MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Pulpeuse, ronde, grosse... Arrêtons de tout vouloir classer!

25680
Plusieurs fois par an c'est le même cirque, surtout à l'approche de l'été.

Il y a toujours quelqu'un pour lancer une discussion sur la définition de mot ronde.
Comme si il fallait  
absolument mettre en place une limite, une règle, un chiffre...
Comme si il fallait trouver un moyen de se rassurer : "Je suis pulpeuse, pas ronde." "Je suis ronde, pas grosse" :roll:

Il arrive fréquemment que ces discussions soient lancés par des personnes qui rentrent dans la moyenne/"norme".

A part pour se rassurer ou se vanter - ce qu'on a déjà vu ici (ex : Moi je ne suis pas grosse et je trouve un moyen détourné et tortueux pour le dire à vous bande de grosses) - quel est l'intérêt de rabacher encore et toujours sur ce sujet ?

Quand arrêterons nous de vouloir nous définir uniquement avec des chiffres ?!
30 ans 2571
Je suis assez d'accord avec toi...

C'est un peu ridicule de vouloir trouver la "limite" entre mince et ronde etc. De toute façon, c'est une appréciation visuelle, personnelle et subjective alors bon...

On peut débattre sans fin!
Euh je me sens un peu visée ... c'est dommage ta réaction.

Pour info, mon but n'est absolument pas de me vanter, ni de me rassurer, juste de faire comprendre qu'un terme, en l'occurence ronde, peut être mal employé ou mal interprété ...et qu'il ne faut pas avoir peur des mots !

On a le droit de ne pas être d'accord ...
40 ans 04 5576
Anne a écrit:
Plusieurs fois par an c'est le même cirque, surtout à l'approche de l'été.

Il y a toujours quelqu'un pour lancer une discussion sur la définition de mot ronde.
Comme si il fallait absolument mettre en place une limite, une règle, un chiffre...
Comme si il fallait trouver un moyen de se rassurer : "Je suis pulpeuse, pas ronde." "Je suis ronde, pas grosse" :roll:

Il arrive fréquemment que ces discussions soient lancés par des personnes qui rentrent dans la moyenne/"norme".

A part pour se rassurer ou se vanter - ce qu'on a déjà vu ici (ex : Moi je ne suis pas grosse et je trouve un moyen détourné et tortueux pour le dire à vous bande de grosses) - quel est l'intérêt de rabacher encore et toujours sur ce sujet ?

Quand arrêterons nous de vouloir nous définir uniquement avec des chiffres ?!


C'est effectivment le même cirque tous les ans et je trouve que c'est encore pire cette année sur VLR. J'ai toujours été pour accepter les personnes qui se sentent mal à cause de quelques kilos, partant du principe que la souffrance liée à un poids n'a pas de critères.
Mais depuis quelques temps, je trouve VLR squatté par des nanas qui ont deux ou trois kilos en trop dans leur tête et sont complétement fermées et peu empathiques au discours des autres. Du coup on voit fleurir des chiffres tous plus idiots les uns que les autres, des discours à peine voilés pronant le régime, des incompréhensions majeures que ces personnes ne veulent pas dépasser.

C'est lassant, car elles transforment VLR. Pour le moment, les "anciennes" résistent encore et toujours à l'"envahisseur" mais j'ai bien peur que la situation du forum Chir ne s'etende à tout le forum.
O
99 ans 10517
Anne, je t'aime :kiss:
O
99 ans 10517
et toi aussi Toad :lol:
2122
je ne suis pas d'accord.

en ce qui concerne les personnes qui font cela pour peut être se rassurer, je pense qu'on se rassure comme on peut. si cela peut aider à passer un moment difficile pourquoi pas. par contre si ça devient un slogan persistant, l'heure est grave.

