MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Grosse à cause de la malbouffe

36 ans 382
zoum a écrit:
j'avoue, j'étais grosse parce que je mangeais devant la télé (des chips, du chocolat....) et que je n'avais plus aucune activité physique Je sais  
que je suis sans doute la seule ici à faire cela (vu que tout le monde a grossi à cause d'un médicament, d'une dépression, de la mort de son père, de son chômage mais jamais de la vie parce qu'il mangeait trop) mais j'assume. Je regrette d'avoir généralisé. Je sais que je suis la seule à manger de la junk food chez moi le soir quand personne ne me regarde. Aucune personne en surpoids ne fait cela.


+1, comme toi zoum, j'étais grosse à cause de la malbouffe, je n'en ai pas honte, mais plutôt fière de ma décision à changer tout ça!

[edit equipe d'anim : scindé depuis Weight Watchers ]
46 ans Face au vent 5339
gourmandise62 a écrit:
zoum a écrit:
j'avoue, j'étais grosse parce que je mangeais devant la télé (des chips, du chocolat....) et que je n'avais plus aucune activité physique Je sais que je suis sans doute la seule ici à faire cela (vu que tout le monde a grossi à cause d'un médicament, d'une dépression, de la mort de son père, de son chômage mais jamais de la vie parce qu'il mangeait trop) mais j'assume. Je regrette d'avoir généralisé. Je sais que je suis la seule à manger de la junk food chez moi le soir quand personne ne me regarde. Aucune personne en surpoids ne fait cela.


+1, comme toi zoum, j'étais grosse à cause de la malbouffe, je n'en ai pas honte, mais plutôt fière de ma décision à changer tout ça!


Tu ne crois pas que la bonne question à se poser, serait de savoir pourquoi tu en es arrivée à (je fais un gros raccourci) bouffer des chips devant ta télé et abandonner toute activité physique ?
N'avais-tu pas d'autres symptômes alarmants de type désocialisation, perte d'intérêt pour tes loisirs, découragement et baisse de moral ?

Parce que se focaliser sur son corps via la restriction et le contrôle, c'est une autre façon pathologique de combler les vides.
36 ans 382
isonami a écrit:

Tu ne crois pas que la bonne question à se poser, serait de savoir pourquoi tu en es arrivée à (je fais un gros raccourci) bouffer des chips devant ta télé et abandonner toute activité physique ?
N'avais-tu pas d'autres symptômes alarmants de type désocialisation, perte d'intérêt pour tes loisirs, découragement et baisse de moral ?

Parce que se focaliser sur son corps via la restriction et le contrôle, c'est une autre façon pathologique de combler les vides.


Je sais pourquoi j'en suis arrivée là, ça a commencé quand ma mère me préparer de bons petits plats dans mon enfance, c'est donc vers 11-12 ans que j'ai pris beaucoup de poids, j'étais très gourmande (et je le suis toujours d'ailleurs) mais je m'en moquais parce que c'était bon :D et puis, très sincèrement à 12 ans on ne pense pas trop à ça! (du moins à mon époque :) )et puis là, arrive les moments de complexes, l'arrivée au collège... rien ne change niveau alimentation, même si mon poids commence à me "gêner". l'entrée au lycée: les repas le midi pendant des années était: pain mayo thon et frites tous les jours du lundi au vendredi... c'était 2euros, pas cher et quand j'avais pas d'argent, je me prenais un paquet de chips de la maison et je ne mangeais que ça le midi... le dimanche, ma mère faisait un festin le repas durait jusque 18h tous les dimanche sans exceptions. A la fin du lycée, mon alimentation riche en graisses me gêner, j'en avais marre, et je me suis toujours dit qu'une fois dans mon chez moi, je ferais des choses plus saines... le lycée étant terminé, je pars de chez mes parents et je me prend un studio à 300km et entame mes études: mon alimentation ne change pas pour autant car je navigue dans le stress en permanence (à cause de mes études difficiles), pas le temps de penser à ça, je choisi la facilité et mange souvent kebab ou mc do! sans oublié les sucreries que j'avale pendant mes heures de révision avec les copines... ça a duré un peu plus de 3 ans et je prend, je prend beaucoup de poids je me sens très mal dans ma peau, je m'efface petit à petit.

