MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Comportements exagérés ou pas (Vis à vis de ma fille) ?

1547
Voilà...
Mon gros souci avec ma fille c'est que je culpabilise tout le temps.
Peur qu'elle s'ennuie, peur de ne pas assez lui montrer que je l'aime, peur de ne pas  
assez m'occuper d'elle, du coup peur de trop la couver, peur qu'elle ne m'aime pas, qu'elle se sente seule, ignorée, incomprise etc.

Je projette mes propres peurs sur elle, et à la longue j'ai peur qu'elle se les approprie et qu'elle ait réellement ces doutes.

Mais je ne sais jamais si mon comportement vis à vis d'elle est normal ou exagéré. Je ne me vois pas demander ça à ma soeur, déjà parce que je me pose pas mal de questions, et puis parce que pour elle ça a coulé de source (Ou alors comme moi elle en a parlé sur un forum lol)

Donc a votre avis, c'est exagéré :

- qu'elle dorme encore avec nous à 7 mois et que je ne me vois pas dormir sans elle avant encore un moment ?
Son lit est juste à coté de moi, et je ne me sens même pas de la déplacer au bout...
Là on va peut etre déménager pr un T4, elle pourra avoir sa chambre, mais je ne me sens pas prête à la laisser.

- que je n'éteigne jamais la lumière si elle ne dort pas.
J'attends tjrs qu'elle s'endorme pour éteindre et dormir. En général elle s'endort vers 23h30, elle joue calmement dans son lit ou râle et je lui chante des berceuses (Son père dort comme un loir pdt ce temps là). Je lis pendant ce temps là, même si je suis naze j'attends tjrs.
Je n'aime pas le fait qu'elle soit dans le noir, les yeux grands ouverts...
Surtout parce que moi j'ai souffert de grosses terreurs nocturnes étant petite, et j'en souffre tjrs d'ailleurs !

- à presque 8 mois je ne l'ai jamais disputé, ou 2 fois peut etre, mais sans hausser la voix.
Pourtant parfois j'ai l'impression qu'elle commence à comprendre le système lol, mais je n'arrive pas encore à me dire qu'elle en joue. Est ce qu'elle est déjà capable de faire des colères, des caprices, et de raler pour dire de raler et pas parce qu'elle a besoin de quelquechose ?

Là je sêche un peu mais j'en ai pleins d'autres... On va déja voir ses trois là et je réactualiserai le post si j'en vois d'autres !

Est ce que vous pensez que certains de ces actes auront un impact sur son éducation, son bonheur, son bien être ?

Merci ;)
S
85 ans 4896
Je te répondrai de manière générale en tant que maman qui s'est aussi posé beaucoup de questions.

Je trouve que le fait de se remettre en question en tant que parent est toujours une bonne chose.

Par contre, je peux te dire selon mon expérience qu'on transmet nos peurs et nos angoisses à nos enfants. J'avais également un problème de séparation et je n'arrivais pas à laisse s'endormir mon second fils tout seul (mon 1er cela allait car il s'endormait facilement). Nous avons failli mourir mon second fils et moi. Nous avons eu la listéria et une méningite et ensuite à l'accouchement il y a eu un problème et on nous a récupéré de justesse.

Cet incident a réveillé ma peur de la mort et de l'abandon et du coup, comme par hasard, mon second fils n'arrivait pas à s'endormir seul. Je suis donc restée à côté de lui pendant qu'il s'endormait jusqu'à ses 8 ans. Il a développé des tocs, des phobies. Nous avons consulté ensemble et gentiment la psy m'a fait comprendre que par mon comportement j'avais créé chez mon fils cette angoisse de séparation qui était la mienne au départ.

Il m'a fallu comprendre que je faisais du tort à mon enfant en pensant que je répondais à ces besoins. Mon fils a fait une thérapie comportementale sur ses phobies et cela a donné des très bons résultats et moi, j'ai pris le taureau par les cornes et j'ai enfin réussi à me libérer de plein de choses qui m'angoissaient. Au départ je l'ai fait uniquement pour mon fils, car je m'étais pris une bonne claque en entendant la psy et ensuite j'ai eu tellement de plaisir à me libérer.

