mois de septembre 2010 qui m'a dit qu'il pouvait m'opérer mais dans un autre hopital. Un des plus beau jour de ma vie ! Bref... Nous sommes en février, j'ai passé tous les examens qu'il fallait, l'hopital privé me semble encore mieux que l'autre et je pense avoir comprit tout ce que va entrainer la pose de cet anneau... C'est pour début mars :) Ce sera dur, mais je suis prete et motivée ! Je viens d'avoir le devis... 1700 euros, remboursé 450 par la cpam et 150 par ma Mutuelle Adrea... Me reste 1100 euros de ma poche. J'ai un peu d'argent de coté pour une future voiture ou prendre un appart, je peux payer... Mais ma Mutuelle me dit que c'est le chirurgien qui prend trop d'argent... Lui me propose une autre Mutuelle... Qui payerai 100% de l'opération. Je dois donc quitter la mienne (pourtant elle me va très bien) ou en payer deux à la fois... Je dois aussi la prendre pendant deux ou trois ans pour une future chirurgie réparatrice (largement le temps de se faire rembourser les 1100 euros)... Voila mon problème, j'étais tellement sur mon petit nuage que je ne me suis pas renseignée avant, et que je n'ai rencontré personne qui s'est fait poser un anneau.... Est-ce normal de payer si cher de ma poche ? Dois-je prendre cette seconde mutuelle ? En quittant la mienne ou pas ? Et surtout, est-ce qu'il y a toujours de la chirurgie réparatrice (à cause de la peau qui pend) ? Je suis perdue, je suis prete à tout abandonner... Personnellement, je suis tentée de ne pas prendre cette seconde mutuelle et de tout payer... Je verrai plus tard pour la chirurgie réparatrice. Repondez moi svp... Merci
48 ans Lorraine 4326
Bonjour
un anneau soigne la depression ? chouette ca, les francais vont pouvoir se passer d'antidepresseur ;-)

non sans blague ... si tu ne sais rien de l'anneau , si tu ne fais aucun travail psy sur toi, tu vas droit à l'echec.
L'anneau c'est vraiment pas magique , il t'empechera de manger une grosse quantité mais pas de manger de la glace, des barres chocolatées and co .
J
34 ans 4
Je me suis renseignée sur l'anneau, sa chirurgie et surtout les efforts après l'opération. Je sais que ce n'est pas magique et que ce sera difficile, mais comme je le dis plus haut, je suis sure de vouloir le faire et je ferai tous les efforts qu'il faut. Cet anneau ne soignera pas ma depression, mais il m'aidera à ne pas lacher prise sur mon regime. Car je me dis qu'une opération chirurgicale, ce n'est pas un plaisir et je ne ferai pas ça pour tout gacher ensuite...
41 ans 04 5576
Jessiie a écrit:
Je me suis renseignée sur l'anneau, sa chirurgie et surtout les efforts après l'opération. Je sais que ce n'est pas magique et que ce sera difficile, mais comme je le dis plus haut, je suis sure de vouloir le faire et je ferai tous les efforts qu'il faut. Cet anneau ne soignera pas ma depression, mais il m'aidera à ne pas lacher prise sur mon regime. Car je me dis qu'une opération chirurgicale, ce n'est pas un plaisir et je ne ferai pas ça pour tout gacher ensuite...


Jessiie, à te lire, il ne s'agit que de volonté après l'anneau, je me trompe ? si je résume ce que je comprends de tes écrits, tu te dis que puisque tu auras dépensé une telle somme et fais un tel effort, tu auras forcément la volonté de t'en tenir aux règles "post anneau". C'est cela ?

Juste une remarque : si ce n'était qu'une question de volonté, la simple motivation de ta souffrance actuelle devrait suffire sans avoir à passer par la case chirurgie.
Bref, rien ne garantit que tu pourras avoir assez de "volonté" après. Une des grandes causes de l'echec de l'anneau, à mon sens, c'est ce raisonnement sur la "volonté". S'il ne s'agissait que de volonté, y aurait plus un seul gros dans un pays comme la france où ils sont facilement stigmatisés. Ce n'est donc visiblement pas le coeur du problème, la volonté.

Et si ce que je dis est juste, dans ce cas, l'opération ne sert à rien, à part à financer la piscine du chir... D'autres pistes ? la RA, le psy, savoir pourquoi tu éprouves le besoin de manger suffisament pour être en surpoids. Tu as peut êre une cause génétique ou physique, mais pour moi la majorité des cas est psy. A creuser, peut être, si tu penses que ça en vaut la peine...
152
Jessiie a écrit:
Est-ce normal de payer si cher de ma poche ? Dois-je prendre cette seconde mutuelle ? En quittant la mienne ou pas ? Et surtout, est-ce qu'il y a toujours de la chirurgie réparatrice (à cause de la peau qui pend) ? Je suis perdue, je suis prete à tout abandonner... Personnellement, je suis tentée de ne pas prendre cette seconde mutuelle et de tout payer... Je verrai plus tard pour la chirurgie réparatrice. Repondez moi svp... Merci

Beaucoup de questions très très accessoires à mon avis.

Oui, ton chir exagère, mais les poseurs d'anneaux du privé sont souvent comme ça. A éviter sauf si tu veux financer sa nouvelle bagnole ou piscine dans le Lubéron.

Dans ta présentation, on sent bien qu'il y a des choses à régler avec les boyaux de la tête avant de s'occuper des autres. T'inquiète pas c'est notre lot à tous ou presque.

La chirurgie réparatrice c'est encore une autre affaire... en aura tu besoin ? possible, probable
Là aussi il faudra voir ce qui sera pris en charge ou pas par la sécu et ta mutuelle, et si tu retombe sur un chir aux dépassements d'honoraires honteux.