Une fois ma vie professionnelle entamée, j'ai perdu 8 kg en 2 ans sans rien faire de spécial, juste en étant bien occupée et en mangeant au self de mon boulot le midi. seulement je travaille 3 jours par semaine, des longues journées de 12h et le lendemain, bien trop fatiguée pour cuisiner, je commande pizza la plupart du temps, mange de la glace au congélateur j'ouvre le frigo, je grignote et ne fais pas de vrais repas etc... je le sais, ça me saoule mais bon, en plus de ça je fume, à quoi bon? je suis grosse et moche, je fume, j'ai peur pour ma santé mais je ne veux pas faire de régime,il est pour moi inconcevable de me priver. j'ai vraiment envie de changer mais je ne sais pas bien comment m'y prendre, je n'arrive pas à sauter le pas, je fréquente vlr j'ai envie de m'assumer comme ça... j'essaie...

et puis voilà, j'ai une maison, un boulot et l'envie de faire un bébé et une énorme remise en question! je ne peux pas rester comme ça! j'ai envie de bouger mais mon corps m'en empêche... et puis y'a eu un gros déclic! ma vie doit changer car elle n'est vraiment pas saine...

ce jour là, j'étais décidé plus que jamais que j'allais changer mes habitudes, cela fait des années que j'y pense sans jamais l'avoir fait parce que je n'étais pas prête certainement...

j'ai préféré m'adresser à un professionnel pour me rassurer et pour qu'elle soit là avec moi pour me guider dans mon changement de vie. j'ai également arrêter de fumer, et je me suis mise au sport.

jamais je ne me restreins, j'ai juste adopté une alimentation équilibrée chose que je n'ai jamais eu auparavant...

par contre il est clair que dorénavant je fais attention, je suis gourmande et je peux me faire plaisir tout en me fixant certaines limites...(en général quand je me fais plaisir ce n'est pas véritablement de la faim mais plus une envie)

c'est comme l'alcool! avec modération, trop d'abus devient dangereux.

du moins, la reprise de poids pour moi est dangereuse car c'est à cause de ce poids que je n'avais aucune confiance en moi c'est aussi à cause de ce poids que je m'interdisais un tas de choses...

changer ses habitudes alimentaires est loin d'être facile quand on a mangé très mal durant des années... mais pu*** qu'est ce que je me sens mieux! et jamais je ne voudrais retrouver ma vie d'avant. cela fait bientôt un an, cette vie là me plait.

je ressens beaucoup moins de culpabilité en mangeant un gâteau au chocolat à l'heure actuelle qu'il y a encore quelques temps...
108 ans Bretagne 1920
zoum a écrit:

Pour répondre à une autre personne sur le fait de manger devant la télé : j'avoue, j'étais grosse parce que je mangeais devant la télé (des chips, du chocolat....) et que je n'avais plus aucune activité physique en dehors de passer les vitesses de ma voiture. Je sais que je suis sans doute la seule ici à faire cela (vu que tout le monde a grossi à cause d'un médicament, d'une dépression, de la mort de son père, de son chômage mais jamais de la vie parce qu'il mangeait trop) mais j'assume. Je regrette d'avoir généralisé. Je sais que je suis la seule à manger de la junk food chez moi le soir quand personne ne me regarde. Aucune personne en surpoids ne fait cela.


Bravo pour ta franchise. Je suis un peu lasse du discours généralisé de VLR selon lequel on ne grossit pas parce que qu'on mange mais parce qu'on a tel ou tel problème.

Moi aussi j'avoue que j'ai pris du poids parce que je mangeais beaucoup, j'ai toujours adoré manger en quantité, grignoter devant la TV et je ne faisais aucun exercice. Ceci dit, j'ai aussi un problème d'hypothyroïdie, mais s'il a facilité ma prise de poids à un moment donné, aujourd'hui il est bien soigné et il ne m'a pas empéché de perdre du poids.

J'ai perdu *** en écoutant mes sensations de faim et de satiété, c'est pas tous les jours facile, j'ai encore des périodes ou je vais beaucoup manger, limite hyperphagie, mais elles se sont raréfiées. Je fais du sport 3 fois par semaine, je me sens beaucoup mieux dans ma peau.
R
35 ans 15384
Bah écoute zoum tu as le droit de penser comme tu veux,mais oui,c'est la mort de mon pere et l'hyperphagie qui a été avec qui m'ont fait grossir,plus aujourd'hui de gros soucis d'hypothyroidie. Je ne suis jamais restée allongée sur mon canap pendant des semaines a bouffer des chips. Mais si c'est uniquement ce genre de témoignages qui a désormais sa place ici,salut ... :roll: :arrow:
56 ans 91 25732
Zoum n'a jamais dit qu'il fallait mettre tout le monde dans le même panier et n'a certainement pas pris ton cas personnel comme exemple. ;)

Mais elle a raison, les causes de surpoids sont multiples et s'il y a des personnes qui grossissent pour des raisons médicales ou psy, il y a aussi des personnes qui mangent trop et mal tout simplement. Il n'est même pas besoin de grignoter des chips devant la télé à longueur de journée d'ailleurs. Il suffit simplement d'avoir une dépense calorique inférieure à son apport calorique. Un mode de vie trop sédentaire (volontaire ou involontaire) peut ainsi conduire au surpoids une personne qui aura une alimentation correcte, mais qui ne dépensera pas suffisamment de calories par rapport à ce qu'elle ingère.