J'ai expliqué à mon fils que c'était mes peurs et mes angoisses que je lui avais transmis et qu'il pouvait me les rendre et vivre sa vie d'enfant sereinement et tranquillement.

Combien je suis heureuse maintenant quand je vois quel enfant heureux, serein, équilibré et plus du tout anxieux il est devenu. Quand il avait 7 ans environ à l'école ils avaient du écrire un mot qui les caractérisait selon eux. Il avait écrit :"anxieux" cela m'a fait très mal.

De part mon expérience je me permets donc de te dire qu'il est vraiment très important et libérateur pour nos enfants de se libérer de nos angoisses et peurs handicapantes.

Mon fils était persuadé que puisque je restais à côté de lui pour qu'il s'endorme c'est que la nuit était dangereuse (et comme toi j'ai des très mauvaises nuits, un sommeil compliqué, héritage familial encore). Ta fille est encore petite et à son âge c'est encore tout à fait normal qu'elle dorme avec vous, par contre tu te poses certaines questions car tu es consciente de tes peurs et tu n'as pas envie de les lui transmettre ce que je ne peux que t'encourager.

Le t4 pourrait tout à fait être le premier pas pour qu'ana puisse dormir dans sa chambre. Et tu peux lui laisser une veilleuse. Sache que pour mon fils cela a été difficile que je ne reste plus à côté de lui et que jamais au grand jamais il n'a réclamé de lui-même que je ne reste pas. Il a fallu que je sois convaincue d'agir pour son bien et pour le déhabituer progressivement, j'ai utilisé la thérapie comportementale. C'est à dire que chaque soir je m'asseyais dans sa chambre, mais chaque soir un peu plus près de la porte en disant il ne va rien se passer, la nuit n'est pas dangereuse, ensuite j'ai avancé de mètre en mètre dans le couloir jusqu'à être au salon et en le rassurant.

J'ai vraiment regretté de n'avoir pas pris conscience (ou de ne pas avoir voulu entendre la psy plus tôt).
43 ans Lille 7000
Ana, je vais te répondre en tant que maman de bébés qui ont grandit pr deveinr des petits enfants...

Ce qui me saute aux yeux ds tes réponses, c'est le fait que tu ne soit pas prête... qd notre enfant grandit, ns ne somms pas forcément prêt ( chaque stade est un peu "difficile" à vivre ( bon c'est pas vraiment difficile ms ça fait un coup au coeur, ma grande rentre au cp l'année prochaine alors que je me voit encore la ramener de la maternité), mon "bébé" va avoir 4 ans, il a besoin de moins en moins de moi, d'un coté c'est super, d'un autre coté, ben c'est mon bébé, ms il faut que pr lui, je prenne sur moi et m'adapte à son rythme et même si j'aimerais des fois revenir en arrière, j'ai encore les gros calins... je vois bcp d'enfants de l'âge de mon fils que les parents viennent chercher à l'école avec l'attirail du bb, poussette, tétine ( qu'on met illico ds la bouche, histoire qu'il ne saoule personne avec ses histoires) ou bibi... On aprrend aux enfants à l'école l'autonomie, de grandir et les parents les maintiennent ds le stade bb...

Il faudrait que tu travaille sur toi pr te rendrere compte que ce ne sont pas des choses importantes "contre toi" ( cf: tu n'es pas prête donc ça va te faire du mal) ms pr elle, pr son avenir, exemple, le fait de la disputer... l'édication commence effectivement à l'âge de ta fille avec le non, je sais que c'est dur de "les disputer" cpdt, c'est pr elle que tu le fait, pr en faire un individu social avec des limites ( tu ne prend pas un truc chez les autres ou au super marché parce que ça te plait, tu ne tire pas les cheveux de ta copine parce que tu trouves ça drôle.... je crois que tu n'aimerais pas que ta fille sot mis à l'écart par les autres car elle n'a appris que frapper c'est mal, que prendre le jouet des mains violemeent de qq'n c'est mzl,... c'est pourtant ce qui pourrait arriver...

