MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

mon meilleur ami me "largue" pour satisfaire sa co

M
30 ans 10
Bonsoir je ma'pelle cecilia ceci est mon premier post j'aurai aimé vos avis avisé.
voilà le topo: il y a quatre an j'ai rencontré celui qui deviendrait mon meilleur ami. on  
s'entendait super bien. Il y eu cependant une période disons de 6 mois (en fait je me rappelle plus bien) ou il y eu un début d'amour réciproque mais cela n'a jamais aboutit parce que j'étais en couple. j'ai essayé de prendre de la distance pour empêcher tout ça. effectivement cet amour est passé mais nous somme resté meilleur ami. puis il a rencontré sa chérie (ça fait un an), il m'a rassuré en me disant que quoi qu'il arrive je resterais toujours sa meilleure amie et d’ailleurs on avait déjà parlé de ça et pour lui c'était l'amitié avant tout vu qu'un ami ça dure toute la vie(c'est ce qu'il disait hin). j'ai rencontré cette fille au début cela ma fait bizarre mais j'ai essayé ensuite de faire le premier pas de la mettre a l'aise. quand je l'ai présenté a ma mère je n'ai pas dis c'est la copine de... mais c'est une copine à moi. de plus quand d'autres amis la critiquait je la défendait bien sur je ne lui ai jamais dit. je demandais tout le temps des nouvelles en tant que couple. mais voilà ils ont parlé de moi apparemment et il lui a dit qu'il avait eu a un moment des sentiments pour moi. elle lui a donc interdit de me voir. et il et venu me dire que comme sa copine ne voulait pas qu'il me parle et qu'il ne voulait pas briser son couple il ne me parlerai plus. ce fut un gros choc pour moi cela fait 3 jours que je pleure (ça date de 3 jours). je peux comprendre qu'elle lui ai demandé même si je trouve ça dégueulasse mais bon sur le coup de la colère et de la surprise... mais je ne comprend pas qu'il ai cédé je n'ai donc pas plus de valeur que ça ? c'est ça être une meilleure amie ? se faire échanger a la moindre crise ? donc voilà j'aimerai votre opinion merci.
36 ans 5932
Et bien, si l'amitié est si importante pour lui, dis-toi qu'il doit alors regretter d'avoir accepté et, éventuellement, qu'il gardera de la rancœur pour sa copine.

Sinon, et bien ça fait mal mais il vaut mieux que ça arrive après 4 ans d'amitié qu'après 10 ou 20. Oui, bon, d'accord, ce n'est pas génial pour remonter le moral, je sais... :?

De toute façon, rien n'est figé dans la vie. Alors, sait-on jamais, il finira peut-être par revenir sur sa décision. A toi ensuite de savoir si tu pourras repartir comme avant après ça (+ le temps qu'il lui faudra pour changer d'avis).
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
C'est triste mais oui quand on est amoureux, souvent, au début, les autres ne comptent plus, famille ou amis. Puis quand la passion s'estompe, on ouvre les yeux et on renoue les contacts.
En tout cas cette pauvre fille doit avoir bien peu confiance en elle pour demander ça à son chéri.

J'ai tenté le coup avec le mien et il m'en envoyé balader. Et il avait raison.
51 ans Var 2447
Et bien pour moi ce n'était pas un vrai ami. On ne lâche pas une amie pour faire plaisir à sa copine. Si elle est jalouse, c'est à lui à gérer ça mais on n'accepte pas de rayer une amie comme ça. Ce qui me fait dire que son amitié n'est pas réelle.

On me demanderais ça je refuserais, l'amitié est sacrée à mes yeux. Et si cette fille l'aimait vraiment, par amour, on ne demande pas une chose pareille.
42 ans Au bord du lac 76
je rejoint l'avis de Bina. Un vrai ami, quoi qu'il arrive,sera toujours là.
Si tu comptes vraiment pour lui, il reviendra c'est sur. Peut-être dans quelque semaines ou dans quelques années.

