MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Peut-on aimer sans le savoir?

S
31 ans 3465
Bonjour tout le monde. :D

Je reviens ici pour vous redemander vos avis et votre ressenti, sur une histoire déjà évoquée ici . Si vous  
voulez bien me conseiller ;).

Donc j'ai continué à voir monsieur, parce que sa prise de distance ( pourtant vis à vis de moi ) ne me concernait pas vraiment. J'ai voulu arrêter, je le lui ai dit, ça ne s'est pas fait à ce moment là, pour X raison. On a continué à se voir. Mais j'ai l'impression que si c'est une histoire qui évolue dans le temps, dans la situation elle reste identique. Les choses ne bougent pas vraiment entre nous, ou alors très peu.

Il m'a redit qu'il n'était pas amoureux de moi. Il m'a dit qu'il tenait à moi, qu'il me respectait beaucoup, mais qu'il n'était pas amoureux et qu'il ne pensait pas pouvoir l'être un jour. Que c'était un état de fait, qui n'avait aucun lien avec moi, juste qu'il ne pouvait pas. Que le problème ne venait pas de moi. Je précise que c'est une personne qui sort d'une très longue relation et qu'il est très paumé/ déprimé en ce moment. Comme s'il n'avait plus d'espoir. Il m'a dit qu'il n'était pas bien, qu'il n'avait pas la tête à une relation amoureuse. D'un autre côté, il est jaloux. Il a failli faire une catastrophe, parce que je l'ai croisé en soirée avec deux amis à moi...Masculins.

Et puis dans un autre flan, il m'a demandé si il n y avait pas des hommes de mon âge, plus beau qui me draguaient ( il est un peu plus vieux que moi). D'un autre côté c'est une personne qui me câline beaucoup, quand je suis avec lui, il me veut tout le temps dans ses bras ( sans forcément un acte sexuel). C'est quelqu'un qui est capable de me réveiller à 4.00 du matin, pour me dire qu'il veut dormir avec moi, juste dormir... C'est quelqu'un qui s'inquiète de mon avenir, qui me pousse à reprendre mes études. C'est quelqu'un qui m'observe beaucoup et avec un regard amoureux, parfois admiratif.

Y a tellement un faussé entre ce qu'il dit et ses agissements, que moi je ne sais plus. Ce qui est certains, c'est que je n'ai pas compris pourquoi il me précise qu'il n'est pas amoureux de moi. Je ne lui ai jamais demandé de l'être, ça ne fait que trois mois qu'on se voit, et que je ne suis même pas sûre de l'être moi-même. J'essaie de l'analyser, de comprendre...

Et j'en viens à deux conclusions: Soit c'est un minable qui en a rien à carré de moi. Sauf que je le connais assez pour savoir que s'il s'en foutait, je ne le verrai déjà plus.

Soit justement des sentiments il en a, mais c'est juste pas possible pour lui. Je ne sais pas comment dire... Je le sens qu'il ne veut pas me perdre, amoureux il ne l'est peut-être pas, mais je sais que j'ai de l'importance pour lui.

Alors ma question est dans le titre: Peut-on aimer une personne sans le savoir ou sans l'admettre?
48 ans Lorraine 4326
Etre amoureux c'est si fort que je ne pense pas qu'on puisse ne pas savoir qu'on l'est non.
Surtout s'il a deja connu le grand amour avant , il sait ce que c'est.
Apres qu'il se mente à lui meme c'est autre chose .... Mais bon, il a l'air trés respectueux de toi , je pense pas que tu puisses esperer quelque chose de plus fort, il a l'air honnete donc il ne te reste qu'à admettre qu'il t'aime bien et pas plus .
39 ans 62
Je pense que quand une personne dit qu'elle n'est 'pas amoureuse', c'est très clair et qu'il n'y a pas besoin de chercher plus loin.
Ca ne fait qu'entretenir de faux espoirs et de la souffrance inutile.
1834
C'est sûr qu'elle parait un peu étrange cette histoire au premier abord.

Et puis c'est vrai que la manière dont tu le décris est assez touchante et ne donne
pas forcément envie de l'envoyer bouler comme ça, sans autre forme de procès...

Le problème c'est que c'est pas une vie cette situation qui ne veut pas s'assumer !

Alors je ne vois que le dialogue pour essayer de comprendre.
Un dialogue qui le force à regarder les choses en face, qui le force à choisir.

Parce que malgré toute la tendresse et la bienveillance qu'il a pour toi,
ça finira par devenir malgré tout un manque de respect si rien ne bouge.

Il faut que tu exiges une réponse, un acte, enfin quelque chose de concret.
Et je dis bien "exiger" car ce n'est pas un choix, il te le doit s'il te respecte vraiment.
S
31 ans 3465
J'ai déjà eu cette discussion avec lui. C'est pour ça que je pose cette question. Je me trompe peut-être complètement. Peut-être que je ne vois que ce que j'ai envie de voir. Mais j'ai la sensation que quand il me dit qu'il n'est pas amoureux de moi, il cherche plus à se convaincre lui-même qu'il ne l'est pas, qu'il ne cherche à me convaincre. Il se descend devant moi, me dit qu'il n'est pas bien pour moi. Qu'il a peur de me faire du mal...