en ce qui concerne le fait de s'ennuyer, ta fille doit s'ennuyer, c'est important... qu'est ce que je raconte-là? simplement que pr développer son imaginaire et son imagination, c'est hyper important qu'elle s'ennuie un peu,et paradoxalement, vu qu'elle aura de l'imagination, elle ne s'enuiera plus jamais.... mes enfants ont une imagination débordante ( des fois même trop) parce que je ne l'ai ai pas éveillé à tout prix, j'ai aussi laissé du temps ( un quart d'heure/une demi-heure de tps en tsp petit) ou on ne faisait rien... a contrario, j'ai vu des enfants du même âge qu'il faut tout le ytps occupé car les parents ne les laissaient pas ne serait-ce que 5 minutes sans activités... aujourd'hui les parents s'arrachent les cheveux ms les enfants s'ennuient très très vite car ils ne savent pas jouer seuls... j'ai d'ailleurs une question qui me vient: penses-tu un jour faire un petit frère ou une petite soeur à ta fille? si oui, ta fille sera frustrée le jour ou tu devras t'occuper de bb au lieu de jouer avec ellle alors qu'avant bb tu l'occupéait 100% de ses tps d'éveil...

un autre truc: il va aussi falloir ds l'avenir changer le "je n'éteins pas la lumière temps qu'elle dort pas, car c'est toi qui va engendrer sa peur du noir ( elle aura peur parce qu'elle ne connait pas) et qu'un jour, elle devra avoir des horaires plus normaux que 23h30 parce qu'un jour elle entrera à l'école... et que pr le bien de ta fille, il faudra la coucher à une certaines heures pr qu'elle ait le tps de récupérer... si j'écoutais mes enfants, il n'irais se coucher que vers 21h30/22h car ils ne sont pas "fatigués", seulement, comme ils vont à l'école, ils doivent être au lit à maximum 20h, pr qd ils se lèvent à 7h30 le lendemain, ils soient suffisamment reposés pr ne pas accumumlés de retard de sommeil... et généralement, il n'y a plus de son, plus d'images au bout d'un 1/4 d'h.... preuve qu"ils en avaient besoin...

Pr terminer, je ne veux pas te blesser, ni rien, ms effectivement, ton comportement est "trop", il faut que tiu travaille sur toi, que tu prennes sur toi pr le bien de ta fille ( même si le fait de la couver trop de lui fait pas physiquement mal, projeter ses peurs sur son enfants n'est ni bon pr lui, ni bon pr toi)... ahlalal, le rôle de parent n'est pas de tout repos...

bon courage ma belle... :kiss:
40 ans 351
bonjjour
pour ce qui est de faire dormir ton bébé dans son lit dans ta chambre,ce me choque pas!!
mais par contre attendre qu elle dorme avant d'eteindre la lumiere :shock: .
et tu lui chante des berceuses jusqu'a ce qu elle s'endorme jusque parfois 23h30!!c'est mignon quand c'est bébé mais quand l'enfant va grandir il sera habituée!!et tu n'es pas sortie de l'auberge!!
et c'est pas pareil pour le fait de gronder l'enfant si il fait une betise ,juste hausser le ton en lui faisant les gros yeux bébé va comprendre que maman n'est pas dacord avec ce que bébé fait!
si tu n'as aucune reaction bébé ne saura pas differencier le bien du mal!
j'ai en garde une petite de 2 ans et demi!et je la garde depuis qu elle a 2 mois 50 heures par semaines!et bien la maman a toujours fait en sorte de couver sa fille, ne pas la frustrer,elle ne savais pas pas la disputer quand elle faisait une betise!!
par contre chez moi il yavait des regles!!si elle faisait une betise je la grondais et elle allée au coin a 15 mois chez moi!resultat:quand je sort avec elle ,la petite se comporte bien et a la maison aussi(attention c'est pas le bagne chez moi ;) )
et avec sa mere ,la petite lui fait la misere!!!elle tape sur sa mere,hurle quand elle est dans un magasin jusqua ce que les parents la sorte!!!elle refuse de se nourir avec ses parents!!!ne mange que du sucré avec eux!!et chez moi elle mange de tout!!!en fait j'ai l'impression de ne pas avoir au meme enfant qu eux!!et le soir j'ai droit a des "je t'aime nounou" et des gros calins!!et je pense qu elle n'est pas du tout malheureuse chez moi!!
il faut donner des limites a un enfant aussi petit qu il soit ca le rassure!!et tu verras qu'a 12 mois ta fille comprendra tres bien les regles que tu auras instauré!!je te dit d'etre trop rigide hein!
et tu verras que plus les enfants grandissent plus notre role de parent dans l'education doit etre assidu!
allez courage!!! :kiss:
36 ans 228
Coucou Ana,