Après bien sûr, il faut aussi s'interroger sur certains comportements alimentaires. On ne "bouffe pas des chips devant la télé à longueur de journée" sans raison. On n'a pas un comportement hyperphage sans raison.

On ne peut pas tout réduire à la maladie ou aux problèmes psy. Mais on ne peut pas tout réduire non plus à la malbouffe et à l'excès. C'est pour ça que c'est si compliqué de perdre du poids durablement. ;)
R
35 ans 15384
Désolée zoum le fait de parler de l'hyperphagie,tout ca,ca remonte des mauvais souvenirs,c'est pas contre toi hein ... :oops:

J'espere etre pardonnée !! me suis un peu emportée :$
46 ans Face au vent 5339
Rubyishigh_ a écrit:
Désolée zoum le fait de parler de l'hyperphagie,tout ca,ca remonte des mauvais souvenirs,c'est pas contre toi hein ... :oops:

J'espere etre pardonnée !! me suis un peu emportée :$


Oui enfin bon, pas besoin de t'aplatir de la sorte, vu les histoires de beaucoup de personnes sur ce site, vu la sensibilité que génère la plupart du temps le fait d'être en surpoids, il me semble qu'un minimum de tact envers les personnes qui souffrent de leur surpoids sans s'en sortir est le B.A.-BA du respect. Et ramener le coup de la grosse flemmarde qui bouffe mal et ne bouge pas de son canapé et de sa télé, ça ne démontre pas beaucoup de considération pour autrui.

OK Zoum tu as grossi parce que tu mangeais trop, point barre et tu ne veux pas en savoir plus, c'est ton affaire. Maintenant, puisque ce site et sa position vis à vis des régimes t'agace, pourquoi y restes-tu ? Le plaisir de provoquer ? Un prosélytisme qui frise le masochisme ? Eclaire-nous sur tes motivations, puisque tu souhaites absolument le faire à propos des régimes.
46 ans Face au vent 5339
Sans les fautes :
isonami a écrit:
Rubyishigh_ a écrit:
Désolée zoum le fait de parler de l'hyperphagie,tout ca,ca remonte des mauvais souvenirs,c'est pas contre toi hein ... :oops:

J'espere etre pardonnée !! me suis un peu emportée :$


Oui enfin bon, pas besoin de t'aplatir de la sorte, vu les histoires de beaucoup de personnes sur ce site, vu la sensibilité que génère la plupart du temps le fait d'être en surpoids, il me semble qu'un minimum de tact envers les personnes qui souffrent de leur surpoids sans s'en sortir est le B.A.-BA du respect. Et ramener le coup de la grosse flemmarde qui bouffe mal et ne bouge pas de son canapé et de sa télé, ça ne démontre pas beaucoup de considération pour autrui.

OK Zoum tu as grossi parce que tu mangeais trop, point barre et tu ne veux pas en savoir plus, c'est ton affaire. Maintenant, puisque ce site et sa position vis à vis des régimes t'agacent, pourquoi y restes-tu ? Le plaisir de provoquer ? Un prosélytisme qui frise le masochisme ? Eclaire-nous sur tes motivations, puisque tu souhaites absolument le faire à propos des régimes.
1747
JaneDoe a écrit:
zoum a écrit:

Pour répondre à une autre personne sur le fait de manger devant la télé : j'avoue, j'étais grosse parce que je mangeais devant la télé (des chips, du chocolat....) et que je n'avais plus aucune activité physique en dehors de passer les vitesses de ma voiture. Je sais que je suis sans doute la seule ici à faire cela (vu que tout le monde a grossi à cause d'un médicament, d'une dépression, de la mort de son père, de son chômage mais jamais de la vie parce qu'il mangeait trop) mais j'assume. Je regrette d'avoir généralisé. Je sais que je suis la seule à manger de la junk food chez moi le soir quand personne ne me regarde. Aucune personne en surpoids ne fait cela.


