MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Les hard-discount ok, mais discount jusqu'à quel point ?

1834
Je ne sais pas trop où caser ce sujet exactement, alors hop j'le glisse dans "Discussions-Débats" !

Les supermarchés hard-discount, tout le monde ou presque connait et y fait des courses,  
au moins de temps-en-temps.
Il se trouve que par chez moi, et n'ayant pas le permis voiture (hou va te cacher tocard !) je n'ai qu'un Lidl à proximité pour me sustenter.
C'est limite le repère de tous les clochards à l'entrée, à l'intérieur c'est tenu parfois à l'arrache, mais bon... dans l'ensemble ça va à peu près.

Naïvement dans mon esprit je ne fais pas de différence dans les rapports commerciaux et humains entre ce magasin et d'autres qui seraient plus "standing".

Mais du côté magasin comme du côté client je m'aperçois avec le temps que je suis probablement trop naïf en effet...

Je m'explique.



*****



DU CÔTÉ MAGASIN :

La façon dont sont faites les caisses dans ce magasin sont un modèle de ce qui se fait de pire dans ce bas-monde !!!
À l'avant, c'est-à-dire à l'endroit où démarrent les caisses pour les clients, il y a bien trois mètres de tapis roulant.
Le message implicite est clair : vas-y remplis, pose tes dizaines d'articles, y a de la place mon gars, fais-toi plaisir !

Par contre à la fin de la caisse, c'est-à-dire à l'endroit où la caissière pose les articles payés qu'elle vient de scanner,
là ne se trouve plus qu'un minuscule petit rectangle de 50 cm² qui ne peut guère accueillir plus de dix articles à la fois !
Le message implicite est encore plus limpide : putain mais dépêches-toi de te barrer maintenant que t'as payé, dégage !

Cette manipulation inconsciente est vraiment ce qu'il y a de plus méprisable dans le domaine commercial.
Mais comme on est là pour le prix avant tout et qu'il y a du monde qui attend derrière, et ben on n'a pas le choix...

D'ailleurs anecdote amusante : il y a dans ce magasin une caissière que je trouve géniale et très belle, mais jamais
je n'ai pu avoir le temps de lui faire un compliment simplement parce que c'est la course au chiffre en permanence !

Conclusion vérifiée par les faits : le rapport humain n'est pas autorisé, allez dégage tu bouches la file connard ! :?




DU CÔTÉ CLIENTS :

Comment les clients se comportent-ils face à ce mépris généralisé ?

Il y a quelques jours, je vois une employée de ce magasin en train de galérer avec des gros pots d'olives vertes.
À un moment où elle déboule dans un virage une "mama africaine" (rien de méprisant, c'est clairement son style)
passe au même moment et elles se télescopent, paf le carton glisse et une dizaine de pots brisés jonchent le sol.

La réaction de cette cliente, qui était clairement plus en tord pour qui a assisté à la scène ?
Elle se retourne d'un air nonchalant avec un sourire malicieux, et continue son chemin comme si de rien n'était.

Bon, je n'ai rien d'un super-héros, mais enfin si je m'imagine dans la même scène je me confondrais en excuses !
Et peut-être même que je proposerais mon aide, prêt à mettre quelques coups de balayette puisque c'est de ma faute.




*****




La conclusion de ce petit exercice de style ?
Hé bien, tout comme la poule et l’œuf, qui a commencé le premier dans ces mauvaises habitudes ?
Est-ce le mépris du magasin envers ses clients qui induit le mépris des ses clients en retour, ou l'inverse ?

J'ai tendance à penser que la responsabilité "morale" incombe au magasin, mais qu'elle n'excuse pas le comportement des clients pour autant.


Enfin, les grandes perdantes de ce manège ridicule ?
Les caissières, prises entre ces deux feux, et qui n'ont rien d'autres à espérer que d'être la plus rapide pour mieux évacuer de la marchandise...
La plupart ont l'air très bien et font leur travail correctement, mais le système ne laisse qu'à peine la possibilité de leurs glisser un "merci".

Dans les supermarchés classiques c'est pas forcément mieux je suis d'accord, mais au moins on peut glisser deux-trois
mots gentils à la caissière, ou avoir droit à plus de quinze secondes pour ranger ses courses dans un sac plastique...



Alors, la rançon du "discount" ou l'orientation globale d'une société de plus en plus débile ? Faites vos "je" !
43 ans Moselle 1923
T'as mis le doigt sur le "problème",c'est discount alors hein,n'en demande pas trop...voilà quoi :?