Je tiens tout d'abord à dire que ce que je vais écrire n'engage que moi. De mon expérience, je pense que ton comportement est normal (surtout si c'est ta première) mais qu'il va malgré tout falloir le revoir.

Il est normal d'avoir peur mais il ne faut pas laisser ces peur te pourrir la vie.

Ta fille a déjà presque 8 mois et je peux t'assurer qu'elle comprend parfaitement. Je pense qu'il est important de rendre ses enfants autonomes tot pour justement éviter les peurs/angoisses que cela peut engendrer. Ma mère n'arrivait pas à se séparer de ses enfants quand ils étaient petits. Résultat: j'ai dormi dans son lit jusqu'a 4 ans, mon petit frère a prit la place jusqu'à ses 6/8 ans et le petit dernier qui va avoir 15 ans y est toujours... Entre temps le couple de mes parents n'a pas tenu...

Sur le plan psychologique je ne pense que ce soit une bonne chose pour les enfants (et en plus arrivé à un certain age, je trouve ça malsain. Pas à 8mois bien sur mais plus tard c'est chaud...)

En ce qui concerne ces eventuelles peur noctures sache qu'à son age elle n'en a pas encore. Ca viendra plus tard donc je te rassure tu as tout le temps de ne pas dormir!!! LOL

Et puis pour ma part je suis partisante de la demi mesure. Je suis très sévère avec ma fille depuis toujours et malgré tout je suis très caline. Un temps pour tout!!! Du coup, on me félicite souvent parce que ma fille est très polie et très sage (du moins à l'extérieur) et en même temps elle et moi sommes très proche.

On dort parfois même ensemble surtout la grace matiné du samedi matin. Mais tout ces petits moment doivent rester exceptionnels pour mieux les apprécier...
36 ans 228
boheme a écrit:
bonjjour
pour ce qui est de faire dormir ton bébé dans son lit dans ta chambre,ce me choque pas!!
mais par contre attendre qu elle dorme avant d'eteindre la lumiere :shock: .
et tu lui chante des berceuses jusqu'a ce qu elle s'endorme jusque parfois 23h30!!c'est mignon quand c'est bébé mais quand l'enfant va grandir il sera habituée!!et tu n'es pas sortie de l'auberge!!
et c'est pas pareil pour le fait de gronder l'enfant si il fait une betise ,juste hausser le ton en lui faisant les gros yeux bébé va comprendre que maman n'est pas dacord avec ce que bébé fait!
si tu n'as aucune reaction bébé ne saura pas differencier le bien du mal!
j'ai en garde une petite de 2 ans et demi!et je la garde depuis qu elle a 2 mois 50 heures par semaines!et bien la maman a toujours fait en sorte de couver sa fille, ne pas la frustrer,elle ne savais pas pas la disputer quand elle faisait une betise!!
par contre chez moi il yavait des regles!!si elle faisait une betise je la grondais et elle allée au coin a 15 mois chez moi!resultat:quand je sort avec elle ,la petite se comporte bien et a la maison aussi(attention c'est pas le bagne chez moi ;) )
et avec sa mere ,la petite lui fait la misere!!!elle tape sur sa mere,hurle quand elle est dans un magasin jusqua ce que les parents la sorte!!!elle refuse de se nourir avec ses parents!!!ne mange que du sucré avec eux!!et chez moi elle mange de tout!!!en fait j'ai l'impression de ne pas avoir au meme enfant qu eux!!et le soir j'ai droit a des "je t'aime nounou" et des gros calins!!et je pense qu elle n'est pas du tout malheureuse chez moi!!
il faut donner des limites a un enfant aussi petit qu il soit ca le rassure!!et tu verras qu'a 12 mois ta fille comprendra tres bien les regles que tu auras instauré!!je te dit d'etre trop rigide hein!
et tu verras que plus les enfants grandissent plus notre role de parent dans l'education doit etre assidu!
allez courage!!! :kiss:


