MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

L'infidélité dans le couple est-elle inévitable?

107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Salut tout le monde!

Je reviens d'un café avec trois copines et on a parlé de l'infidélité entre partenaires d'un couple. La seule célibataire du groupe, Émilie, nous a quittées en  
milieu de soirée pour aller rejoindre un type rencontré sur internet il y a deux ans. Le mec, Youssef, est algérien et a immigré au Canada il y a trois ans. Émilie habite en France et n'est venue passer quelques jours au Québec que pour le rencontrer, alors qu'elle lui a dit il y a six mois que rien n'était possible entre eux parce qu'elle ne quitterait pas la France. Depuis, Youssef a épousé une Algérienne qui n'a pas encore réussi à le suivre.
Bilan: ma copine est venue flirter sur place (c'est comme ça qu'elle l'a présenté), encouragée par le mec marié depuis quelques mois. Elle le rejoignait pour passer sa deuxième soirée avec lui. Émilie dit que Youssef et elle ont eu un coup de coeur l'un pour l'autre, et que son mariage est un mariage de dépit/raison.

Déjà, ça ça m'a hyper choquée. Et mes deux copines avec qui je suis restée m'ont traitée de vieille conne, en gros, et m'ont dit toutes les deux ne pas croire à la fidélité dans un couple, ou alors comme exception. Quand je leur ai répondu que ni moi ni M. Doo n'étions du genre à se tromper (après, est-ce qu'il y a un genre etc.?), elles m'ont dit avec pas mal de condescendance que j'étais bien affirmative, et que je disais beaucoup trop "jamais".

Je suis rentrée déprimée et j'aimerais bien avoir d'autres opinions sur le sujet. Perso, je crois que la fidélité est possible dans un couple. Qu'en dites-vous?
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Je précise juste une chose en me relisant: l'histoire du "genre" était mal formulée. Ce que je veux dire, c'est que moi par exemple, je n'ai d'attirance ou de désir pour quelqu'un qu'après avoir vécu une grande intimité/complicité émotionnelle avec cette personne. Ce qui fait que la scène de série télé où le héros et la dernière recrue de l'équipe se font des mamours à côté de la machine à café un soir qu'ils bossent tard, bah je pense pas que ça m'arrivera. Ou il faudrait que je change beaucoup. Pareil pour mon chéri. En gros, avant de tromper mon chéri, j'aurais douze mille occasions pour me rendre compte que je suis en train de "tomber" pour quelqu'un et je pense que j'en parlerais à M. Doo sur le mode de "Homme, y a une c****** dans le potage".

Je ne veux jeter la pierre à personne, hein? :)
4240
Ce n'est pas toi la vieille conne mais plutôt tes copines qui ont sans doute du devenir de grosses pessimistes frustrées en ayant été victimes d'infidélités ! Ca arrive souvent, ok, mais après il faut arrêter de croire que parce que ça nous arrive à nous ça arrivera à tout le monde, eh oui, il existe encore des couples sains !
31 ans seine et marne 637
ne les ecoute pas
Une fois j'ai discuter avec une dame d'une 30 aine d'années
et elle me disais avec un aire trés grave et pleins de haine
que tout les homme faisait sa .sa ma mis les larmes au yeux
car c'est quelque chose qui me fait peur...je me disais
''et si sa m'arrive,et si je deviens amére comme cette femme?''
je dirais qu'il ne faut pas generaliser il y a des hommes
qui veulent vraiment quelque chose de serieux
alors il ne le feront pas ou au moins vont quitter
la personne avec qui il sont avant de le faire
Et puis si sa n'existait pas a quoi bon être amoureux
et esperer etre unique pour quelqu'un?
64 ans nice 3117
Low-s a écrit:
Ce n'est pas toi la vieille conne mais plutôt tes copines qui ont sans doute du devenir de grosses pessimistes frustrées en ayant été victimes d'infidélités ! Ca arrive souvent, ok, mais après il faut arrêter de croire que parce que ça nous arrive à nous ça arrivera à tout le monde, eh oui, il existe encore des couples sains !



alors je dirais au cas par cas !
par contre , je relève juste que dire qu'un couple ou il y a eu infidélité n'est pas un couple sain , ça je rêve !:D
alors je suis mariée depuis 36 ans , et il y a eu infidélités , des deux cotés, serions nous malsains ?? au contraire, nous avons su en parler , communiquer, passer outre sans dégâts ! je trouve ça plus sain que de telle déclarations !
Pas une vie de couple est identique, a chacun de trouver son équilibre , son mode de fonctionnement et surtout ne pas juger les autres !

