MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Rupture en amitié ?

30 ans Dans le sud ;) 5608
Bonjour a toutes et à tous

Eh beh , deux posts en deux jours faut croire que mademoiselleK aime beaucoup vos conseils ^^

Voilà , je viens vous présenter ma petite  
histoire afin d'avoir des avis .


J'ai deux meilleures amies , que je connais depuis 10 ans environ , ces deux amies sont soeurs .


J'ai passé beaucoup de temps chez elles , elles chez moi , mais depuis quelques années j'ai l'impression que nos relations ont changé , limite qu'elles " m'utilisent " .


En effet j'étais la seule de notre groupe à avoir le permis , donc a chaque fois qu'une sortie était proposé cela dépendait de moi et trop bonne ( trop c*nne ) que je suis je disais tout le temps oui , meme quand elles voulaient aller faire du shopping ( je hais le shopping , encore plus quand c'est pas pour moi )


Et à force j'ai eu l'impression de les avoir en quelque sorte " pourries gatées " , c'est à dire que si je disais non , elles me faisaient la gueule ou devenaient trés froides .


L'une d'entre elles a eu son permis recemment et j'ai bien vite remarqué que je n'étais plus une priorité , elles ne me proposaient pas systématiquement de sortir avec elles , et lorsqu'elles le faisaient la sortie ne dépendait pas de moi

( pour exemple , il y a deux semaines nous devions aller au resto , a 18h toujours pas de nouvelles , j'envoie donc un message pour demander a quelle heure nous y allions et elles me repondent " non mais finalement on va manger une glace vers 22h t'es toujours partante ? " . Je ne sais pas mais moi la premiere chose que j'aurais faite c'est de demander a tout le monde si l'idée d'aller manger une glace plus tard convenait plutot que de l'imposer de la sorte , surtout soit dit en passant qu'elles sont au courant que j'ai un adénome hypophysaire qui me fatigue et que les sorties tardives c'est pas question pour l'instant )


Là , il y a deux jours l'une d'entre elles avait besoin de moi pour quelque chose , j'ai du annuler un jour car j'avais rdv chez l'ophtalmo et l'horaire que je lui proposais pour aller faire ladite chose ne lui convenait pas en lui proposant de l'accompagner le lendemain


Malheureusement la nuit meme j'ai du me rendre aux urgences neurologiques car l'adénome avait appuyé au mauvais endroit et je ne voyais plus de l'oeil gauche . Donc je lui envoie un message en expliquant le probleme et en M'EXCUSANT meme si ça n'est pas de ma faute de ne pouvoir l'accompagner le lendemain .


Depuis plus de nouvelles . Ni réponse , ni comment ça va ni rien .


Je sais qu'elles réagissent comme ça car elles pensent que j'invente pour ne pas les aider ( je n'ai jamais fait ça mais a chaque fois que je leur dit que je ne peux pas pour elles je suis une menteuse qui les évite )


Ce qui me gene dans tout ça c'est que ce sont mes seules amies , j'ai passé de merveilleux moments avec elles , nos vacances ont été inoubliables etc mais celà vaut il le coup de continuer ?


Je suis toujours celle qui tempère , qui met tout le monde d'accord mais au final j'ai l'impression de me faire marcher dessus


Il est clair que je refuse de revenir vers elles après ça , mais étant d'un temperamment trés trés solitaire j'ai du mal a me faire de nouveaux amis ( je les repousse systématiquement dès qu'ils prennent un peu trop de place ) alors est il possible de vivre " sans amies " ?


Trés bonne journée a tous
C
32 ans 26
coucou mademoiselleK

c'est comme en amour , vivre de bons souvenirs ne suffit pas...


des amies tu t'en feras encore tout au long de ta vie (copine de lycée , puis fac , travail , de sport ...copine de copain )
bref les occasions ne manquent pas surtout que tu as l'air gentille et serviable .

c'est vrai etre la copine malade c'est pas cool , annuler non plus mais moi une copine qui me dit qu'elle est a l'hopital je m'inquiete pour elle par pour ma pomme ;) (ma meilleure amie a une maladie chronique donc je rale quand j'ai pas de nouvelles , et quand j'apprend qu'elle a été a l'hopital la c'est moi qui me sent mal d'etre aussi égoiste , et je veux tout savoir)


pas mal de gens qui te liront penseront comme toi alors garde des liens (étroits ou non c'est toi qui voit) si elles t'apportent quelques choses mais sinon ...
41 ans 821
Je suis désolée mais il semblerait que ces amies de longues dates ne soient à considérer désormais comme des copines voire des connaissances ...

si j'ai une amie qui a un adénome qui lui donne une cécité même d'une minute, tu peux être sûre que soit je propose de venir aux urgences pour aider à patienter ou suppléer un peu les parents ou si cela est trop déplacé de faire ça, j'appelle au moins dès le lendemain juste pour proposer de l'aide de base (faire les courses, accompagner chez le médecin, remonter le moral ou organiser une sortie pour décompresser : selon le moral et la capacité de l'amie à supporter une conversation).

Pour ce qui est de vivre sans amis ... possible mais un peu triste. Il n'y en a pas besoin de beaucoup. C'est difficile à trouver ces petites choses là mais tu es dans la meilleure période de ta vie pour en trouver : les études (pas de concurrence sauf avant les concours, certaines dolce vita malgré la pression des études pas toujours faciles, rencontres en "grande quantité" et donc, dans le lot quelqu'un ou quelqu'une avec qui tu te sentiras bien :D ).
C
31 ans Alsace 5
Coucou MademoiselleK

Je suis toute nouvelle sur ce forum, mais ton message m'interpelle.
Je pense que ces filles ne sont pas (ou plus) de véritables amies. En 10 ans, vous avez toutes changées et vous ne voyez peut être plus l'amitié de la même façon...

