MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

craquage trop régulier dc culpabilité

45 ans gagny 3067
je viens de répondre au post "je n'en peux plus" et bien comme cette demoiselle c'est pareil pr moi ....

j'ai fait un post récemment sur les soucis de dodo de  
ma puce de presque 11 mois qui durent depuis un mois ms le soucis aussi c'est moi qui perd de plus en plus patience et là c'est un gros pblm ....

bon je ne suis pas mme patience au naturel ms j'ai qd même un peu appris depuis la naissance de ma fille ms ces derniers temps je me retiens de moins en moins et cela m'inquiète bcps

le retour au boulot depuis mi mars n'est pas top (merci à ma boîte de tjrs fairte changer de service les nouvelles mamans à leur retour de congé mat) dc je suis ds une situation pas très confortable et ma puce devient plus dure aussi, elle grandit et devient plus autonome

cela ne me gène pas ms dès que je lui impose la chaise haute, la poussette ou autre elle refuse et se cabre et cela se finit en pleurs

les soirées sont pas gégé dc tout ça s'accumule (le papa est d'un grd soutien ms finit aussi par perdre patience)

dc je m'énerve de plus en plus sur bb et je culpabilise aussi, elle n'a rien demandé et moi je l'ai fait dc je dois assumer ms c'est dure

merci pr votre lecture et pt être pr des ptis conseils ;)
L
46 ans 56
Elle commence à avoir l'âge où il faut dire tout le temps non pour sa sécurité .Non il ne faut pas toucher à la prise ,tirer sur la nappe ,ouvrir et vider les tiroirs ou mettre à la bouche la terre le sable ou les cailloux etc donc pour tout ça essayé de sécurisé au mieux la maison .Ensuite pour les refus poussette etc je ne sais pas si elle marche déjà mais c'est vrai qu'avec l'autonomie ça devient compliqué .Il faut faire des compromis on est pressé je te met dans la poussette mais au retour je te laisse marcher 5 minutes où tu veux devant la maison ou je te porte un peu si elle marche pas encore .Pour la chaise haute lui faire amener son bavoir elle même avant de manger ou en la portant .Et si elle pleure essayer de paraitre le plus indifférente en lui disant calmement que c'est comme ça et que pleurer ni changera rien .Mais avec un premier enfant il faut du temps pour trouver ses marques et quand des problèmes extérieurs s'ajoute on peut avoir du mal a relativisé .Parfois il faut aussi un peu souffler faire une virée shopping ou aller chez une copine pour prendre du recul .Et ne pas hésiter à déléguer au mari à la grand mère certaine tâches .Chez nous en général quand il est là c'est mon mari qui change les couches de ma fille de 22 mois car avec moi elle est impossible et dès que son père arrive elle ne bouge plus .Au début il me posait ironiquement la question "c'est quoi le problème ?" devant ma diablesse transformé en ange à son apparition et maintenant finalement je vois le très bon côté des choses c'est lui qui change les cacas pas moi .Merci ma fille !!!
45 ans gagny 3067
lomano a écrit:
Elle commence à avoir l'âge où il faut dire tout le temps non pour sa sécurité .Non il ne faut pas toucher à la prise ,tirer sur la nappe ,ouvrir et vider les tiroirs ou mettre à la bouche la terre le sable ou les cailloux etc donc pour tout ça essayé de sécurisé au mieux la maison .Ensuite pour les refus poussette etc je ne sais pas si elle marche déjà mais c'est vrai qu'avec l'autonomie ça devient compliqué .Il faut faire des compromis on est pressé je te met dans la poussette mais au retour je te laisse marcher 5 minutes où tu veux devant la maison ou je te porte un peu si elle marche pas encore .Pour la chaise haute lui faire amener son bavoir elle même avant de manger ou en la portant .Et si elle pleure essayer de paraitre le plus indifférente en lui disant calmement que c'est comme ça et que pleurer ni changera rien .Mais avec un premier enfant il faut du temps pour trouver ses marques et quand des problèmes extérieurs s'ajoute on peut avoir du mal a relativisé .Parfois il faut aussi un peu souffler faire une virée shopping ou aller chez une copine pour prendre du recul .Et ne pas hésiter à déléguer au mari à la grand mère certaine tâches .Chez nous en général quand il est là c'est mon mari qui change les couches de ma fille de 22 mois car avec moi elle est impossible et dès que son père arrive elle ne bouge plus .Au début il me posait ironiquement la question "c'est quoi le problème ?" devant ma diablesse transformé en ange à son apparition et maintenant finalement je vois le très bon côté des choses c'est lui qui change les cacas pas moi .Merci ma fille !!!




