MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je suis bisexuelle , comment en parler à mon entourage ?

161
Voilà , alors j'ai un petit problème , c'est que je suis en couple avec une fille ( ce n'est pas ça le problème ) , le problème est  
, comment en parler à mes amies et surtout à ma famille ...

J'en ai parlée à ma meilleure amie , elle l'a très bien acceptée et rien à changé entre nous , une amie lesbienne est au courant aussi , des autres amies proches comment à s'en rendre compte mais je sais que rien ne changera , le problème c'est le regard des autres au collège , les rumeurs partent vite ...

Mais , le plus gros problème , c'est en parler à ma mère , je suis très proche d'elle , je lui racontait toutes mes aventures ( de garçons ) et là je ne lui raconte plus rien ... Elle est homophobe , enfin non , elle y est quand il s'agit de moi .. je suis fille unique donc je ne peut pas parler de ca à mes frères et soeurs .. je ne sais quoi faire ..

Avez vous déjà vécu ca ? si oui comment votre famille à reagit , ou des temoignages , conseils , n'importe quoi ... Merci de m'avoir lu .
32 ans valenciennes 585
je ne peux pas trop t'aider hélas...
je suis une pure hétéro lol je sais que j'ai un ami homo qui a mis 6 ans a parler à ses parents et en fait il se faisait des idées, ils ont été choqués bien sur mais au bout de quelques jours ils s'y sont faits..
.
et ma soeur qui a vécu ton genre de situation l'a mal géré, en fait elle n'a eu qu'une seule petite amie, et jouait la provoc' avec mes parents du genre "ha ça te fait chier que je sois lesbienne hein?"
alors que ma mère est hyper tolérante mais la manière qu'elle a eu de leur annoncer a fait qu'ils l'ont mal vécu...

mais pour ce qui est de ton cas je crois qu'a ta place j'attendrai d'être "sûre" de moi, ça ne fait pas très longtemps que tu as découverts ces sentiments, je crois qu'il vaut mieux que tu attende de voir si ce n'est qu'une passade, "juste pour essayer" ou si tu éprouve vraiment de l'attirance pour les filles comme les garçons...

quand tu sera sure de toi et de ta chérie tu trouvera certainnement une solution pour leur parler ^^
161
camillette59 a écrit:
je ne peux pas trop t'aider hélas...
je suis une pure hétéro lol je sais que j'ai un ami homo qui a mis 6 ans a parler à ses parents et en fait il se faisait des idées, ils ont été choqués bien sur mais au bout de quelques jours ils s'y sont faits..
.
et ma soeur qui a vécu ton genre de situation l'a mal géré, en fait elle n'a eu qu'une seule petite amie, et jouait la provoc' avec mes parents du genre "ha ça te fait chier que je sois lesbienne hein?"
alors que ma mère est hyper tolérante mais la manière qu'elle a eu de leur annoncer a fait qu'ils l'ont mal vécu...

mais pour ce qui est de ton cas je crois qu'a ta place j'attendrai d'être "sûre" de moi, ça ne fait pas très longtemps que tu as découverts ces sentiments, je crois qu'il vaut mieux que tu attende de voir si ce n'est qu'une passade, "juste pour essayer" ou si tu éprouve vraiment de l'attirance pour les filles comme les garçons...

quand tu sera sure de toi et de ta chérie tu trouvera certainnement une solution pour leur parler ^^


Oui tu as surement raison , merci de tes conseils
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
J'ai une amie lesbienne avec des parents conservateurs et une soeur jumelle ouverte qui est en couple pour la première fois de sa vie. Sa soeur jumelle était au courant depuis plusieurs annnées, mais ça avait été toujours juste théorique. Quand ma copine a rencontré sa petite amie, la soeur jumelle a pété un cable et dit qu'elle ne voulait jamais rencontrer la petite amie, et que surtout pas un mot de tout ça ne soit dit aux parents (qui croient que leurs deux filles sont hétéros).

Mon amie est super triste (la conversation avec sa soeur date d'il y a une semaine), mais tout doucement, elles ont l'air de se rabibocher. Honnêtement, je donnais pas une réconciliation gagnante vu la violence de leur engueulade de la semaine dernière.

Tout ça pour dire qu'il faut en parler en choisissant bien ses mots et en se disant qu'il y aura peut-être une première période un peu moisie.
30 ans 725
Helloooo!