Quant a la femme de 30 ans , amère, c'est juste une idiote qui croit que sa vie amoureuse , est la vraie vérité ! il y a pas de vraie vérité, il y a des vérités -
4240
anijo a écrit:

par contre , je relève juste que dire qu'un couple ou il y a eu infidélité n'est pas un couple sain , ça je rêve !:D
alors je suis mariée depuis 36 ans , et il y a eu infidélités , des deux cotés, serions nous malsains ?? au contraire, nous avons su en parler , communiquer, passer outre sans dégâts ! je trouve ça plus sain que de telle déclarations !
Pas une vie de couple est identique, a chacun de trouver son équilibre , son mode de fonctionnement et surtout ne pas juger les autres !


Je n'avais pas ce genre de choses en tête en écrivant ça, je pensais surtout à ces couples dont la femme ou l'homme est trompée à répétition sans vraiment le savoir. Ne te sent pas jugée, ce n'était pas le but, je me suis mal exprimée (mais je reste sur mon point de vue : un couple dans lequel on ne peut plus faire confiance à l'autre parce qu'on a été trompé(e), ce n'est pas sain pour moi.)
47 ans pépettesland 1803
Y'a une etude qui etait sortie il y a de cela qq mois et qui disait que plus un homme etait intelligent, moins il etait enclin a l'infidelite.
la prochaine fois que tu vois tes copines, tu leur parles de l'etude et tu leur dis qu'elle n'ont qu'a pas sortir avec des gros blaireaux si elles ne veulent pas etre trompees. :lol:

Sinon, plus serieusement, je pense qu'on ne peut pas tirer de generalite sur les relations dans un couple et que c'est vraiment au cas par cas en fait.


Pour info :
"THÈME INFORMATION
Etude-sociologique
2010-03-10
Couple Fidélité-QI : Monogamie-et-Intelligence. Les hommes fidèles, donc monogames, auraient un QI (quotient intellectuel) plus élevé que les hommes infidèles. Une étude dans le sérieux magazine scientifique Social Psychology Quarterly aurait démontré que les hommes fidèles seraient plus intelligents que ceux qui trompent leur partenaire. Selon l'auteur Satoshi Kanazawa (London School of Economics and Political Science), l'étude montrerait un lien fort entre monogamie et intelligence. Cette recherche a été basée sur 2 enquêtes Américaines reliant le quotient intellectuel et les attitudes sociales. Les analyses empiriques montreraient que plus les hommes sont intelligents, plus ils respectent la monogamie et l'exclusivité sexuelle, contrairement à ceux moins intelligents. L'exclusivité sexuelle serait une sorte d'évolution sociale de l'homme, ce qui démontrerait son intelligence et son aptitude à s'adapter au changement [Social Psychology Quarterly]

- Analyse et conseils : Les personnes qui donnent de l'importance à la fidélité sexuelle au sein de leur couple, ont un QI plus élevé en moyenne que les autres. Evidemment, les résultats de l'étude ne doivent pas être manipulés ou retournés, sans risquer de grossières erreurs (les hommes infidèles seraient-ils stupides ? les femmes préfèreraient-elles les hommes intelligents pour ne pas être trompées? les hommes fidèles verraient-ils leur QI augmenter du fait de leur fidélité ?). L'étude n'a toutefois pas pu obtenir de corrélation entre le QI des femmes et la fidélité. Un peu plus provocateur (mais toujours sur la base des résultats de l'étude), l'auteur émet l'hypothèse dite évolutionniste (en dehors des thèmes de «MonAutomedication.fr») que les croyances religieuses relèvent de l'homme ancestral sachant que les enfants au QI plus élevé deviennent athées (et plus tolérants). En savoir plus sur les travaux de ce chercheur socio-économiste engagé : Satoshi Kanazawa Internet (en Anglais) "
35 ans Bordeaux 364
Pour moi, c'est du cas par cas.

L'infidélité est quelque chose de très personnel à mon sens, un peu comme la manière dont un aborde une relation. Certains aimeront être fusionnels, d'autres aimeront avoir leur liberté. Parfois on tombe sur une personne comme nous, et alors ça roule, des fois c'est le contraire, et ça peut être compliqué, mais pas infaisable.

Pour moi l'infidélité n'est pas en soi un choix. Je ne pense pas qu'on se dise "je veux être infidèle" et qu'on en fasse son principe de vie, enfin, très rarement je pense. Je pense que la plupart des personnes qui trompent le font sans l'avoir forcément prévu, ou sans avoir prévu, quand elles ont commencé la relation, de le faire. Evidemment, il y a des exceptions, des personnes qui savent qu'elles n'arrivent pas à être fidèle, mais ça rejoint un peu ce que je dis: pour moi l'infidélité est plus subie qu'autre chose.

La plupart du temps, les gens disent qu'ils ne peuvent pas s'en empêcher, et que même parfois, ils le font tout en aimant la personne avec qui ils font leur vie, mais qu'ils ont besoin d'autre chose à côté.

