MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

La politique de la rondeur

1834
Nous sommes en France en démocratie comme chacun sait, du moins officiellement.

Mais qu'en est-il de la réalité effective de la société française ?
À bien y regarder, avons-nous vraiment le choix  
de nos destins communs ?

Je m'explique.



*****



Actuellement tout le monde ou presque, quel que soit son penchant politique, s'accorde à dire que la situation n'est pas au mieux.
Pour y remédier il va donc de soi qu'il faut changer en profondeur des choses dans la manière dont le pays est gouverné,
dans les valeurs qui sont transmises, dans les priorités qui sont fixées au plus haut sommet, dans les choix de société, etc.
Bref, briser ce morbide train-train politique qui consiste à simplement appliquer quelques rustines tout en continuant à foncer dans le mur.

Le problème, c'est que ceux qui sont à l'origine de ces mauvaises habitudes n'ont absolument aucune raison de les abandonner.
Il est dans leur intérêt immédiat que le système perdure à tous prix puisqu'ils en sont issus, et qu'il les nourrit depuis toujours.

Pour cela il n'y a pas trente-six façons de procéder :
Il faut imposer aux citoyens de continuer à faire des choix qui pourtant les enfoncent et ne devraient donc logiquement pas être les leurs.


"Ah ça y est, encore un extrémiste qui veut nous faire croire qu'on vit en dictature !", pensez-vous peut-être.


Non, non pas du tout ! La France n'est en aucune manière comparable à n'importe quelle dictature, je me garde bien de le penser.
Mais par contre, nous pouvons facilement conclure que nous sommes dans ce qu'on pourrait nommer une "démocratie téléguidée".

Ce qui importe pour eux ce n'est pas de tous nous contraindre à aller dans leur sens, mais simplement d'y contraindre une majorité.
Ça laisse malgré tout une sacrée marge de liberté, jusqu'à 49% de la population pour être exacte, et ça suffit pour que rien ne bouge.

Et ça marche admirablement bien grâce aux outils de matraquage médiatique notamment :
Celui qui est élu au sommet de l'état est toujours celui qui est le plus passé à la télé, à la radio et dans les journaux. CQFD.

On peut tout aussi bien appliquer le même raisonnement à d'autres domaines ça marche aussi :
Celui qui a le plus de chances de vendre des wagons de disques est celui qui sera matraqué à la radio et sur les chaines musicales,
celui qui a le plus de chances de vendre un produit est celui qui sera mis en avant dans les quelques enseignes de supermarchés, etc.


Alors vous pourrez m'objecter (à raison) qu'il y a partout des tas d'exemples à même de détruire très facilement ce raisonnement simpliste !
Bien sûr, les exemples ne manquent pas je suis tout-à-fait d'accord, mais ils ne dépassent pas le stade de la majorité, et c'est tout ce qui compte.
Une minorité de la population fait absolument ce qu'elle veut (démocratie) tant que la majorité continue à perpétuer les choix qu'on lui impose (téléguidée).



*****



Le rapport avec VLR ?

Il ne faut pas trop se forcer pour savoir quel parallèle on peut faire avec les choix que la société arrive à imposer à la majorité.
Tous les jours des filles débarquent ici dans un état totalement incroyable de dévalorisation de soi, et une souffrance intense.
Comment en arrivent-elles à s'infliger de telles punitions physiques et mentales qui, objectivement, ne leur apportent que du malheur ?!
C'est totalement insensé quand on y pense, mais elles ont été "téléguidées" dans ce sens-là depuis toujours par l'oppression majoritaire.

Pourtant, aucune solution miraculeuse n'est proposée sur le site, dans la plupart des cas les personnes qui s'en sortent le font simplement
parce qu'elles ont ouvert les yeux sur le mensonge qu'on leur impose, et qu'elles se sont données des objectifs de vie bien plus cohérents !

Ce faisant, elles passent dans ce qu'on pourrait appeler une minorité plus éclairée que la moyenne.
Ça ne veut pas dire pour autant que les autres sont des cons et qu'on est au-dessus d'eux, surtout pas.
Il faut toujours se garder d'un esprit de supériorité mal placé, ce serait trahir la cause qu'on défend.

On ne peut pas faire changer les gens contre leur gré, on peut juste essayer de leur faire prendre conscience, et c'est déjà beaucoup.



*****



Attention cependant à une chose très perverse.

Le système majoritaire pour perdurer introduit lui-même une "fausse bonne idée" pour mieux détourner les regards des vraies solutions.
Cette fausse bonne idée est généralement un fourre-tout où l'on se jette en dernier recours quand on a l'impression que rien ne va plus.

