MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Petit bout de femme mal dans sa peau...

29 ans Dans les étoiles... 16
Bonsoir,

moi je suis une jeune femme d'un petit plus de 20 ans et je suis étudiante en licence. Et voilà donc mon histoire: depuis l'adolescence, j'ai pris pas mal de  
poids que je n'ai pas perdu depuis. Déjà, ce qu'il faut savoir, c'est qu'à la base, je suis très très timide, mais cette prise de poids n'a fait qu'aggraver les choses et m'a carrément rendue hyper solitaire, et fuyant tout rapport avec les autres de peur d'être jugée. Je suis vraiment très mal dans ma peau, ne me mettant jamais en valeur et me cachant sous de vieux vêtements amples... Je cherche à me fondre dans la masse, à être la plus discrète possible, redoutant que des regards ne se tournent vers moi... Mon poids me fait tellement me sentir mal que lorsque des hommes viennent vers moi les rares jours où je fais des efforts, je me dis directement que c'est forcément une blague ou même un pari entre amis où le pari aurait été de draguer "un thon" (je vous assure que j'ai déjà pensé ça malheureusement). Pourtant je trouve les femmes rondes vraiment belles, mais pas moi... De plus, les commentaires ou les regards de certaines personnes qui ne mesurent pas l'impact de leurs mots sont loin d'arranger les choses... Par exemple, à la cafétéria de ma fac, la personne à la caisse m'a clairement fait comprendre qu'un coca zéro serait mieux pour moi qu'un coca normal. J'aurais voulu me mettre dans un trou de souris... Et puis je suis allée à un spectacle comique il y a quelques temps, et je suis arrivée après que le comique ne soit monté sur scène. Il me demande donc de m'asseoir, me toise, puis me dis sur le ton de la mi-rigolade que j'aurai peu être besoin de 2 sièges.. Imaginez ma tête... Bref celà m'handicape beaucoup: je n'ose pas manger en public, faire des activités, sortir en boîte etc...

Donc vos conseils sont les bienvenus ;)

Bonne nuit!
M
32 ans 13 211
Coucou, je suis un peu comme toi, je crois toujours que c'est contre moi. Des filles rigolent, je me dis qu'elles se moquent de moi. Malheureusement du coup je peux pas trop te donner de conseils. A part que si vraiment un homme vient t'aborder, faut éviter de penser ça par contre.
Je sais que les gens sont méchants, et ne pensent qu'à faire du mal, mais bien heureusement il en existe qui sont sérieux.

Bon courage, je te comprends :)
32 ans 231
HS : j'ai le droit de dire que je trouve ça limite la blague du "comique"?? (hey, c'était qui, hein dis? Promis on dira rien ^^)

S'accepter c'est pas facile tous les jours, ça doit venir de toi. Ecoute les compliments qu'on te fait sans te dire qu'ils sont faux ou juste là pour te faire plaisir, fais le rescencement des choses que tu aimes chez toi, de tes qualités, et motive-toi chaque jour à arrêter de te déprécier... Tu aura un déclic tu verras!

Pour ma part, je m'accepte plutôt bien, ça dépend des jours, et c'est grâce à mes meilleures amies que j'ai pu y arriver. Au lycée, c'était les 3 bombes de ma classe, et au début il n'était même pas pensable que je devienne leur amie. Mais on était dans une super classe où tout le monde se parlait, donc forcément on en est venues à papoter ensemble, et là, coup de foudre amical! On était tout le temps toutes les 4 et elles m'ont donné confiance en moi. Elles m'ont fait découvrir mes atouts et m'ont aidé à avoir envie de me mettre en valeur. Elles m'aimaient comme jétais et moi qui me planquais derrière mes fringues de mec, j'ai commencé à m'habiller comme une fille. Quand j'avais un coup de mou, elles étaient là pour me complimenter.

Aujourd'hui, ce sont toujours mes meilleures amies, et c'est grâce à elle que j'ai reussi à m'accepter. Parce que j'ai écouté leurs compliments, leurs conseils, et que je me les répétaient souvent. Je dis souvent ça mais c'est un de mes adages : "ne te rends pas malheureuse toi-même!"...
29 ans Dans les étoiles... 16
Coucou,

il est vrai que de trouver des amies qui de par leur compliments et regards peut créer un vrai déclic, comme ça l'a été pour toi. Or moi j'ai grandit dans une ville où le maître mot était "mode" et où toutes les filles se prenaient pour des canons de beauté (bien que la plupart étaient tout le contraire, faut pas mentir) et qui était méprisantes à souhait perchées sur leur talons de 12 cm. Donc j'avais très peu d'amis, et ceux que j'avais avaient très vite compris que je ne désirais pas aborder la question de mon poids...
En fait, mon problème est que j'ai tendance à trop écouter les moqueries, et pas assez les compliments... En effet, plusieurs fois des gens me font des compliments qui je le vois semblent sincères, mais je n'arrive pas à y croire... Comme le fait que lors d'un voyage universitaire effectué il n'y a pas si longtemps, le mec réputé pour être le canon du groupe était adulé par toutes les filles qui voulaient toutes l'avoir... Or il se trouve qu'il était venu vers moi pour me dire que je l'intéressais beaucoup (je la fais court). Or comme c'était le mec le plus en vu du groupe, je me suis vexée croyant qu'il se moquait de moi et je lui ai donc rit au nez et envoyé ballader. Il se trouve qu'il était sincère, et qu'il l'a très mal pris :oops:
Voilà juste pour dire que j'ai tellement l'habitude des regards méprisants et des mots méchants que j'en vient à ne plus croire les mots qui ne le sont pas...
Au départ je n'était pas si complexée (bien que timide), mais à force de ces remarques, j'en ai été transformée. Surtout que ces remarques me semblent exagérées, car je ne suis pas obèse, simplement en surpoids. Et même si j'étais obèse, rien ne justifie la méchanceté gratuite sur le physique d'une personne. Pfff...

