MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

pour vous, quelle différence entre ronde et grosse ?

38 ans Erstein 1317
Bonjour les vlriens et vlriennes

voila depuis quelques temps ca ne va pas, pas du tout même ... cette semaine je suis en arrêt maladie car j'ai fais 2 grosses  
crises d'angoisse, le médecin m'a mise sous lexomil, mais je ne faisais que dormir, du coup j'ai arreter, mais je me sens tjs aussi mal ..
je vais vous faire un petit résumé rapide :
2005 : ~ 100 kg . tout va bien, je suis avec mon homme depuis qq tps, je fais une formation .
2007 : ~ 120 kg. je sors de 2 ans de chomage quand je trouve enfin un boulot. on achete un appart, tout va pour le mieux. mais je n'ai pas encore le permis et le trajet appart boulot est compliqué en transport en commun donc je cherche ailleurs et trouve un super super boulot (accessible en 20 minutes en voiture vu que j'ai eu mon permis entre temps) : bien payé, collègues sympas, horaires quasi a la carte, le reve !
par contre je commence a avoir des soucis de santé, principalement asthme d'effort.
fin 2008 : avec mon homme on décide de se lancer dans l'aventure BB !!
mars 2009 : je fais une fausse couche au boulot, on me fait clairement comprendre que c'est pas le moment d'avoir un enfant, autant mes patrons que mes collegues, l'ambiance devient tendue.
juillet 2009 : je retombe enceinte !!!
octobre 2009 : le placenta se décolle par endroit, je suis mise au repos strict. la ca devient la guerre avec mes employeurs et mes collegues. je ne suis plus payé, ils ne fournissent pas les papiers nécessaires a la sécu, et chose que je saurais que fin 2010, une de mes collegues a piraté ma boite mail et ma page facebook et s'amusait a faire des rapports de mes moindres faits et gestes a mes patrons, ce qui a du envenimer les choses.
26 mars 2010 : notre adorable poulette arrive !
mais j'ai l'impression qu'on a volé ma rencontre avec mon bébé, j'ai accouché a 23h le vendredi, et le samedi 13h tout le monde était déja la, a m'arracher le bébé des bras (d'ailleurs depuis ce moment, je ne supporte plus ma belle mere, c'est elle la 1ere a me l'avoir prise comme ca et je lui en veux, c'est + fort que moi ).
juin 2010 : impossible pour moi de reprendre mon boulot vu l'ambiance. je prends tous mes congés et démissionne en aout. j'ai entre temps trouvé un CDD ailleurs, mais bcp moins payé (500€ de moins par mois et bcp moins intéressant niveau horaires).
la mon contrat se termine a la fin du mois, je prépare le concours d'entrée a l'école d'auxiliaire puericultrice qui a lieu dans 15 jours.

alors vous allez me dire, quel est le rapport entre la question posée dans l'intitulé du post et le pavé que tu viens de nous pondre ????
justement j'y arrive ....
en ce moment, tout ce qui me trotte dans la tête c'est que si je n'étais pas grosse, tout ca n'arriverait pas !!
deja pourquoi j'inflige a ma si jolie poulette d'avoir une maman horrible comme moi ??
et comment puis je etre crédible au niveau professionnel en ressemblant a ca ??
je ne ressemble a rien, je pourrais mettre ce que je voudrais, le plus cher et le mieux taillé de tous les habits, je ne ressemblerais toujours a rien !!

et j'ai l'impression que ces 20 (ou plutot maintenant 25) kg que j'ai pris depuis 2005 ont fait la différence.
ok avant je me sentais mal dans mon corps comparé a mes copines, j'avais du mal a trouver des fringues, mais j'étais ronde, je me fondais encore facilement dans la masse si besoin... alors que la je suis grosse, je suis énorme et je ne sais plus quoi faire, je ne peux vraiment plus rester comme ca, mais en meme temps je ne veux pas abandonner ma fille,c 'est trop dur, elle compte trop pour moi ...