Décidément je ne poste presque plus que sur des sujets d'orientation sexuelle ^^
En parler. Dur dur.

Es tu sûre que ta mère soit homophobe? Ou juste mal à l'aise?

Pour te parler de mon expérience perso, je me suis mise en couple avec W fin juin 2008. Après ce fameux mois de vacances (chez mon Daddy) où j'en ai parlé avec ma petite sœur (qui a trouvé ça cool ^^), je suis rentrée à la maison. Ce soir là, bah y'a eu une coupure de courant, et donc on était dans le noir toute la soirée et on a fait que parler toute les 3. Ça tombe bien on avait pleins de choses à raconter ^^
A la fin, elle commençait à somnoler, j'ai fini par dire à ma mère:
-"tu sais je sors avec une fille", et elle m'a demandé naturellement :
C'est C, J ou W? (3 très proches amies ^^) et je lui ai dit: -"bah c'est W"
-"Ok, bon bah bonne nuit"

^^ Faut dire que ma mère avait sûrement flairé le truc depuis biiiien longtemps puisqu'à mes 14 ans,elle m'avait dit que qu'importe mon orientation sexuelle elle m'aimerait toujours autant, et c'est pas quelque chose d'anormal.
Pour elle c'est normal, et aujourd'hui bah elle s'entende bien, mais comme Chérie est timide bah elles discutent pas trop ^^

Mon père, autre paire de manche.
Il est assez croyant, et à vrai dire je ne sais pas ce qu'il pense de ça. Ça m'a pris 7 mois à lui dire, en fait j'étais un peu énervée parce que j'avais perdue ma bague que ma Chérie m'avait offerte (je reste persuadée que c'est un de mes petits frères et sœurs qui me l'a piquée) et donc je lui ai dit qu'il fallait que je lui dise quelque chose depuis longtemps, mais que je savais pas comment lui dire:
-En fait je suis avec une fille.
-Depuis quand?
-Bah Juin...
-Je m'en doutais hein. T'as pas de copain, en tout cas tu parles jamais de garçon... Mais c'est peut être qu'une passade hein.

Il aurait bien aimé ^^
Non je déconne, presque 3 ans après il a compris que c'est pas une passade j'espère, et même je le pense puisqu'il me demande souvent de ses nouvelles!
Ah oui pour l'anecdote, on était en voiture à ce moment là, tu la sens bien dévier quand même quand tu lâches la bombe ^^
(Décidément j'ai peur de rien moi^^)

Pour ma Chérie, ça t'aidera sûrement pas puisque sa mère s'en doutait, on a appris récemment qu'elle se doutait qu'on allait se mettre ensemble bien avant que je ne commence à me rendre compte de mes sentiments (Bah oui on était de trop proches amies ^^) et son papa a du deviner par lui même, ou sa femme lui a dit puisque ma Chérie ne sait pas comment il a su. Peut être en me voyant débarquer pour une semaine nan? ^^
(Il est quand même moins tolérant pour les homosexuels, il trouve ça moins sympas, bizarre cette différence...)

Quoiqu'il en soit, je ne peux pas me plaindre de ma famille, assez ouverte (on parle juste des parents là hein), ni de ma belle famille merveilleuse. Je suis privilégiée, j'ai pas à me demander si je suis la belle fille preferée, parce que je suis la seule ^^
J'ai trois belles sœurs (sœurs de ma Chérie)et trois beaux frères supers, et je suis même taton! (mélange de tata et tonton dont on m'a renommée!) Je suis unique je vous dis ^^
Par contre si toi aussi tu vas avoir des beaux frères, tu vas voir c'est génial les repas de famille où on vous demande sans cesse, au choix:
-comment vous faites l'amour?
-On peut planquer une cam?
-On peut voir?
-Ça doit être cool!

Moi ça me fait rire, y a pas de tabous que demander de plus...

Si tu veux un conseil, libère ta joie sur tes ami(e)s, demande leur conseil...
Aussi tu n'es pas obligée de le dire, est ce qu'en tant qu'hétéro tu leur aurais dit? (j'ai mis du temps moi avant de comprendre que le dire c'est aussi participer à en faire une différence. Si on te pose la question par contre pas de souci.)