Je ne peux qu'approuvé. Je le vois avec ma fille. Une semaine chez sa grand mère et elle devient un vrai monstre!!! Parce que ma mère la laisse tout faire (mais non elle est petite, laisse la vivre!!!)

Tout est dans le juste milieu et un enfant qui se fait gronder ne vas pas pour autant cesser de t'aimer bien au contraire.
36 ans chez les chtis 6262
Ana-Addict a écrit:
Voilà...
Mon gros souci avec ma fille c'est que je culpabilise tout le temps.
Peur qu'elle s'ennuie, peur de ne pas assez lui montrer que je l'aime, peur de ne pas assez m'occuper d'elle, du coup peur de trop la couver, peur qu'elle ne m'aime pas, qu'elle se sente seule, ignorée, incomprise etc.

Je projette mes propres peurs sur elle, et à la longue j'ai peur qu'elle se les approprie et qu'elle ait réellement ces doutes.

Mais je ne sais jamais si mon comportement vis à vis d'elle est normal ou exagéré. Je ne me vois pas demander ça à ma soeur, déjà parce que je me pose pas mal de questions, et puis parce que pour elle ça a coulé de source (Ou alors comme moi elle en a parlé sur un forum lol)

Donc a votre avis, c'est exagéré :

- qu'elle dorme encore avec nous à 7 mois et que je ne me vois pas dormir sans elle avant encore un moment ?
Son lit est juste à coté de moi, et je ne me sens même pas de la déplacer au bout...
Là on va peut etre déménager pr un T4, elle pourra avoir sa chambre, mais je ne me sens pas prête à la laisser.

- que je n'éteigne jamais la lumière si elle ne dort pas.
J'attends tjrs qu'elle s'endorme pour éteindre et dormir. En général elle s'endort vers 23h30, elle joue calmement dans son lit ou râle et je lui chante des berceuses (Son père dort comme un loir pdt ce temps là). Je lis pendant ce temps là, même si je suis naze j'attends tjrs.
Je n'aime pas le fait qu'elle soit dans le noir, les yeux grands ouverts...
Surtout parce que moi j'ai souffert de grosses terreurs nocturnes étant petite, et j'en souffre tjrs d'ailleurs !

- à presque 8 mois je ne l'ai jamais disputé, ou 2 fois peut etre, mais sans hausser la voix.
Pourtant parfois j'ai l'impression qu'elle commence à comprendre le système lol, mais je n'arrive pas encore à me dire qu'elle en joue. Est ce qu'elle est déjà capable de faire des colères, des caprices, et de raler pour dire de raler et pas parce qu'elle a besoin de quelquechose ?

Là je sêche un peu mais j'en ai pleins d'autres... On va déja voir ses trois là et je réactualiserai le post si j'en vois d'autres !

Est ce que vous pensez que certains de ces actes auront un impact sur son éducation, son bonheur, son bien être ?

Merci ;)


Vu que nos bébés ont plus on moins le même comportement, je me permets de te partager mon expérience.