oui maintenant elle essaye de marcher , refuse les sièges ou autres qui l'obligent à être assise dc pas facile

le papa prend pas mal le relai ms elle n'est pas forcément plus mimi avec lui

le pire c'est qd même le soir car on a plus de soirée pr ns, pr regarder un film ou lire un truc dc ça plus la journée de boulot bah à la longue ça pèse et c'est usant etr forcément on finit pr s'énerver

j'ai vu le pédiatre vendredi et à part me sortir que je dois la laisser pleurer (indéfiniment ?? :twisted: ) ou ne surtt pas l'endrormir ds notre lit ... aucune solution ou idée à me donner dc ça me gave car c'est qd même un pro des bb ce type là et je lui ai dit que si il veut je la lui laisse qq'es soirées et là il verra bien :?

j'adore qd on me sort ce genre de conneries stériles que l'on a déjà essayé en vain ....

oui je sors des fois avec des copines ms bon

pas bien ce que je vais dire ms sa mamie la prend une semaine en juillet et je vais pouvoir souffler, elle va me manquer ms là j'en ai marre :(
38 ans Montréal 1666
Les pédiatres sont des pros de la santé des bébés, point barre. Tu en trouvera pour te donner n'importe quel conseil sur l'éducation, selon leur gnération et leur tendance personnelle... Il y a des psychologue spécialistes du développement qui prônent plutôt de ne PAS laisser pleurer bébé outre mesure, et le cododo est une affaire qui regarde la famille et qui a des bienfaits prouvés. C'est avant tout les parents qui font ce avec quoi ils sont confortables!

Pour le reste, il y a des phases pas faciles avec nos petits bouts, mais les choses finissent par changer d'elles mêmes. Notre fatigue, notre patience à bout, c'est notre problème, pas celui de nos enfants, et c'est à nous de trouver une façon de s'aérer la tête. Qu'est ce qui te ferais vraiment du bien pour un après midi ou même une journée entière?
45 ans gagny 3067
Vertige a écrit:
Les pédiatres sont des pros de la santé des bébés, point barre. Tu en trouvera pour te donner n'importe quel conseil sur l'éducation, selon leur gnération et leur tendance personnelle... Il y a des psychologue spécialistes du développement qui prônent plutôt de ne PAS laisser pleurer bébé outre mesure, et le cododo est une affaire qui regarde la famille et qui a des bienfaits prouvés. C'est avant tout les parents qui font ce avec quoi ils sont confortables!

Pour le reste, il y a des phases pas faciles avec nos petits bouts, mais les choses finissent par changer d'elles mêmes. Notre fatigue, notre patience à bout, c'est notre problème, pas celui de nos enfants, et c'est à nous de trouver une façon de s'aérer la tête. Qu'est ce qui te ferais vraiment du bien pour un après midi ou même une journée entière?



je suis d'ac que c'est mon pblm ms les sorties ne changent rien car c'est TOUS les soirs qu'elle hurle et qu'on met des heures à l'endormir .elle est crevée ms lutte, on la berce, on chante, on la prend avec ns,...bref on a tout essayé ms en vain dc il faut bien trouver une solution car je ne me vois mal continuer ainsi.

et un pédiatre qui voit des bb ts les jours dc aussi des parents ts les jours doit qd même avoir une ptite idée des soucis des parents et pt être des idées pr les aider non ?? ce n'est pas un livre sur pattes je pense ms un être humain ??

ms bon je vais pt être me tourner vers un autre pro et me renseigner à ce sujet car tout ça n'est pas bon pr ma fille et pr ns pr voie de csquences
1547
Et si tu lachais un peu de lest justement par rapport à vos habitudes ?
Dans ton autre post tu te montrais intransigeante sur l'heure du coucher, sur le fait qu'elle ne devait pas jouer le soir, mais si ça pouvait te permettre de souffler un peu ou même de regarder un film de temps en temps, ça pourrait être bénéfique, pour tout le monde, et au final je ne pense pas que celà serait dramatique pour son développement.

