MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Apprendre à s'accepter.. le travail d'une vie!

L
38 ans Région de Montréal 4
Bonjour à toutes!

Je suis toute nouvelle moi aussi à ce site (que j'ai découvert complètement par hasard en cherchant un truc sur Google!) et en lisant certaines d'entre vous, j'arrive  
ici et j'ai envie de dire ''Bonsoiiiir les fiiilles!!'' comme si je vous connaissais depuis des années..

Je me retrouve beaucoup parmi tous vos témoignages. Moi je suis devenue ronde d'un seul coup... un matin, la vie a décidé que ma puberté allait commencer et c'est là que j'ai commencé à empiler les kilos.. De ma plus tendre enfance jusqu'à l'âge de 12 ans, j'étais maigre comme un chicot avec les genoux cagneux et tout..

Aujourd'hui, à l'aube de mes 30 ans, j'affiche un poids de 108kg et je mesure 1m63.. comment je me sens dans la vie de tous les jours? Y'a des journées où ça va et il y en a d'autres ou je voudrais carrément mourir. Pour apprécier une seule photo de moi, je dois en prendre une quarantaine.. On réussit toujours à déceler dans mon regard que je ne suis pas à l'aise avec moi-même.

Apprendre à s'accepter, c'est réellement le travail d'une vie.. Envier les autres et sombrer dans la comparaison sont les pires choses à faire. Mais c'est si facile de tomber dans le piège. On se sent marginalisée, à côté des standards de beauté.. alors que souvent, les femmes de notre trempe (non mais ne sommes-nous pas les plus merveilleuses après tout? *sourire*) sont souvent les meilleures amies, les confidentes, les clowns de service...

Mais nous, il faut travailler deux fois plus fort pour être l'amoureuse, l'amante.. la femme qui réussit à savourer les plaisirs de la vie sans culpabiliser.

Il y a des journées où je me sens si forte intérieurement que je pourrais faire un doigt d'honneur monumental à toutes les minces de la terre... mais il y a des journées beaucoup plus grises ou je sombre dans la complaisance.. et je me victimise.. me sentant incapable de me délivrer de cette pesante carapace que je traîne depuis tant d'années.

Récemment, j'ai arrêté de fumer.. (6 semaines dans deux jours!) et je me suis inscrite à un cours d'aquagym qui débutera la semaine prochaine. J'ai décidé de prendre le taureau par les cornes.. pas pour les autres, mais pour MOI! Je ne m'attends pas à perdre beaucoup de poids (un problème endocrinien me rend la tâche TRÈS ardue!) mais ne serait-ce que pour mon estime de moi...

Je suis célibataire depuis 6 ans maintenant et j'ai compris tout récemment pourquoi je suis restée seule pendant si longtemps. Seules quelques aventures d'un soir ont meublé quelques soirées depuis ces dernières années. Je sens que j'ai du temps à rattraper, j'ai envie de me faire plaisir, me sentir bien!

J'ai tellement une mauvaise image de moi-même que mon attitude est directement en lien avec cette haine que j'entretiens envers moi depuis toutes ces années. Tout ça se passe dans l'inconscient. Dans le non-verbal. Personne n'est porté à regarder quelqu'un qui ne s'aime pas. On dira ce que l'on voudra, mais ça paraît... dans notre âme!

Alors tout cela pour vous dire qu'il ne faut en aucun cas lâcher cette quête que l'on a de s'accepter telle que l'on est...

La vie est faite de hauts et de bas.. et ces bas, il faut se dire également que l'on a le DROIT de les vivre. Rien ne sert de se culpabiliser ou pire encore, de se victimiser.. J'ai souvent cette fâcheuse tendance..

Enfin.. comme dirait la célèbre phrase: On est belles, on est bonnes, on est fines, on est CAPABLES!
34 ans Sud Ouest 39
Bonjour Lavendulaa!
Apprendre à s 'accepter est un cheminement d'une vie, j'aime bien cette phrase, ça me parle beaucoup. Peut être qu'étant ronde (ou rond) on est amené plus tôt dans la vie à s'accepter tel qu'on est et à prendre du recul sur des normes de beauté superficielles.
De toute façon à quoi bon lutter pour quelque chose sur laquelle on a aucun pouvoir, le poids, la morphologie, on ne choisit pas !
Tout comme toi, j'ai eu ce déclic récemment, et j'ai décidé d'arrêter de m'autodétruire, étape par étape. Apprendre à s 'écouter et à se respecter, faire la paix avec soi même sera surement plus libérateur que s'imposer un régime ou se culpabiliser de se faire plaisir.

Prends bien soin de toi !
B I U