Ps: je ne dirais pas le nom du comique mais ne le prends pas mal ;)
32 ans 231
Justement, il ne faut pas te focaliser sur les méchancetés ou les remarques négatives, même si c'est focément celles qu'on retient le plus. Tu fais comme pour un mauvais truc que tu aurais mangé : tu le digère et tu le rejette (oulala, quelle métaphore!) et tu l'oublie! Pour les compliments, tu fais l'inverse, tu les savoure, et quand t'en a plus, tu retourne en chercher (en te les remémorant).

C'est comme pour l'histoire du mec canon, tu te focalise sur le fait que tu l'a envoyé balader, alors que tu devrais te focaliser sur le fait qu'il était attiré par toi!

Quant aux amies, pour moi c'était pareil, je sors d'un village exactement comme le tien! J'aimais pas les filles parce qu'elle étaient comme celles que tu as décrit. C'est pour ça que dès que j'ai eu le choix, j'ai changé de ville. Tu as des amies, c'est ce qui compte. Parler sans cesse de ton poids n'est peut-être pas la solution si tu n'aime pas ça (et qui aime ça d'ailleurs), mais n'en fais pas un tabou indestructible.

Ps : pour le comique, je comprends très bien que tu veuille pas dire son nom ^^ :D
29 ans Dans les étoiles... 16
C'est exactement ça! on devrait toutes faire ça: se focaliser sur les compliments et oublier les méchancetés... Mais tellement plus dur à dire qu'à faire, ça prends du temps... :? Et puis comme toi, dès que j'en ai eu l'occasion, je suis partie de ma ville natale. Maintenant j'habites dans une belle ville mondialement connue, que tout le monde reconnaîtra ;)

Bonne soirée à toutes!
S
30 ans 3465
Tu sais, des fois ce n'est pas tant le poids le problème, mais l'attitude qui va avec. Je constate que malheureusement, on a souvent beaucoup plus tendance à faire des remarques aux gens qui sont mal dans leur peau, parce que ça se voit.

Si tu assumais tes rondeurs et te mettais en valeur, je pense que tu aurais moins de remarques et les gens se permettraient beaucoup moins de t'en faire. Tout le monde le sait, c'est beaucoup plus facile de frapper quelqu'un qui est déjà à terre.

Je prends l'exemple de la caissière. Tu l'imagines faire cette remarque sur une fille de ta corpulence, mais très bien habillée, mise en valeur et qui respire l'assurance?
29 ans Dans les étoiles... 16
Sibell a écrit:
Tu sais, des fois ce n'est pas tant le poids le problème, mais l'attitude qui va avec. Je constate que malheureusement, on a souvent beaucoup plus tendance à faire des remarques aux gens qui sont mal dans leur peau, parce que ça se voit.

Si tu assumais tes rondeurs et te mettais en valeur, je pense que tu aurais moins de remarques et les gens se permettraient beaucoup moins de t'en faire. Tout le monde le sait, c'est beaucoup plus facile de frapper quelqu'un qui est déjà à terre.

Je prends l'exemple de la caissière. Tu l'imagines faire cette remarque sur une fille de ta corpulence, mais très bien habillée, mise en valeur et qui respire l'assurance?


C'est exactement ça. La première chose que les gens me disent et que mes proches me répètent sans cesse c'est "prends confiance en toi". C'est vrai que les filles rondes qui sont bien dans leur peau sont tellement belles! Parfois quand je prends les transports en commun, je vois des filles qui respirent tellement le bien être qu'on ne peux que les regarder et les trouver belles. A côté je suis tellement terne et invisible, que ça me fait peur parfois... Comme tu le dis tout n'est qu'une question d'assurance, que j'ai tellement de mal à avoir, et je suppose que je ne suis pas la seule malheureusement...
35 ans Bordeaux 364
La prochaine fois que la caissière du resto U te dit une telle chose, tu lui demandes si elle préfère la sensation du coca zéro ou du coca normal sur son visage, non mais! :twisted:

Sinon, je connais ton sentiment, et je n'ai hélas pas de remède miracle.

L'acceptation de soi est un grand pas vers la confiance en soi, qui aide vraiment, vraiment bien à ne plus faire fi des remarques des autres au sujet de notre poids.

Avec le temps (et une relation amoureuse épanouissante, je dois l'avouer) j'ai appris à répondre à ces gens, voire à rentrer dans leur jeu. "t'as pris du poids dis donc!" "Ah bon? Ah ben c'est mon mari qui va être content, il adore mes formes!"

Le plus déstabilisant pour une personne qui cherche à te rabaisser, c'est de se rendre compte que son jugement n'affecte pas ton estime.

Soit tu y arrives seule en prenant soin de toi et en t'acceptant, soit tu demandes l'aide d'un professionnel.
Mais une chose est sûre: ce n'est pas en ressassant tout cela dans ton coin que ça va s'arranger.

Et je peux te dire que se mettre en valeur aide déjà pas mal à s'assumer! :D
B I U


Discussions liées