est ce que vous aussi vous ressentez cette différence ?
est ce si mal de vouloir juste redevenir ronde et se fondre dans la masse?
je sais que vlr est anti régime, mais la ce n'est pas un régime que je recherche, et si j'ai mis les poids c'est juste pour montrer l'évolution de ces années ...
je me sens tellement perdue, comment ai je pu en arriver la ?

est ce que pour vous cette différence se fait au ressenti et au bien etre de la personne? a sa taille d'habits? a son IMC ?

désolé pour le roman, je sais meme pas si dans le fond, le probleme est vraiment la ou pas ... c'est peut etre juste moi qui ne me supporte plus et n'arrive plus a me trouver d'excuse, je ne sais pas.

merci de m'avoir lu
30 ans 78 426
Oulalala dans ton ancien travail ce sont vraiment des *******
Et bien en fait dans ce que tu dis, je pense que la différence entre ronde et grosse est seulement dans ta tête puisque tu as toujours été ronde et c'est seulement maintenant que tu dis te truver grosse car tu n'as plus une bonne image de toi. Il y a un mot jolie quelque part et un mot qui l'est moins. Mais en tout cas concentre toi sur le principal à savoir ta fille et l'homme qui partage ta vie car tu dis que l'on t'a volé la "rencontre" avec ta fille, dans ce cas cela sera bête que le poids te "vole" d'autres moments précieux.
2122
c'est une question de morphologie. le reste est de l'hypocrisie.
31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Wow, je me reconnais totalement dans ce que tu racontes...

Lorsque je faisais 100-5Kg, je n'aimais pas mon corps, je le trouvais hideux, mais ça allait quand même (je n'avais pour finir qu'une fixette sur mes seins tombants).
Il y avait quand même un certain équilibre: ma hauteur et la fermeté qui jouaient...

Et puis pour des raisons médicale, j'ai pris 15-20Kg! Je ne pensais pas que j'aurais pu me trouver encore plus moche qu'avant: Ce sont clairement les Kg en trop qui me déforme complètement...
Lorsque je fantasme sur les kg que je voudrais perdre, je me dis toujours que j'ai 20Kg à perdre et que de cette manière, je me fondrais plus dans la masse, je porterai à nouveau un 46-48 en pantalon, un 44 en robe...C'est à dire passer inaperçue aussi dans les magasins (et ce même chez zara...)
Je ne cherche pas à devenir mince, je n'ai pas le capital génétique pour mais je sais aussi qu'avec mon héritage, je peux tout simplement ne pas être énorme.

Maintenant, toi, tu as de la chance, tu as un homme qui t'aime et une jolie petite fille et tu n'as pas l'air trop conne :P alors essais de te baser sur cela pour repartir du bon pied (ouai, je sais que c'est naze comme conseil, mais je n'ai pas assez vécue pour t'en donner d'autre :? )

En tout cas, je te comprends vachement

Biz!!
38 ans Erstein 1317
merci pour vos réponses.
ca fait du bien de savoir que je suis pas la seule a faire cette différence, que ce n'est pas uniquement dans ma tête !

et encore je suis pas revenue encore + loin en arrière, avec mes pires années, le collège et le lycée, personne ne connaissait mon prénom a part quelques amis, j'étais juste "la grosse".
et quand je pense qu'avant 2002 j'étais autour des 80 - 90kg, sportive donc ferme, et tout le monde me renvoyait mon image dans la gueule, y compris les médecins qui m'ont envoyé en cure d'amaigrissement ... et pourquoi ? pour qu'apres je devienne vraiment grosse, a forte qu'on me le repète, j'avais plus envie de faire d'effort je crois.

je sais que ce sur le site, c'est tres anti-régime et je le comprend, mais pensez vous qu'en cas de problème de santé il ne vaut pas mieux en faire un quand même (ou plutot un rééquilibrage alimentaire, pas un régime x ou y )? et pensez vous que vraiment, comme les médecins qui n'arrêtent pas de le répeter, ca peut vraiment influer sur ma santé et faire que j'aille mieux ?
2122
ptite_louloute a écrit:
merci pour vos réponses.
ca fait du bien de savoir que je suis pas la seule a faire cette différence, que ce n'est pas uniquement dans ma tête !