Pour moi, une relation DOIT être basée sur la confiance, et nécessite des concessions pour que l'histoire ai un avenir. Si déjà la copine à ton meilleur ami n' pas confiance ni en lui - ni en toi, je ne vois qu'une issue à terme. (bon, aussi je ne suis pas Mme Soleil, donc je peux me tromper :lol: )

Et s'il ne revient pas, rappeles - toi que seuls les imbèciles ne changent pas d'avis !!!
M
30 ans 10
le problème est qu'en fait je n'ai pas tout dis je me rend compte. c’était mon meilleur ami dans les sentiments et je suis sure que c'était réciproque mais comme il n'était pas très porté téléphone il ne prenait jamais de nouvelles. ce qui fait que des fois je prenait des nouvelles en lui faisant la morale un peu quand même. enfin voilà j’étais déjà déçu de son comportement.c'était a coup de "je ferai des effort pour prendre des nouvelles je tiens trop a toi pour que tu m'en veuille" puis plus rien...et ça plusieurs fois. et là c'est la goute d'eau .. je comprend bien que il risque de revenir vers moi un jour. mais je crois que j'ai déjà été trop bête (?) il a trahi sa promesse après tout: il disait qu'il serait toujours la pour moi et c'était un mensonge. quelque jour avant il m'avait meme dit "je ne sais pas ce que je ferai si je ne t'avais pas" mais la encore je vois qu'en fait la décision est prise. moi j'ai peur de lui pardonner (si jamais ça arrivais un jour) et qu'il me replante avec une autre chérie plus tard ... maintenant je sais qu'a ces yeux si chéri ne veux pas de moi et bien je passe à la trappe.
28 ans Grenoble 550
Moi ma vision d'un vrai ami, c'est que même s'il fait des mauvais choix tu essayes de lui montrer, si cette fille avec lui il est n'est néfaste "que" pour votre amitié, laisses le être avec, car un ami revient toujours.

Tu as beau le perdre de vue pendant un an , 10an ou 15 ans, un vrai ami reviens quand tu as besoin de son aide, et il faut que ça soit dans les deux sens.

J'ai perdu une de mes très bonnes amie de vue pendant presque 3 ans, et quand j'ai eu besoin d'elle, elle a rappliqué dans la journée, et ça dure depuis on se revoit souvent , quand elle a besoin de moi je suis la, et idem dans l'autre sens.

Mon père lui,a quitté son pays quand il avait 18 ans, il y a quelques années ma grand mère a eu beaucoup de soucis de santé mais elle n'était pas en France, il ne savait pas quoi faire , il a lâché son travail en France, il est reparti la bas pour la soigner pour payer ses frais médicaux etc. Quand il est arrivé son ancien meilleur ami, de quand il avait 18 ans ,( alors qu'ils s'étaient revus seulement une dizaine de fois en 30 ans ) sans qu'on ne lui ai rien demandé, s'était déclaré comme son médecin cardiologue attitré quand il a vu son nom sur le registre des entrées, et ne lui a pas fait payer 1€, il s'est occupé de ma grand mère comme de sa propre mère. Et pourtant la bas un malade rapporte gros.

Un meilleur ami c'est un peu comme un ange gardien , il est la pour veiller sur toi, mais de loin souvent car la vie ne nous permet pas de vivre comme chez les bisounours. Il faut accepter qu'ils déménagent, qu'ils fassent des erreurs, qu'ils se marient; qu'ils s'éloignent... Car si il sait que tu restes la pour lui et que de loin tu veille sur lui, il restera ton ami.