Pour la caisse(longueur,etc)même raisonnement,pour le comportement des clients,ben,ça ne me choque même plus et c'est là que ça fait peur :? :roll:
42 ans Ouest lyonnais 1301
Je fais mes courses dans un Dia (Ex-ED, appartenant à Carrefour). Et ce que tu décris est exactement ce qui se passe ici aussi !! Je vois bien la différence entre aujourd'hui et quelques années en arrière...

J'ai sympathisé avec une caissière (qui est généralement en pause au moment où j'arrive), et je me rends compte qu'elle est vraiment malheureuse de ce système !
Sais-tu qu'ils ont des réunions mensuelles pour parler de leur "performance" ?! :shock: Et celui/celle/ceux qui ne va pas assez vite en caisse est pénalisé !!!
Du coup, elle ne peut plus se permettre, comme il y a 2-3 ans, de discuter un peu avec les clients "réguliers", pendant qu'elle passe les articles. Ça ne la rendait pas moins efficace, juste plus humaine...
Et du coup, le client a l’impression que les employés sont froids (alors qu'ils sont juste débordés !!), et plutôt que d'être sympas et compatissants, en deviennent dédaigneux et hautains...
108 ans Bretagne 1920
Je suis toujours mal à l'aise, à la caisse d'un magasin discount. je vais de temps en temps à Lidl et je suis effarée de voir à quelle vitesse doit aller la caissière pour suivre le ryhtme, car elles ont des objectifs. Du coup, je me presse comme une malade pour récupérer mes achats, j'ai l'impression de pas aller assez vite.

Elles ont vraiment du courage les fille qui travaillent dans ce type de magasin, je les admire. Mais bon, si elles sont là, c'est sans doute qu'elles ont pas le choix :roll:
43 ans Moselle 1923
C'est vrai que du coup,le coté humain passe au second plan et c'est bien dommage :?
34 ans région parisienne 1309
il y a quelques années j'avais bossé 2 mois à Monoprix en job d'été... et je n'avais pas du tout ressenti ce que tu décris !

le tapis roulant de la caisse devait faire 1 mètre maximum, et meme si je m'efforcais d'etre rapide quand il y avait du monde, j'avais la plupart du temps la possibilité d'échanger quelques mots gentils avec les clients...
et aucune pression de la part du chef, qui passait régulièrement nous saluer ou nous encourager !
je me souviens qu'une fois il était venu me voir avec ma collègue pour nous féliciter, nous dire qu'aujourd'hui on avait eu beaucoup de monde en peu de temps... mais c'est tout ! pas de "réunion de performance" ni rien...

mais bon avec cette unique expérience, je ne peux pas dire si c'était du au fait que ce n'était pas du discount, ou si c'est ce magasin en particulier qu'il y avait une bonne ambiance ! ;)
44 ans Paris 9866
J'ai fréquenté aussi un Lidl du 93 (clientèle TRES défavorisée comme on dit)... c'était horrible. Jamais un sourire, de personne, ni clients, ni caissières, ni molosse à l'entrée, des regards presqu'agressifs, sans raison. Seule rapport humain: des mémés qui me demandaient de leur prendre un truc en hauteur (on sentait qu'elles avaient connu une époque où les gens se parlaient un peu et qu'elles la regrettaient).
J'ai eu l'impression d'une double peine: pauvreté économique ET inexistence de rapports humains.
Le plus dur: être la seule "non issue de minorité visible" du magasin, et surtout les autres minorités ne se parlant JAMAIS (une femme arabe demande un renseignement à une femme arabe, idem pour les mamas africaines).
Je n'ai pas reconnu la ville où j'ai grandi (où ce discount était d'ailleurs à l'époque un huit à 8...).
T
74 ans 907
je bosse chez edouard, et nous avont pas tres loin un carrefour.
souvent les clients nous font la réflexion comme quoi nous sommes plus sympathique qu'à carrefour.
mais a carrefour ben c'est la chaine, nombres d'articles a l'heure compté, pression des superieurs pour aller le plus vite possible, je comprend que les hotes(ses) de caisses n'ai pas envie de taper la parlotte et dégages les clients rapidement car ils/elles savent que les chefs vont gueuler si ça avance pas assez vite.
nous au contraire on a une direction cool qui met en avant l'adaptation aux clients, genre la nana pressée et qui a pas envie de parler ben tu speed, à l'invers la mamie le matin ben tu prend plus le temps. donc automatiquement on est plus zen car moins de pression même si biensur faut pas passer 3hrs à papoter.
comme je dis souvent ça sert a rien de stresser un client en le pressant car un client stressé fini par s'énerver contre la caissiere, et j'en vois pas l'interet, les gens s'énervent bien assez tous seuls.
32 ans 65
Je vais à Lidl de temps en temps, quand j'ai pas trop le choix, en général à la caisse mes articles voltigent tellement l'hotesse les scanne vite c'est assez desagréable, du coup quand je fais bcp de courses j'embarque mes frères avec moi pour m'aider à ranger vite à la caisse.
Un des trucs qui m'énerve aussi c'est quand l'hotesse commence à scanner les articles du mec derrière alors que j'ai pas encore payé les miennes, c'est IRRITANT pour une personne fragile comme moi qui aime pourtant faire les courses ;)
1834
Merci pour vos réponses, globalement on a tous un avis proche, c'est plutôt rassurant ! :lol:


Ce qui me semble le plus terrible dans ce système à moitié fou, c'est que je suis sûr que ça ne paye même pas leurs techniques !
Toute cette tension doit très certainement favoriser les vols, les embrouilles, le mépris du matériel, la non fidélisation des clients...
Plein de petites choses accumulées qui au final leur font perdre de l'argent, ou du moins ne pas en gagner plus qu'avec une ambiance normale.

Je doute sérieusement qu'une étude correcte ait jamais prouvé que traiter ses employés comme de la merde les rendait plus productifs... :roll:

C'est ça qui est profondément dérangeant.
On a l'impression que c'est une volonté délibérée de l'entreprise plus qu'une réelle contrainte économique.

Les caissières seraient de toute façon obligées d'aller vite quand il y a une file de 10 personnes, même si elles travaillaient dans de bonnes conditions !

Et il est plus qu'évident que s'il y avait plus de place pour poser ses articles à la fin, ça augmenterait le rendement puisqu'il ne faudrait
pas attendre systématiquement que le client précédent ait rangé ses courses à toute allure pour pouvoir poursuivre sur la personne d'après !

Tout ça est vraiment douteux...

Si le raisonnement purement économique ne tient pas la route sur certains points, qu'est-ce qui les pousse à faire ça alors ?! Une idéologie ? :?
43 ans Moselle 1923
Peu importe l'ambiance,le stress,etc etc(bien que ce soit dommage)je retourne quand même dans les magasins Discount,parce que pas le choix financièrement et ils le savent qu'il y a de plus en plus de "pauvres",alors rien ne changera :?

Perso,je met mon chariot en "position d'attaque",en bout de caisse et limite tout atterrit dedans vu comme c'est "expédié"...tant que rien n'est trop fragile,ça passe :lol:
32 ans 65
http://www.leparisien....travail-21-04-2011-1417144.php

un article la dessus justement.
1834
Ah ouais, pas mal.
Il a du courage ce type pour faire ça.
Ça ne risque pas de changer le système, mais c'est à coups de petites actions comme ça
qu'on finit par l'ébranler, et qu'on en fait mieux prendre conscience à l'opinion publique.
36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
c'est vrai que c'est un cercle vicieux : d'un coté l'employé à qui on demande plus ou moins gentiment de se bouger et d'en faire toujours plus, toujours plus vite et de l'autre le client qui, typiquement le soir et entre midi et deux est pressé, ne prends pas le temps d'avoir un mot gentil lui même lobotomisé par son propre boulo ou rythme métro boulo dodo (ou alors simplement je m'en foutisme et de mauvaise humeur)

Hier, courses au Lidl du coin a 16h00, un monde fou ! la queue pour la caisse super longue et vous savez quoi?? ben ils ont fermé une caisse et tout le monde a du se rabattre sur une seule caisse.

J'ai franchement plein la caissière car elle se retrouvait avec plein de monde sur les bras (et forcément des gens pas contents de voir leur temps d'attente s'allonger encore plus.

Ok, c'est discount faut pas trop en demander mais là quand même...
1834
Je précise que ce topic a été déplacé par la modération de "Discussions/débats" à "Vie pratique" pour ceux qui se poseraient la question.

Mais pour ceux qui y chercheraient l'éventuelle logique par contre, je ne peux rien...
:lol: :-k
B I U


Discussions liées