et encore je suis pas revenue encore + loin en arrière, avec mes pires années, le collège et le lycée, personne ne connaissait mon prénom a part quelques amis, j'étais juste "la grosse".
et quand je pense qu'avant 2002 j'étais autour des 80 - 90kg, sportive donc ferme, et tout le monde me renvoyait mon image dans la gueule, y compris les médecins qui m'ont envoyé en cure d'amaigrissement ... et pourquoi ? pour qu'apres je devienne vraiment grosse, a forte qu'on me le repète, j'avais plus envie de faire d'effort je crois.

je sais que ce sur le site, c'est tres anti-régime et je le comprend, mais pensez vous qu'en cas de problème de santé il ne vaut pas mieux en faire un quand même (ou plutot un rééquilibrage alimentaire, pas un régime x ou y )? et pensez vous que vraiment, comme les médecins qui n'arrêtent pas de le répeter, ca peut vraiment influer sur ma santé et faire que j'aille mieux ?


je pense que la priorité c'est de stabiliser son poids et d'arrêter la prise de kilos. tout en déterminant la cause du surpoids.

ensuite c'est à chacun de voir s'il faut perdre du poids et comment. bien se faire accompagner.

penser que ses problèmes sont tous liés à ça et que tout ira mieux après avoir normalisé son poids c'est aussi risquer une désillusion.

faut être prête.
48 ans Lorraine 4326
RienSurChaCha a écrit:
[
penser que ses problèmes sont tous liés à ça et que tout ira mieux après avoir normalisé son poids c'est aussi risquer une désillusion.
.


tout à fait d'accord
Je pense que trop souvent on met sur le poids tous les malheurs.
Tu penses que si t'avais eu des kg en mois, ta belle-doche ne t'aurait pas voler ton BB ?
Que tes employeurs auraient eté plus cools ? Tu sais bien que non ;-)

En six ans ta vie a completement changé , t'etais etudiante , amoureuse? tout etait simple
Puis tu entres dans la vie active, tu connais le chomage, tu fondes une famille, tu deviens responsable de ta fille.
tu crois que tu peux resumer ces six ans à juste 20 kg de pris ?


A quoi sont dues tes crises d'angoisse selon toi ?
en tous cas, ce n'est pas juste en prenant du lexomil (ou un autre médoc) qu'elles disparaitront ...

Par contre j'ai pas compris quand tu dis que tu peux pas abandonner ta fille ? t'entends quoi par là ?
31 ans Vie de... (-_-)' 1067
Ben tu sais, dans mon cas c'est simple et on ne peut pas se tromper, j'ai pu le constater par moi même lorsque j'ai pris...

Je suis atteinte de la maladie de Verneuil, rien à voir directement avec mon obésité, mais le souci est que mécaniquement c'est une plais de cumuler Verneuil et l'obésité, pourquoi? Parce que ma maladie me crée des abcès aux endroits où l'on transpire ou qui sont mal aérés (aisselles, entre-cuisse, entre-seins) Crois-moi la vie est dure avec ça, marcher, porter un soutif, porter autre chose qu'un débardeur...Quelles sont les conséquences avec l'obésité: grosses cuisses qui frottent, grosse poitrine (pour certaines) beaucoup de plis cutanés (bourrelets) avec transpiration entre ceux-ci ... On voit tout de suite l'incompatibilité de ces deux états.
Il se trouve que Verneuil ne se guérit pas à l'heure actuelle, donc je l'ai à vie, les opérations sont plus que douloureuses et non sûres à 100%, en plus avec l'immobilité qui s'ensuit (Mes 20 Kg viennent de là :cry: )

Dans ce cadre là, je n'ai aucune autres solutions que de maigrir un peu( et même de manière conséquente dans l'idéal mais ne rêvons pas). Stabiliser ici ne sert à rien pour moi...
Là pour le moment je n'ai quasi plus rien mais, j'ai tellement peur de faire une rechute du fait que je suis aussi grosse. Le soucis est que je ne sais pas comment perdre de manière saine...