Au fait, pourquoi l'anneau ? C'est ton choix ou celui du chir ?
Tu t'es bien renseignée sur les autres opérations (sleeve, bypass) ?
97
Jessie déjà avec une taille de 1m56 pour 103kgs celà fait un IMC à 42 donc logiquement c'est remboursé enfin je parle au niveau public car niveau privé il y a souvent des dépassements d'honoraire mais là c'est exorbitant quand même !!!!!!

Ensuite sache que le fait d'avoir un anneau c'est pas évident du tout il faut l'accepter psychologiquement car c'est un corps étrangé et il faut accepter les frustrations, les douleurs quand ça bloque et des fois il y en a ral le bol ... Donc réfléchie bien et prends le temps de voir au moins un autre chir parce que celui là hum bizarre quand même.

Comme dit Toad les liquides sucrés passent, les glaces, le chocolat etc...

Maintenant c'est ton choix mais sache que c'est pas une partie de plaisir loin de là ;)

Bon courage
A
70 ans 2
Bonjour,

Je suis également nouvelle sur ce forum. Je vais bientôt bénéficier d'un bypass, le dépassement des honoraires du chirurgien serait de 2500€ et je ne connais pas encore le dépassement des honoraires de l'anesthésiste.
Je suis donc en train de rechercher une autre mutuelle qui prendrait en charge que la partie hospitalisation à hauteur de 400% car la mienne ne peut modifier le contrat en cours d'année.
D'autre part, j'ai 60 ans et j'aimerais savoir si des personnes de mon âge ont déjà eu cette intervention, si ça c'est bien passé et s'il n'y a pas eu de complications par la suite.
J
34 ans 4
Bonsoir, la mutuelle que l'on m'a proposé pour ne pas payer mon opération est ****. Je ne connais pas du tout, renseignez vous bien.
P
41 ans paris 198
sais tu queele formule il faut prendre ****
152
ady888 a écrit:
Bonjour,

Je suis également nouvelle sur ce forum. Je vais bientôt bénéficier d'un bypass, le dépassement des honoraires du chirurgien serait de 2500€ et je ne connais pas encore le dépassement des honoraires de l'anesthésiste.
Je suis donc en train de rechercher une autre mutuelle qui prendrait en charge que la partie hospitalisation à hauteur de 400% car la mienne ne peut modifier le contrat en cours d'année.
D'autre part, j'ai 60 ans et j'aimerais savoir si des personnes de mon âge ont déjà eu cette intervention, si ça c'est bien passé et s'il n'y a pas eu de complications par la suite.

Et bien, il y en a qui se goinfrent vraiment comme des cochons.

Bypass effectué en octobre dernier en CHU pour ma part: 0 euro de dépassement, les consultations du chir à 26 euros, tout le suivi (psy, etc) sans rien débourser.
Un autre monde qui ne tourne pas autour du fric... et où le patient n'est pas une vache à lait.
97
Je suis d'accord avec BP c'est abérant de payer autant !!!

La seule fois où j'ai du débourser quelques choses c'est au rdv endocrino car je l'ais vu à son cabinet privé et non à l'hôpital et encore j'ai eu les remboursements cpam et mutuelle après je n'ais JAMAIS rien payé même les IDE à domicil je n'ais rien payé rien avancé !!

Renseignez vous c'est préférable.
A
70 ans 2
Je suis bien d'accord également, mais je m'étais adresssée auparavant à un chu de Bordeaux où je n'aurai rien eu à régler.
Non seulement j'ai été assez mal reçue mais pour finir le chirurgien m'a dit qu'il n'opérait pas les personnes de 60 ans et qu'il fallait que je change d'hygiène de vie !!!

Donc il a fallu que je me tourne vers une clinique privée qui est pionière dans ce domaine, mais voilà, il y a un coût et je trouve qu'il est assez élevé.
J
34 ans 4
Est ce que c'est mon chirurgien qui m'a conseillé l'anneau : oui. Mais c'est mon choix aussi. Lui n'est pas vraiment pour, mais je n'ai que 24 ans et c'est la seule chose qui soit reversible et surtout qui ne me fait pas trop peur.

Est ce que c'est psychologique : Je ne pense pas. J'ai rencontré des psychologues et des nutritionniste. Mon seul probleme est d'avoir faim et donc de manger beaucoup. Je ne mange pas par gourmandise, je fais de gros repas. Je grignote très rarement. C'est pour ça que je pense que l'anneau est une bonne solution pour moi.

Je sais aussi que parfois j'en aurai marre, que souvent j'aurai mal et que peut etre je devrais enlever certains aliments de mon alimentation. Je sais aussi que je devrais suivre un regime 7j/7 et toute ma vie. Ma mere me rassure en me disant "Il faut manger pour vivre, mais pas vivre pour manger ! La tu manges... Mais tu ne vis pas..." Et elle a raison.

Pour ce qui est du cout de l'opération, j'aurai pu l'éviter. Je me suis tout d'abord adressée à un hopital publique, qui m'a expliqué que la prise en charge serait totale, mais que l'attente serait de 2ans ou plus. Avec la tournure que prend ma vie, je ne pouvais pas attendre. Puis je me dis que pour 1an ou 1an et demi de bonheur en plus, 1100 euros c'est pas si terrible.

Enfin... j'ai quand meme décidé de prendre cette seconde mutuelle, comme ça je ne paye pas mon opération, mais surtout si il y a une complication qui entrainerai une autre opération, je serais couverte. J'espere biensur que tout se passera bien, mais on peut dire que je ne suis pas très chanceuse niveau chirurgie...


******
B I U


Discussions liées