C'est ta vie, tes sentiments, ton bonheur, j'espère que tes parents le comprendront ;)
Citation:
mais pour ce qui est de ton cas je crois qu'a ta place j'attendrai d'être "sûre" de moi, ça ne fait pas très longtemps que tu as découverts ces sentiments, je crois qu'il vaut mieux que tu attende de voir si ce n'est qu'une passade, "juste pour essayer" ou si tu éprouve vraiment de l'attirance pour les filles comme les garçons...


Je suis d'accord.

Si ça t'inquiète et que t'a peur que ta mère ne le prenne mal (ou que ça la rende mal à l'aise), n'en parle pas pour l'instant.

Tu n'es pas obligé de raconter tout en détail, et peut-être que finalement cette aventure avec une fille n'est qu'un détail dans ta vie amoureuse.

Citation:
Décidément je ne poste presque plus que sur des sujets d'orientation sexuelle ^^


C'est la partie la plus intéressante, hihihi.
161
Merci vraiment beaucoup pour toutes vos réponses , je voit ke je ne suis pas la seule à avoir des doutes sur mon orientation sexuelle .

Je me suis rendue compte aussi k'il ya beaucoup plus de bisexuels et homosexuel ke je ne le pensait, c'est très surprenant .

Vos avez raison , je vais d’abord attendre d'être sur :)
30 ans 725
xNazmiye2 a écrit:
Merci vraiment beaucoup pour toutes vos réponses , je voit ke je ne suis pas la seule à avoir des doutes sur mon orientation sexuelle .

Je me suis rendue compte aussi k'il ya beaucoup plus de bisexuels et homosexuel ke je ne le pensait, c'est très surprenant .

Vos avez raison , je vais d’abord attendre d'être sur :)


Hé ouais, c'est parce qu'on se cache encore...
161
Belle_toute_nue a écrit:
xNazmiye2 a écrit:
Merci vraiment beaucoup pour toutes vos réponses , je voit ke je ne suis pas la seule à avoir des doutes sur mon orientation sexuelle .

Je me suis rendue compte aussi k'il ya beaucoup plus de bisexuels et homosexuel ke je ne le pensait, c'est très surprenant .

Vos avez raison , je vais d’abord attendre d'être sur :)


Hé ouais, c'est parce qu'on se cache encore...


Oui , malheureusement c'est encore tabou dans notre société
27 ans Derrière un buisson 104
Bonsoir

Pour moi avoir une relation ou une sexualité (l'un va rarement sans l'autre même à notre âge), ça s'assume. Il faut être capable de la tenir (pas forcément de s'engager). Tu n'es pas obligée d'en parler à ton entourage, tu sais ça ne regarde que toi, et tu peux tout à fait te sentir libre de tes mouvements tout en sortant avec une fille. Si ta mère te demande où tu sors tu réponds :je sors avec Machine, ou avec "quelqu'un". Tu peux dire que vous êtes amies, ce qui explique pourquoi tu sors, ce que tu fais avec machine ou bidule ne regarde pas les autres.

Je suis un peu "choquée", que tu racontes tout à ta mère. Chez moi c'est impensable, moins ma mère en sait mieux c'est, et ca ne m'empeche pas d'être responsable. Il y a un moment où il faut savoir garder pour soi ce qui est intime (sauf si tu tiens absolument à tout partager, mais dans ce cas ne t'étonne pas de devoir passer par un coming out..) et vivre pour soi sans l'ombre de sa mère derrière.

Si ta relation avec ta mère t'impose de lui en parler, je te conseillerais d'attendre de pouvoir t'assumer financièrement, ou de pouvoir partir. Parce que si elle est réellement homophobe, tu vas vivre l'Enfer.

J'avais rencontré une amie, à la gay pride, je la revoyais, toujours en dehors de chez moi. Ma mère m'a demandée qui c'était, j'ai donné son prénom, et le lieu où je l'ai rencontrée. Elle m'a dit: elle est lesbienne ? _ oui, c'est ta copine ? : non, et qu'importe nos relations, ca ne concernera toujours que moi.

Ce n'est effectivement pas ma copine, et si ca l'avait été, ou si ca le devient, ma mère ne sera pas au courant. Si je veux partir en vacances avec elle, c'est à moi de me débrouiller. C'est ma relation, ma vie intime, ma mère et personne d'autre n'a le droit de s'immiscer là dedans.

Je suis quelqu'un de très réservé, et je n'aime pas du tout parler de sentiments ou de ce qui me plait en général aux autres, donc on gère selon notre personnalité aussi !
B I U


Discussions liées