MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

comment se sortir du besoin de se remplir ?

48 ans de retour en Bretagne, quel bonheur !!! 497
Ca fait longtemps que je n'ai pas posté ni même lu le forum, par manque de temps essentiellement.

Mais là, je reviens vers vous parce que je n'en peux plus  
:(

J'ai à peu près intégré les principes de RA, je ne m'interdis pas d'aliments, je ne m'oblige pas à manger des aliments parce qu'ils me feront du bien, etc...

Et depuis quelques années, ça va mieux au niveau des tca.

Mais là, je suis dans une situation très très précaire au niveau boulot, et, plus que la précarité, ce qui m'est insupportable à vivre est l'incompréhension et l'incapacité que j'ai à faire avancer les choses, je dépends du bon vouloir d'une seule personne... (pas envie de rentrer dans les détails).
Pour corser le tout, mon homme est aussi dans une situation compliquée, et s'il est moins bloqué que moi, on est aussi dans l'attente par rapport à lui.

Et je ne le vis pas bien du tout. Je me sens insécurisée +++, je doute de moi +++

Et du coup je fuis la réalité. Ma technique est toujours la même : je lis ++++ et en lisant, je mange ++++
Le résultat est que je me sens mal (physiquement mal, je dors mal parce que j'ai des brûlures d'estomac, que je digère mal, etc...). Et je suis en colère contre moi.

Mais je suis incapable de résister :cry:
Et si je n'achète pas ce que j'aime grignoter, ben je grignote autre chose... Rien ne m'arrête :?

Pourquoi ça m'apaise (sur le moment) de me remplir ?
Comment je peux sortir de ça ?
L
37 ans 1
Bonsoir Sido4

je comprends très bien ce que tu dois ressentir lorsque tu es dans une période plus vulnérable, c est exactement la même chose pour cette étrange et morbide relation que j ai avec la nourriture.
je peux me privée pendant plus d'un mois alors bien évidemment je perds beaucoup de poids ( avec pas mal de séance de sport)et d'un coup sans prévenir je commence a m'autoriser une barre chocolatée, des chips .... et voila l'engrenage qui débarque, des crises de boulimie je mange tout ce qui passe, l'essentiel c est de me remplir le ventre, de m'endormir avec le ventre prêt a péter, je ne me regarde plus devant le miroir de peur de voir la vérité en face : une personne trop faible incapable, une poubelle ambulante
je me sens si seule si triste je suis au bord du gouffre
37 ans 275
Ne peux tu pas sortir te promener dehors ? avec ton livre et un peu de musique ? Histoire de détourner ton attention de la nourriture ?

Et faire du sport ? ça te permettrait de transformer ces ondes négatives en positif... Et en plus ça fait sécréter des hormones du bonheur :)

Je sais ça parait facile à dire... Mais je suis passée par une mauvaise phase au boulot (liquidation d'entreprise) et le fait de faire du sport m'aide beaucoup...

Après, tu peux peut être essayer aussi des séances de relaxation...
B I U


Discussions liées