MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

dur d'être moi...

T
31 ans 13
Bonjour,

Je sais que je ne suis pas sur le bon forum mais je ne sais pas où écrire ce que je ressens.

Voilà j'ai 22 ans (jeune me direz-vous) et je  
ne sais pas quoi faire de ma vie professionnelle, de me lancer dans telle ou telle licence, je ne sais pas quoi faire de ma vie tout simplement.
Actuellement je suis en DUT carrières juridiques en alternance, il y en a 8 en France, c'est particulièrement sélectif, je suis une des premières de ma classe, et pourtant, je ne sais même pas si le Droit m'intéresse vraiment.
Depuis la seconde je me laisse porter par la vie, je fais ce qu’on me dit de faire, parce que toute façon je ne sais pas quoi faire. On m’aurait dit de m’engager dans l’armée je l’aurai fait vu que je ne sais pas ce qu’est censé faire un militaire.
Alors faire des études de notaire, d'assurance, ou de banque, je ne sais même pas si ça va m'intéresser!!

De plus, des entretiens sont organisés après lecture des dossiers, et je passe mon temps à me cacher, à me taire, à ne pas trop me faire remarquer car j'ai peur du regard des autres. Je suis cette fille dans le bus, grosse en manteau noir qui regarde par la fenêtre en imaginant une vie meilleure « ah si seulement j’étais comme ci ou comme ça », qui s'installe à sa place tous les jours et qui préfère ne pas aller manger au restaurant universitaire pour ne pas se confronter au regard de tous ses étudiants qui se demandent ce que la grosse a pri ce midi... ( Je sais que c’est faux mais c’est comme ça dans ma tête), mes parents, tous deux hauts cadres me rabâchent sans cesse que personne ne fera des efforts à ma place…

Je ne supporte plus de devoir me déplacer dans le forum des étudiants pour accéder aux portes de mon iut et m'installer dans ma salle pour ne plus en sortir...
Je vis toute seule, dans un appartement pas plus grand qu’un mouchoir, mes journées c’est : me lever, aller en cours, revenir, réviser, me nourrir, me dire que le lendemain je me lèverai à 6h pour faire du vélo et dormir… même mon chat a une vie plus trépidante, là par exemple il a l’air de s’éclater totale avec un petit rat en plastique…

Donc voilà, je ne sais pas si j’aurai des réponses, mais bon voilà juste dire que je ne sais pas quoi faire de moi et que je ne ressemble pas à l'étudiante lambda habillée comme une petite princesse bobos qui sait ce qu'elle veut.... Dur d’être moi
31 ans 12
Tu es encore jeune. Es ce que tu a des amis avec qui sortir? des hobbie?
Il y a un gros manque de confience en toi , je pence que le fait d'en parler pourrai peut étre t'aider a faire " le point" , tu en a parler a tes parents que d'un point de vue professionnelle tu ne te plaisait pas plus que sa?
Il en pence quoi?
T
31 ans 13
Je n'en parle pas à ma famille de peur de les decevoir, je me sens comme le canard boiteux de la famille... Je me sens très inférieur à mes frères et soeurs qui ont des passions et des buts.

Ma seule amie est parti vivre en Angleterre avec l'homme de sa vie, je me suis quelque peu sentie abandonnée et pour tout vous dire, je ne sais pas (mon expression préférée) si j'aurai été capable de faire pareil. Je n'ai pas d'autres amis étant donné que je n'aime pas sortir en boîte, en soirée, toujours cette peur immodérée du regard des autres...

A me relire, j'ai une vie de m****
31 ans 12
Tu sais il n'es jamais trop tard pour faire en sorte que sa aille mieu!

Va faire les boutiques, coiffeur, inscrit toi sur des raiso sociaux pour faire de nouvelle connaissance, car c'est toujours plus facile de faire connaissance derriere un ordinateur, sa te fera du bien de discuter avec de nouvelle personne.
Et fait toi belle, fait toi plaisir, vas de l'avant pour te sortir de sa. ;)
T
31 ans 13
Alors coiffeur : j'y vais tous les 3 mois pour couper juste les pointes, des fois que ça fasse trop d'un coup...