J'ai eu une meilleure amie pendant 20 autant dire quasiment toute ma jeune vie, et j'avais la même impression que toi: lui servir beaucoup de choses. Elle profitait souvent et comme tu l'as dit, trop bonne trop conne! j'avais donc du mal à lui dire non.
Jusqu'au jour où je me suis demandée si cette amitié me rendait vraiment heureuse et là réponse fut non. C'est toujours dure de se séparer même en amitié mais parfois il vaut mieux.

Tout comme toi, je ne vais que très rarement vers les gens mais rassure toi, tu te feras des amis!!
En allant à la fac, il y avait un amphi plein, je ne pensais pas me trouver des amis et trois ans plus tard, j'ai une bande de potes géniale!!

Alors ne te décourage pas :)
33
Je vais te dire si elles ne comprennent pas que tu puisse avoir un problème grave c'est quelle ne sont pas de vrai amies!! la définition d'une amie c'est en parti savoir trouver l'autre quand on en a besoin, l'amie ne nous juge pas et surtout une vrai amie nous fais confiance!!!! donc j'ai envie de te dire des vraies aies tu as le temps de t'en faire :)
30 ans Dans le sud ;) 5608
Bonjour a toutes et un grand merci pour vos réponses , c'est rassurant d'entendre que je ne suis pas " la méchante " dans l'histoire .

Ca me rend triste de savoir que l'on peut aussi rompre en amitié mais a vrai dire vous avez raison , tout comme en amour , les bons souvenirs ne suffisent pas...


d'ailleurs il y a du nouveau depuis que j'ai posté qui m'a encore plus conforté dans ma décision , l'une des deux m'a envoyé un message ( alors que depuis que je lui avais annoncé que je ne pouvais pas l'aider pour cause d'hospitalisation je n'avais pas eu de nouvelles ) je vous décris la conversation :


" Salut cava ? * demande d'un renseignement * "

donc moi toujours trop bonne trop conne je lui reponds

" désolée je ne sais pas donc je ne peux pas t'aider mais demande à **** , tiens son numéro elle pourra surement t'aider "

et voila qu'elle me repond " ouais merci jvais me demerder " sous entendu tu ne veux pas m'aider je vais me demerder sans toi


Donc voilà , ça m'a clairement et nettement dégoutée et je me dis que je prefere encore rester seule jusqu'a la fin de ma vie plutot que de passer du temps avec des personnes qui ont ce genre de mentalité


Encore merci de vos réponses . Bonne soirée !
C
31 ans Alsace 5
Ne crois surtout pas que tu vas rester seule toute ta vie.

Je comprends que tu sois dégoutée et déçue mais crois moi des amis on s'en refait toujours.

Il faut parfois rencontrer pas mal de personnes avant de trouver l'ami(e) de confiance mais ça viendra j'en suis sûre !! ;)
C
36 ans 29
Coucou,

Il est vrai que les amitiés changent comme on change aussi avec le temps... Mais avant de prendre une décision que tu regretteras peut-être plus tard, ne penses-tu pas que tu devrais avoir une discussion avec elles? Une discussion non seulement sur tes problèmes de santé mais également sur ce que tu ressens vis-à-vis d'elles?

Est-ce qu'elles sont au courant de tes problèmes de santé? Je veux dire dans le sens où est-ce que tu en as vraiment parlé et expliqué de quoi ça vient, quelles sont tes douleurs, ce que cela a comme répercussion sur ta vie quotidienne, etc.
Peut-être qu'elles ne se rendent pas compte de ce que tu vis ou n'ont simplement pas compris exactement ce que tu avais. Et du coup, elles pensent simplement que tu les laisses tomber. Je me permets de soulever cette hypothèse, car c’est ce qui m’est arrivé il y a maintenant une dizaine d’année en arrière. Ne voulant pas parler d’un problème de santé, j’ai senti mes amies s’éloigner sans que j’arrive à comprendre pourquoi. Ce n’est bien plus tard que je me suis rendue compte que finalement, elles n’avaient pas eu conscience de ce que je vivais physiquement à ce moment-là. Elles étaient perdues et j’ai préféré m’éloigner à mon tour plutôt que de leur dire ce que je pensais et vivais à ce moment-là.

Même si c'est loin d'être facile, en amitié, il me semble que la parole est la meilleure de choses (enfin pas qu'en amitié d'ailleurs).

Peut-être que tu réaliseras en effet que vous n'arriverez plus à vous entendre pour différentes raisons et que ces personnes ne t'apportent plus rien de positif, mais dans ce cas là, tu n'auras aucun regret à prendre de la distance avec elles.

Je te souhaite une belle journée et j'espère que ta situation s'améliorera.

Bisous
R
35 ans Paris 1624
Oui mais là il y a le coup du permis de conduire. Elles l'ont clairement utilisée. :?

Contacter quelqu'un que lorsqu'on a besoin de lui, c'est pas le considérer comme un ami, c'est se servir de lui.

Je serais curieuse de voir comment ces 2 filles réagiraient si elle leur demandait un service. :roll:

"Il vaut mieux être seul que mal accompagné", même en amitié, et tu n'auras pas de mal à trouver des vrais amis qui t'aimeront pour ce que tu es, pas pour les services que tu leur rendras ;)
B I U


Discussions liées