Enfin bref, je pense que lorsque certaines parlent de leur santé qui est en jeu et mettent leur obésité en cause, il ne faut pas penser qu'elles ne savent pas de quoi elles parlent. La preuve en ait, mon obésité n'est pas la cause de mon mal mais par contre l'augmente énormément.

Biz!

Ps: Désolé pour l'étalage de ma vie sans intérêt :oops:
38 ans Erstein 1317
Ninami, ne t'excuses pas !! bien au contraire, ce que tu dis m'aides et je comprend ce que tu ressens.
Effectivement ta maladie n'a pas l'air commode !!

perso je pense que mon asthme d'effort disparaitrait avec une perte d'une poids car il est venu avec la prise de poids!
comme le dit mon pneumologue fasse a mes soucis actuels, le poids a bon dos, mais on peut pas tout lui coller non plus ! et je suis entièrement d'accord avec ça.

ladybugette, c'est sur que pour ma belle mere ou mes patrons, ca n'aurait rien changer c'est sur, mais tout est lié quand meme, si j'avais + confiance en moi j'aurais peut etre dit les choses, j'aurais peut etre osé engager les poursuites contre mes employeurs ...
je pense vraiment que tout est lié, ce mal être, cette impression d'être de trop sans vraiment avoir l'impression d'être la, en ayant l'impression de servir a rien ...

quand je parle d'abandonner ma fille, je parle d'abandonner ma vie tout simplement... vous allez trouver ca con et horrible ce que je vais dire, mais desfois je regrette de m'être raté en 2002, au moins tout serait fini ... mais maintenant je ne peux plus, j'ai ma fille, elle n'a pas mérité ca, c'est une petite poulette de 13 mois adorable, souriante, je peux pas lui faire ca, comme je peux pas lui faire ca d'etre comme ca, de lui faire honte !

je sais vraiment plus ou j'en suis !
48 ans Lorraine 4326
Non ce n'est "ni con ni horrible" . Tu es en souffrance et tu en es consciente .
Tu as eu de l'aide apres ton geste de 2002 ?
Je pense que tu devrais voir un psy pour t'aider à y voir plus clair dans tout ca ...
Tu peux en parler à ton generaliste où il se contente de te filer des anxio ?
Bref, je pense que ton probleme de poids est p'tet secondaire et que te prendre en charge au niveau psy est plus urgent que de perdre des kg . Et p'tet aussi que ce travail psy te permettra de te delester de quelques kg ;-)