Je pense que la priorité là c'est que vous trouviez un rythme qui vous permette de souffler, de lacher du lest, parce que là on a le sentiment que la cocotte minute va exploser.

Tu ne penses pas que ça pourrait être une sorte de "baby blues" (Pitié ne jouez pas sur les mots, c'est une façon de parler, ne me refaites pas un cours sur ce qu'est un baby blues, je sais trés bien comment ça se passe !) à retardement ?
Je ne sais plus quand mais il me semble que j'avais vu un post l'an dernier d'une maman qui avait vécu ça quand son bébé a eu un an.

Parce que là ça y ressemble. Tu as du mal à te reposer, à te retrouver.
On dirait moi au tt début, quand je stressais à l'idée de ne plus avoir de vie mais qu'en même temps je culpabilisais à mort vis à vis d'Ana.

Essaie d'accepter les choses comme elles sont, tu n'as pas à être une wonder woman, qui travaille et s'occupe de ses enfants de front, sans rien ressentir ni rien laisser au hasard. Tu as le droit de craquer, c'est normal.
Essaie peut être de laisser de coté certaines choses que tu penses prioritaires pour penser à toi en premier, et à ton bébé bien entendu.

Quand j'étais au plus mal on m'a donné toutes sortes de conseils. Y'en a à prendre et à laisser. L'important c'est que tu fasses ce que toi tu penses bon et nécessaire à votre bien être.
Moi aussi je culpabilisais, mais on est ttes les mères que l'on peut, avec nos défauts.

Ce qui est bien c'est que déjà tu t'en rends compte et tu cherches une solution.

C'est un cercle vicieux, il faut que toi tu ailles mieux pr que ta fille se sente bien aussi. Peut être que tu devrais creuser un peu plus ce problème de boulot. Ca te stresse peut être plus que ce que tu penses, et ta fille le ressent peut être et c'est pr ça qu'elle est plus agitée, moins posée.
Je sais ce que c'est... J'ai tt arrété tellement je devenais folle, et là je dois reprendre les recherches d'emploi et ça me fiche la trouille.

Tu as le droit de ne pas gérer par moment. Essaie d'hurler un bon coup avec un torchon dans la bouche lol, fais toi couler un bain et gueule de ttes tes forces sous l'eau lol. C'est pas mal comme défouloir !
45 ans gagny 3067
Ana-Addict a écrit:
Et si tu lachais un peu de lest justement par rapport à vos habitudes ?
Dans ton autre post tu te montrais intransigeante sur l'heure du coucher, sur le fait qu'elle ne devait pas jouer le soir, mais si ça pouvait te permettre de souffler un peu ou même de regarder un film de temps en temps, ça pourrait être bénéfique, pour tout le monde, et au final je ne pense pas que celà serait dramatique pour son développement.

Je pense que la priorité là c'est que vous trouviez un rythme qui vous permette de souffler, de lacher du lest, parce que là on a le sentiment que la cocotte minute va exploser.

Tu ne penses pas que ça pourrait être une sorte de "baby blues" (Pitié ne jouez pas sur les mots, c'est une façon de parler, ne me refaites pas un cours sur ce qu'est un baby blues, je sais trés bien comment ça se passe !) à retardement ?
Je ne sais plus quand mais il me semble que j'avais vu un post l'an dernier d'une maman qui avait vécu ça quand son bébé a eu un an.

Parce que là ça y ressemble. Tu as du mal à te reposer, à te retrouver.
On dirait moi au tt début, quand je stressais à l'idée de ne plus avoir de vie mais qu'en même temps je culpabilisais à mort vis à vis d'Ana.

