MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Présentation.

H
38 ans 4
Bonjour à toutes et à tous,

je suis âgée de 28 ans et je travaille depuis presque 3 ans dans les domaines conjugués de la recherche et de l'enseignement qui me  
passionnent.

Je suis plutôt sociable et très active dans le monde professionnelle mais, au fond de moi, je me sens complexée par mon physique et mon manque de féminité. Je suis ce que l'on pourrait appeler une "petite ronde", soit une fille "pas mince", et je souffre moins de mon poids que de mes traits, que je trouve assez disgracieux et peu féminins. (J'ai souvent l'impression de ne ressembler "à rien", au sens stricte de l'expression.) Je pense que je me perçois comme asexuée.

À mon grand étonnement, j'ai découvert qu'il y a un fossé entre l'image qui semble se dégager de moi - fonceuse, volontaire et sûre de moi - et ce que j'éprouve à l'intérieur, soit un profond mal-être, principalement lié à mon apparence. Je suis toujours très surprise lorsque j'entends un proche parler de moi en des termes si éloignés de ma propre perception des choses.

Je suis tombée sur votre site il y a plus d'une année, alors que je cherchais désespérément des bons plans pour des soutien-gorges à ma taille. Je l'ai souvent parcouru et je trouve que les filles interviewées ou prises en photo, toutes rubriques confondues, sont magnifiques: sexys, féminines, attirantes...

J'apprécie beaucoup les rubriques "Découvrir le dressing de", "Élection de Miss [...]" et, bien sûr, les divers forums qui m'ont donné envie de m'inscrire, tant je me retrouve parfois dans le récit des un(e)s ou des autres.

Depuis quelques mois, je tente de me dégager d'une histoire familiale désastreuse - qui me rappelle constamment à quel point je suis un laideron. J'ai coupé les ponts avec ma mère il y 9 mois dans l'espoir de retrouver un peu d'estime de moi et d'améliorer l'image que j'ai de mon physique. Je ne sais pas si je vais y parvenir.

Wouaouh! J'ai vraiment beaucoup écrit: il est rare que je parle d'autant de choses personnelles et de manière si ouverte. Merci à celles et ceux qui auront pris le temps de lire le post en entier.

Bien à tous!

Hypatia
37 ans 91/45 2454
Coucou Hypatia

Au moins tu as le mérite de faire une présentation détaillée lol. En te lisant je me retrouve beaucoup... Alors bienvenue à toi !! :D
32 ans 49
Bienvenue Hypatia !!

J'espère que ce site t'aidera à t'accepter comme tu es.. L'acceptation de soi, c'est un long chemin, mais ca en vaux vraiment le coup.

Bonne chance à toi.
R
38 ans Lyon 18
Hypatia a écrit:
Bonjour à toutes et à tous,

je suis âgée de 28 ans et je travaille depuis presque 3 ans dans les domaines conjugués de la recherche et de l'enseignement qui me passionnent.

Je suis plutôt sociable et très active dans le monde professionnelle mais, au fond de moi, je me sens complexée par mon physique et mon manque de féminité. Je suis ce que l'on pourrait appeler une "petite ronde", soit une fille "pas mince", et je souffre moins de mon poids que de mes traits, que je trouve assez disgracieux et peu féminins. (J'ai souvent l'impression de ne ressembler "à rien", au sens stricte de l'expression.) Je pense que je me perçois comme asexuée.

À mon grand étonnement, j'ai découvert qu'il y a un fossé entre l'image qui semble se dégager de moi - fonceuse, volontaire et sûre de moi - et ce que j'éprouve à l'intérieur, soit un profond mal-être, principalement lié à mon apparence. Je suis toujours très surprise lorsque j'entends un proche parler de moi en des termes si éloignés de ma propre perception des choses.

Je suis tombée sur votre site il y a plus d'une année, alors que je cherchais désespérément des bons plans pour des soutien-gorges à ma taille. Je l'ai souvent parcouru et je trouve que les filles interviewées ou prises en photo, toutes rubriques confondues, sont magnifiques: sexys, féminines, attirantes...

J'apprécie beaucoup les rubriques "Découvrir le dressing de", "Élection de Miss [...]" et, bien sûr, les divers forums qui m'ont donné envie de m'inscrire, tant je me retrouve parfois dans le récit des un(e)s ou des autres.

Depuis quelques mois, je tente de me dégager d'une histoire familiale désastreuse - qui me rappelle constamment à quel point je suis un laideron. J'ai coupé les ponts avec ma mère il y 9 mois dans l'espoir de retrouver un peu d'estime de moi et d'améliorer l'image que j'ai de mon physique. Je ne sais pas si je vais y parvenir.

Wouaouh! J'ai vraiment beaucoup écrit: il est rare que je parle d'autant de choses personnelles et de manière si ouverte. Merci à celles et ceux qui auront pris le temps de lire le post en entier.

Bien à tous!

Hypatia





Bonjour HYPATIA,


Ton message est très beau. Il y a la douleur et l'espoir conjugués.

Bienvenue ici !
B I U


Discussions liées