Bravo pour ta franchise. Je suis un peu lasse du discours généralisé de VLR selon lequel on ne grossit pas parce que qu'on mange mais parce qu'on a tel ou tel problème.

Moi aussi j'avoue que j'ai pris du poids parce que je mangeais beaucoup, j'ai toujours adoré manger en quantité, grignoter devant la TV et je ne faisais aucun exercice. Ceci dit, j'ai aussi un problème d'hypothyroïdie, mais s'il a facilité ma prise de poids à un moment donné, aujourd'hui il est bien soigné et il ne m'a pas empéché de perdre du poids.

J'ai perdu *** en écoutant mes sensations de faim et de satiété, c'est pas tous les jours facile, j'ai encore des périodes ou je vais beaucoup manger, limite hyperphagie, mais elles se sont raréfiées. Je fais du sport 3 fois par semaine, je me sens beaucoup mieux dans ma peau.

Je me suis aussi rendu compte sur le post de ce qu'on prend au mcdo que certaines personnes ici ont tout simplement un gros appétit...
Qui ne semble pas coller avec leur métabolisme, d'où les kilos en trop...
Elles semblent avoir un appétit de gars en étant des filles.
J'veux dire, la plupart des filles que je connais, quand elles s'explosent le ventre au macdo c'est avec un menu bestof.. Quand pas très faim, un hamburger-frite...
Sur le sujet de ce site, c'est bestof quand pas beaucoup faim et vas-y que ça rajoute sundays et nuggets :shock:

Bien sûr, mcdo c'est pas l'exemple de la bonne bouffe, mais c'est pareil pour tout le monde, donc facile d'évaluer les quantités.

Le piège je crois aussi, c'est que plus on grossit et plus le ventre se détend et veut manger plus...
C'est un cercle viscieu à casser.

Mais pas par régime, les régimes ça frustre et pousse à aller manger autant qu'on peut en peu de temps.
Je pense que vaut mieux revoir la taille des portions et voilà.

Bien sûr, ça marche pas pour tout le monde, juste celles qui mangent trop parce que trop grandes portions...

Parfois y a des maladies sous-jascentes et aussi la carrure de base, donc pas possible de réguler uniquement par l'alimentation.
34 ans ile de la réunion 1647
Pour ma part aucun médecin n'a su m'aider car ils disaient tous: c'est pas possible vous me mentez dès que je donnais une semaine type de mes repas. Pourtant c'est vrai je mange pas beaucoup juste quelques fois mais c'est maxi 2 fois par mois.
Après il faut se dire: je mange trop. Utiliser des assiettes plus petites. Je l'ai fait dès que je suis partie de chez ma mère. Ca frustre pas puisque je la finis mon assiette quand même :) Au bout de quelques années après l'adolescence de toute façon on use moins de calories il faut bien moins manger pour ne pas grossir. On a fini notre croissance. Et puis au fur et à mesure on a l'estomac qui se réduit. Faire plusieurs petits repas par jour plutôt que 3 repas trop gros peut permettre de mieux écouter son corps également.
De toute façon le rapport calorique / effort physique quand on sait écouter son corps il le fait tout seul !!!

Je peux tout à fait comprendre les gens qui disent: les gens gros mangent mal car tous les pays où se sont implantés mac do et compagnie ont vus leur pourcentage d'obèse fortement augmenté. Pourtant en même temps que le mac do d'autres trucs arrivent. Y'a des mac do car ses firmes trouvent que les gens de ce pays sont assez riches pour ça. Donc niveau de vie augmenté = l'offre de la demande qui augmente = l'offre de nourriture qui augmente. C'est la suite logique des choses. Alors des gens qui peuvent enfin acheter de la nourriture toute prête dans les supermarchés alors qu'ils le pouvaient pas auparavant. C'est dans la nature humaine de tout tester et goûter. Mais quand on vois les merdes que les grosses firmes mettent dans ces produits pour faire du bénéfice je pense que c'est de là que viens l'obésité. En plus des nouveaux soucis psy qu'apportent une augmentation du niveau de vie :)
1747
psychopsuey a écrit:


Je peux tout à fait comprendre les gens qui disent: les gens gros mangent mal car tous les pays où se sont implantés mac do et compagnie ont vus leur pourcentage d'obèse fortement augmenté. Pourtant en même temps que le mac do d'autres trucs arrivent. Y'a des mac do car ses firmes trouvent que les gens de ce pays sont assez riches pour ça. Donc niveau de vie augmenté = l'offre de la demande qui augmente = l'offre de nourriture qui augmente. C'est la suite logique des choses. Alors des gens qui peuvent enfin acheter de la nourriture toute prête dans les supermarchés alors qu'ils le pouvaient pas auparavant. C'est dans la nature humaine de tout tester et goûter. Mais quand on vois les merdes que les grosses firmes mettent dans ces produits pour faire du bénéfice je pense que c'est de là que viens l'obésité. En plus des nouveaux soucis psy qu'apportent une augmentation du niveau de vie :)

Seulement une partie de l'obésité...
Mais c'est cette obésité qui est en progression.
C'est cette obésité qu'essayent de combattre les organismes de santé publique.
Ca frustre les obèses qui le sont pour d'autres raisons.

