MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

insultes sur mon physique de la part de ma mère...de l'aide

S
32 ans 4
Bonsoir a vous tous,
je me sens déprimer de puis hier et j'ai besoin dans parler mais je sens que je ne peux pas en parler à mes proches... je  
vous explique pourquoi : en général je suis une fille positive qui S'accepte bien et qui se fou de l'opinion des autres je suis en couple depuis 6 ansl,j'ai pleins d'amis et je vis tres bien avec mes rondeur et ça tout le monde autour de moi le sais...Si tu n'es pas content de se que tu vois regarde ailleurs. Mais voilà ce qui est arrivé hier.
Ma mère bipolaire qui étais en pleine psychose a dit de moi et je cite:``la grosse est tellement rendue grosse qu'elle a le cerveau pogner dans la graisse``comment vivre avec ça... :?: Nous avons toujours eu une relation compliqué qui est marqué par de longue périodes sans contact entre nous, mais je crois que cette fois ci elle a depasser les bornes j'ai beaucoup de peine j'ai été blessé par cette phrase. Si vous pouviez m'aidez à passer par-dessus , à l'accepter ... merci d'avance de m'avoir lu et pour vos conseils
44 ans Paris 179
Avant tout, c'est normal que tu te sentes triste, les mots de ta maman ont été très durs.
Mais tu le dis toi même, ta maman est malade, ce n'est pas elle qui parle, c'est la maladie. Essaie de ne pas lui en tenir rigueur, même si c'est difficile...
31 ans 128
Je suis d'accord avec Fashonista. Je pense qu'il est difficile d'imaginer recevoir de tels mots de sa propre mère et que même avec le recul nécessaire ça doit rester très blessant, mais il ne faut pas que tu perdes de vue qu'elle est malade. Elle n'est sûrement pas maîtresse de ces paroles même si ce n'est pas évident en face de faire comme si tu n'avais rien reçu... Tu dois connaître le "vrai" tempérament de ta mère, qui elle est au fond, ce qu'elle pense vraiment de toi. Peut-être n'est-ce pas plaisant non plus auquel cas, eh bien c'est malheureux mais toutes les familles ne sont pas des exemples de sérénité, mais si tu es consciente que c'est uniquement du fait de sa psychose qu'elle a eu de telles paroles, alors il faut les oublier et ne pas les considérer.

Je te souhaite bon courage, continue d'être fière de toi, de qui tu es, d'envoyer valser ceux qui ne regardent pas plus loin que la taille du jean!
F
36 ans 60
Hello,

Déjà je suis vraiment désolée et triste pour toi. Je ne suis qu'en partie d'accord avec les commentaires précédents... Oui, ta mère est malade et c'est la maladie qui s'exprime si violemment. Mais cela ne veut pas dire qu'il y ait de bonnes raisons de continuer à considérer ta mère. J'ai aussi une mère malade et ai passé de longues années à apprendre à l'accepter, ce qui sinifie renoncer à une mère idéale, prendre mes distances et couper les ponts. De ce que tu décris, je ne suis pas sûre qu'il y ait qqch de positif à conserver ou espérer de ta mère.

Pourquoi ne pas couper les ponts pour éviter cette relation destructrice et te faire aider par un professionnel pour aborder la douleur générée par son attitude et ses mots? Je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire mais la vie est courte, et c'est tellement dommage d'être prisonnier de chimères et d'illusions... Même si nos parents sont nos parents rien ne légitime de subir leur maltraitance. Ce n'est que mon opinion, j'espère que tu trouveras la meilleure solution pour toi-même et je pense bien à toi!
70
bonsoir
je suis d'accord avec les autres personnes pour te dire que ta maman est malade dont quelque par....pardonnable mais j'ai toujours entendu dire que quand une personne te dit quelque chose c'est que quelque par elle le pense...

si tu en souffres (il doit être difficile de le faire comprendre à ta maman qui est malade),tu prends les devants et tu coupes les ponts...provisoirement ou définitivement, toi seule peut-être juge de son comportement.

ou alors tu te blindes et tout passera sans te faire du mal

bon courage
S
32 ans 4
merci beaucoup d'avoir répondue a mon appelle ....
Juste pour vous tenir au courrant, j'ai finalement couper les ponts avec ma mere malade certe , mais qui refuse de s'aider. J'ai décider, pour mon bien -être d'aller de l'avant.

Alors merci beaucoup
52 ans Out of Africa... 4355
sa a écrit:
j'ai finalement couper les ponts avec ma mere malade certe , mais qui refuse de s'aider. J'ai décider, pour mon bien -être d'aller de l'avant.Alors merci beaucoup


Bravo !

Et je suis d'accord avec Florane sur ce qu'elle a écrit.

L mieux que tu puisses faire et de te protéger et prendre soin de toi et c'est ce que tu fais

Je te souhaite bcp de bonheur.
Excusez moi de réagir, tu te sens probablement un peu mieux depuis que tu as coupé les ponts avec ta mère car tu n'as "plus vraiment" en tête les méchancetés qu'elle a pu te dire...

Oui mais voila : une maman on en a qu'une seule, et la tienne est malade... Profites des moments qui te reste à partager avec elle et met sur un nuage noir tout ce que la maladie peut dire, si un jour elle part et que tu es trop fachée pour lui dire aurevoir tu risques de le regretter à peu près tout le reste de ta vie.

Couper les ponts ne peux pas être une solution durable au contraire, tu entres dans le conflit avec ta maman... Expliquez vous en adulte, même si c'est pas facile et prend du recul ...
Excusez moi de réagir, tu te sens probablement un peu mieux depuis que tu as coupé les ponts avec ta mère car tu n'as "plus vraiment" en tête les méchancetés qu'elle a pu te dire...

Oui mais voila : une maman on en a qu'une seule, et la tienne est malade... Profites des moments qui te reste à partager avec elle et met sur un nuage noir tout ce que la maladie peut dire, si un jour elle part et que tu es trop fachée pour lui dire aurevoir tu risques de le regretter à peu près tout le reste de ta vie.

Couper les ponts ne peux pas être une solution durable au contraire, tu entres dans le conflit avec ta maman... Expliquez vous en adulte, même si c'est pas facile et prend du recul ...
B I U


Discussions liées