prends-soin de toi :kiss:
38 ans Erstein 1317
oui en 2002, je suis resté qq jours inconsciente (prise de médocs + alcool , pas malin je sais, tout ca pour une phrase a la con "tu es ma femme idéale, mais dans ce corps la, c'est plus possible entre nous" sachant que j'avais 40 kg de moins ...) et après j'ai eu le droit a un ptit séjour en psy.
la je suis suivie par une psychologue depuis presque 2 ans, suivant les conseils de mon ancien nutritionniste (oui ca aussi j'ai déja essayé pendant longtemps) mais ca ne change rien, je ne vois aucun changement.
c'est vrai qu'en ce moment je vais mal, je ne sais plus quoi faire, j'ai l'impression que mon conjoint s'en fout, pour lui tout ira mieux après ... mais après quoi ??? ca ira toujours mieux après !!
"quand t'auras quitté ce boulot de merde"
"quand tu trouveras un nouveau boulot"
"quand t'auras eu ton concours"
il trouve toujours un après, mais la je ne peux plus attendre et il ne le comprend pas ...
je pleure, j'ai des crises d'angoisse, je perds ma patience avec ma fille... et ca je peux plus !!
dimanche elle était raleuse, elle faisait nimp pendant que je la changeais et j'en ai eu marre, je me suis mise a pleurer, je l'ai laissé en body, je l'ai posé dans son lit et je voulais vraiment aller au centre psy ou je vois la psychiatre et lui demander de m'interner !!! j'ai peur pour moi, j'ai peur de mal me comporter avec ma poulette ... je peux plus tout ca !!!
2122
ptite_louloute a écrit:
oui en 2002, je suis resté qq jours inconsciente (prise de médocs + alcool , pas malin je sais, tout ca pour une phrase a la con "tu es ma femme idéale, mais dans ce corps la, c'est plus possible entre nous" sachant que j'avais 40 kg de moins ...) et après j'ai eu le droit a un ptit séjour en psy.
la je suis suivie par une psychologue depuis presque 2 ans, suivant les conseils de mon ancien nutritionniste (oui ca aussi j'ai déja essayé pendant longtemps) mais ca ne change rien, je ne vois aucun changement.
c'est vrai qu'en ce moment je vais mal, je ne sais plus quoi faire, j'ai l'impression que mon conjoint s'en fout, pour lui tout ira mieux après ... mais après quoi ??? ca ira toujours mieux après !!
"quand t'auras quitté ce boulot de merde"
"quand tu trouveras un nouveau boulot"
"quand t'auras eu ton concours"
il trouve toujours un après, mais la je ne peux plus attendre et il ne le comprend pas ...
je pleure, j'ai des crises d'angoisse, je perds ma patience avec ma fille... et ca je peux plus !!
dimanche elle était raleuse, elle faisait nimp pendant que je la changeais et j'en ai eu marre, je me suis mise a pleurer, je l'ai laissé en body, je l'ai posé dans son lit et je voulais vraiment aller au centre psy ou je vois la psychiatre et lui demander de m'interner !!! j'ai peur pour moi, j'ai peur de mal me comporter avec ma poulette ... je peux plus tout ca !!!


visiblement tu as besoin de parler, d'aide et tu ne trouves pas cela auprès de ton mari.

qu'en dit ta psy ?
38 ans Erstein 1317
rien, elle ne me dit pas grand chose en fait quand j'y réfléchis ...
elle m'ecoute !
la seule chose qu'elle me dit souvent c'est d'arreter de vouloir regler tous les problemes des autres (ma soeur qui s'est séparée de son conjoint, mes parents qui apparemment vont divorcer ...) et de pas me laisser bouffer par les autres (des amis qui demandent + qu'ils ne donnent, la belle mere qui se mele de tout ....)

je crois que je voudrais un monde idéal et il n'existe pas !
mais si au moins j'avais un moi idéal, ca n'irait pas mieux selon vous ??
je veux juste vivre comme tout le monde, m'habiller comme j'ai envie, pouvoir enfiler un pauvre jeans et un debardeur et etre jolie qd meme, ne pas faire honte a mon homme et ma fille, passer inapercue !
48 ans Lorraine 4326
ton homme t'a-t-il deja dit qu'il te faisait honte ? ok un connard te l'a dit en 2002 mais tous les hommes ne sont pas pareil
Et ta fille, comment veux-tu qu'elle ait honte de sa maman ? Tu as l'air d'etre une bonne mere, soucieuse de son bien-etre, elle ne peut pas avoir conscience de ton poids à son age hein ;-)

P'tet que ce que tu fais avec ta psy actuelle ne te convient pas /plus ?

Je ne sais pas ce que c'est un "moi ideal" . Ideal pour soi-meme , pur le regard des autres ?
Passer inapercue pour moi perso c'est mon cauchemar ...
48 ans Lorraine 4326
ton homme t'a-t-il deja dit qu'il te faisait honte ? ok un connard te l'a dit en 2002 mais tous les hommes ne sont pas pareil
Et ta fille, comment veux-tu qu'elle ait honte de sa maman ? Tu as l'air d'etre une bonne mere, soucieuse de son bien-etre, elle ne peut pas avoir conscience de ton poids à son age hein ;-)

P'tet que ce que tu fais avec ta psy actuelle ne te convient pas /plus ?

Je ne sais pas ce que c'est un "moi ideal" . Ideal pour soi-meme , pur le regard des autres ?
Passer inapercue pour moi perso c'est mon cauchemar ...
B I U