MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

j'ose ou pas ? je suis folle ou y a une mini chance ?

39 ans Houilles 381
Voici la lettre que je voudrais envoyer au Maire de ma ville :

Monsieur le Maire,


Ma lettre vous paraitra sans doute incongrue, et je m'en excuse par avance, mais malgré mon  
jeune âge, la vie m'a appris qu'avec un peu de culot, de persévérance et de chance, on peut parfois provoquer des miracles.

Je suis habitante de X depuis 2007, habitant dans la quartier du Réveil Matin.

Matin et soir, depuis 5 ans, pour me rendre au travail et en revenir, je passe devant une maison vide, dont je suis tombée follement amoureuse...

Matin et soir, donc, je m'attristais de voir ses "yeux" fermés, sont âme emprisonnée derrière ses volets verts, son jardin à l'abandon...Cette maison, si belle, mérite qu'on y habite, me disais-je, que ses volets s'ouvrent enfin, que son jardin résonne de rires d'enfants !!

Et je ressassais cela, matin et soir, sans oser entreprendre quoique ce soit...comme une amoureuse tétanisée devant l'élu de son cœur...

Et puis je suis devenue maman, et l'envie d'offrir à mon bébé un peu de place et de verdure à pris le dessus sur mes craintes.

Il y a quelques mois, j'ai pris mon courage à deux mains, j'ai noté l'adresse de cette maison sur un petit bout de papier, et je suis rentrée chez moi pour faire quelques recherches.

Les doigts tremblants, j'ai tapé cette adresse sur internet, et ai découvert le nom de "Jean-Marie Y".

Quelques jours se passent, quelques recherches encore, j'étudie le parcours de Monsieur Y, sa carrière, les différentes villes ou il a pris ses fonctions, et me voilà avec son numéro de téléphone !!

Oserais-je ? ...le temps file... mon fils a fêté ses 6 mois déjà..., et un soir, je me décide enfin.

Monsieur Jean-Marie Y, ancien Directeur Général des Services de la Ville de Houilles, a été très surpris de mon appel (et il y a de quoi !), mais pas de ma démarche, car lui aussi était amoureux de cette maison. Il m'a déclaré y avoir passé de merveilleuses années avec sa femme et ses enfants, et tout comme moi, était attristé de la savoir inhabitée depuis tant d'années...

Enfin, à la fin de notre échange, il m'a indiqué que cette maison était la propriété de la Commune, et que, vu les démarches déjà entreprises, je pouvais vous écrire, afin de le rappeler à votre bon souvenir, et d'en apprendre plus sur cette "Maison aux Volets Verts".

De la persévérance et de la chance, j'en ai eu en cherchant et en trouvant le propriétaire de la "Maison aux Volets Verts".

Du culot ? Il m'en a fallu une bonne dose pour oser appeler Monsieur Y et vous écrire...

Reste le miracle, me direz-vous...

Vous vous doutez maintenant que c'est ce que j'espère de vous...

Cette maison, voudriez-vous nous la louer ? Et si oui, à combien s'élèverait le loyer ?

Sachez toutefois que je suis consciente que nos ressources doivent-être bien en deçà de ce que doit gagner un DGS, et que je ne me fais aucune illusion sur le prix élevé du loyer de cette maison.

Mais, si vous acceptiez de la louer à un prix modéré à des particuliers, cette maison vous coûterai moins cher en charges, qu'inhabitée et entretenue par les agents de la ville, non ? Peut-être même y gagneriez-vous ?

Enfin, et c'est cela surtout ce qui m'importe, la Maison aux Volets Verts retrouverait une âme, ses "yeux" enfin ouverts verraient grandir mon fils, et son jardin, fleuri à nouveau, résonnerait de ses rires...je vous avoue avoir rêvé de mon fils jouant dans le jardin, mes deux chats se prélassant au soleil sous le porche, tout ce petit monde couvé des yeux par une maman au sourire béat...

Alors me voici, simple secrétaire d'accueil, n'ayant que son bagout et son franc parlé, sollicitant de vous une chose bien improbable...

Dans l'attente de votre réponse, sans doute négative,

Je vous prie d'accepter mes excuses les plus sincères pour vous avoir importuné en vous racontant mes rêves fous.

Didi25
secrétaire d'accueil de Z
44 ans Moselle 1923
ben moi,j'aime bien,mais j’éviterai juste le "réponse sans doute négative" ;)

ça sera peut-être le cas mais ça contraste trop avec ton envie de l'avoir :)

aller fonce,tes arguments,comme quoi elle leur couterait sans doute moins cher comme ça que de l'entretenir me paraissent être de très bons arguments ;) et pire que non,y a pas :D
44 ans Moselle 1923
ah,ça non plus je ne mettrai pas:

"Je vous prie d'accepter mes excuses les plus sincères pour vous avoir importuné en vous racontant mes rêves fous" ;)
39 ans Houilles 381
oki, je prend note de tes remarques JeMeLance :)

D'autres remarques ? des idées des astuces pour le faire fléchir ?? ;)
46 ans Bayonne 1323
Moi je prendrai directement rendez vous avec le Maire et je lui dirai de vive voix tout ce que tu a écris ;)
39 ans Houilles 381
Franchement angii j'oserais pas... :oops:

Je le croise souvent, mais j'ai jamais osé l'aborder, il toujours pressé ou accompagné.

