MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Je le désire tout le temps, lui pas...:(

S
35 ans Hauts-de-Seine 7
Mon cmpagnon et moi, on s'aime comme des fous, on est très bien ensemble et tout va bien...(enfin comme tout le monde, avec d hauts et d bas)

Ce qui me  
chipote beaucoup, c que moi, je le désire tout le temps, il m'éxcite qd je le vois nu ou en sous-vêtements, j'aime son odeur et elle me donne d idées..., j'adore, ses gestes qui sont irrésistiblement attirants pour moi...
De son côté, j'ai l'impression que c ponctuel et comme programmé! On fait ça uniquement la nuit, dans notre lit et aussi toujours de la même façon...

Est-ce une question de caractère et de tempérament, d'envies, d'éducation? Pcq je me pose d questions sur mon pouvoir de séduction! (Je ss ronde et g été longtemps complexée et je le ss tjs de temps en temps, dc voilà...)

Merci de vos réponses!
44 ans 59 151
Prends tu les devants pour lui proposer d' autres choses?
Ou n oses tu pas ?
Je suppose que vous en avez déjà parle
c est quoi son explication?
31 ans Vallet 2805
Je comprend un peu ta situation et je veux bien croire que c'est pas forcement facile à vivre
j'ai vecu un peu la même chose avec mon copain pendant une periode.

Si tu es avec lui c'est qu'il t'aime comme tu es donc je ne pense pas que tes rondeur en soit la cause.

Il y a des garçons qui ne sont pas forcement beaucoup attiré par la chose (oui oui il y a des hommes qui ne sont pas obsédé par ça ^^ )
il n'est peut etre pas très aventureux au naturel, à toi d'essayer de lui faire découvrir tes envie en lui parlant en lui proposant des choses nouvelle
et comme dis plus haut en prennant des initiative un peu plus ^^

courage
L
38 ans Gard 87
Je sais ce que c'est, du côté plus "conventionnel"... et à être TOUJOURS celui qui prend les devants, à prendre relativement souvent des refus, il arrive un moment où perso, ça me saoule vraiment.
Entendre que c'est super, que ça n'a jms été si bien avec le(s) précédent(s), je viens à en douter très très fortement, sinon, pkoi se contenter de ce plaisir gratuit, ouverts tous les jours, variés si on s'en donne la peine, seulement 1x ts les 15 jours ou même par mois, et encore le plus souvent c'est limite "expédié" (et perçu par moi par un "allez, magne toi, on l'fais à l'arrache et après tu me lachera avec ça au moins")
Je me dis que sans faire le 1er pas, limite c'est parti pour 1 année "vide" à ce niveau là.
Dc malheureusement, pas de solution (la seule testée n'est pas très glorieuse, et j'pense pas le refaire encore moins le conseiller), mais je compatis
44 ans 59 151
lex84 a écrit:
Je sais ce que c'est, du côté plus "conventionnel"... et à être TOUJOURS celui qui prend les devants, à prendre relativement souvent des refus, il arrive un moment où perso, ça me saoule vraiment.
Entendre que c'est super, que ça n'a jms été si bien avec le(s) précédent(s), je viens à en douter très très fortement, sinon, pkoi se contenter de ce plaisir gratuit, ouverts tous les jours, variés si on s'en donne la peine, seulement 1x ts les 15 jours ou même par mois, et encore le plus souvent c'est limite "expédié" (et perçu par moi par un "allez, magne toi, on l'fais à l'arrache et après tu me lachera avec ça au moins")
Je me dis que sans faire le 1er pas, limite c'est parti pour 1 année "vide" à ce niveau là.
Dc malheureusement, pas de solution (la seule testée n'est pas très glorieuse, et j'pense pas le refaire encore moins le conseiller), mais je compatis


la solution n est elle pas de tout arreter
moi j en suis a ce stade de ma réflexion
mais la c est chez lui que ça bloque
pour moi désirs et sentiments sont très lies
et il ne comprends pas que j ai des doutes sur son amour compte tenu de son manque de désir
je me fais repoussee et j ai egalement une impression de bâclée comme toi
L
38 ans Gard 87
Frederique59 a écrit:
pour moi désirs et sentiments sont très lies
et il ne comprends pas que j ai des doutes sur son amour compte tenu de son manque de désir
je me fais repoussee et j ai egalement une impression de bâclée comme toi