Au début j'étais comme toi, j'avais pas mal de craintes. J'avais surtout peur qu'elle se sente pas aimée vu que j'allais travailler ! Ma mère me disait, un bébé c'est comme une éponge, elle ressent tes peurs et ca l'a stresse.Je savais qu'elle est très bien la journée mais c'est plus fort que moi je m'angoissais au début. Puis de jour et jour, en la voyant très heureuse de me voir le soir, j'avais l'impression qu'elle me pardonnait de l'avoir laissé.
Ana grandit et du coup elle doit aussi avoir des moments toute seule ou elle joue, ou elle est dans mon monde et ce sans te culpabiliser !
Ma puce a dormi dans sa chambre 15 jours après le retour a la maison, décision que j'ai prise sur un coup de tête après une nuit ou elle a fait la java.les murs sont assez fins et donc je l'entendais crier sans souci. En ce qui concerne Ana, il faut que tu te sentes prête pour la faire dormir loin de toi, sinon tu vas te lever 15 fois pendant la nuit pour la surveiller. je disais a mon homme que j'allais voir si elle respirait :shock: Sais tu au moins ce qui t'empêche de la faire dormir loin de toi ?
En ce qui concerne le noir, ne projette pas sur Ana ce que tu as vécu étant petite.... As tu au moins tenté de la laisser dans le noir ? (même avec une veilleuse ou un truc du genre)
Aucune maman te dira que ton comportement est exageré mais une chose est sure, laisse lui de l'autonomie :)
40 ans Bas Rhin 2894
Sur le sommeil... je ne peux trop rien dire, là j'ai un peu merdouillé avec mon fils.

Par contre pour moi si on aime son enfant on lui donne des limites, ça lui permet de se construire, de savoir qu'on a le droit de faire certaines choses d'autres non. Non on ne tire pas les cheveux de maman, non on ne tape pas.
J'ai vraiment commencé à le gronder quand il a fait du 4 pattes, on ne touche pas au four, on ne touche pas aux livres de papa et mamans, etc... à cet age là je le remettais dans son parc (perte de la liberté) quelques instants. Plus tard (et c'est toujours le cas) la punition c'est assis sur une chaise 1 ou 2 min (le coin il n'a jamais voulu y rester).
Voilà pour mon expérience sur ce sujet.

Je l'ai aussi laissé "s'ennuier", construire son imaginaire, tranquillou dans son parc ou dans son transat, sans maman juste à côté.
Aujourd'hui c'est un petit garçon qui sait s'occuper tout seul. Par exemple, à l'instant où j'écris, il est assis à son petit bureau et joue avec de la pâte à modeler et ses tracteurs, il fait des traces dans la pâte à modeler et remplit sa remorque, tout en se racontant un film de dingue!
La fille de mes amies a été, selon moi, surstimulée, aujourd'hui elle ne sait pas s'occuper toute seule, il lui fait toujours quelqu'un pour jouer.
je ne veux pas non plus dire qu'il ne faut rien faire avec ses enfants.. il faut trouver le juste milieu...
43 ans Lille 7000
Calisto a écrit:
je ne veux pas non plus dire qu'il ne faut rien faire avec ses enfants.. il faut trouver le juste milieu...

+1 avec calisto...
52 ans Out of Africa... 4355
Ana-Addict a écrit:

- à presque 8 mois je ne l'ai jamais disputé, ou 2 fois peut etre, mais sans hausser la voix.


Et tu peux t'en féciliciter !

Pour le reste, je pense que c'est un travail sur toi qu'il te faudrait faire, pour apprendre à TE faire confiance et faire confiance à ta petite fille et cesser de te projeter en et sur elle. Ca te permettra à mon avis de répondre à ses besoins sans t'oublier en route.