Par contre, c'est vrai que tu ne dois pas confondre amour et amitié, et tu dois te poser des questions sur tes réels sentiments pour lui.
M
30 ans 10
je ne l'aime pas c'est clair on a eu un égarement il y a 4 ans mais c'était rien. moi je trouve ça un peu facile en gros je serais toujours la pour lui mais la réciproque est fausse ? tu dis que c'est ça être un ami mais du coup il ne réagit pas en ami avec moi. il a accepté de ne plus me parler et plus me voir. donc jusqu’à ce que madame m'accepte en gros je peux crever la bouche ouverte.
d'un coté je serais prête a dire oui bon c'est son couple mais des concessions j'ai ai faites beaucoup j'veux pas être conne non plus... et puis je sais pas je trouve ça réellement immature c'est pas comme si j'allais le voir quand elle étais pas là ni que je lui envoyait des textos bizarres... je suis punie pour un passé vieu de 4 ans ! et puis cets leur histoire de couple m**** pk je m'y retrouve mélé ?
44 ans dans la lune 1661
J'ai vecu la même chose que toi, 10 ans d'une amitié fusionnelle, une rencontre pour lui et un texto dans la tronche pour moi "c'est terminé je ne veux plus te voir c'est mieux comme ça" ! la classe quoi !!
Ca m'a brisé le coeur surtout que c'est moi qui l'avait encouragé dans la relation avec cette fille.
C'était mon meilleur ami, nous passions nos vacances ensemble, nous dinions dans nos familles respectives bref je pensais le connaitre par coeur la preuve que non.
Je crois que les hommes sont laches souvent
Courage tu vas t'en remettre, ça va être long mais tu vas y arriver. ;)
38 ans 22/29 2570
Il m'est arrivé la même chose quand j'avais 18 ans. Mon meilleur ami de lycée a coupé les ponts avec moi car sa copine de l'époque refusait qu'il ait des amies filles. :?
Il est parti sur Bordeaux vivre avec elle, j'ai continué ma vie sans lui. Je ne l'oubliais pas mais je m'étais faite une raison.
Puis 3 ans plus tard, coup de fil (heureusement que je n'avais pas changé de numéro). Il était tout géné de m'appeler. Il avait honte de m'avoir rayé de sa vie et il voulait qu'on se revoie. Bien sûr, moi j'étais super contente, au bord des larmes. Jamais j'aurais imaginé réentendre sa voix.
Depuis, on est toujorus ami. Il a une nouvelle copine avec qui je m'entends très bien.
Comme quoi, tout peut arriver... ;)
M
49 ans 32
Je rejoins l'avis de WARDA38 et l'histoire de liloue75 illustre assez bien tout ça. Mon point de vue est que l'amour est au dessus de tout. Si on a rencontré ou pense avoir trouvé le véritable amour, si on est encore dans une phase passionnelle, alors oui, l'amitié ne fait pas le poids à côté. Je ne pense pas que ce soit de gaité de coeur que ces amis rompent mais ils ont des choix à faire, et je ne comprendrais jamais qu'un homme ou (une femme) qui se dit vraiment amoureux préfère son amie à l'être aimée. Sincèrement, ça dépasserait mon entendement.
Alors oui, ça fait mal à "chier" surtout si on avait des rapports quasi-fusionnels mais si c'est vraiment un ami, il reviendra qd la passion sera moindre, et nous si nous l'aimons vraiment d'amitié, on comprendra et on pardonnera. C'est l'amour trahi qui est revanchard, et non la véritable amitié. Evidemment, ce n'est que mon point de vue ;)
34 ans 1085
Je trouve que tu en parles comme si tu en étais amoureuse, ce qui justifie largement les craintes de sa copine. Pour ma part, j'ai du mal à vivre parfois la façon dont la meilleure amie de mon copain se comporte avec lui. Je ne suis pas jalouse, mais parfois, c'est vrai que son comportement est tel que je ne comprends pas comment elle ne peut pas voir ce que cela a de blessant ou de déplacé.

