MENU Le Forum Vive les rondes Connexion

Faire croire au Père Noel ou non à notre fille?

37 ans dans ma chambre 663
Iris vient d'avoir 7 mois, et on s'est rendu compte que Noel approche à grands pas...et...
On s'est posé la question à savoir si oui ou non nous allions fêter  
Noël à la maison...Et c'est le GRAND débat.
Noel? nous ne sommes pas croyants. Même si devenu une fête païenne. Mais bon on est tombés plus ou moins d'accord: tous les ans, comme jusqu'à présent nous ferons notre fête de fin d'année. Mais ce bon vieux Père Noel publicitaire...à quoi bon?
J'aurais juste besoin aujourd'hui de témoignages de parents qui n'ont pas fait croire à leurs enfants que le Père Noël existait. Comment l'ont-ils vécu ( par rapport à leur entourage)/ le ressenti de leurs chérubins ( à l'école, par rapport à la famille...)...
( Hs: par contre on tient absolument à l'existence de la tite Souris...un peu de magie tout de même!)
C
45 ans là 2187
Non...ce n'est pas devenu une fête païenne, ça l'est redevenu (c'est une fête que le christianisme avait récupéré pour séduire les gens).
4240
D'accord Coca-Cola l'a relooké en rouge, ok Noël ce n'est pas que les cadeaux, mais je trouve quand même que malgré ce que c'est devenu, c'est bien de faire croire au père Noël, quand j'étais petite, le 24 au soir j'allais me faire belle dans la salle de bain avec ma mère et ma grand-mère et pendant ce temps les hommes de la famille mettaient en vitesse tous les cadeaux au pied du sapin pour faire croire que c'était le père Noël, ça reste de très bons souvenirs, et je suis bien contente que mes parents aient joué le jeu.
31 ans 2571
D'après le pédopsychiatre Marcel Rufo, le mythe du Père Noël joue un rôle important dans le développement de l'enfant : il lui apprend le don gratuit, inconditionnel. Le Père Noël, c'est celui qui donne, quoi qu'il arrive (bon on dit bien "si tu n'es pas sage, tu n'auras pas de cadeaux", mais on sait bien qu'on en a toujours quand même!!). Donc ça apprend à l'enfant qu'il a une valeur intrinsèque, inconditionnelle, qu'il vaut quelque chose, qu'il mérite des cadeaux en soi, qu'il a une valeur même sans rien faire, en tant que personne vivante.

Je trouve que c'est important, pour la construction de soi. Voilà pour ta question "à quoi bon?", mon avis simplement.

Je n'envisagerais pas de renoncer au Père Noël pour mes enfants. Je ne vois pas pourquoi refuser un peu de féérie, et de magie. A ce moment-là, autant supprimer Harry Potter et lui faire lire Le Capital à 5 ans...

La petite souris ? Oui, bon... C'est pas non plus la super grande magie...

Je trouve triste de ne voir dans le Père Noël qu'un truc publicitaire : petite, avec ma maman on faisait des cookies pour le père noël, on lui laissait sur la table avec un verre de chocolat, et une carotte sur le rebord de la fenêtre pour son renne!

Le matin, le cookie étant mangé, le chocolat bu, et il restait juste le petit bout croqué de la carotte... Je referai exactement pareil pour mes enfants, on peut faire quelque chose de bien autour de Noël même si on n'est pas croyant : parler des enfants du monde entier, de la condition des animaux (ils sont pas fatigués les rennes ??), on peut dire qu'on fait un don au père noël pour que les enfants pauvres aient plus de cadeaux (ça fait plus rêver les enfants que de dire "on va faire un virement sur le site d'une association humanitaire"...).

Moi j'adore ce mythe-là, c'est un des plus intéressant dans la construction des enfants, enfin d'après ma vision personnelle des choses ;)
31 ans Dans le sud ;) 5608
Je trouve que faire croire au père noël est une chose assez magique , je sais que tu demandes des réponses de personne n'ayant pas cru au père noël mais moi , mes parents m'y ont fait croire et ça reste de magnifiques souvenirs . Attendre toute la nuit ( nous ouvrons les cadeaux le matin ) et à chaque bruit se dire " c'est lui , le père noël est là chez moi " je trouve ça juste magique .

Et quand je vois mes neveux ouvrir de grands yeux le matin de noël en étant heureux que le papa noël soit passé , je me dis que je ferais croire exactement la même chose a mes enfants .