Pour ma part, je ne suis absolument pas sévère, je me fiche du regard des autres, je n'ai pas besoin de leur approbation, je ne cherche pas à avoir un enfant poli et très sage : ce qui est important à MES yeux, c'est que mon fils soit épanoui et heureux de vivre ! :lol: C'est la promesse que je me suis faite :lol:
Et contrairement aux prédictions des uns et des autres dans mon entourage, pour le moment c'est le cas (et je ferai tout pour que ça continue).
52 ans Out of Africa... 4355
DameAliénor a écrit:
en ce qui concerne le fait de s'ennuyer, ta fille doit s'ennuyer, c'est important...:


Oui.. et non. J'ai un peu l'impression que c'est un message psy en vogue en ce moment, peut être pour répondre à certains parents qui prévoient des agendas de ministre à leurs enfants sans temps mort.

Pour ma part, j'ai vécu à la campagne et je ne me souviens pas m'être ennuyée.
Je le vois plus peut être chez les enfants des "villes" contraints de vivre enfermés en appartement.
52 ans Out of Africa... 4355
boheme a écrit:
j'ai en garde une petite de 2 ans et demi!et je la garde depuis qu elle a 2 mois 50 heures par semaines!et bien la maman a toujours fait en sorte de couver sa fille, ne pas la frustrer,elle ne savais pas pas la disputer quand elle faisait une betise!!


Les mère "couveuses", pour moi, sont des mères étouffantes qui ne laissent pas de liberté (d'exister) à leurs enfants. Elles ont un terrible besoin d'être aimé de leur enfant et une peur terrible d'être rejetées et d'après moi, c'est là le noeud du problème.
Je comprends tout à fait que l'enfant se révolte et, toujours d'après moi, ce n'est sûrement pas parce que la mère ne le dispute pas ou autre.
4467
là ou je ne suis pas d'accord c'est pour dire qu'un enfant doit être heureux (ça forcément oui :) mais pas forcément poli ou sage.

la politesse à mes yeux est extremement important c'est une base pour toute la vie. Quand je vois des adultes malpolis ça m'horripile, donc j'espère avo ir un enfant poli et je ferai tout pour ça. Etre juste c'est important. Leur poser des limites aussi. Sinon c'est l'anarchie et à mon avis ça ne leur rendra jamais service dans la vie :)
52 ans Out of Africa... 4355
at2933 a écrit:
la politesse à mes yeux est extremement important c'est une base pour toute la vie.


Des gens polis - ou trop policés - qui te font des coups bas par derrière, j'en connais une tripotée

Donc, non, pour moi la politesse n'est pas quelque chose d'extrêmement important
Par contre l'honnêteté, oui !

Ca ne veut pas dire que je ne dis pas "merci" ni "s'il te plait", ni "bonjour, bonsoir" (quoique ça... si je n'ai pas envie, je ne me force pas ! :lol: :lol: "
Mais vraiment, non, pour moi ce n'est pas le plus important !

Quant au fait d'être sage, pareil... je me méfie. Si c'est par soumission ou par peur, ou pour flatter l'égo des parents, je n'aime pas du tout !
Un enfant turbulent et remuant qui exprime sa joie de vivre bruyamment moi ça ne me gêne pas.
Je n'ai pas dit non plus que je laisserai un enfant tout casser hein ;) Il y a un juste milieu là aussi on va dire :lol:
52 ans Out of Africa... 4355
at2933 a écrit:
Leur poser des limites aussi. Sinon c'est l'anarchie et à mon avis ça ne leur rendra jamais service dans la vie :)


Les limites que l'on pose à un enfant ne sont jamais rien d'autres que les notres !
Je pose donc MES limites, et c'est valable aussi pour les adultes.
Derrière il y a aussi la notion de respect : de soi d'abord et des autres par richochet (si je me respecte réellement alors je respecte les autres)

Le reste, pour moi, tient du domaine de la loi ou du bon sens (ne pas voler, ne pas frapper, faire attention avec le fer à repasser, etc...)

Et puis, bien souvent les bêtises des touts petits sont des expériences de vie qui pour moi méritent d'être expliquées, observées (= qu'elles peuvent en être les conséquences sur toi et/ou sur les autres ?)

C'est ma manière d'être et ca fonctionne, donc je ME fais confiance ainsi qu'à mon enfant.
B I U