Bref, pose toi des questions sur tes sentiments car ca ne me semble pas très clair. Ou alors, c'est ton comportement trop fusionnel qui ne convient pas à sa copine. C'est plutôt compréhensible non?
M
30 ans 10
en réalité je pense que la différence est que nous ne vivon pas le couple de la meme maniere je suis toujours en couple et cela fait 7 ans. si mon petit ami me demandais d'areter de voir un ami je lui dirait que c'est infondé et que c'est du chantage et un signe de non confiance. si jamais cet ami va trop loin c'est à moi de briser la relation. Et pas à mon petit ami de casser une relation sous le seul pretexte de sa crainte.
M
49 ans 32
Certes je n'ai jamais été larguée par un ami, et je n'ai moi-même sacrifié aucune relation amicale.Cependant crois-moi, je comprends très bien ce que tu ressens. Mon frère ainé nous a tous rayés de sa vie à cause de sa femme qui le menait par le bout du nez. Non contente de dominer son mari, elle a voulu étendre son pouvoir sur nous et nous mettre à sa botte.Ils étaient venus habiter dans la maison familiale et madame voulait tout contrôler, tout diriger , et assujetir tout le monde y compris notre mère! Mais pour assujetir de grandes filles de 22 ans et 24 ans, dans leur propre maison, et de surcroît si l'une d'elle travaille et assume une partie des charges du domicile familial, il faut vraiment se lever tôt,mais alors aux aurores :roll: Evidemment ça allait très mal entre nous, et un jour nous en sommes même arrivés aux mains. Eh oui, madame s'est un jour jetée sur ma soeur (22 ans à l'époque !) en la rouant de coup, parce qu'elle pensait que les plantains que ma soeur faisait bouillir étaient les siens! Evidemment ma soeur s'est défendue! Je me suis interposée mais j'ai pris des coups de part et d'autres. Heureusement le copain de ma soeur était présent. Il a retenu ma soeur de toutes ses forces, et pendant ce temps, ma belle-soeur continuait pendant longtemps à lui assener des coups sans qu'elle puisse se défendre . Lorsque mon frère est rentré du boulot et que l'altercation lui a été rapportée, pensez-vous qu'il a donné tort à sa femme? Eh bien non! Il est entré dans une colère noire; ma soeur n'avait pas à riposter quand ma belle-soeur l'a rouée de coup. Elle devait encaisser stoïquement et attendre qu'il rentre pour lui en parler car on ne porte pas la main sur la femme de son frère ainé :shock:
S'en est suivi plusieurs reunions familiales pour apaiser les tensions; mon frère nous a fait promettre que quoi qu'il arrive, on garderait notre calme et que de son côté, il essaierait de tempérer les ardeurs et le côté dominateur de sa femme.Alors qu'il en avait largement les moyens, il a refusé de partir de la maison comme le lui conseillaient mes frères qui lui ont fait remarquer que c'est la promiscuité qui créait de telles tensions. Eux ils étaient chez eux et nous avions d'excellents rapports avec leurs épouses. Sa femme à lui avait sûrement et légitimement besoin d'avoir sa propre maison où elle serait la reine incontestée; dans la maison familiale, ce n'était pas possible car nous étions trop grandes et financièrement indépendantes pour nous plier.Monsieur n'a rien voulu entendre, prétextant que ce serait un echec pour lui si il partait de la maison dans ces conditions, que sa femme et nous étions OBLIGEES, voire CONDAMNEES, à nous entendre pour qu'il soit heureux :?
Comme nous savions que c'est un garçon tendre, ultra-sensible et qu'il a toujours été un frère aimant et formidable, nous avons consenti à faire des efforts. Ce fut calme pendant 3 mois puis un jour, sa femme a assené une claque bien sentie à ma vieille mère sous nos yeux ébahis :evil: ! sacrilège! Désolée mais je n'ai pas pu me retenir comme la fois où elle s'était ruée sur ma soeur. Cette fois j'ai bondi sur elle tel un ressort, sans réfléchir; cette fois, c'est ma soeur qui essayait de me faire lâcher prise mais madame ne voulant pas lâcher ma mère, il était hors de question que je la lâche. Ce fut terrible! Mon frère a failli devenir fou. Sa femme lui a dit que nous étions 3 contre elle, 3 à la battre,ce qui était archi-faux; il n'y avait que moi.
Mon frère est parti de la maison ce jour là, en laissant tout derrière lui, avec sa femme et mes petits neveux, pour aller squatter chez un ami, en nous traitant des pires noms possibles, disant que plus jamais il ne nous adresserait la parole et que si jamais il venait à mourir, il nous interdisaient de venir à ses funérailles...hi hi, je suis morte de rire quand j'y repense mais à l'époque qu'est-ce que nous avons eu mal :cry: c'était à en crever. On était tellement attachés à ce frère si gentil, à nos adorables et innocents petits neveux. J'étais revoltée par tant d'injustice et de mauvaise foi. Mon frère savait bien qui était sa femme, de quoi elle était capable mais il préférait fermer les yeux et demander à tout le monde de courber l'échine pour son bonheur; mais jusqu'où pouvions nous nous laisser écraser? Ce fut très dur car il a coupé les ponts et nous évitait consciencieusement. Celà a duré des années mais finalement il nous est revenu, pour notre plus grand bonheur. Même sa femme a changé. Elle nous accueille avec de grand sourires quand nous allons chez eux, met des petits plats dans les grands. Elle reste toujours aussi autoritaire mais uniquement avec son cercle familial restreint (ses enfants, ses frères qui sont maintenant de costauds gaillards de 25 ans et plus).
Tout ce roman pour dire que pour moi, un véritable ami c'est comme un frère. Je ne lâcherai jamais mon frère sous prétexte qu'il a préféré son couple à moi. Je l'aimerai toujours même si en colère contre lui, et je l'attendrai toujours. Mais je n'aurai sûrement pas la même indulgence pour mon homme si un jour il m'abandonnaît lâchement pour une autre femme, non mais :twisted:
M
30 ans 10
de plus pour le coté fusionnel: je lui demandait de prendre des nouvelles et qu'on se voit un peu style de temps en temps pour réviser ou boire un pot. Jamais il ne me serait venu a l'esprit d’être collé à lui justement pour elle. je suis en couple et je sais être respectueuse d'un couple tout comme je sais différencier amitié et amour. et encore une fois je fais confiance en mon homme et pourtant cela fait un an qu'il est parti et il a de ami fille. et vice et versa. donc me virer pour qq message et un café...
B I U