Moi je ne sais pas non plus si je l'aime. Parfois oui, parfois non... C'est très aléatoire de mon côté aussi.Ce qui m'attriste c'est qu'il condamne la relation, comme si elle était obligatoirement vouée à l'échec. J'ai le sentiment qu'il essaie de me refroidir de lui...

Je lui ai déjà tendue la perche, au cas ou il voudrait arrêter. Je lui ai dit que s'il ne voulait plus me voir, il fallait qu'il me le dise et que dans ce cas là je sortirai de sa vie aussi vite que j'y suis entrée. Il n'a pas su me dire qu'il ne voulait plus me voir. En fait il est tellement perdu, ses paroles et ses agissements sont tellement contradictoire, sachant aussi que chaque être humain ne fonctionne pas de la même manière, j'ai du mal à le cerner. Ca aurait été un autre homme qui m'aurait dit qu'il ne m'aimait pas, je serais partie. Mais lui il est tellement paradoxale, mi-figue mi-raisin.
839
Peut-être veut-il se protéger d'un autre échec ? Je connais ça ...

Les douleurs du a l'amour sont bien trop dur à panser ...
S
31 ans 3465
Oui justement, j'ai l'impression que c'est ça. Ca se voit, il a été très éprouvé par sa rupture. Et j'ai l'impression qu'il s'interdit d'aimer plus qu'autre chose. Et si c'est ça, je trouve ça tellement bête...
39 ans 2505
Sibell, des nouvelles ?
S
31 ans 3465
Oui. Merci de t' en inquiéter... Alors je suis toujours avec lui ( bien que je n'ai toujours pas de réponses à mon message de mercredi). On a eu une discussion il y a deux ou trois semaines environ. Lors de notre conversation du mois d'avril je lui avais dit que l'amour pouvait venir avec le temps... Là il m'a avoué qu'il avait développé des sentiments pour moi, qu'il était attaché etc... Mais qu'il n'était toujours pas amoureux et qu'il ne pensait pas pouvoir l'être un jour.

Ca faisait quelques jours qu'il était distant, et il m'a dit que c'était justement parce qu'il trouvait pas ça correct de sa part de continuer à me voir tout en sachant que lui il pensait que c'est une histoire qui n'irait pas loin. A demi-mot il m'a dit qu'il avait voulu arrêté plusieurs fois, mais qu'il arrivait pas à me laisser partir. Qu'il finissait toujours par me rappeler... Je lui ai demandé pourquoi il ne me laissait pas partir, parce qu'il a déjà conscience du fait que c'est lui qui ne me dit pas les choses clairement aussi. Il m'a répondu qu'il était peut-être égoïste, mais qu'il se sentait bien avec moi.
Pour résumer, lui il a envie d'être avec moi, mais pensant qu'il ne peut pas tomber amoureux, il pense que c'est mieux pour moi qu'on arrête.

On s'est revu une fois depuis cette discussion. On a reparlé et là il m'a laissé entendre autre chose. Il m'a dit que je savais ce qu'il pensait, mais qu'il fermait pas ses portes pour une relation sérieuse, qu'on ne savait jamais de quoi l'avenir sera fait. C'était vendredi passé. Je lui ai envoyé un message mercredi pour prendre de ses nouvelles, il ne m'a pas répondu. J'ai attendu jusqu'à hier et là je lui ai envoyé un message ou je lui ai dit que moi je laissais tomber, qu'écrire un " je vais bien" ca ne prenait pas plus de deux minutes. Que désormais moi je ne prendrai plus contact, que si lui il souhaitait savoir comment je vais un jour, moi je lui répondrai.

Donc en fait je ne sais pas si on est toujours ensemble ou pas. Ce qui est clair c'est que maintenant s'il a envie d'être avec moi, c'est à lui de faire des efforts. Moi je me suis assez pliée en quatre. Voilà pour les nouvelles ;)
839
Tu as bien raison.

Il te pourrit la vie parce qu'il ne sait plus où il en est, et il a besoin pour lui même et pour toi.

C'est indispensable, il ne sait pas ce qu'il veut, faire marche avant puis arrière, et c'est toi qui en subi les frais, cela ne se peut guère plus longtemps! :lol:

Je pense que tu as fait un bon choix, j'espère que ça l'aidera lui à cogiter de son coté et prendre conscience du mal que tu t'es donné pour lui, alors peut-être ça évoluera. Hope it!
32 ans valenciennes 585
mtn il faut "juste" que tu tiennes le coup ...
mais effectivement bravo parce que ça a pas du etre facile si tu tiens fort a lui mais c'est la meilleure des choses a faire, ça va le "forcer" a sinterroger sur ses sentiments...

sinon dans le premier msg effectivement le comportement que tu décris évoque plus qqn d amoureux, il est surement "traumatisé" par sa rupture et ne veut pas se laisser etre heureux, il faut quil regle son "probleme" avant de pouvoir etre vmt dispo pour toi ...

bonne chance en tous cas et donne ns des nouvelles= )
39 ans 2505
Sibell a écrit:
Oui. Merci de t' en inquiéter... Alors je suis toujours avec lui ( bien que je n'ai toujours pas de réponses à mon message de mercredi). On a eu une discussion il y a deux ou trois semaines environ. Lors de notre conversation du mois d'avril je lui avais dit que l'amour pouvait venir avec le temps... Là il m'a avoué qu'il avait développé des sentiments pour moi, qu'il était attaché etc... Mais qu'il n'était toujours pas amoureux et qu'il ne pensait pas pouvoir l'être un jour.