Les boutiques: c'est quand je regarde ce que je ne peux pas porter que c'est encore pire...

Les réseaux sociaux : je dois être la seule personne au monde (non je plaisante) à boycotter ce genre de site... Souhaiter l'anniversaire de quelqu'un sur un mur parce que j'ai reçu une alerte, demander à des personnes que je n'ai pas vu depuis la maternelle de devenir mon ami et que finalement on ne se parle jamais, avoir 354 amis, qui ne me connaissent pas... Ce n'est pas mon truc!
B
39 ans BZH - Luxembourg 19
Hello,

J'ai fait le même DUT que toi (celui de Colmar). Je ne savais pas trop quoi faire après car j'avais un niveau moyen...L'IUT dans lequel j'étais proposait de poursuivre en Angleterre. Et bien j'y suis allée et je ne regrette absolument pas. Ok j'ai toujours eu un goût prononcé pour l'aventure et l'inconnu, mais sache que cela va t'ouvrir l'esprit, et puis en Angleterre, ils n'en ont rien à f***** des formes et tu te sentiras moins "marginalisée"; Côté boutique je te garantie que tu trouveras de chouettes vêtements et pas trop chers en plus. Et puis qui sait cela te fera peut-être réfléchir sur toi même et sur ce que tu veux vraiment faire. En tout cas pour ma part ce fût une super expérience et je n'hésiterai pas à recommencer.

Bon courage à toi
T
31 ans 13
Et maintenant que fais-tu??

Est-tu rentrée en France??

A l'époque du DUT est-ce que tu avais l'impression que ce qu'on te proposait ne te correspondait pas?

côté image de soi, je ne sais pas si un jour j'arriverai à passer outre le regard des autres, je le sens en permanence sur moi, même si ce n'est pas le cas... Cette année je suis allée une semaine à la mer avec ma cousine j'ai trouvé toutes les escuses du monde pour ne pas me baigner...
B
39 ans BZH - Luxembourg 19
Maintenant je suis assistante juridique au Luxembourg (ce qui est un peu frustrant vu mon niveau d'études car j'avais finit un cycle en Angleterre avec un LL.M en droit, mais bon c'est en partie de ma faute et je ne compte pas en rester là...)A l'époque du DUT je ne savais pas quoi faire non plus alors j'ai opté pour l'Angleterre en désespoir de cause. La formation proposée était un BA (=license) en droit anglo-saxon et européen, je savais pas trop où ça allait me mener. Mais le système anglais est beaucoup moins formaté que le système français et il me semble que tu peux changer d'orientation assez facilement.
Pour ce qui est de l'acceptation, ça c'est un travail que tu dois faire sur toi-même, et je sais combien c'est dur. Au bout de 20 ans je me suis remise à porter des robes, et c'était super dur...Et puis finalement tu te sens bien dans cette robe et quand tu te sens bien dans tes fringues et bien tu rayonnes sans le vouloir :D Pour le maillot c'est une autre étape que je n'ai pas encore vraiment franchie, mais cela reste un objectif :P
T
31 ans 13
Pour moi une robe c'est un peu comme le kilimandjaro...

Envie de le gravir, mais pas le courage...

J'adorerai porter une petite robe beige en velour, coupe trapèze comme on en voit beaucoup, avec des collants et des bottes noirs... j'ai essayé, j'avais l'air dune otarie échappé d'un zoo...

ce qui est bizare c'est que quand je suis chez moi, que je travaille ou que je fais mon ménage ou même dans ma douche, je ne me sens pas grosse, presque normale... Et quand je sors dans la rue que je me regarde dans les vitrines, que je vois mon reflet dans le bus ou toute autre surface vitrée je prends conscience de ce que je suis, un truc pas beau à voir!
B
39 ans BZH - Luxembourg 19
Il suffit de trouver la robe qui taille en fonction de ta morphologie. Tout ne va pas à tout le monde et ceci inclut même les filles à la morphologie "standard".
Pour ma part, j'ai une forte poitrine, une taille très peu marquée, un bassin hyper large, un gros bidou et des hanches quasiment inexistantes (de même que des fesses telles des huîtres, toutes plates) tout ça surmonté par des jambes fines proportionnellement au reste...Autant te dire que ce n'est pas facile de trouver tous les jours des vêtements...
T
31 ans 13
Déjà je vois que tu sais te décrire!! lol