Essaie d'accepter les choses comme elles sont, tu n'as pas à être une wonder woman, qui travaille et s'occupe de ses enfants de front, sans rien ressentir ni rien laisser au hasard. Tu as le droit de craquer, c'est normal.
Essaie peut être de laisser de coté certaines choses que tu penses prioritaires pour penser à toi en premier, et à ton bébé bien entendu.

Quand j'étais au plus mal on m'a donné toutes sortes de conseils. Y'en a à prendre et à laisser. L'important c'est que tu fasses ce que toi tu penses bon et nécessaire à votre bien être.
Moi aussi je culpabilisais, mais on est ttes les mères que l'on peut, avec nos défauts.

Ce qui est bien c'est que déjà tu t'en rends compte et tu cherches une solution.

C'est un cercle vicieux, il faut que toi tu ailles mieux pr que ta fille se sente bien aussi. Peut être que tu devrais creuser un peu plus ce problème de boulot. Ca te stresse peut être plus que ce que tu penses, et ta fille le ressent peut être et c'est pr ça qu'elle est plus agitée, moins posée.
Je sais ce que c'est... J'ai tt arrété tellement je devenais folle, et là je dois reprendre les recherches d'emploi et ça me fiche la trouille.

Tu as le droit de ne pas gérer par moment. Essaie d'hurler un bon coup avec un torchon dans la bouche lol, fais toi couler un bain et gueule de ttes tes forces sous l'eau lol. C'est pas mal comme défouloir !



mdr je suis bordée ms je lis et enregistre les infos lol dc le soir je la laisse jouer après son diner pdt une heure ds son parc ou sur le tapis de sol avec ses jouets et ns avec ou à côté dc le dodo on va dire que c'est plus 21h maintenant ms bon, ça lui plait ms elle ne veut pas dormir ensuite pr autant ....


le bb blues je l'ai eu et là en fait (cf les maternelles ce matin) c'est de l'épuisement en fait je pense et le boulot ça n'aide pas ms je fais mon max pr faire avancer les choses avec ma DRH et bon, ça ne fonctionne pas trop

j'ai des principes ms je les coutourne de tps en tps qd ça ne fonctionne pas qd même, sinon oui ce serait invivable

hier pr ex, on l'a laissé avec ns et on l'a couché à 22h45 dc on pt pas dire que je n'essaye pas ms ça qd même été gaklère pr l'endormir et je t'assure que regarder un film ds ces conditions là, avec un bb qui braille dès que l'on ne s'occupe pas d'elle...

en mauvaise mère que je suis j'ai presque hâte de reprendre le taf demain et de la mettre chez la nounou :lol:

alors pr la cocotte, oui c'est vrai , je me dis que ça va bien finir pr lui passer
43 ans Lille 7000
elle aura pas peur de qqchose ds sa chambre? des terreurs nocturnes?
mon fils a commencé à en faire vers un an...
45 ans gagny 3067
DameAliénor a écrit:
elle aura pas peur de qqchose ds sa chambre? des terreurs nocturnes?
mon fils a commencé à en faire vers un an...



rien a changé c'est bien là le pblm ....
52 ans Var 2447
Tu sais, clelia_1975, je crois que plus qu'un pédiatre c'est un pédopsychiatre qui pourrait t'aider, si cette situation s'installe dans la durée.

Un enfant qui pleure tous les soirs et tarde à s'endormir, exprime des angoisses, un stress quelconque, qu'on pourrait t'aider à trouver et solutionner.

Je comprend ton stress l'épuisement que ça entraîne.
Quand j'ai eu mon fils il a hurlé tous les jours pendant 2 mois, de 4 à 12 heures/jour.
J'ai cru que je devenais folle. Même si j'avais mal pour lui, je ne comprenais pas ce qu'il lui arrivait, l'épuisement a pris le dessus.
J'étais un vrai zombie et même quand il dormait j'entendais ses hurlements dans mes oreilles.

C'est après avoir consulté pédiatre, ostéo, homéopathe etc...qu'on a trouvé la cause et que cela s'est calmé.

Bon courage à toi ;)
41 ans 2419
clelia_1975 a écrit:
DameAliénor a écrit:
elle aura pas peur de qqchose ds sa chambre? des terreurs nocturnes?
mon fils a commencé à en faire vers un an...



rien a changé c'est bien là le pblm ....