Nous avons un maire très actif, ici, qui n'est dans les locaux de la mairie que le mardi après midi, quand je travail !! :lol:
56 ans 91 25732
Je ferai la même remarque sur la fin du courrier, il ne faut pas partir battue d'avance. ;)

En théorie, les logements communaux sont réservés au personnel communal dans le cadre des nécessités de service (cas du DGS qui ne paye pas de loyer ni de charges) ou utilité de service, au personnel enseignant dans le cadre des conventions avec l'EN, ou encore à la mise à disposition auprès d'associations.

Mais en pratique, de nombreuses communes se retrouvent avec des logements inoccupés. C'est surtout le cas en zone rurale. La transformation de ces logements en "logements communaux locatifs" peut être une bonne idée pour les communes, ça fait revenir des gens, parfois ça fait rouvrir des écoles... :D

J'ignore ce que le maire de la commune où se trouve ce logement souhaite en faire, mais tu peux toujours lui poser la question. ;)

Toutefois, il faut savoir que souvent, les logements laissés à l'abandon ne sont plus aux normes et que les communes n'ont pas les moyens de faire les travaux nécessaires. Certains sont même inhabitables, voire dangereux, c'est pour cela que les communes ne font rien à part les clore. D'autres sont frappés d'alignement ou sont sur le trajet d'une voie et ont vocation à l'expropriation. ou encore ils se trouvent sur un terrain destiné à la création de lotissements. Donc on ne reloge pas.

En tout cas une chose est sûre, si tu ne demandes rien, tu nn'auras rien. ;)

Par contre à ta place j'appellerais le service qui gère l'urbanisme (ou les services techhniques ou le service Patrimoine, je ne sais pas comment ils sont organisés) et je demanderais les intentions de la commune envers ce logement. Ca ne t'empêche pas d'envoyer la lettre, mais tu auras des infos plus précises. ;)
39 ans Houilles 381
Patty, tes infos sont précieuses ! :D

Effectivement, je vais me renseigner, mais cette maison semble "entretenue", vu que l'herbe est coupée 1 ou 2 fois par an.

Monsieur Y m'a dit qu'il payait un loyer à la ville lorsqu'il y habitait, et qu'il y avait eu des travaux d'isolation (double vitrage), et la cuisine de refaite.

Si il ne veut pas la louer à un particulier, qu'il la loue à une association d'assistante maternelle ou autre, purée... :cry:

Je pense qu'il la "oubliée"...c'est possible ça ??
41 ans Nice 2811
Vas-y fonce si tu ne le fais pas tu le regrettera toujours et au moins si il te dit non tu pourras te dire que tu as essayé.

Tient nous au courant j'espère sincèrement que tu pourras réaliser ton rêve.
56 ans 91 25732
Souvent, on entretient l'extérieur parce que ça "se voit". ;) Une friche en pleine ville ou en entrée de ville, c'est moche surtout si les gens savent qu'elle appartient à la commune. Et il y a des textes qui obligent aussi à entretenir notamment les arbres, haies, surtout tout ce qui peut empiéter ou surplomber le domaine public.

Pour l'intérieur il n'y a pas d'obligation, à partir du moment où les locaux sont inhabités et qu'ils ne présentent pas de risque de péril ordinaire ou imminent (en gros, s'ils ne risquent pas de se casser la figure sur le domaine public). J'insiste sur "domaine public", car le logement a beau appartenir à la commune, il est situé sur le domaine privé de celle-ci.

Il payait un loyer le DGS? Ben c'est bien le seul ! :lol: (non je plaisante, ça dépend en fait de la catégorie de la commune).

Oubliée ? C'est rare que les communes oublient leur patrimoine. Quand il n'est pas utilisé et entretenu, c'est soit faute de moyens financiers (travaux trop chers) ou parce que le devenir de la maison ou du terrain est connu, mais parfois ça prend du temps de concrétiser les choses. Parfois ausi les communes souhaitent garder un logement "au cas où" pou répondre à des obligations légales (par exemple loger un enseigant,un collaborateur...). Donc la commune conserve un patrimoine à sa disposition pour l'avoir disponible en cas de besoin.
4240
Tu devrais ôter la partie sur les "yeux fermés" et l'âme de la maison, je trouve ça vraiment mièvre, too much (du genre à essayer d'attendrir avec de la pseudo poésie -je ne juge pas, c'est la manière dont cela peut-être pris-) et hors sujet dans une lettre au maire.
39 ans Houilles 381
Low-s, je veux justement l'attendrir un peu, car il n'a aucune raison de me louer cette maison.

Si je voulais vraiment faire pleurer dans les chaumières, je lui en dirais bien plus sur ma vie :

4eme étage sans ascenseur, je galère grave avec mon bébé de presque 10kg à 6 mois, et mon IMC de 40.

J'ai pris le pli, mais au début, avec ma césarienne, c'était pas gagné, la cicatrice s'est même réouverte :?

Je veux jute qu'il ressente l'émotion qui m'étreint quand je passe devant cette maison. :)
4240
Fais comme tu veux, ce n'était qu'un avis :)
41 ans Nice 2811
Low-s a écrit:
Tu devrais ôter la partie sur les "yeux fermés" et l'âme de la maison, je trouve ça vraiment mièvre, too much (du genre à essayer d'attendrir avec de la pseudo poésie -je ne juge pas, c'est la manière dont cela peut-être pris-) et hors sujet dans une lettre au maire.


Ah ben non tu vois moi je trouve ça poétique et au contraire elle devrait garder ce passage .
47 ans Face au vent 5339
Elle est très bien ta lettre, en enlevant comme disent les filles tout ce qui fait que tu te sens battue d'avance ;)
J'espère que tu auras gain de cause :D
B I U


Discussions liées