Dans le côté psy de la petite assiette, je sais pas si ça frustre tant que ça... A moins d'être toute petite.
Une fois qu'on a mangé un petit hamburger, on hésite à en reprendre un deuxième. On se sent rassasié. Alors qu'on aurait aussi bien fini un maxi hamburger.

Si tu regardes les gens dans nos pays, cherche les gros dans la rue, le tram, ect. tu verras que moins de 5% des gens sont en surpoids (je parle pas de ceux qu'on quelques bourellets mais tiennent en 38), et que les trois-quart des gros ont visiblement plus de 50ans.
(je crois que ça explique l'offre vestimentaire aussi).
Mais maintenant, va aux USA, je peux pas le faire maintenant, donc j'avance avec les dires et photos de ceux qui en viennent.
Environ 1 personne sur 3 est grosse (contre 1 sur 20 en Europe). Aussi bien les jeunes que les vieux.
>> On est loin de ce point en France, mais le nombre de jeunes en surpoids augmente, même si toujours faible, donc mesures pour éviter d'en arriver au point des USA.


Des obèses yen a toujours eu, mais moins... Ca énerve ceux pour qui c'est pas leur faute.
Mais il y en a de plus en plus obèses simplement parce qu'ils mangent beaucoup trop comparé à leurs besoin.
40 ans Nice 2811
Ah ben je sais pas ou tu vis Sk8girl mais dans mon coin il n'y à pas mois de 5% d'obèses dans les tram ou la rue et ils n'ont pas tous plus de 50 ans .

Et puis mac do n'est pas représentatif de ce que l'on mange tous les jours si quand on y va on peut pas se faire plaisir avec un sundae ou autre je vois pas "l’intérêt" .
Mon homme est tout maigrichon pourtant quand il va au mac do il mange entre 3 et 5 hamburgers sans compté les frites et moi à côté avec ma salade et mon sundae je fais pitié lol
48 ans Lorraine 4326
Sk8erGirl a écrit:
psychopsuey a écrit:


Environ 1 personne sur 3 est grosse (contre 1 sur 20 en Europe). Aussi bien les jeunes que les vieux.
>> On est loin de ce point en France, mais le nombre de jeunes en surpoids augmente, même si toujours faible, donc mesures pour éviter d'en arriver au point des USA.



l'obesité chez les enfants diminue ....

OBÉSITÉ ET SURPOIDS EN FRANCE :
1 personne sur 3 !
Selon les résultats de la dernière enquête ObÉpi publiée en septembre, près de 20 millions de personnes vivant en France sont en surpoids, dont 6 millions sont obèses.

t'es loin du compte (encore une fois ;-)
O
99 ans 10517
j'ai vraiment l'air d'être un extra terrestre ici... mes proches trouvent que je mange peu (nettement moins que mon fils de douze ans)
quand je vois les discussions sur le forum qu'allez vous manger aujourd'hui, je ne vois que des choses "interdites" chez moi... mes enfants n'ont jamais mis les pieds au Mac Do, j'ai acheté leur premier pot de nutella la semaine dernière et je n'y ai pas touché...
je me rends compte qu'en fait je suis tellement dans la restriction cignitive que je suis toujours au régime même quand je ne pense pas l'être. Je ne mange jamais de frites, de chips, de rien de "mauvais" en fait...


et pourtant je suis trop grosse, bien que métier ultra physique, et que j'ai toujours fait du sport quel que soit mon poids...

je pense qu'on va m'envoyer direct sur la RA :lol:

mais du coup, alors que j'essaie de maigrir depuis la terminale (régime sur régime) et que je suis dans la restriction cognitive depuis euh... toujours ? ben j'apprécie moyennement qu'on dise que tous les gens en surpoids sont des accros au canapé et au chips et coca.

pour compléter le tableau, perte de ma maman à pas tout à fait huit ans, perte de mon premier enfant, agression sexuelle, divorce... je crois que j'ai le profil VLR :lol:
B I U