ça m'énerve quand on parle de ronde ou de pulpeuse car on est loin de la vérité quant il s'agit de grosses ou de très grosses. pour moi cela décrédibilise une partie du travail qui est fait autour.

non pas que j'ai besoin de hiérarchiser les physiques ou de me coller dans une case. mais j'estime qu'on ne peut pas se comprendre (ou se faire comprendre) si on ne parle pas le même langage.

et pour les gens hors size, ronde c'est Monica Belluci voire Tara Lynn (et encore pour cette dernière).
Riensurchaha, MERCI !!

Tu as tout compris !!!!!!!!!
O
99 ans 10517
donc une fille en 38 comme on en croise de plus en plus ici, pour toi, c ronde ?
je suis d'accord après, dans la tête des gens hors size, ronde c'est mince avec des gros seins...
25680
nocomplex a écrit:
Euh je me sens un peu visée ... c'est dommage ta réaction.

Pour info, mon but n'est absolument pas de me vanter, ni de me rassurer, juste de faire comprendre qu'un terme, en l'occurence ronde, peut être mal employé ou mal interprété ...et qu'il ne faut pas avoir peur des mots !

On a le droit de ne pas être d'accord ...


C'est clair, le mot ronde peut vouloir dire tellement de chose selon qui l'emploie, comment et où...

Ce qui est dommage et lassant c'est de voir cette question de "une ronde c'est quoi" revenir encore et toujours!
44 ans 1896
Il y a des dizaines de réponses à cette question sur le forum, pourquoi relancer sans cesse? Si on lit un peu, on se rend bien compte que ce dont on parle ici, c'est de l'obésité, pas d'un surpoids imaginaire parce qu'on fait une taille de plus que celle dont on rêve.
25680
RienSurChaCha a écrit:
je ne suis pas d'accord.

en ce qui concerne les personnes qui font cela pour peut être se rassurer, je pense qu'on se rassure comme on peut. si cela peut aider à passer un moment difficile pourquoi pas. par contre si ça devient un slogan persistant, l'heure est grave.

ça m'énerve quand on parle de ronde ou de pulpeuse car on est loin de la vérité quant il s'agit de grosses ou de très grosses. pour moi cela décrédibilise une partie du travail qui est fait autour.

non pas que j'ai besoin de hiérarchiser les physiques ou de me coller dans une case. mais j'estime qu'on ne peut pas se comprendre (ou se faire comprendre) si on ne parle pas le même langage.

et pour les gens hors size, ronde c'est Monica Belluci voire Tara Lynn (et encore pour cette dernière).


Ce sont justement ces chiffres, ce besoin limite compulsif qu'à la société de vouloir mettre les gens dans des cases qui génèrent en grande partie les complexes.

Aujourd'hui la plupart des gens se définissent par des chiffres :
Je gagne "chiffre"€, j'ai "chiffre"ans, je porte du "chiffre", je pèse "chiffre"...

Concernant les mots ronde, pulpeuse, dodue, grosse, voluptueuse... franchement est-ce si important ?
On peut toujours parler en IMC (même si l'imc c'est aussi un peu n'importe quoi mais c'est un autre débat) à ce moment là si on veut vraiment de la précission :-k

Après ronde ce n'est pas comme petite, blonde ou mat de peau.
Ronde c'est une appréciation personnel, alors que petite, blonde ou mat de peau ce sont des indications très précises.
Et puis si petite est un mot assez neutre, grosse lui est lié à toute une batterie d'insulte et un univers très péjoratif qui lui a fait perdre son sens premier.

