MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Mon amour qui est loin, très loin de moi

V
28 ans 8
Coucou les filles,

J'étais inscrite l'année dernière sous un autre pseudo puis la vie à la fac me donnait moins le temps de venir ici. Beaucoup de chose ont changé depuis.

Je  
suis en couple depuis novembre avec un homme formidable.

On s'est rencontré via un site de rencontre au mois de Juin dernier. Comme il est militaire et qu'il allait partir en mission début Juillet pour plusieurs mois, nous nous sommes parlé tous les jours par mail, téléphone, lettre ...
Comme je sortais d'une longue relation et que la rupture m'avait fait beaucoup de mal, j'étais contente de pouvoir seulement parler et non se voir. Nous sommes devenu très proche. Oui cela peut vous paraitre peut être bizarre, mais j'étais amoureuse de lui. Puis la date de son retour approchait ... j'avais peur. Nous savions que nous allions nous mettre en couple mais je stressais. Et puis mon physique me bloquait. Et oui, étant petite et en surpoids d'au moins 25kg, j'avais peur de rencontrer de beau jeune homme.

Puis le jour où il est arrivé .... parfait. Depuis, nous vivons sur un petit nuage. Il y a 1 mois et demi, il m'a demandé de venir vivre avec lui (j'ai bien évidemment répondu oui). Malheureusement, ça ne se fera qu'en septembre car il est encore en mission actuellement.

C'est vraiment dur mais bon ... plus que 85 jours ! Je ne pense qu'a son retour.

Y a t'il des femmes, compagnes de militaire ? Comment ça se passe pour vous ?

Gros biisous
34 ans 1248
Un des meilleurs potes à mon chéri est militaire, et cela a souvent été un obstacle entre lui et les femmes.

Je suis devenue pas mal amie avec sa nouvelle chérie qui a tout sacrifier pour vivre avec lui, et elle vit très mal la séparation. Pourtant il rentre en général tous les w end.. mais le fait de ne pas le voir de la semaine, surtout le soir ca la mine, et elle commence à remettre en question son histoire avec lui. Elle imagine très mal se marier et avoir des enfants avec un mec toujours absent.

Bon faut savoir qu'elle a pas le permis, pas de famille ici et très peu d'amis (d'ou le sacrifice pour 'etre avec lui).. peut être que si tu es bien entourée, la séparation parait plus supportable?
G
34 ans besançon,25 131
Bonsoir :D
Je suis une "femme de militaire" comme on dit (lol) depuis plus de 6 ans, donc les opex de 4-6 mois, les manoeuvres, et j'en passe, je connais bien ces longues semaines d'absence :lol:
Actuellement, mon zom est parti depuis 1 mois 1/2, jusqu'en novembre, le moment de la séparation est toujours dur puis on fini par s'y habituer, on vit avec.
Il faut s'entourer de personnes que l'on apprécie (famille, amies...), ça aide énormément en cas de coup de blues, pour surmonter ces longs mois d'absences ;). Avoir des objectifs, projets pour s'occuper au maximun, ne pas rester enfermer chez soi, sortir et voir du monde :D
Concernant les enfants, nous en avons 2, et c'est vrai que pour eux l'absence de leur papa les chagrine,Il faut toujours bien leur expliquer pourquoi papa est parti, et qu'il reviendra bientôt.
Et puis avec internet, ça aide à avoir plus régulièrement des nouvelles, la webcam permet de se voir un peu aussi.
Mais c'est sûr que de vivre avec un militaire, on passe souvent le temps seule que accompagner :twisted:
C'est une autre façon de vivre, parmi tant d'autre ;)
Je te souhaite beaucoup de courage pour les prochaines semaines, garde la niaque et penses aux magnifiques retrouvailles qui t'attendent ;)
V
28 ans 8
Merci les filles.
Galiee, j'admire ton courage. Tu garde le moral pour toi mais aussi pour tes enfants !
Plus que 2 mois et demi. Je ne fais que de penser aux retrouvailles mais malheureusement je devrais arreter, je n'en dors pas la nuit !
Bon courage à toi aussi. Merci encore pour ton message.
33 ans Le Havre 3514
Pour des raisons de confidentialité (chéri n'aime pas vraiment que je parle de lui) je n'entrerai pas dans les détails..

Mon conjoint n'est pas militaire, mais il s'avère qu'il part longtemps, depuis octobre on s'est vus en tout 4 semaines, et il ne rentre pas avant fin aout..

Je l'aime et c'est l'homme de ma vie, donc je supporte, mais cette fois ci c'est beaucoup plus dur que les autres fois, j'ai énormément de mal..

C'est quand même une vie à part hein ? Mes amies ont du mal à comprendre ce que c'est, pour elle on a "choisi" et puis l'absence ne doit pas être si difficile, elles considère que j'exagère et que ce sont des comédies..

Et c'est très difficile de trouver des gens dans la même situation, qui puisse comprendre ce qu'on vit et ce qu'on ressent..
B I U