pas mieux, c'est exactement ça... y'a le Q pour le Q, et après, le couple avec les sentiments. Et dans "le couple", pas mieux que toi : désirs et sentiments sont liés.
Si on ne veut pas de moi, c'est qu'on ne m'aime au final pas tant que moi j'aime, donc doute sur l'amour en face...
44 ans dans la lune 1661
je crois que votre opinion est trop radicale.
Personnellement je ne pense pas que désirs et sentiments soient si liés que ça.
S'il n'avait pas de sentiments pour toi il n'aurait pas de relation intimes avec toi.
Maintenant il faut voir que tout le monde n'a pas la même libido, c'est frustrant mais c'est comme ça.
La sexualité est une chose très personnelle à chacun même au sein d'un couple.
Tu devrais avoir une conversation franche avec lui et lui dire que ton envie sexuelle fait partie entièrement de toi et que s'il ne peux te combler qu'il te le dise tout de suite. Si c'est tellement important pour toi alors tu pourras passer à autre chose.
Courage tu sais nous ne sommes pas tous fait de la même manière lol ;)
44 ans 59 151
On a eu la même libido pendant 4 ans
depuis que je suis maman ca a. radicalement change
j ai l impression que pour lui je suis une mère avant tout et plus son amamte
j ai aborde mainte et mainte fois le sujet
j ai pas de réponse
ça etommys tout lele reste c est moi qui ait finit par ne plus avoir de senttiment
maintenant que je lui ai dit
il se réveille
mais j ai la nette impression que c est trop tard
je me laisse le temps de la réflexion
mais je suis pas sûre qu a long terme ça change les choses
K
38 ans France 99
De mon côté, cela fait 4 ans que je suis avec mon chéri.
Au début du début, nos calins coquins se pratiquaient une fois par semaine ou toutes les deux semaines.
Rapidement, (en quelques mois) nous ne faisions nos calins qu'une fois par mois, et encore j'avais l'impression de mendier le calin.
Depuis 2 ans, c'est 1 fois tous les 2 mois, une fois de plus parce que je suis en demande.
J'ai décidé de ne plus faire le premier pas.
Je ne sais pas quand sera la prochaine fois.
Je ne doute pas de son amour pour moi, ce qui me blesse c'est de ne plus être désirée.
Ce n'est même pas l'acte en lui même, mais le toucher, le contact de la peau, se sentir enlacer.
La vie ressemble à celle d'excellents colocataires.
Le pire encore c'est que je me dois de taire mon désir charnel, et je ne veux pas qu'il s'éteigne.
Je ne suis pas infidèle non plus.
Essayes peut-être le sexologue?
Cela dit, dans le cas d'une grossesse, je pense qu'il n'y a rien d'alarmant, c'est une nouvelle vie, un nouveau corps.
Les choses vont encore changées, et l'explication est là, il n'y a pas de fatalité.
Mon cas, en revanche m'inquiète...
K
38 ans France 99
Euh, pardon, pour la grossesse.
J'ai lu 2 postes à la fois.
51 ans Var 2447
Je sais pas si le fait d'être maman est une "excuse valable" pour justifier le "encore moins de désir" de l'autre.
J'ai l'impression que c'est juste une question de nature. Il y a ceux qui ont besoin de sentiments et de sexualité et d'autres qui font l'amour comme si c'était une corvée.

Mon premier mari pouvait ne faire l'amour qu'une fois par mois voire tous les 2 à 3 mois à la fin de notre mariage. Et bien j'ai jetée l'éponge! Moi j'ai besoin de câlins, de tendresse et d'une sexualité épanouissante.
J'ai eu mon fils avec mon mari actuel et bien 15 jours après l'accouchement nous avons repris nos câlins comme avant! Je suis une mère avant tout mais une femme aussi, et même à bientôt 43 ans la fréquence est toujours la même. Tout est question de libido, de désir. Y en a qui aiment et d'autres moins!
K
38 ans France 99
Alors Bina, j'ai une autre question...
Tu as quitté ton ex parce que côté câlins il y avait un désaccord entre vous, mais est-ce que sur d'autres plans votre relation était épanouissante?
51 ans Var 2447
J'ai tenu bon pendant 7 ans! Parce que j'aimais sincèrement mon mari mais quand en plus y a eu un problème avec ses parents j'ai dit stop!! Et je n'ai jamais regretté. Lui il a voulu que nous nous remettions ensemble pendant 3 ans, je n'ai pas voulu à cause de ça! Pourtant les sentiments étaient encore là.
K
38 ans France 99
De mon côté, je me dis que rien ne peut être parfait dans un couple.
Il y a des domaines où il peut y avoir des discordes.
Je me dis que de le quitter ce serait pour retrouver une activité sexuelle plus épanouie avec un autre partenaire, mais je pourrais rencontrer un problème sur un autre plan.
J'ai peur de regretter la séparation par la suite.
Je ne sais pas comment trouver une porte de sortie, est-ce dans sa nature? Est-ce passager? Une honte pour lui, qui l'empêche de m'en parler?
Dois-je lui poser un ultimatum?
Comment as-tu procéder?
L
38 ans Gard 87
J'ai essayé aussi la technique de "arrêtons de mendier un calin, on verra quand ça arrivera"... j'ai jeté l'éponge au bout de 3 mois, en refaisant le 1er pas (et en prenant une refus en plus... et la démarche est venue d'elle le lendemain, mais vraiment parce que j'ai dit les choses "0 pdt si lgtps si j'demande rien, j'suis moche, nul... si j'dis rien il ne se passera rien pdt combien de tps encore?" - donc c'était la corvée du soir à exécuter)

et pour moi, ça a été en bonne partie responsable de la fin de mon couple (absence de contacts physiques : tendresse/bisous/coquineries & qq autres trucs importants aussi).

la phrase "excellents colocataires" était celle que je mettais en avant aussi... une très bonne entente, amicale, sans embrouilles au quotidien (ou très peu), mais pas un couple pour autant ; ça, j'aurais pu le partager avec quasi n'importe lequel de mes très proches amis (fille ou garçon pour le coup), donc de la vie de couple j'attends autre chose
B I U


Discussions liées