Quand on parle d'image de soi, la souffrance ne peut se mesurer au poids, alors as-t-on vraiment besoin de savoir quel physique est en face avant de répondre ?
2122
grande_ourse a écrit:
donc une fille en 38 comme on en croise de plus en plus ici, pour toi, c ronde ?
je suis d'accord après, dans la tête des gens hors size, ronde c'est mince avec des gros seins...


c'est à moi qu'tu causes ? ^^

ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. c'est juste que quand j'ai un message à faire passer et que j'y tiens, je m'adapte à mes interlocuteurs.

le monde de la size c'est rassurant et agréable. mais ce n'est pas la toute la réalité.

l'image qu'ont les femmes d'elles mêmes fait des dégâts par ce qu'elles se confrontent à des idéaux qui sont irréels.

dans la population il y a toute une partie de personnes qui ne se reconnait nulle part. ni grosses ni minces comme dans les médias. un entre deux, un cul entre deux chaises. je n'approuve pas mais je comprends qu'elles aient besoin de se positionner, de se trouver. quitte à marquer leurs différences avec les vrais grosses.

ça ne me touche pas mais je trouve ça touchant quelque part. je sais pas si c'est clair :lol:
2122
Anne a écrit:
RienSurChaCha a écrit:
je ne suis pas d'accord.

en ce qui concerne les personnes qui font cela pour peut être se rassurer, je pense qu'on se rassure comme on peut. si cela peut aider à passer un moment difficile pourquoi pas. par contre si ça devient un slogan persistant, l'heure est grave.

ça m'énerve quand on parle de ronde ou de pulpeuse car on est loin de la vérité quant il s'agit de grosses ou de très grosses. pour moi cela décrédibilise une partie du travail qui est fait autour.

non pas que j'ai besoin de hiérarchiser les physiques ou de me coller dans une case. mais j'estime qu'on ne peut pas se comprendre (ou se faire comprendre) si on ne parle pas le même langage.

et pour les gens hors size, ronde c'est Monica Belluci voire Tara Lynn (et encore pour cette dernière).


Ce sont justement ces chiffres, ce besoin limite compulsif qu'à la société de vouloir mettre les gens dans des cases qui génèrent en grande partie les complexes.

Aujourd'hui la plupart des gens se définissent par des chiffres :
Je gagne "chiffre"€, j'ai "chiffre"ans, je porte du "chiffre", je pèse "chiffre"...

Concernant les mots ronde, pulpeuse, dodue, grosse, voluptueuse... franchement est-ce si important ?
On peut toujours parler en IMC (même si l'imc c'est aussi un peu n'importe quoi mais c'est un autre débat) à ce moment là si on veut vraiment de la précission :-k

Après ronde ce n'est pas comme petite, blonde ou mat de peau.
Ronde c'est une appréciation personnel, alors que petite, blonde ou mat de peau ce sont des indications très précises.
Et puis si petite est un mot assez neutre, grosse lui est lié à toute une batterie d'insulte et un univers très péjoratif qui lui a fait perdre son sens premier.

Quand on parle d'image de soi, la souffrance ne peut se mesurer au poids, alors as-t-on vraiment besoin de savoir quel physique est en face avant de répondre ?


Le problème ce n'est pas les chiffres mais la manière dont ils sont utilisés.

l'IMC est un terme scientifique qui devrait rester dans le domaine du médical.

Oui les termes sont importants dès lors que l'on veut sortir de la sphère size. Ronde c'est une appréciation personnelle mais quoique on en dise il y a une idée générale de ce que ça représente.

Je ne trouve pas que petite soit neutre. Peut être parce que je le suis :)

La souffrance ne se mesure pas au poids mais si des repères peuvent aider certaines à sortir de leurs complexes et bien tant mieux. C'est trop précieux.
30 ans Ile de France 170
Merci Anne !
Le fait de vouloir absolument rentrer dans des cases, on dirait des ados de 15 ans à la recherche de leur "groupe", entre les matheux, les filles sexy, les gothiques ou les sportives. Et à cet âge-là, beaucoup ne trouvent pas le groupe qui leur va.
Oui, ça aide à construire son identité quand on est ado, mais devenir adulte c'est pas justement comprendre qu'en fait, les groupes ne sont pas fermés et qu'on peut passer de l'un à l'autre pour en prendre le meilleur ?

Ou alors je suis vraiment trop jeune pour comprendre...
B I U


Discussions liées