Ca faisait quelques jours qu'il était distant, et il m'a dit que c'était justement parce qu'il trouvait pas ça correct de sa part de continuer à me voir tout en sachant que lui il pensait que c'est une histoire qui n'irait pas loin. A demi-mot il m'a dit qu'il avait voulu arrêté plusieurs fois, mais qu'il arrivait pas à me laisser partir. Qu'il finissait toujours par me rappeler... Je lui ai demandé pourquoi il ne me laissait pas partir, parce qu'il a déjà conscience du fait que c'est lui qui ne me dit pas les choses clairement aussi. Il m'a répondu qu'il était peut-être égoïste, mais qu'il se sentait bien avec moi.
Pour résumer, lui il a envie d'être avec moi, mais pensant qu'il ne peut pas tomber amoureux, il pense que c'est mieux pour moi qu'on arrête.

On s'est revu une fois depuis cette discussion. On a reparlé et là il m'a laissé entendre autre chose. Il m'a dit que je savais ce qu'il pensait, mais qu'il fermait pas ses portes pour une relation sérieuse, qu'on ne savait jamais de quoi l'avenir sera fait. C'était vendredi passé. Je lui ai envoyé un message mercredi pour prendre de ses nouvelles, il ne m'a pas répondu. J'ai attendu jusqu'à hier et là je lui ai envoyé un message ou je lui ai dit que moi je laissais tomber, qu'écrire un " je vais bien" ca ne prenait pas plus de deux minutes. Que désormais moi je ne prendrai plus contact, que si lui il souhaitait savoir comment je vais un jour, moi je lui répondrai.

Donc en fait je ne sais pas si on est toujours ensemble ou pas. Ce qui est clair c'est que maintenant s'il a envie d'être avec moi, c'est à lui de faire des efforts. Moi je me suis assez pliée en quatre. Voilà pour les nouvelles ;)


Je suis triste de te lire :(
Que ça n'est pas évolué dans le sens que tu aurais souhaité.

Je pense que c'est la bonne de décision de s'éloigner de lui. Tant que tu seras là et que tu accepteras ses explications qui n'en sont pas et le fait que vous soyez ensemble sans l'être et cette situation instable au possible pour toi (être avec quelqu'un qui n'est pas au clair avec lui même et ses sentiments à mon sens c'est destructeur à un moment donné).
peut être qu'effectivement, il se rendra compte qu'en fait il ressent principalement de la peur qui lui cache les sentiments qu'il ressent pour toi mais il est possible aussi qu'il ne revienne pas et qu'il n'affronte pas son problème.

Bref, fait ton chemin, sois déjà bien avec toi même et le reste suivra !

Je t'envoies plein de bisous et je te souhaite de rencontrer quelqu'un qui te rende heureuse et qui soit surtout sur la même longueur d'onde que toi !
S
31 ans 3465
Il a finit par répondre en disant qu'il savait pas ou il en était, qu'il avait besoin de temps pour réfléchir. Qu'il s'excusait de son silence etc...

J'ai de mon côté envoyé un message neutre. Ou je dis en gros, ok réfléchis, ciao. C'est claire que je ne vais pas l'attendre éternellement. C'est le dernier message que j'envoie. Je lui ai répondu par politesse... Maintenant, il n'a qu'à prendre contact.
107 ans Sous la neige au fond à droite 7534
J'admire la manière dont tu gères tout ça, sans t'énerver et en étant claire avec toi-même et avec lui.
Je vous souhaite à tous les deux un dénouement heureux et prochain!
S
31 ans 3465
Je ne sais pas si je gère tout ça aussi bien que tu le dis. Disons juste que je l'ai au moins assez connu pour savoir que s'il me fait du mal, ça n'est pas du tout son intention.

Et puis quand on a tout fait pour qu'une histoire fonctionne et que malgré ça elle risque sérieusement de se casser la gueule... Moi je ne peux rien faire de plus. J'ai été patiente, compréhensive, aimante, attentionnée etc... Y a un moment ou faut savoir arrêter les frais et dire " ok, si t'as envie de partir, pars". Moi je ne peux rien faire de plus, j'ai fait tout ce qui était de mon ressort pour que ça fonctionne. C'est clair que je ne pourrais pas le retenir contre sa volonté, alors au tant accepter les choses comme elles viennent.
B I U