MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pourriez vous vivre dans une région à tremblement de terre ?

25680
Tremblement de Terre en Nouvelle Zélande , au Philippines, en Russie ou même en  
rel="nofollow" href="../go/forum/2637944a4" target="_blank" class="postlink" data-url="http%3A%2F%2Fwww.lematin.ch%2Factu%2Fsuisse%2Ftrois-tremblements-terre-region-sierre-370723">Suisse

Cela peut arriver partout et même près de chez soi, mais il y a quand même des régions connues pour être à risque.
Moi ce genre de région m'a toujours fait peur et je ne m'imagine pas aller vivre dans un coin particulièrement célèbre pour ses séismes.

Pourriez vivre ou aller vous installer dans une de ces régions à risque ?
31 ans Cergy 699
Moi j'ai vécue en Guadeloupe qui est considéré comme une région à risque comme tu dis. Moi j'ai bien vécue las bas c'est sur que souvent les secousses sont plus ou moins fortes.
Cela fait peur parfois, mais comme c'est pas tout le temps, on y pense pas. On s'habitue et on prend des précautions ( quand on construit normes para sismique ...), ou du moins on essaie de s'y préparer ( consignes dans les écoles, simulation...).
2812
Les temblements de terre m'effraient beaucoup moins que les tornades et les cyclones. Donc, je pourrais vivre dans une région secouée plus ou moins régulièrement.
34 ans nantes 172
Bien sur!

Même si vous habiter la vendee vous pouvez avoir une catastrophe naturelle

Et puis ca n arrive pas tous les jours (et heureusement!)
S
30 ans 3465
Bah j'habite en Suisse. :lol: Loin de Sierre et du Valais, mais bon...Non, ça ne me fait pas peur. En Suisse les tremblements de terres causent rarement des dégâts. Les constructions sont solides. J'en ai déjà vécu deux, les deux sans grandes importances. On a juste senti l'appart bouger.

J'en ai vécu un ici, en Suisse et l'autre en Turquie. En Turquie par contre c'est dangereux. En 1999 il y a eu 20'000 morts à Istanbul, je crois...
47 ans CERGY (95) 871
:shock: :shock:

C'est peut-être moi qui suis mal lunée ce soir (c'est vrai, en plus !), mais je trouve que la question est particulièrement déplacée, quand on sait ce qui s'est passé en Nouvelle Zélande il y a 2 jours... et qu'il y a des centaines de personnes disparues, il me semble.

Enfin, je sais pas, je trouve que poser cette question A L OCCASION de la catastrophe, c'est un peu bizarre...

Sinon, personne, nulle part, n'est à l'abri d'une catastrophe. Un immeuble qui s'écroule, une inondation, une explosion due au gaz, que sais-je... Il me parait difficile de choisir son lieu d'habitation sur un critère de dangerosité ou non. Les haïtiens n'ont pas choisi leur lieu de vie. Les victimes du Tsunami non plus. Les gens vivent où les circonstances les poussent à s'installer.

Alors pour répondre, je n'irai pas VOLONTAIREMENT construire une cabane pile sur une faille géologique, pas plus qu'au bord du Vésuve. Mais voilà, si le destin avait voulu que je naisse et que je vive en Haïti, et bien j'y aurais vécu ;)
25680
Kalamine a écrit:
mais je trouve que la question est particulièrement déplacée, quand on sait ce qui s'est passé en Nouvelle Zélande il y a 2 jours... et qu'il y a des centaines de personnes disparues, il me semble.


Justement c'est parce qu'il y a tous ces tremblements de terre ces 2 derniers mois que je me pose la question.

On a pas toujours le choix de son lieu de vie, et ce genre de drame est toujours triste.
Mais ces catastrophes réveillent en moi la peur que j'aurais si je devais aller vivre dans un de ces endroits à risque, ou celle que j'aurais si je devais me déplacer dans un de ces lieux.

Je préfère en parler pour extérioriser ce type de peur.
Savoir comment les gens vivent cette menace me semble important.
47 ans CERGY (95) 871
Je comprends bien, Anne, mais comme tu le dis toi-même, si tu DEVAIS aller vivre dans un endroit à risque... ca n'est pas comme si tu avais le choix.

Enfin si, toi (et plus généralement nous, dans nos pays dits "civilisés"), nous avons le choix de ne pas aller au devant du danger.

Sur cette planète, c'est un véritable luxe de pouvoir choisir ce qu'on fait de sa vie, qui on fréquente, et ou on s'installe.

Si on ne prend que le cas de la Nouvelle Zélande, c'est une ville qui s'est écroulée. Une ville avec des bâtiments "en dur", des infrastructures semblables à celles qu'on connait. Alors je ne sais pas exactement si ils étaient en zone sismique ou non, mais même si ils ne l'étaient pas, ça s'est écroulé quand même. Existe t'il sur terre des endroits protégés des catastrophes ? Pas sûr. On vit peut-être tous avec une bombe à retardement sous notre maison.
2812
Pour répondre à Kalamine, la Nouvelle-Zélande est la frontière de deux plaques donc c'est une région à fort risque. La ville de Christchurch avait été frappée en septembre dernier sans qu'il y ait de dégâts. Cette fois, les gens ont eu moins de chance.
2812
Je ne trouve pas la question déplacée. Par exemple, en ce moment, on pourrait poser une question suite aux évènements dans le monde arabe comme "accepteriez-vous d'être expatrié dans un pays à risque d'instabilité politique ?".
48 ans strasbourg 6049
ben en alsace on est sur une faille... et je sais pas j'ai déjà vécu des tremblements de terre et ca m'a pas traumatisée. bon j'ai eu du bol à part des grosses fissures et des meubles déplacés il s'est rien passé. mais voilà j'ai toujours vécu en alsace et quand je vais en suisse c pareil c pas à ca que je pense. je suis plus flippée des voitures et des accidents de la route...
38 ans Thaïlande 1084
Je vis à Taïwan depuis un mois. Le risque est élevé (et en été, on pourra y ajouter les typhons). Dans l'idéal je préfèrerais être dans une région moins risquée, mais c'est difficile de trouver une zone vraiment sûre. Donc j'évite de trop y penser...
1747
Je viens du Sud-Est, donc région à risque sismique...
Donc, oui, je pourrais, mais surtout a vécu dans une région à tremblement de terre.
Bien sûr, on a souvent des petits tremblements de terre, mais on a pas eu de gros comme dans les régions citées.
Comme Louis-Cyfer, jamais autre chose que des fissures (pas chez-moi en plus) et des meubles qui bougent.
En plus, les bâtiments sont parasismiques, c'est obligé.
Bonjour, je pense qu'il faudra s'adapter!
aprés survivre, je ne serait pas la seule dans ce cas!
Le plus dur serait de tout reconstruire!
34 ans ile de la réunion 1647
J'ai habitée pas mal d'années à l'ile de la réunion et j'y retourne fin d'année,
les cyclones c'est pas gênant, on reste chez soi on rentre toutes les affaires et on écoute la radio en faisant des crêpes. Si on habite pas à 2m de la mer ou à côté d'une rivière y'a pas de crainte à avoir. Je supporterais moins bien les tremblement de terre. Le fait de plus avoir prise sur mes jambes j'aurais du mal ^^
B I U


Discussions liées