Quand à la petite souris j'y ai cru aussi , énormément même vu que mon père m'écrivait des lettres magnifiques " de la petite souris " lorsque je perdais une dent ( bon , des lettres de petite souris qui disaient surtout " brosse toi bien les dents ! " ) . HS ON J'y ai même tellement cru qu'un jour je lui ai laissé une lettre sur ma table de nuit , en lui disant que je n'avais pas beaucoup d'amis a l'école et en lui demandant si elle voulait bien être mon amie . c'est triste un peu quand j'y repense... HS OFF
R
35 ans 15384
Low-s a écrit:
D'accord Coca-Cola l'a relooké en rouge


Non. C'est faux. Sur d'anciennes illustrations,le fameux personnage est également représenté en rouge et blanc,et bien avant Coca Cola ;)
43 ans Sous le chant des cigales ^^ 3642
Oh Salammbo je trouve super joli ce que tu as écrit, je n'ai rien à ajouter :D (tu vas finir par devenir ma meilleure copine de vlr)
44 ans dans la lune 1661
c'est si beau pour les enfants la période de Noel, il y a 2 ans l'une de mes collègues à dit a son fils de 6 ans que le père Noël n'existait pas et bien j'en avais mal au coeur pour le pitchoun :(

Le monde est déjà assez triste comme ça alors laisse lui un peu de magie à ta puce :D
48 ans pépettesland 1803
Je connaissais des personnes qui n'ont jamais fait croire au père noël a leur fille et la petite n'avait pas l'air traumatisée du tout. Par contre, je ne sais pas trop comment ils organisaient le truc et je pense qu'ils devaient être croyant dc ils devaient fêter la naissance de Jesus par contre. C'est a toi seule de voir comment tu comptes présenter les choses a ton enfant de manière à rester en adéquation avec tes convictions. Maintenant, ce serait sympa de aussi lui expliquer en même temps que les autres enfants eux y croient et qu'il vaut mieux ne rien leur dire a ce sujet (sous peine de lynchage par des parents mécontents).
Maintenant, comme tu as l'air de penser que noël est une fête purement commerciale vas tu également supprimer les cadeaux qui vont avec? Ce qui serait aussi logique j'imagine puisque a priori, pour vous, noël est un non évènement. La, ca risque d'être dur pour le petit de voir ses copains qui ont eu des trucs et lui rien. Maintenant, vous pouvez aussi profiter du réveillon de la St sylvestre pour échanger des cadeaux et là ça résoudrait le problème en fait. Mais ca reste également commercial au final donc, bon, l'idée n'est pas top non plus.

Pour ma part noël reste ma fête préférée. J'aime son ambiance particulière, les lumières, le sapin, les odeurs, les repas entre famille et amis (les vrais, juste pour le plaisir de partager des bons moments, pas juste pour faire comme tout le monde), faire plaisir en choisissant et en offrant des cadeaux et.....le père noël.

Au fait, dans certaine région ce n'est pas le père noël qui offre les cadeaux mais St Nicolas (le 06 décembre).

Par contre, la petite souris j'en ai jamais eu rien a battre. Ca fait pas réver un truc poilu, qui traine dans des endroits a l'hygiène parfois douteuse et qui t'embarque ta vieille dents pour en faire je ne sais quoi (et je crois que je préfère pas le savoir en fait) ;). Ok, elle te file du fric. Mais c'est moins sympa qu'un cadeau surprise je trouve
L
38 ans Gard 87
N'étant pas croyant du tout, n'aimant pas raconter énormément de mensonges aux enfants, j'suis assez honnête avec ma princesse malgré ses 2 ans.
On aborde le sujet de la mort sans détour ; qd elle rate qqch, depuis toute petite, je lui dit cash (mais la félicite qd elle réussi), ect. En résumé la franchise ; et visiblement, elle grandi bien (même très très bien d'après les pédiatres qu'elle a pu rencontrer).

Donc oui, quand son 1er noël a approché, elle n'avait que qq mois, donc la question est passée à la trappe ; l'an passé c'était différent. ET au final, Noël, c'est magique pour les petits, qui attendent la venue du monsieur rouge à la grosse barbe.
Et puis, malgré tout, il y a 1 certaine pression sociale... les autres y croyant, ça sera rapidement le vilain petit canard si arrivé à Noël, à 3 ans, il envoi bouler tout le monde en disant "ho, c'est un type déguisé, le père noël n'existe pas bande de nuls"... donc oui, pour le coup, entre la magie et le côté sociabilisant (ou non marginalisation - elle est déjà fille de parents divorcés, on va éviter de lui rajouter trop de différences avec ses petits camarades LOL), avec sa maman, on a décidé d'un commun accord de lui dire "papa noël viendra amener les kdo"
70 ans 3528
Eh bien je suis une maman qui ne fait pas croire au père noel alors... Je ne le fais pas par idéologie ni par conviction, mais simplement parce que je n'en vois pas l'intérêt. Mon mari n'a jamais cru au père noël, qui n'existe pas dans sa culture, il ne connaissait pas le truc du sapin de noel et des cadeaux autour. Chez lui, à noël, c'est fête nationale, pétards, défilés, retour au village, on va voir la famille, les amis, on mange bien, c'est la fête dans la rue... on s'échange quelques billets et on achète de beaux habits.

