MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Licenciement pendant congé parental, quelle indemnité??

40 ans Département 52 limitrophe du 21 6116
Coucou les filles

Je ne sais pas si je poste au bon endroit.. j'ai hésité avec la section "emploi" mais je me suis dit qu'il y avait peut etre plus de  
mamans qui auraient réponse à ma question sur ce coté ci du forum ;)

En fait voila ma boite a été racheté pendant mon congé mat et après avoir pris des nouvelles récemment au boulot ça ne sent pas très bon pour mon agence.... :(

Ma question est la suivante, si je suis licenciée, sur quelle base va être calculée le chomage?? Sur mon dernier salaire ou sur la base du congé parental?? Parceque la je panique un peu ça va faire vraiment léger :shock:

D'autant que pour bébé 1 j'avais été virée à mon retour de congé mat et bénéficiant d'un congé parental à 80% j'ai eu de grandes difficultés à avoir une indemnisation totale du chomage car en congé parental d'ou ma question.... :roll:

Merci à vous!! ;)
38 ans paris 1304
la je crois que vaut mieux aller directement aux assedics :?
31 ans Partout et nulle part 409
Est-ce qu'ils ont le droit de te virer pendant ton congé parental, déjà ? :roll:
Je pense que oui, tu devrais voir avec Pôle Emploi et leur expliquer ta situation, si tout ça est bien légal.
40 ans Département 52 limitrophe du 21 6116
Luna: oui c'est ce que je pensais faire.... mais bon je m'étais dit que si une maman avait été confrontée a cette situation.... c'était mieux d'avoir sa version! ;)

Shaun: Pour l'instant il n'y a rien d'officiel juste des bruits qui courent mais j'aimerai anticiper et être informée aussi ... et puis tu sais il y a plein de façons de se séparer de quelq'un sans la licencier purement et simplement.... notamment par le biais de proposition de mutation incompatbible avec ta vie de famille... :roll:
35 ans Namur-Belgique 493
En Belgique, tout employeur qui licencie une personne pdt son congé parental ou à son retour risque gros! Les syndicats sur le dos et tout et tout!
Ca m'étonne que tu ais déjà eu le coup et que personne n'est intervenu.
36 ans Dans un petit village dans le Sud 2273
alors ici, c'est mon homme qui a pris le congé parental et sa boite a attendu sagement son retour pour le licencier. je dirais donc pour toi que a priori ils ne peuvent pas te licencier pendant ton congé parental sauf s'ils découvraient que tu as commis une faute grave dans ton travail.

Après, il se peut qu'il y ai licenciment économique (je ne sais pas exactement pourquoi ça pue dans ta boite mais si le motif de licenciment n'est pas économique, ils sont sencés attendre ton retour.

Et normalement, les assedics doivent calculer ton indemnisation sur les 3 derniers mois avant le début de ton congé parental. (dixit les assedics pour mon homme mais vu qu'il a une carence jusqu'en Aout, je ne pourrais pas te dire avant ce qu'on va réellement lui verser)
40 ans Département 52 limitrophe du 21 6116
Merci les filles pour vos réponses!

Je viens de contacter pole emploi, je serais indemnisée sur la base des salaires des 12 derniers mois précédents le dernier jour de présence au travail (congé mat et parental exclu du calcul donc).
Je suis soulagée car j'avais un peu la trouille...

La petite dame a été très sympa et m'a surtout précisée de ne pas démissioner quoiqu'il se passe même si je refuse une éventuelle mutation, c'est l'employeur qui doit me licencier pour que j'ai des droits!

Voila déjà un souci de moins!

Et ultraoptimite que je suis si licenciement il y a je rebondirais comme je l'ai fait la 1ère fois même si les conditions sont bien différentes aujourd'hui...plus sereines! :D

Pour te répondre Maiel, j'entends souvent ici en France: "mais l'employeur n'a pas le droit et tatati et tatata... "et j'ai appris à mes dépens que malheureusement ils font ce qu'ils veulent de toi!
J'ai été harcelée à mon retour de congé mat pour bébé1 , mise au placard dans un bureau sans ordi et sans tél, on m'a destituée de ma voiture de fonction et de mon tel portable, ma remplacante était installée à mon bureau et avait tout récupéré :shock: mon responsable qui n'était pas sur place et heureusement je pense, me harcelait par tél en me menacant de licenciement pour faute... en me disant que je n'aurais aucune indemnité alors qu'il savait que nous venions de nous engager pour un crédit sur 25 ans pour acheter notre maison... :shock: Tout a été fait pour faire craquer la jeune maman que j'étais mais j'ai tenu bon! :D

J'ai pourtant contacté l'inspection du travail et j'ai été assistée (enfin si on peut appeler ça assisté :roll: ) par un syndicaliste extérieur à l'entreprise qui n'en avait pas lors des divers entretiens avec le responsable... Verdict: licenciement pour motif personnel quand même!

Je suis même aller plus tard voir un avocat qui m'a dit que compte tenu du peu d'ancienneté que j'avais une action était difficile (ils auraient usé et abusé des recours qui m'auraient noyer financierement), c'était aussi à moi de prouver le harcélement mais comment?? j'avais bien pris des photos de mon placard et ce n'était pas suffisant... je savais aussi que ma remplacante temoignerait en ma défaveur... et puis le pire du pire je m'étais remise trop vite de tout ça dixit l'avocat car j'avais retrouver un nouveau job moins de 6 mois après mon licenciement et mieux payé en plus, le préjudice financier était donc nul pour lui... :shock:
35 ans Namur-Belgique 493
Ah quelle merde! Ok! Merci de l'infos tout de même ;)
B I U