Je n'ai pas juré fidélité à mon conjoint, mais je lui ai dit que je n'envisageais pas d'être infidèle, que ça ne rentrait pas "dans ma vision du couple". Et pour lui, c'est pareil.
Ceci n'empêche en rien qu'un jour l'un de nous le fasse, mais si je vis en me disant qu'un jour on se trompera, je ne vis plus, je n'ai plus d'espoir et je n'envisage plus ma relation comme épanouissante. J'ai besoin d'avoir confiance en l'autre, mais j'ai, en parallèle, conscience que parfois, on n'agit pas comme on aurait voulu agir. Conscience aussi que je pourrais tout à fait tomber amoureuse d'un autre, ou être attirée de manière très forte, et ressentir l'envie de tromper.

Mais je me fais assez confiance pour me dire que si un jour je ressentais l'envie de le tromper, je lui en parlerais avant de passer à l'acte, j'essaierais de faire le point, devoir si quelque chose ne va pas dans le couple, par exemple.
Et je fais la même confiance à mon ami qui pense comme moi.

On ne peut être sûr de rien, mais c'est ça aussi qui est bien dans une relation de couple: non, on ne peut pas jurer qu'on ne trompera jamais car on ne connaît pas l'avenir, mais oui, on peut être tout à fait sincère dans une relation en disant à son partenaire qu'on n'a pas l'intention de le faire et qui si un jour ça nous venait à l'esprit, on lui en parlerait avant de passer à l'acte.
64 ans nice 3117
Je rejoins sephira :)!

De toute manière , l'infidélité n'est pas planifiée , prévue - je la considère un peu comme un accident de parcours qui ne remets pas en cause l'amour ou le respect que l'on peut éprouver pour l'autre et comme cela oblige a se remettre en question , car souvent l'infidèle n'est pas seul responsable :) - cette remise en question permet au couple de mieux se comprendre ou alors se quitter sans regret 8)
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
Merci les filles pour vos réponses autrement plus nuancées et intelligentes que celles de mes copines! Et Finette, j'ai adoré l'article, et pas seulement parce que jusqu'à maintenant j'ai toujours été fidèle et athée ;)
39 ans 21
A voté : a voir au cas par cas ^^

Ca peut être une question de caractère, certaines personnes sont incapables de rester fidèles, pour d'autres ça relevera de l'erreur de parcours et ils s'en releverons (ou pas, parfois, malheureusement .. tout dépend du caractère et de la faculté des gens à passer au dessus, à communiquer, à être capable de pardonner, car tout le monde ne sait pas faire :/ ) Je pense que non, l'infidélité n'est pas une fatalité et n'arrive pas à tout le monde, encore heureux ;)
51 ans 22
bonjour a toutes :)

moi je trouves que l'infidelite remets en cause l'amour du couple biensur tout depends de quels cotes on se trouves :( et se n'ai pas quelques choses normale de tromper son mari ou de tromper sa femme souvent on ne se quitte pas pour le confort personnel.

ou pour les enfants arff belle connerie les enfants souffrent encore plus . enfin il 'ny a pas de bonne raison pour tromper l'autre c'est pleins de petits trucs qui font que.. et lorsque c'est fait il est bien trop tard pour en parler ou pour refaire machine arriere bon sur ce je vous laisse
bonne journèe a toutes
49 ans 467
non l'infidélité n'est pas une fatilité, et cela ne se planifie pas. il y a de multiples raisons à l'infidélité, et des fois même il n'y en n'a pas :shock: . par contre que tes amies te traitent de conne est complètement ridicule, c'est plutôt elles qui le sont; à t'insulter ainsi on peut même se demander si justement elles n'auraient pas déjà été infidèles :roll:
1870
il faut faire vivre la flamme !!
M
90 ans 1565
Vieux sujet mais puisqu'il a été remonté,je vais aussi donner mon avis.
Mon opinion a beaucoup évolué sur le sujet. Il y a encore quelques années,je tenais les infidèles(surtout les infidèles chroniques)pour des salauds/ garces irrespectueux(ses) qui prenaient leur partenaire pour un(e) con(ne).
Seulement,depuis des personnes très proches ont été infidèles,pour des raisons bien précises et j'ai nuancé mon opinion. Je me suis aperçue que c'était souvent beaucoup plus compliqué que ça en avait l'air et que l'infidèle n'est pas cette personne dénuée de sentiment comme je l'imaginais au départ.
Ceci dit,ma réflexion n'a pas évolué concernant les infidèles chroniques qui trompent sans arrêt leurs partenaires dans leur dos juste pour le plaisir de le faire. Quelqu'un qui n'est pas capable d'être fidèle se doit d'être hônnete à ce sujet là.
Pour répondre vraiment au sujet,je dirais que ça dépend beaucoup de la personnalité des gens et aussi des circonstances.
B I U