Quand on était en chine, même si noël s'y est importé, ce n'était pas fêté pareil non plus, et le père noël n'y existait pas.

Bref, on a gardé du noël "à l'occidentale" le sapin et la cadeaux qu'on ouvre au petit matin (+ ceux qu'on échange pendant le réveillon avec les invités qui repartiront). Ma puce lit des histoires du père noël, elle a la surprise de ses cadeaux mais elle sait que c'est papa/maman qui les mettent là ;)

Et juste une remarque, pour Marcel Rufo, je ne vois pas en quoi le fait que ce soient les parents qui fassent ces cadeaux systématiquement et "gratuitement" (cad sans mérite particulier de l'enfant) en fait un geste moins honorable ou merveilleux. Parce que le don gratuit, par respect et amour pour la valeur intrinsèque de l'autre, ça n'existe que dans les contes imaginaires des enfants? Pour moi noël exprime justement le contraire, c'est une fête pour laquelle je souhaite que ma fille apprenne à recevoir, gratuitement, parce qu'elle a une valeur inestimable... mais aussi à donner, gratuitement, parce que les autres ont cette même valeur humaine. D'autant que nous sommes croyants et que noël représente justement ce don gratuit fait aux hommes, pas besoin d'aller y chercher un père noël mythique ;)
31 ans 2571
mamisha juste pour te répondre au sujet de Rufo : papa et maman, on leur dit merci, alors que le père noël non, il est même pas là. On n'a pas besoin d'avoir l'air d'aimer ses cadeaux en les ouvrant, ils ont pas coûté d'argent... Le rapport est différent, même si évidemment les cadeaux des parents sont d'excellents moments aussi, c'est pas du tout "moins honorable", c'est juste une logique différente. Ca n'empêche pas de faire des dons entre hommes bien réels ;)
37 ans dans ma chambre 663
Citation:
Je connaissais des personnes qui n'ont jamais fait croire au père noël a leur fille et la petite n'avait pas l'air traumatisée du tout. Par contre, je ne sais pas trop comment ils organisaient le truc et je pense qu'ils devaient être croyant dc ils devaient fêter la naissance de Jesus par contre. C'est a toi seule de voir comment tu comptes présenter les choses a ton enfant de manière à rester en adéquation avec tes convictions. Maintenant, ce serait sympa de aussi lui expliquer en même temps que les autres enfants eux y croient et qu'il vaut mieux ne rien leur dire a ce sujet (sous peine de lynchage par des parents mécontents).
06 décembre).

Cela va de soit. je suis entièrement d'accord avec toi. Le respect des convictions de l'autre est très important.Pour moi c'est inéluctable.
Je suis bien consciente que le Père Noel véhicule de la magie, je ne dis pas non, mais pour les raisons évoquées plus haut, Iris n'y croira pas
37 ans dans ma chambre 663
Ici, ce n'est pas la fête en elle-même que je remets en question. Mais bel et bien l'existence du Père Noel.
Les cadeaux seront remis, mais au lieu de dire " c'est le Papa Noel qui te l'apporte", je préfèrerais " c'est de la part de tatie nicole"
Mamisha : [-o< c'est exactement comme ça que nous voyons les choses.ta fille a quel âge?
31 ans 51
Mes parents n'ont jamais voulu qu'on y croit, parce que ma maman a été "traumatisée" lorsqu'elle était enfant et que d'autres petits de son âge lui ont appris que Papa Noel n'existait pas. Je ne m'en porte pas plus mal :). Je vois pas trop l'utilité de faire croire ce genre de chose, souvent les enfants apprennent la vérité de la mauvaise façon (se sont des petits copains qui se moquent d'eux et leur disent que ça n'existe pas), ... Je pense que si un jour j'ai la chance d'être maman, il se peut que je décide aussi de dire directement la vérité à mes petits bouts (mais c'est à voir une fois que j'y serai vu qu'en toute logique je ne serai pas seule à prendre la décision)
B I U


Discussions liées