Dans un cas il s'agit de brutaliser le corps physique, et dans l'autre de brutaliser le corps social.
Dans un cas ça s'appelle les régimes, et dans l'autre ça s'appelle les extrêmes.



Alors pour le bien de tous, comme nous le faisons ici sur VLR, ça serait bien d'essayer de l'appliquer aussi en 2012 et au-delà.

A bon entendeur... votez rond ! :mrgreen:
63 ans region parisienne 15
tout à fait d'accord avec toi
39 ans oise 1060
je vote pour !!!! =D>
43 ans Moselle 1923
Mi-K-L tu m'épates,autant de clairvoyance,je plussoie :D

Plus sérieusement,j'aime bien ta façon d'éclaircir la "situation" ;)
Entièrement d'accord avec toi.

Dis,tu voudrais pas te présenter en 2012? :lol:
P
39 ans 1638
Très joli texte, qui ne va pas du tout là où je l'attendais :D . Je plussoie moi aussi tout ce que tu dis, et je voterai donc pour le plus rond ou la plus ronde en 2012 :lol: (comment ça c'était pas ça le message ... :-k ) .
1834
Poupee_Russe a écrit:
[...] et je voterai donc pour le plus rond ou la plus ronde en 2012 :lol: (comment ça c'était pas ça le message ... :-k ) .

Ouais fais gaffe quand même, parce que la plus ronde hein... c'est surement aussi la plus blonde ! :lol:


Et sinon, merci pour vos messages bien sûr. ;)
P
39 ans 1638
Mi-k-l a écrit:
Ouais fais gaffe quand même, parce que la plus ronde hein... c'est surement aussi la plus blonde ! :lol:

T'as quelque chose contre les blondes? :lol: :lol:

Sans jugement sur les opinions de chacun, je précise que je me situe plutôt du côté de la ronde brune que de la ronde blonde.
1834
Poupee_Russe a écrit:
T'as quelque chose contre les blondes? :lol: :lol:

Contre les blondes non pas du tout, mais contre cette blonde peut-être bien ouais. :P



Mais moi aussi je préfère les brunes ! Comment ça c'était pas le propos ? :-k
S
40 ans sur le chemin... 1248
Je fais partie de ces femmes qui ont une image d'elle-même déplorable et bien dégradée, manque de confiance en soi, respect de soi-même faible etc...à cause d'un fort surpoids.

En fait, le surpoids n'est pas la cause, vraiment. C'est plutôt une conséquence des effets cités ci-dessus.

Aujourd'hui, j'essaie de vivre avec ce que je suis, comme je suis. Mais c'est tellement dur quand on passe un chek-up et que l'assurance maladie me demande ce que je fais concrètement contre mon poids.

Mais mon poids, c'est moi. C'est moi aujourd'hui, il fait partie de ma vie, comme les rides dont le temps nous pare. Je ne m'aime pas dans ce corps là, mais j'existe à travers ce corps là.

Tu parles d'une majorité téléguidée à 49%... oui, mais vivre à contre-courant est tellement plus fatiguant et sans assurance que cela soit "bon" au final. Cela entraîne une certaine solitude qui peut peser à la longue. Des fois c'est ce que je me dis, d'autres, je ne regrette pas de ne pas faire partie du lot.

Merci pour ton texte en tous cas.
43 ans 1805
Sy_naturelle a écrit:

Tu parles d'une majorité téléguidée à 49%... oui, mais vivre à contre-courant est tellement plus fatiguant et sans assurance que cela soit "bon" au final. Cela entraîne une certaine solitude qui peut peser à la longue. Des fois c'est ce que je me dis, d'autres, je ne regrette pas de ne pas faire partie du lot.

Merci pour ton texte en tous cas.


Je ne pense pas que vivre à contre-courant soit plus fatiguant. Ou au début peut-être, lorsque l'on oscille entre ses vieux démons influencés par les Autres "Normaliens", et ce que l'on a envie qu'on soit (au plus profond de soi)...Après avec le temps, les rencontres, l'envie de se remettre en question aussi, vivre à contre-courant devient vivre comme j'ai envie. J'assume, je ne suis plus à contre-courant. Et si il arrive qu'une personne vienne nous titiller parce que nous sommes à contre-courant pour elle et bien soit, je le suis "et donc?".
Pour ce qui est de la solitude, c'est le même schéma. Tu finis par t'entourer des gens qui te conviennent, les Autres tu zappes...et des gens qui te conviennent y'en a ;)
enfin c'est mon avis, mon expérience, je ne détiens pas la vérité hein :lol:
B I U