Ben si, elle. Elle a grandi, elle commence à s'apercevoir qu'elle interagit sur son environnement. Qu'elle peut refuser telle ou telle chose. Ma fille nous a fait aussi pareil pour la chaise haute, je l'ai achetée quand elle avait 9 mois, et il a bien fallu presque 2 mois pour qu'elle y aille sans hurler (= hors période de repas). Un jour, je l'ai mise dedans pour la coiffer (sa chaise peut se baisser quasiment au sol), elle n'a pas aimé que je la coiffe (comme d'hab), mais une fois que c'était fini elle est restée calme dans sa chaise haute, je lui ai donné un imagier. depuis, elle accepte d'y aller.

Par contre, la poussette, je suis obligée de la laisser hurler dedans, parce qu'elle est trop lourde pour que je puisse la porter. Mais ça c'est de la faute de mon mari, il ne lui a jamais laissé l'occasion de s'y habituer, dès qu'elle chouine dans la poussette, il la prend dans ses bras. Mais moi je ne peux pas la prendre.

Après pour le dodo.... peut-être l'occasion d'inventer un nouveau rituel de coucher? Quitte à rester près d'elle quelques nuits jusqu'à ce qu'elle s'endorme? C'est à creuser. Comment l'endormez-vous?
41 ans 2419
J'ai oublié: je te souhaite beaucoup de courage, je sais ce que c'est d'être épuisée mentalement et de devoir supporter en plus les cris de bébé....Je sais que c'est pas facile, mais tu dois éloigner de toi l'idée que tu serais nulle ou une mauvaise mère.

parfois, les puéricultrices se montrent aussi d'une grande aide, si tu en as près de chez toi, appelle. ;)
43 ans Lille 7000
clelia_1975 a écrit:
DameAliénor a écrit:
elle aura pas peur de qqchose ds sa chambre? des terreurs nocturnes?
mon fils a commencé à en faire vers un an...



rien a changé c'est bien là le pblm ....

c'est pas parce que rien a changé qu'elle ne peut pas avoir subitement peur... mon fils doramait ds le noir et puis du jour au lendemain, il lui a fallu de la lumière parce qu'il avait peur... on a alors allumé les libellules en led de son plafonnier, ça a été qq tps, puis du jour au lendemain, sans qu'on sache prquoi, il a eût de nouveau peur, alors on a acheté une veilleuse, qui a fonctionné qq tps, puis il a eût de nouveau peur, alors reour des libellules pdt qq tps... pr finir par avoir une mlampe de chevet allumées depuis une bonne année maintenant...
43 ans Lille 7000
rien n'est gravé ds le marbre avec un bb et une technique qui marche à un moment donné, ne marchera pas forcément ds la durée...
45 ans gagny 3067
Bina a écrit:
Tu sais, clelia_1975, je crois que plus qu'un pédiatre c'est un pédopsychiatre qui pourrait t'aider, si cette situation s'installe dans la durée.

Un enfant qui pleure tous les soirs et tarde à s'endormir, exprime des angoisses, un stress quelconque, qu'on pourrait t'aider à trouver et solutionner.

Je comprend ton stress l'épuisement que ça entraîne.
Quand j'ai eu mon fils il a hurlé tous les jours pendant 2 mois, de 4 à 12 heures/jour.
J'ai cru que je devenais folle. Même si j'avais mal pour lui, je ne comprenais pas ce qu'il lui arrivait, l'épuisement a pris le dessus.
J'étais un vrai zombie et même quand il dormait j'entendais ses hurlements dans mes oreilles.

C'est après avoir consulté pédiatre, ostéo, homéopathe etc...qu'on a trouvé la cause et que cela s'est calmé.

Bon courage à toi ;)



j'y pense au pédopsy ....

pr le reste je ne suis pas obtue et je suis prête à essayer d'autres choses, il y a pas de soucis ms par contre faire des nuits blanches pr pouvoir l'endormir, euh comment dirais je je travaille et jules aussi dc déjà qu'on dort pas des masses dc là ça pas être possible
B I U