Je fais 90 kilos, j'ai des plutôt gros bras, le visage fin mais un double menton, je fais du 115 f, ma taille est pas trop marquée, sauf quand je mets des jeans trop sérrés et qu'un trait rouge apparaît :)!! Mes fesses, bah on dirait qu'elles sont rondes mais ça fait carré sur le dessus (bizare indescriptible!!).
J'ai un gros ventre mais pas de cellulite, et j'ai les cheville très fines (comparées au reste bien sur)

Je trouve de quoi m'habiller, disons que je finis toujours par trouver ma taille, mais je reste dans des couleurs sombres, je fais un peu veuve toujours en deuil parfois... Mais quand j'essai d'autre couleur, comme du bleu, rien que dans la cabine je me sens ridicule de l'avoir pris sur le portant. J'essaie quand même mais soit la poitrine ne passe pas, soit ça boudine mon ventre de façon vulgaire.

Une fois, dans une grande enseigne de vêtement, une vendeuse m'a dit de son plus beau sourir, "vous savez ici, le 46 est inexistant". Bah là je me suis sentie comme une m*** surtout que je venais acheter un petit cadeau pour ma soeur qui rêvait d'un mini short en jean... Du coup je suis ressortie les mains vides mais sans rien dire, j'ai même remercier la vendeuse du genre "Merci pour l'information, au revoir."

Les gens normaux ne savent pas ce que c'est de toujours baisser la tête parce qu'on sait qu'on est pas normale!!
B
39 ans BZH - Luxembourg 19
Tu sais les grandes enseignes, il faut savoir les mettre de côté. On a de la chance à notre "époque" de voir les enseignes pour ronde se démocratiser. Pourquoi n'irais-tu pas faire un tour à m&s mode si tu en as un près de chez toi. Il y a des vêtements vraiment chouettes, où tu y trouveras ta taille sans avoir le regard méprisant de certaines vendeuses qui se veulent au-dessus de tout le monde parce que tu ne rentres pas dans un 36...Il faut que tu t'efforces d'essayer. Par expérience, je me suis surprise à me trouver pas mal dans des vêtements que je n'aurai même pas imaginer porter. Commence timidement, essaie des choses qui à priori te plaisent. Tu vas peut-être être déçue mais au moins tu auras osé. Et petit à petit, tu vas mieux appréhender ton corps, tes formes, et arrivée un moment tu devineras en un coup d'œil ce qui t'ira ou non. Pour ce qui est des couleurs, vas-y par petite touche dans un premier temps si cela te met mal à l'aise. Tu vas t'y habituer au fur et à mesure. Ce ne sont que des conseils et je ne te cache pas que tu ne seras pas transformée en 2 temps 3 mouvements. Mais peut-être en y allant par pallier, tu arriveras à surmonter tes doutes et craintes de manière plus fluide.
T
31 ans 13
Contente de moi,

Aujourd'hui j'ai mis un jean et un petit haut bouffant parme.

Je n'ai pas mis de manteau, je me sentais moins grosse, moins moche...

le fait juste de m'être sentie mieux aujourd'hui, que d'habitude, ça me fait un bien fou!!
B
39 ans BZH - Luxembourg 19
Je suis vraiment contente de lire des choses comme ça :D J'espère pour toi que ça va continuer!
43 ans Martinique 14
Félicitations! C'est vrai que c'est important de porter des vêtements qui nous vont vraiment, il vaut mieux y mettre le prix et avoir quelque chose dans lequel on se sent vraiment bien.
B I U


Discussions liées